Mouflette est amoureuse!

Là, comme ça, vous vous dites que je vais bien, que j’ai une vie super, sans jamais aucun grave souci.

Elle a tellement l’air d’un ange… Je comprends pas!!

Erreur!!

Hier, je suis allée chercher Mouflette à l’école. Elle était à côté d’un homme. Enfin, biologiquement, c’était un homme, en vrai, il a 8 ans, donc
techniquement, c’est encore un petit garçon.

Peu importe!!!

Nous avons élevé Mouflette dans la bonne conduite et la vertue.
Alors quand elle m’a dit: « T’as vu, là bas, c’est Jules, c’est mon amoureux! »
(Tiens donc…) Mon sang n’a fait qu’un tour!

Quoi??? Ma petite fille si bien élevée, si innocente, si sage, traînant avec un manant (ou un garçon de sa classe, pareil!)?

Je dirais pas que le monde s’est écroulé sous moi et tout. Mais quand même, quel choc!

Alors je lui ai posé des questions, quel âge il a? Il font quoi ses parents? C’est le meilleur de la classe au moins? Sa situation, c’est quoi? Est il pour le mariage?

Mouflette m’a regardé et m’a répondu: « Ben, ça fait quoi l’âge qu’il a? » Genre « Keksapeutfout’? »

Je suis restée calme…
Et elle a enfoncé le clou (sale môme!)

Et elle m’a demandé: « On a le droit de se faire des bisous sur la bouche? »

Euh, « Non!!! » (J’étais scandalisée, pensez bien!)

Enfin, j’ai comme un doute, parce que, la semaine dernière, Mouflette m’a demandé si on pouvait tomber enceinte juste avec un bisou sur la bouche. Je lui ai répondu que non, mais elle n’a pas eu l’air rassuré et m’a demandé combien de temps devait durer un bisou sur la bouche avant de tomber enceinte. Je lui ai répondu que ça n’était pas possible de tomber enceinte, quelque soit la durée du bisou. Dans le contexte, je vous assure que rien ne présageait l’arrivée d’un amoureux.
Juste la candeur d’une enfant qui ne connait rien aux choses de la vie. (pas faute de lui avoir expliqué, pourtant)

Et puis, innocemment, elle nous a demandé, à table (non mais franchement), si elle pouvait l’inviter à dormir…
– Qui?
– Ben, Jules!
– Ton amoureux?
– Oui
– Euh… NON!! (Nan mais qu’est ce que ça veut dire?)
-« Ah, alors, j’aurais le droit de l’inviter à jouer? »
– Euh, non plus…

Je suis outrée, mais dans quel monde vit on???

Enfin, quand même, je suis rassurée, Mister Mii a failli faire une attaque lui aussi. Nous serons donc solidaire face à l’adversité, et ne laisserons pas tomber notre princesse dans les bras de Jules le dragon (il est même pas premier de la classe!)

Plus prosaïquement, je trouve quand même très choquant que des gamins de 8 ans soient amoureux…
Perso, j’étais la pureté incarnée, et je ne suis tombée amoureuse qu’à 15 ans, et encore…
Alors j’aimerais bien comprendre comment c’est possible…

Et avec mon expérience maternelle très minime en ce qui concerne les Mouflette de 8 ans (3, 4 , 5 , 6, 7, je gère, mais 8, c’est l’inconnu), j’aimerais savoir, si, dans l’assistance, quelqu’un est capable de me rassurer quand à la maturité amoureuse de Mouflette, rassurez moi, non, elle ne va pas lui rouler un palot, à son Jules? Oui, elle dit que c’est son amoureux, mais en fait, c’est juste un copain (en contradiction avec « copine »).
Non elle n’est pas particulièrement précoce, tous les enfants ont des amoureux à cet âge là…

S’il vous plaît!!!
Je suis une mère aux aboies…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

36 Commentaires sur
“Mouflette est amoureuse!”
  • Purée, t’es du genre fada toi!

    pureté, looooooool!
    C’est sur qu’une petite fille amoureuse c’est ultra choquant!
    t’es grave toi! genre, c’est meme pas le premier de la classe.

    limite faut se faire soigner!

