Mouflette au Spa?

Je viens de lire, sur le blog de Lolotte, et celui de MamzelleScarlett qu’un spa ouvre à Bordeaux, proposant des soins pour petites filles…

Genre, à 7 ans, t’as trop besoin de te faire faire un gommage et un masque aux algues, pour pas que ta peau flétrisse avant l’heure.

Bref, comme ces deux mesdames en ont parlé bien mieux que je ne le ferais, j’ai plutôt envie de parler de Mouflette (ça faisait longtemps!!)
Parce que Mouflette n’ira jamais dans un Spa avant ses 18 ans, qu’elle n’écoute pas de tecktonic (ou n’importe quoi du même style qui serait nouveau et dont je n’aurais pas eu vent), elle ne réclame pas (encore) de fringues de dépravé, elle est mignonne et parfaite, et imaginer qu’elle aurait pu être une petite pouffie me fait froid dans le dos, mais chaud au coeur, finalement, parce qu’elle est la petite fille rêvée.

Mouflette elle n’aime ni jouer à la barbie, ni à la poupée. En revanche, quand je me maquille, elle adore que je lui passe un coup de pinceau sur le visage. Elle croit que je lui mets du rouge, alors que rien du tout, mais elle se trouve belle quand même.

Elle aime aussi quand je lui mets du vernis sur ses petits ongles. Elle trouve ça trop beau, plus c’est rose et flashy, plus elle est contente.

Elle aime bien mettre des petites robes, surtout quand ça tourne.

Elle met de jolies barrettes avec des petits chats ou des petites fleurs dessus.

Quand elle peint, ça donne un joli tableau onirique et merveilleux, où les chats sont assez grands to pee on the roof (ma désintox de Friends est en cours, mais je fais des rechutes assez régulièrement), les petites filles ressemblent à des souris et les arbres à des fleurs.

Elle met parfois de jolis bijoux quand elle enfile sa robe de petite fille modèle. Elle est super heureuse d’imaginer qu’elle a la clé pour partir dans un monde imaginaire autour du cou, avec de quoi barrer un bateau jusqu’à l’infini.

Le dimanche, quand il fait beau, elle veut absolument s’améliorer sur ses patins à roulettes (ça fait plus poétique que Rollers), elle veut qu’on lui lâche la main, et elle ne pleure même pas quand elle se ramasse par terre. Elle persévère.

Certains me demandent si elle n’est pas un peu trop vieille pour dormir encore avec ses doudoux. Et je leur réponds que non, elle a pile l’âge qu’il faut pour ça!

Cocotte, quand l’heure de dormir est venue, elle lui enlève sa robe, et la lui met dans l’autre sens, comme ça, ça fait chemise de nuit.

Quand elle était bébé, c’était la plus bruyante des petites filles, mais la plus jolie et adorable aussi!

 

Pour l’anniversaire de son papa, elle lui a fait une myriade de cadeaux, parce que c’est le plus beau et le plus fort. Du thé, un tableau, des dessins, des petits mots, et elle a appris à faire des origamis toute seule exprès pour lui.

Ca lui a pris du temps mais elle aime enfin lire, et sur sa table de chevet, on peut trouver « Les chats volants », qu’elle a fini en 3 heures et qu’elle a relu 6 fois… (De Ursula Le Guin, chez Folio Cadet) Elle attend avec impatience les tomes 2 et 3 que j’ai dû commander expressément chez Virgin.

Elle a peint un chat, et l’a fait ressembler à un clown psychédélique…

Pour la fête des Mamans, elle m’a offert un bouquet d’oeillets de poète, et un gros coeur où elle écrit qu’elle m’aime à l’infini du monde, et que je suis jolie comme une coccinelle, douce comme une fleur et gentille comme un oiseau!

