Travaux!

J’ai d’autres photos beaucoup plus trash et nettement moins subjectives, mais j’ai peur de vous effrayer.
Je vais vous raconter l’histoire des travaux de notre appart, parce qu’il y a moyen que ce soit drôle (et parce que j’ai la tête dedans dès le matin, ça inspire).
Notre appart, ça a été un total coup de coeur. Sur le papier surtout: plein centre ville, vue sur la Garonne, quartier chic, assez grand, mansardé, bref, le rêve, inaccessible en principe. Y’avait un os!!
On l’a visité, et on a compris le prix si bas.
Déjà, y’avait une locataire crado dedans… Et qui nous disait toutes les 3 secondes « Cet appart est une pourriture, les mûrs s’écroulent, c’est sombre, regardez comme c’est laid, c’est invivable!!! »
C’est vrai!!! Elle y était depuis 30 ans cela dit, donc l’état du logement était un peu de son fait, quand même. Et on a supputé gravement que son discours tenait plus à son amour pour son loyer de 1970 qu’à une réelle prévention.
Bref, Superman et moi, on n’était pas seuls sur le coup de ce fabuleux appart en ruine et qui pue (oui oui, il puait l’urine du chat de la locataire qui l’avait laissé faire du logement sa litière géante, top la classe, une litière de 85m²!!). Alors, il nous a fallu une idée de génie: Menace de mort sur le proprio? Corruption de l’agence?? Rien de tout ça. En fait, j’ai eu la brillante idée (oui, j’en suis très fière) de signer AVANT de visiter le bien. Ouais, on est des fous…
JE vous laisse imaginer la tête de Batman qand on est rentré dedans la première fois (enfin, c’est bon, c’était qu’une promesse d’achat), il a failli faire une crise… Je sais pas encore de quoi, mais j’ai bien vu qu’il changeait de couleur.
Mouflette était là aussi, et elle a pas trouvé super l’idée de changer la cuisine en sa chambre…
Bon, comme je suis une positive à toute épreuve, évidement, moi, dans l’appart, j’ai failli pleurer de joie, parce, comprenez, les murs marrons foncés, le scotch aux fenêtres, l’odeur de pisse de chat sur les moquettes, c’est trop mon trip… Non, c’est pas vrai, néanmoins, j’ai une capacité de projection qui paraissait échapper totalement à M&m’s et fraise Tagada…
De la projection, il en fallait, voyez notre chambre, avant:

 

Je sais, ça vous donne envie à vous aussi…

Nous avons donc acquis ce bien, malgré son état insalubre qui faiait peur, et on a cherché une entreprise pour changer ce taudis en merveille. Il a fallu aussi faire un joli plan, parce que la cuisine à 20 mètres du salon, on trouvait ça moyen-moyen.

Et les travaus ont commencé. L’entreprise chargée du chantier (c’était il y a un an et demi) était celle qui s’était occupée des travaux chez ma mère (on aime les ruines à rénover dans ma famille). Une SARL française, avec immatriculation et tout, mais avec des ouvriers Polonais, Yougoslaves et Ukrainiens… Qui dormaient sur place pendant les travaux, les grands fous. La communication était assez difficile avec eux, mais la langue des signes marchait à peu près. Cela dit, nos conversations simiesques n’étaient jamais dénuées de désaccords.

Par exemple, pour nous, un parquet posé au dessus d’une moquette qui pue, c’était pas trop possible… Pour eux, ça faisait un isolant incroyable (je vous laisse imaginer « isolant incroyable » en mime). Une douche se doit d’être chaude, mais pas brulante, pour eux, pas de nuance entre gelé et bouillant… Pour nous, un ballon d’eau chaude de 100l, ça ne suffit pas pour une famille, pour eux, c’est déjà bien trop (ben oui, se lavent à l’eau gelé en Ukraine, l’eau doit leur paraître naturellement chaude ici!). Ils ont été très persuasifs sur le ballon, on n’a pas cédé, et ils nous ont alors avoué qu’il l’avait déjà acheté et placé, dans les combles, à notre demande, mais comme ils n’ont pas eu l’idée d’en acheter un couché, le seul qui rentrait était celui de 100l… (Accessoirement, en principe, les achats, on les faisait ensemble).

Bref, 3 mois après, c’était bouclé, à raison de 3 ouvriers non-stop dans l’appart, qui buvaient des bières et de la vodka le soir. Ca fait cliché, mais on voyait les cadavres à côté de leurs matelas. 3 mois, pour retaper entièrement un appart délabré: électricité, plomberie, redisposer les pièces, refaires tous les murs, monter des cloisons, peindre, poser du parquet, poser des fenêtres, des portes… TOUT, en 3 mois, sur le coup, ça nous paraissait long, avec le recul, ça me paraissait très efficient.