  • Je vais te faire profiter de mes souvenirs de ces années là qui par je ne sais quelle magie, restent frais en dépit des années
    Pour moi, les amoureux c’était en maternelle, j’en avais d’ailleurs toute une tripoté, et il n’étaient pas forcément amoureux de moi en retour. On jouait au docteur, etc etc…
    Mais en primaire, les garçons y sont tous bêtes d’abord. Y jouent qu’au foot ou à la bagarre. Les premiers mystères ayant été résolus en maternelle (le papa qui met la petite graine dans le ventre de la maman, etc, etc) je me suis aussi désintéressée de la chose sexuelle.
    Ca a repris en 6ème, la poussée d’hormone aidant. Je veux dire, que j’ai recommencé à me poser des questions sur le sexe et que j’ai vu les garçons d’un autre oeil sans pour autant « sortir avec » (les boutons d’acné n’aidant pas)
    Bref à 8 ans, Mouflette est probablement dans une phase d’amour platonique. Par contre, sans se perdre dans de moults détails techniques, explique lui un peu plus comment on fait les bébés, ses questions mettent à jour un manque d’info.

  • @Moi: Euh, oui, je pense 😉

    @Anonyme: Amis du second degré, bonsoir.
    Et je me fais soigner, t’inquiètes!

    @Kannad: Ben, c’est ça qui métonne le plus: elle a un bouquin qui explique tout (comment on fait les bébés), on l’a regardé ensemble, je lui ai expliqué mille fois comment ça se passait.
    Mais ça doit pas être assez romantique pour elle, elle zappe!
    Sinon, comme toi, jétais amoureuse toutes les 5 secondes dès la 6° (mais je n’avais PAS d’amoureux!!!)
    Et Mouflette a eu des amoureux en maternelle, mais je l’ai pas pris pareil. A 3ans, on les prends moins au sérieux!

  • Pas de conseil … juste un énorme fou rire !!!
    Tu es excellente !!!

    PS : Sorry, je suis en mode « je te laisse dans la m***** » mais je n’ai pas connu cette expérience avec Melle.

  • Haaa la petite puce est amoureuse ! Moi je bisouillais un binoclard à la crèche !! Déjà ! Alors 8 ans tu imagines, j’étais tout le temps amoureuse !!
    Bon je choisissais toujours celui qui ne m’aimait pas, du coup j’avais pas d’amoureux non plus…
    Je crois en effet, que la vraie façon de faire les bébés n’est pas super romantique quand on est petit… c’est technique, compliqué, pas clair, c’est mieux que ce soit un peu magique !

  • Hier TiBiscuit est rentré avec un dessin dans sa poche plein de coeur, dessin offert par une fille!
    Mais il m’a assuré que ce n’est pas son amoureuse ! Ouf!

    Pour ma part, à 7 ans, j’étais mariée (pour de faux bien sûr), j’avais une bague en plastique qui le prouvait mais jamais jamais on ne s’est embrassé sur la bouche! On se tenait juste la main et je mettais ma tête sur ses genoux quand ma maman qui était aussi ma maitresse tournait le dos à la classe 😛

  • Coucou!
    Je suis tombée sur ton blog il y a qqes semaines et là, je me dois d’intervenir…
    Je suis « maîtreeesse! » en ce2, dans une école sympa, correcte quoi. Les histoires d’amour, ça n’arrête pas dans ma classe (et dans les autres!)
    J’ai déjà chopé des mots genre « mathieu je t’aime », »t’inquiète pas, antoine est mon ex » (?!!)
    Et à la récré, deux camarades bien intentionnés tenaient un manteau étendu, dans un coin de la cour. Ca faisait comme une tente et les couples allaient en dessous pour se rouler des pelles!!
    Conclusion: désolée, mais il est bien possible que ta petite s’essaye au roulage de palot…

  • @Lolotte: Ha ben bravo!! Mes malheurs et graves problèmes de la vie te font rire… Je ne te félicite pas pour ton manque total de solidarité!
    (En revanche, je prend ta feuille de route d’éducation de Melle!!)

    @Snana: Ben oui, tout pareil.
    Mais je compte quand même lui faire un débrief ce soir.
    L’anonyme en dessous me fait peur!!!

    @MissBrownie: Y’aait des filles dans mon école qui se mariaient pour de faux, enfn, une… Sur le coup, ça m’avait laissé rêveuse, maintenant que je me souviens…
    Fais pas trop la maline avec ton ti bisuit, ça viendra plus vite que prévu (niark niark!!)