Bref, Mouflette n’ira pas dans un spa pour devenir une mini bombasse, car Mouflette est une petite fille de 8 ans.
Et comme toutes les petites filles de 8 ans, si elle aime se maquiller, c’est pour se déguiser en petite souris, ou pour imiter sa maman qu’elle admire.
Si elle aime être jolie, c’est en mettant une petite robe colorée et des sandalettes à fleur.
Le seul homme qui trouve grâce à ses yeux est son papa chéri (et un peu Jules aussi, mais « un peu » seulement)
Si elle met du vernis sur ses ongles, c’est parce qu’elle adore les jolies couleurs.
Les seuls « soins » qu’elle reçoit,c’est quand elle me demande un massage, et elle se tord de rire parce que je la chatouille (même sans la toucher!)(Cela dit, je me moque, mais je suis pareille)
Quand je lui dis qu’elle est jolie, elle me répond « Je sais », avec un petit sourire coquin.
Elle dort avec 27 doudoux, et chacun est affublé d’un nom particulier (Chipie, Cocotte, Compagnon, Roquefort, Souris Verte, …)
Elle joue aux playmobiles, regarde Cendrillon, joue à Nintendogs sur la DS, mais seulement après nous avoir demandé la permission.
Quand elle aime une musique (elle est restée bloquée sur Anouar Brahem, malgré mes tentatives de l’initier aux Rolling Stones, pour changer), elle la passe en boucle pendant des semaines et des semaines.
Elle ne sait pas qui est Ilona.
Et quand on lui dit « Mozart », elle répond « La flûte enchantée! » (C’est pour dire qu’elle ne connaît même pas l’existence d’un opéra rock qui me met dans tous mes états!)

J’ai sans doute une part de responsabilité dans la perfection de ma Mouflette (et Mister Mii aussi, bien sûr), elle aime sans doute Bach et Haydn parce que je les lui fait écouter depuis sa naissance. Elle aime lire parce que je suis moi même scotchée à un bouquin (encore qu’en ce moment, c’est plus un Mac qu’on m’a greffé). Elle ne sait pas ce qu’est un string et ne voudra jamais porter de talon avant ses 16 ans parce que je trouve ça si ridicule qu’elle ne se pose même pas la question.
Elle est une petite fille épanouie parce que je ne demande pas d’elle qu’elle grandisse trop vite.
Elle aime le sport, faire du vélo, du tennis, aller à la piscine, parce que son papa l’emmène avec lui et qu’ils s’éclatent tous les deux.

Cela dit, il doit aussi y avoir une grande part d’inné, et je la remercie tous les jours (dans ma tête, je n’ai pas envie d’en faire une mégalo) d’être aussi merveilleuse et craquante.
Et surtout, d’être encore une petite fille de 8 ans, et pas une lolita affligeante.

A noter aussi que si Mouflette a l’apparence d’une petite fille de 8 ans (qu’elle est, ça tombe bien), elle a la curiosité, la vivacité d’esprit, les questionnements, l’imagination, la tendresse, la naïveté, la spontanéité d’une petite fille de 8 ans…
Et je trouve scandaleux que des parents laissent leurs enfants perdre les plus beaux moments de leur vie à essayer de grandir trop vite, bousillant au passage toutes leurs capacités de reflexion et d’étonnement…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

24 Commentaires sur
“Mouflette au Spa?”
  • C'est pas facile de faire un retour sur le passé et de voir qu'on a pas eu d'enfance qu'il a fallu être adulte et gérer le bordel quotidien de suite.
    Ta moufette a l'air super, (j'ai peur des enfants, mais j'ai lu toute la note d'habitude dès que je vois que ça piapiate gosse je pars en courant).
    Plein de bonheur à toi et je suis d'accord avec toi, un enfant est un enfant et il n'y a pas à avoir honte ou quoi que se soit.
    Le spa ça sera pour plus tard, ils n'ont pas de tracas de peu, de détente ou tout cela.

    Bises

  • Eh bien, vous avez de la chance d'avoir une telle Mouflette et Mouflette a de la chance d'avoir de tels parents !
    Enfin, j'ose espérer que c'est juste la société de consommation qui nous fait croire qu'il existe des mini lolitas de 8 ans et qu'en réalité, elles attendent au moins d'avoir 10 ans pour les strings, les talons, le maquillage et autres, hahaha (pffff).
    Rolling Stones, j'allais te dire qu'elle s'y mettrait ptet vers 16 ans, mais c'est plutôt l'époque où on rejette ses parents (eeeh oui, ça arrivera très probablement, toute parfaite Mouflette qu'elle soit, héhé), donc sûrement plus tard…

  • Je t'approuve complètement, notre société consumériste tend à faire grandir trop vite nos mouflets et mouflettes, et les seuls véritables garde-fous sont… les parents! Le pire, c'est que nous-mêmes avons tendance à régresser, une fois la vingtaine passée!