Nous sommes rentrés, les ouvriers ont dû revenir qq fois (pour l’eau bouillante notament, les petits tétûs!!), et nous étions très heureux.

La même pièce, juste après:

Environ 3 mois après notre aménagement, une tempête de grêle a sévi sur Toulouse… Du genre, qui a ruiné notre appart à nouveau, parce que la réfaction du toit n’avait pas encore débuté (mais avait été votée, donc impossible de faire prendre en charge les travaux par l’assurance de la corpo, quel dommage…).

Comme le laisse deviner la photo, nous sommes juste sous le toit, donc la tempête nous a particulièrement touché. Une vraie petite innondation dans toutes les pièces, des meubles de la cuisine qui tombent à cause de l’infiltration d’eau dans les cloisons, le parquet qui condole, les murs qui deviennent jaune… Bref, la totale.

Notez qu’il a fallu un an jour pour jour entre la tempête et le premier jour des travaux de l’assurance.

Bref, de la grande efficacité. Pour leur défense, ils devaient effectuer les travaux du toit avant les travaux dans les apparts.

Donc, un monsieur d’une société française, avec des ouvriers français (enfin, je les soupçonne d’être Marocains plutôt, au vu de la main qu’ils posent sur leur coeur après m’avoir dit bonjour… Et puis, Samir et Habib, ça sent plus le soleil que la Tour Eiffel…), est venu nous proposer des couleurs pour nos murs, et un choix conséquent de parquet.

On a choisi, et le monsieur nous a dit « pour les peintures, reposer les meubles et le parquet, il faut une semaine, maxi. Les travaux commencent jeudi, maxi, jeudi prochain, ils sont finis!! »

On s’est dit « woahou, c’est bien, ils sont efficaces, eux aussi! ».

C’était il y a 1 mois… Là, l’ouvrier Habib vient de frapper à la porte, il vient finir le parquet (il manque 1m², il pouvait pas finir hier, il avait piscine à 16h). Promesses non tenu, 300% du temps promis ajouté, ça fait pas mal!!

Hier, l’ouvrier Samir « Le cerveau », m’a demandé à quelle hauteur je voulais les meubles dans la cuisine. Je lui ai répondu « au dessus du frigo, afin que le micro-onde passe en dessous ». Ca m’a paru clair, j’ai illustré au cas où, j’ai spécifié « 5 ou 10 cm au dessus du micro-onde devraient suffirent ».

Quelques minutes plus tard, l’ouvrier Habib rentre dans la cuisine (Habib, c’est un peu le chef des deux), il regarde les meubles et dit « euh, c’est un peu haut là… ». Je viens pour vérifier. Et j’éclate de rire: mon meuble était posé à 10 cm du plafond… C’est à dir que le bas du meuble arrivait au dessus de la porte, soit environ 2m… Samir m’a demandé, innocent, s’il devait les descendre un peu…

Bref, je vous passe les conseils en peinture « Madame, vous êtes sûre, ce vert avec ce rose? Ca fait beaucoup de couleurs quand même » dixit Samir. « La peinture par dessus les clous, c’est parce que sinon, les clous tombent », toujours Samir, qui n’a pas écouté les conseils de Habib lui disant qu’avant de peindre, enlever les clous, c’est mieux. « Votre parquet est trop foncé, madame, ça fait bizare avec les murs blancs… » Samir n’est pas prêt à se reconvertir en décorateur d’intérieur, mais pas sûr qu’il soit fait pour la maçonnerie.

Enfin voilà, d’ici quelques heures, ce sera fini, je pourrais passer ma journée à ranger tout ce que nous avons mis dans des petites boîtes. Et on pourra enfin recommencer l’aménagement de l’appart, parce qu’en 3 mois, nous n’avions pas eu le temps (ni l’argent, on s’est marié aussi, à cette période) pour faire les placards, repeindre les murs (ha, c’est fait!!), décorer, etc…

Bon, pas sûr que ce soit si drôle en fin de compte, la machine à couper du parquet n’a pas laissé mon cerveau (le mien) reflechir comme il fallait pour faire de bonnes blagues.