    @Anonyme n°2: Ben voilà, toutes mes craintes écrites en noir sur blanc…
    Je vais lui parler je crois.
    Même si elle me semble quand même bien trop naïve pour ce genre de trucs, elle ne me dit peut être pas tout.
    ca fait flipper un max quand même!!!

  • A 2 ans, je voulais embrasser des garçons de 5 ans. Je leur courais après dixit mes parents. Une vraie nympho (en plus j’étais alcoolique car j’essayais de picoler du champagne en douce)

    A 5 ans, au CP (ouais j’ai un an d’avance :fierté: ), je suis rentrée un soir en disant à mes parents que c’est bon, j’ai trouvé un mec, on va se marier et sans doute vivre ensemble. il s’appelait Matthieu et il m’a montré son zizi derrière un buisson.

    En CE2 (j’avais donc 8 ans), j’étais amoureuse de mon voisin Guillaume qui avait un long nez et un joli sourire. On se faisait des bisous mais sans la langue hein.

    A partir de la 6ème, j’ai envisagé le fait d’avoir un mec avec lequel échanger ma salive. Mais la trouille, l’appareil dentaire et mon côté timide avec les mecs m’ont empêché de rouler des pelles à qui veut. J’ai attendu mes 14 ans pour que Gilles me roule mon premier palot dans la cour de récré.

    Les petits sont de plus en plus précoces (être célib en 6ème, ça craint grave) et le roulage de pelles intervient de plus en plus tôt malheureusement… J’avoue que ça me déplaît fortement, ils perdent trop vite l’idée d’un amour naïf et platonique… juste se tenir la main et dessiner plein de coeur en soupirant…

    Mais Jules peut venir pour jouer un aprèm (sachant qu’ils ne pourront pas s’enfermer dans la chambre, faut pas pousser mémé non plus)

    Quand je vois que maintenant dès 13 ans, les gamines amènent leurs mecs (le pluriel n’est pas de trop) à la maison pour « dormir »…

    Bon courage ! Mais je ne m’inquiète pas, Mouflette suivra la tendance mais elle sera assez maligne et sage pour ne pas tomber enceinte en 5ème…

  • A ta place, je commencerais vraiment à t’inquiéter si, vers 15 ans, Mouflette vient te demander de signer une autorisation pour le planning familiale. D’ici là, laisses aller, c’est une valse.

    L’oiseau

    ps : enfin, je dis ça, moi, j’ai pas de gamins et mon chien, j’ai pas eu besoin de lui expliquer quoi que ce soit à ce propos…

  • L’instit est de retour…
    Je ne voulais pas te faire flipper, faut pas trop s’inquiéter non plus (quand tu seras prête, je te raconterai ce que font les cm1/cm2!)

    Plusieurs choses que j’ai remarquées: 1)l’effet de groupe: si les copines ont un amoureux, ça « craint » pour ta fille de ne pas en avoir (c’est triste mais c’est comme ça)

    2)Les enfants s’intéressent aux bisous mais savent très bien que le reste n’est pas pour eux (suffit de voir les remarques qu’ils font quand on aborde le chapitre « reproduction des animaux »)

    3) Si elle en parle comme ça devant toi (vous?), c’est peut-être pour voir où tu te situes (c’est bien/pas bien).Elle doit savoir par ses copines que les parents peuvent avoir des réactions très variées là-dessus (réprimande ou encouragements, j’ai déjà vu les 2…)

    4) Elle doit se poser des questions, donc faut en discuter. T’inquiète pas, pour les enfants de maintenant,ce genre de comportement est classique (je ne sais pas si ça rassure, en fait…)

  • Perso je pense qu’il n’y a pas lieu de paniquer même s’il faut peut être remettre les choses dans leur contexte ;-). Je pense qu’inviter le garchon en question pour jouer un aprem (en supervisant) sera rassurant. Perso je jouais avec des garçons sans que mes parents ne s’affolent, enfin je crois… (j’étais peut être plus jeune).
    Les bisous sur la bouche en général restent des smacks je pense… (le cas pour moi -même pas avec un vrai amoureux, mais avec le frère de ma meilleure amie en jouant au prince et à la princesse-, pour mon ptit frère…)
    Je rajoute que j’étais un vrai coeur d’artichaud. J’étais tout le temps amoureuse et bien sûr c’était jamais réciproque mdr.
    Bref, ça me surprend pas…

  • aha ha ahha je me marre – tant que je peux – elle a 10 mois seulement ouf. Mais si elle tient de moi… les garçons de 7 à 77 ans n’ont qu’à bien se tenir 😉

  • Wow! Moi je te crois. C’est la grosse flippe!

