Etreintes brisées

Que dire de ce film si ce n’est qu’il semble signer le passage d’Almodovar à un niveau supérieur.

Vous aussi ça vous étonnes? Oui, visiblement, il est possible, même pour les génies, de faire encore mieux.
Sans hésitation, je mets 10/10.
Vous l’avez compris, j’ai adoré!
Pas tant pour le scénario, recherché, mais avec quelques ficelles convenues…
On sait dès le début qui va mourir et qui va vire, qui est le père de qui, qui a été amoureux et qui va souffrir.
Mais ça n’a que peu d’importance…
L’essentiel ici, ce sont les émotions, les sensations, l’excitation, le trouble… Et l’esthétique.
Niveau synopsis: Un ancien réalisateur, nous explique qu’il a changé d’identité jadis. Il est devenu scénariste à succès à cause de sa cécité, et, après avoir couché avec une belle blonde, apprend qu’un certain Ernesto Martel est décédé.
L’histoire tourne autour de ce fameux Martel, de son idylle avec Lena, femme splendide et énigmatique, de la passion qu’elle vit avec Matéo (le réalisateur aveugle), de comment ça se termine, pourquoi, etc…
Une histoire assez simple, si ce n’est la morale, dépassant toute espérance, qui exprime que l’Art passe avant toute chose.
Almodovar n’a pas son pareil pour filmer la passion. Ses allégories à l’amour sont toujours justes et magnifiques…
Cette femme et cet homme qui, fous d’amour et de désir, se jettent l’un sur l’autre, et font l’amour sur la moquette, remplis de tension, de violence érotique et de passion.
en contradiction, quand Lena se laisse baiser par son « officiel », elle étouffe, littéralement, dans les draps. Et quand elle le voit mort, elle s’allume une cigarette.
Ce moments de répits qu’offrent une ballade au bord de la mer. Ces photos déchirées, représentant un amour perdu, écorché. Cet homme qui refuse son ancien prénom, et en choisi un nouveau, pour exprimer que sa vie est partie en même temps que son amour perdu.
Cette femme pimpante et gaie, seulement dans une scène de fiction. Sublime et mystérieuse, mais qui ne semble jamais heureuse. Qui préfère souffrir pour qu’une oeuvre soit accomplie.
Sur ces thèmes lourds et pesants, Almodovar sait laisser planer un peu de légereté… On n’étouffe pas… La meilleure façon d’anéantir un homme est de détruire sa création. Mais finalement, tout est remédiable et se corrige.
L’amour passionnel, la violence, l’excès, tout cela n’est pas grave, seule compte l’oeuvre, l’accomplissement de l’art. Des gens souffrent, d’autres meurent, mais tout n’est que fiction…
Pour moi, ce film est le meilleur Almodovar qu’il m’ait été donné de voir.
Même si les termes qui lui sont chers à aborder en temps normal n’ont pas été vu ici.
Je vous le conseille vivement si vous ne l’avez déjà vu!
C’est excellent, un chef d’oeuvre.
———————–
Pour la semaine prochaine, peu de choix.
On a toujours Millenium (que je n’ai toujours pas lu), Une accro du shopping (idem), The women, qui malgré la futilité apparente, me tentait bien, un nanar de temps en temps, c’est sympa aussi!
Mais finalement, j’ai choisi, pour la sélection du mercredi, 3 films en sélection officielle à Cannes:
– Looking for Eric (Avec Eric Cantonna en super héros sauveur de facteur)
– Ne te retourne pas (Avec Marceau et Bellucci, je n’aime aucune des deux et la BA est pourrie, mais j’ai eu le malheur de lire la critique de télérama avant (une fois n’est pas coutume) et son ambivalence a réveillé ma curiosité.
– Antichrist (Le nouveau Lars von Trier (dont j’ai aussi lu la critique TRA, j’étais partie sur ma lancée) qui semble dénué de sens et d’intérêt… Mais c’est Lars von Trier, et je me demande comment il a pu respecter son manifeste Dogma en faisant tomber un gamin par la fenêtre…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

14 Commentaires sur
“Etreintes brisées”
  • Je surkiffe Almodovar et sa collec de DVD est sur ma Birthday List 😉
    J'avais voté pour Etreintes Brisées qu'il me tarde de voir !