Vous vous en contenterez (ou pas, tant pis pour moi), et vous aurez une explication détailée des couleurs choisies, avec photos à l’appui, quand tout sera (vraiment) fini, et surtout quand j’aurais remis la main sur mon cable APN…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

12 Commentaires sur
“Travaux!”
  • Ca me rappelle le film de Brigitte Rouan qui s’appelle, je crois, « travaux…on sait quand ça commence » vachement bien mais moins à vivre j’ai l’impression

  • je suis dans ma maison depuis trois ans, j’ai eu ma chambre l’été dernier, je suis en attente de salle de bain qui fuit pas… Bon, ok, on fait les travaux nous même, mais ca fait long ! :-))
    tu nous montreras les photos une fois fini ? :-)

  • Aaah je n’aurais pas dû lire ton article, puisque nous aussi nous sommes sous les toits, avec une réfection de la toiture votée (et accessoirement déjà payée) depuis 2 mois, dont les travaux n’ont toujours pas commencé.
    Fort heureusement, nous sommes fin avril, et ça serait un gros manque de chance s’il se mettait à pleuvoir des seaux.
    Bon, je croise les doigts quand même, et au pire, je viendrai te demander conseil !!!!

  • Ma mère est à Toulouse, 2 chambres donnent aussi sous les toits et elle a aussi eu droit à la grêle et aux conséquences. Mais j’avoue pour elle ça a duré moins longtemps.
    En tout cas je découvre ton blog, et ta façon d’écrire me plaît beaucoup :)

  • Ca me rapelle des souvenirs de tas de gravats à la place de la table de la salle à manger, de laine de verre en fait de murs de ma chambre…
    N’empêche, ça me manque de ne pas avoir un appart’ ou une maison que je peux aménager comme je veux.

  • Houlala, mais quelle patience !!! Enfin, il semble que vos efforts aient été récompensés et puis ce n’est pas donné à tout le monde d’imaginer un paradis à partir d’un boug. Vite d’autres photos.
    PS : et je me suis bien marrée à la description des travaux !!!

  • C’est un peu comme la Maison du Bonheur de Dany Boon ton histoire 😀
    En tout cas, vous êtes de vrais barjos d’avoir signé sans voir l’appart 😀

    Et vite, les photos !!!

  • Wahouh, quelle aventure et que de péripéties ! Ahh la magie des travaux – les ouvriers yougoslaves, polonais, etc, ça devait être folklo, quoique les deux derniers (surtout « l’ouvrier Samir »), pas mal non plus !!!
    J’attends avec impatience d’autres photos (si tu peux faire d’autres avant-après, c’est très impressionnant).
    Moi aussi, je suis un peu là-dedans, sauf que nous, on n’a pas pris d’entreprise et que les travaux traaaainent depuis 1 an. Le truc c’est que Bibounou veut tout faire lui-même (et il y arrive), mais bon, ça prend du temps en plus du boulot. Donc, l’appart est un peu (beaucoup) en chantier, argh, je commence à criser, lui ça le gêne pas. (voilà pourquoi je me suis exilée en Allemagne, héhé… non c’est pas vrai, en fait…)

  • @Zoraude: A vivre, après coup, c’est drôle aussi ;o)

    @Eddye: En ffet, tout faire soi-même, c’est long, on ne s’est laissé que la déco, on n’est pas des grands bricoleurs (enfin, surtout moi, et je ne suis surtout pas patiente du tout) Sinon, oui je mettrais des photos :o)

    @Perrine: Je croise les doigts pour toi, m’enfin, vu où t’habites, t’as plus de risques d’être victime d’un séisme que d’une innondation ;o)

    @AmnesiA: Merci :o) Et pour ta maman, les travaux sont finis?

    @Cilou: Je te comprend, l’activité d’avoir un truc à amménager, décorer, fignoler, c’est comme faire son nid perpetuellement, c’est rassurant. Je pense que ça me manquera aussi quand tout sera fait…

    @Lolotte: Tant mieux si j’ai amusé au moins une personne, c’était le but :oD

    @MissBrownie: On avait un délai de rétractation de 7 jours, donc: Barjeots, mais avec des limites ;o)

    @Plouf: Je te mettrais des avant-après juste pour toi!! Je comprends ton exil, j’aurais du mal à patienter le temps des travaux à la main!!! Cela dit, tu dois être fière de ton chéri!! ;o)

  • Et ben quelle aventure! moi c’est mon quotidien tu vois, tu imagines mon etat de stress!!!
    bon amménagement à toute ta petite famille!

  • Ahhhh les travaux…. que dire…
    Nous on construit et tous les petits travers on ne peut les imputer qu’à nous même car c’est nous et uniquement nous qui faisons les travaux! Gloups…
    Donc les robinets trop loins des vasques, le parquet mal mis etc etc… c’est nous! lol
    J’aurais préféré avoir des polonais ou un Habib sur lequel ralé…. à la place c’est mon homme qui prend!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


huit − = trois