    EN même temps au moins elle t’en parle. Comme ça t’es au courant et tes réponses l’aideront à se situer.
    Ptet faut le prendre simplement, parcequ’elle t’en parle simplement.

    Ma Badounette n’a qu’un mois, mais au rythme où ça va, elle me posera peut être la même question à trois ans et demie!

  • un conseil : fais en un deuxieme et lache un peu ta mouflette

    et puis plutot que de preparer de exams qui ne te serviront à rien car tu m’as l’air d’une pauvre petite bourgeoise qui s’occupe.potassse dolto et autres bouquins et arrete de faire ta prude
    bien sur qu’on s’embrasse à 8 ans !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • Ah, toutes ces choses auxquelles on ne pense pas quand on devient parent. C’est sûr que ça doit faire bizarre. Je crois que ça dépend des enfants. Moi, non, non, premier bisou, je devais bien avoir 13 ans, et c’était pour un jeu !!. A 8 ans, j’ai bien été « amoureuse », mais c’était pas réciproque, haha – et je vois que je suis pas la seule dans ce cas. Mais c’est vrai aussi que les enfants grandissent plus vite maintenant… Enfin, je ne pense pas qu’il faille paniquer. C’est bien qu’elle t’en parle, comme ça, tu n’auras pas de problème pour lui en parler à ton tour 😉
    Ah, et je dois t’adresser mes félicitations, tu as droit à des critiques acerbes (et extrêmement pertineeeentes, je dois dire, wahouh… hum) d’Anonymes, c’est la marque du succès, on te jalouse, héhé (et on a du mal à saisir le second degré aussi, pas faciiile)…

  • @Princesse Soso: Tu esla sagesse incarnée, mais on en reparlera quand t’auras une Mouflette 😉
    Je pense que le principal est qu’on en discute, au final, ça me parait « huge », mais je sais bien que ce n’est que le début.
    Et elle est adorable quand elle en parle. Mine de rien, elle a la tête sur les épaules (enfin, tant que faire se peut à 8 ans 😉

    @Gazelle: Si, c’est mimi

    @Bluebird: En effet, tu peux pas trop parler 😉

    @Anonyme/instit: Oui, elle pose plein de questions. Dans un sens, ça me rassure qu’elle m’en parle. Et je dramatise (second degré, mon ami), mais au fond, je sais que ce n’est rien comparé à ce qui m’attend, et je le prend avec humour et tendresse. Elle n’a pas trop l’air partie dans un trip roulage de pelles… On en a parlé, et elle a dit « ha, beurk!!! »

    @AnnC: En fait, pour l’invit’, c’est plus le papa qu’il faudra convaincre, l’idée que sa petite fille rien qu’à lui ait un amoureux n’a pas l’air de le réjouir des masses!
    Moi aussi, j’étais un coeur d’artichaud à 8 ans. Mais je me souviens pas d’avoir embrassé des garçons… J’ai commencé tard (et je me suis rattrapé par la suite 8o)

    @Zoraude: Ha 😉 T4as encore e temps, profites!!

    @Lili: J’ai de la chance qu’elle m’en parle au moins!! (et elle a été amoureuse avant aussi, mais j’avais un peu zappé)

    @Eudoxie: Oui, ça fait flpper… Gros coup de vieux, et la voir grandir, ça fait toujours un peu un choc.
    Ouais, à 3 ans et demi, globalement, elle avait son premier « amoureux »…

    @Anonyme: Le deuxième est prévu, merci.
    Et je suis assez ravie d’être prise pour une petite bourgeoise vu d’où je viens…
    Ensuite, mon expérience personnelle ne me permet pas vraiment de savoir avec exactitude ce qui se fait ou non à 8 ans.
    Et Dolto: non merci, une femme qui nie aussi ouvertement l’inceste, pour moi, est juste un danger public.
    Mais merci de votre avis éclairé, ça fait toujours plaisir.