    J'ai voté pour le Von Trier car c'est pour moi le plus intrigant…
    J'ai beaucoup de mal avec Eric Cantona, quant au film avec les deux bombasses… j'ai l'impression que la BA m'a déjà tout raconté… je déteste les BA trop détaillées… Pour moi une BA réussie est une BA qui ne te raconte RIEN sur le film mais qui te donne vachement envie d'aller le voir 😉

  • @Soso: Le LVT a l'air très très bizarre… Et j'aime bien Cantonna perso…
    Mais c'est vrai que Antichrist a l'air nettement plus dérangeant (et dérangé aussi)

    @Gazelle: Oui je sais que virginie habite Bordeaux, mais j'ai cru qu'elle habitait Tlse vu qu'elle disait qu'elle en venait, et ça me saoule de la chenger de catégorie! :-p

    @MissBrownie: Almodovar, on aime ou on n'aime pas… Faut pas se forcer! 😉 Mais celui ci est vraiment génial et pas trop Almodovaresque… Même Mister Mii pourrait aimer (et il est très refractaire)

    @Electroménagère: Si si, il appelle la curiosité tout de même (même si le scénar à l'air barré et totalement misogyne…)

    @Snana: Aucun souci, fais voter tes amis 😉

  • J'ai vu Etreintes brisées et là je dis, bravo pour l'analyse, je crois bien que je n'avais pas perçu tout ça… A vrai dire, j'ai aimé, mais ça ne m'a pas fait vibrer. Si le jeu des acteurs est excellent (sublime Penelope Cruz), le scénario est à mon avis un peu faiblard et en deça de ce que fait Almodovar habituellement. D'ailleurs, tu dis toi-même que tout est prévisible. Pour autant, c'est un film à voir (Mais en VO absolument)! Ne serait-ce que pour le passage où l'une des actrices, dans le film du réalisateur, dit s'intéresser au sexe, "mais pour l'aspect social." Très drôle… Merci en tout cas pour tes critiques!

  • j'ai adoré etreintes brisées… j'en ai parlé aujourd'hui tellement ça m'a remué et je ne parle pas souvent de films…

    Sinon j'ai voté antichrist parce que j'ai peur d'aller le voir alors sois mon cobaye stp

  • Je connais assez mal Almodovar, je n'ai vu de lui que "parle avec elle" et "talons aiguilles" mais je n'avais pas du tout accroché… Après je sais que beaucoup adorent son travail, je pense que son style est quand même assez particulier :)
    Par contre j'ai vu la bande annonce d'Etreintes Brisées, ça m'a donné envie de le voir, comme quoi ! Merci pour ta critique en tout cas 😉

  • la semaine prochaine, dams mon bled, j'ai le choix entre "Good Morning England" et "Etreintes brisées". J'étais partie pour le 1er mais ta critique donne a réléchir.

    Pour le choix de la semaine, sorry, mais je suis toujours branchée sur "Looking for Eric" et pas du tout tentée par les deux autres.

    En tous cas, merci pour cette rubrique.

  • @La mouette: Je te rejoins, la VO est indispensable. D'ailleurs, j'étais contente, pour uen fois, pas besoin des sous titre 😉
    Et de rien, merci à toi!

    @Lili: Pfff, t'en as dit 3 mots!!! :-p
    Sinon, apparement, c'est Antichrist qui l'emporte, je serais donc effectivement ton cobaye, si eric ne fait pas une remontée fulgurante.

    @Anoushka: franchement, j'adore Almodovar, mais j'ai trouvé que celui ci n'est pas hyper Almodovaresque… Il a un style en général très particulier: on aime ou pas. Mais sur celui ci, sans être consensuel, il n'est pas provocateur comme a son habitude, donc, ça s'ouvre à un public plus large, je pense. :-)
    Et de rien, merci à toi!

    @Lolotte: Ca dépend si tu veux rire beaucoup ou presque pas… Si tu as envie de musique rock ou d'accords de guitare, si tu veux du dramatique léger ou que du léger, si tu veux un chef d'oeuvre ou un divertissement sympathique 😉
    Les 2 sont biens, même si ma préférence va largement au second, le premier te fera psser un moment de détente que ne t'octroiera pas l'Almo.
    Je crois que pour eric, c'est mort, lui et moi, c'est un RV manqué 😉
    et de rien, j'aime bien aussi cette rubrique, je me cultive pour pas (trop) cher 😉
    Et merci à toi aussi.

  • Zut moi qui pensais avoir les mêmes à peu près goût que toi, bon ben pas pour celui là, je déteste Almodovar et j'adooore Bellucci et Marceau ça va !

    Enfin c'est toujours super d'avoir ta critique ciné, c'est chouette de pouvoir autant y aller…merci de faire partager !

  • Alors moi tu me Almodovar et je suis toujours persuadée d'adorer le film. Je n'ai jamais été déçue.

    Je n'ai pas encore vu ce film mais c'est prévu pour dans pas long.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


six − = deux