  • @Plouf: Héhé, oui, t’as vu ça, des critiques supers pertnentes, perso, ça me fait plaiz, c’est le début de la gloire 😉 (non, je ne prends pas la grosse tête)
    Sinon, comme tu l’as compris, c’est du second degré…
    Juste un bon coup de vieux (tain, j’ai que 28 piges quoi!!), et une Mouflette qui grandi, grandi!!!!!

    Sinon, elle est mignone, mais Mii va lui interdire à vie de voir des hommes, elle lui a dit que Jules était plus drôle que lui ^^ Il est très faché… (Mii, c’est un peu Chandler)

  • Je ne peux pas t’aider puisque mon mouflet, lui, dit que les filles, d’abord, c’est nul, et pis d’abord, les bisous, c’est nul, que je suis la seule fille qu’il aime et que quand il sera grand (il a 5 ans et demi), il sait bien qu’il ne se mariera pas avec moi (ouf, il a compris) mais avec un garçon. Bah, pourquoi pas, il fera bien comme il voudra, là où son bonheur l’amène. En tout cas, merci pour ce post très sympa et vivant!

  • Bon, plus sérieusement, ne lis plus ces commentaires ou tu ne vas pas dotrmir de la nuit !!!

    Melle a deux fois l’âge de Mouflette et j’ai mon lot de soucis aussi. Elle a traversé le primaire en trouvant les garçons nuls, ça aide. C’est plus vraiment le cas … mais c’est normal !!!

    Allez, bises et bonne nuit.

  • comparée aux gamin-e-s de l’école ici dans les quartiers nord, elle est à la bourre, Mouflette!
    bon courage 😉 (là, chuis contente d’avoir 3 garçons :D)

  • Tiens c’est marrant.
    Je croyais que 8 ans c’était ce qu’on appelle la période de latence où filles et garçons se désintéressent totalement les uns des autres..
    (contrairement à quelques années plus tard où leur neurone est polarisé sur une seule et unique chose : glisser leur langue dans une bouche étrangère).
    Les enfants d’aujourd’hui, c’est plus ce que c’était ma pauv’ dame..
    Sinon, je ne peux te donner aucun conseil. A part celui de faire comme tu le sens..

  • Mon grand était amoureux d’une fille en CP, puis on a déménagé, hé bien, plus de deux ans après et sans l’avoir revue, il en parle toujours… Je crois que les amours enfantines sont tout aussi intenses que celles des adultes (même si elles ne sont bien évidemment pas connotées physiquement !!! ;-p)

  • mdr c’est rien… ça lui passera (enfin faut espérer lol)… elle te voit bien faire des bisous à ton chéri elle a envie d’en faire autant.
    C’est pas pire que ma fille qui est restée Amoureuse (oui avec un grand A) d’un garçon (copain à nous) de 30 ans alors qu’elle n’avait que………….. 4 ans !!!! oui oui 4 ans, elle n’en voyait que par lui, dès qu’elle le voyait elle le quittait pas etc… nous on trouvait ça mignon !
    maintenant qu’elle va avoir 8 ans je peux dire que c’est une fleure bleue, elle tombe amoureuse de tous les garçons qu’elle trouve beau.Faut bien que jeunesse se passe !
    quand je vois mon fils qui a 16 ans, qui est timide comme pas deux, et qui n’a eu qu’une petite copine de vacances (des ptits bisous furtifs), je me dis quand même qu’il y a un super écart entre eux !
    mince de qui ils peuvent tenir 😉

  • Hum… les angoisses d’une maman… et ça se comprend !! et j’imagine fort bien la tête du papa !!!
    Pour tout te dire… je me souviens très très très bien de mon béguin de mes 8 ans… j’étais en CM1/CM2… il ne s’est rien passé du tout bien sûr, d’autant que j’étais persuadée le laisser totalement indifférent 😉
    Figure-toi que pas loin de 20 ans plus tard, il s’est inscrit sur un site internet (copains machin pour ne pas le siter…) et, me rappelant parfaitement de lui, je l’ai contacté.
    Et bien c’est devenu un ami, il est lui aussi en couple, papa d’une petite fille de l’âge de la mienne, et nos familles s’entendent à merveille 😉 comme quoi… je t’assure que ça nous fait sourire tous les deux… jamais on n’aurait pu imaginer ça !
    Le plus drôle dans l’histoire ??? lui aussi en pinçait pour moi !

    Alors être amoureux à 8 ans ? oui j’y crois… des sentiments très purs, plein d’innocence…

    Bises et courage 😉 ce n’est que le début…
    Karen (qui se prépare avec sa belle mini-jeune fille de bientôt 6 ans…)

  • eh mais j’avais pas vu mais tu te fais agresser par de courageuses personnes « anonymes » (c’est bien connu c’est un signe de courage… 😉 ) ahlalalah… je capte pas les gens…ils ont vraiment rien de mieux à faire…

    Quant aux sentiments de ta petiote… je trouve que c’est plutôt sain…elle grandit habitue toi, vu comme elle est chou… à mon avis, des soupirants elle va en avoir à la pelle.

  • Hihihi, à la pelle! Tu ne crois pas si bien dire ma jolie Claire: C’est qu’elle va rouler de sacrées pelles! Les ennuis ne font que commencer!!! Gniarg gniarf gniarf! 😉
    Moi, je trouve ça mignon comme tout: d’une part Mouflette a un amoureux, d’autre part, la mite craint pour son lardon!
    Je me rappelle qu’à 8 ans, on avait toutes le même amoureux, vu qu’au village, il n’y avait qu’un mec mignon un peu plus âge que nous, les autres ne cassant pas la barraque! Pas folle la guêpe, on regardait pas les moches!

  • Au fait, je pense à un truc qui plait bcp à mes élèves: j’ai un coin lecture dans ma classe et j’y mets (entre autres!) des livres de « Max et Lili ». Je ne sais pas si tu connais cette collection « ainsi va la vie » (je suppose que oui, mais bon)
    Ces petits bouquins traitent tjs de la vie quotidienne des enfants (Max se trouve nul,veut se faire des amis, etc; Lili a un chagrin d’amour, est rackettée, etc…)
    Les enfants adorent les lire seuls, ils y trouvent des réponses et c’est très ludique. C’est très concret (univers famille/école/copains…)
    Je crois qu’il existe un « Lili est amoureuse »!

  • Bonjour, je suis tombée sur ton blog à partir de ta page facebook car tu es dans les amis de 2 de mes amies (dont ma soeur).
    J’ai 2 enfants, une ado et une pitchoune qui aura 8 ans le mois prochain et moi ça ne me choque pas qu’on ait un amoureux à cet âge-là, je trouve ça même plutôt mignon ! Après, tout dépend de ce qu’ils/elles entendent par « amoureux »; mais bon ils vont pas non plus se planquer sous un banc ou derrière un arbre poiur se rouler des pelles et plus si affinités !!! Ne t’affole pas, ta fille est normale =)

  • J’ai lu avec intérêt les commentaires de l’enseignante,.. Ca va me servir dans la cour !!!

    Oui en primaire il y a plein d’histoires d’amour… platoniques…

    La sexualité les intriguent beaucoup mais en même temps ils trouvent ça répugnant… donc jusqu’en cm2 on est tranquilles…

    Par contre…. après… Pas de roulages de pelles avec les CM2 que j’ai cette année et heureusement car si jamais je les surprends je les envoie direct à la Direction… Non mais ho, chaque chose en temps… et là vraiment je trouve que c’est trop tôt…

    J’ai remarqué aussi que chez les enfants dont les parents divorcent c’est bien simple ils ne pensent plus qu’à ça… mais dans la répugnance et le dégoût…

    Voilà pour ce que j’ai pu observer…

    Bon week-end

  • D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours été secrètement amoureuse d’un garçon de ma classe. Pas le même du CP à la 3ème hein, parce que j’ai déménagé ou changé de classe. Malheureusement pour moi, j’étais pas aussi craquante que Mouflette faut croire, et j’étais très timide, les rares fois où je me suis laissée aller à évoquer mes sentiments je me suis pris des râteau, ce qui n’a pas été très bon pour la confiance en soi de l’adulte que je suis devenue.
    J’ai une anecdote assez rigolote d’une amie qui a un petit garçon de l’age de Mouflette, elle prenait le gouter avec des copines et toute la ribambelle de gamins, quand son petit lui a dit « et ben avec Antoine (son meilleur ami) on a remarqué que quand on est avec un fille qui est jolie, et ben des fois le zizi il fait diling diling). J’ai dit ‘oh c’est trop mignon » et sa tête a tourné à 360 degré comme dans l’exorciste et elle m’a dit « trop mignon? trop mignon, mais on parle de mon bébé là, c’est pas trop mignon! »

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


× trois = trois