    En tout cas, Mouflette est une vraie artiste, j'adore son chat psychédélique!!

  • j'aime beaucoup ton article plein de tendresse, où je retrouve aussi parfois ma greluchounette…
    Mais il n'y a pas queles parents qui font grandir trop vite… Greluchounette a un grand frère de 3 ans de plus, et deux beaux frères de 4 et 2 ans de plus… et ca me fait mal au coeur, parfois, de voir comment ils la traitent, et de voir ma petite fille de 7 ans réagir comme un mecton de 9….

  • elle est décidément idéale ta mouflette… et bon je saoule avec ça mais elle ressemble vraiment beaucoup à Jeanne… (surtout dans ses créations psychédéliques…) tiens ça me donne une idée d'article…affaire à suivre

  • je crois que j'étais un peu comme elle quand j'étais jeune ^^ sans vouloir me vanter heiiin ^^

    j'ai lu rapidement les commentaires et c'est vrai qu'il y en a un qui m'a marqué, moi non plus je ne suis pas fan des enfants, mais c'est vrai que la tienne à l'air différente ! j'aimerais bien la rencontrer tiens !

    mais attentionn quand elle te dira "maman je vais en rave party ce week-end, je sais pas à quelle heure je rentre dimanche soir" "nan nan mais je pars en voiture avec un pote que tu connais pas, il me ramène !" (ma mère a du avoir un sacré choc quand je lui ai dit ça, alors que je passais ma vie à lire des livres calmement et qu'un jour je suis partie en voiture en bretagne pour 3 jours de fête sauvage avec un mec qu'elle connaissait pas ^^)

    je décooooonne stresse pas !

  • Je suis d'accord avec Miss Brownie, elle est parfaite ta mouflette … et j'ose espérer qu'il y a des millions de petites filles comme elle sur terre et à peine quelques poignées de mini barbies pétasses (bon, je rêve là !!!).

    Sinon, pour les barettes et les robes … profite, ça ne dure pas forcément … du moins pas aussi longtemps que les Doudous, ce qui me désespère (Melle a 15 ans !!!) et pour finir, j'adore les oeillets de poètes.

    Alors Mouflette et toi, surtout ne changez rien, vous êtes adorables. Bises.

  • @Choupichat: Tu sais, j'ai eu une enfance abominable aussi. Et curieusement, avoir un enfant, ça permet de ne pas (trop) voir ce qu'il y a eu de mauvais, mais focaliser sur le présent. (Enfin je dis ça, certains jours, l'un n'empêche pas l'autre) En tout cas, je suis assez fière de donner à ma fille ce que je n'ai jamais eu, de lui permettre d'être une enfant, de garder son innocence et sa naïveté.
    Quand je la regarde, je ne vois pas ce que j'ai loupé, je vois ce qu'est l'enfance, la vraie, sa beauté, sa drôlerie, et je trouve ça fantastique. C'est la plus grande peur que j'avais en mettant un enfant au monde, ne pas être capable de lui donner autre chose que ce que j'ai connu.
    Force est de constater que, pour le moment, cette peur était vaine.

    @Plouf: Je pense aussi que la grande majorité des enfants sont de "vrais enfants", mais je vois tous les jours des petites filles qui ressemblent à autre chose, et je trouve ça triste et pathétique.
    Le souci, c'est qu'entre le "je fais grandir mon enfant trop vite" et le "mon gamin est un enfant, qu'il fasse ce qu'il veut", j'ai l'impression que peu de gens cernent la nuance que peut amener une éducation "normale"… On a tous les jours des exemples de gamins super mal polis, violents, bêtes, qui vivent dans un monde qui n'est pas fait pour eux: sans limite, sans interdit… C'est assez flippant. Même si, j'espère, ça n'est pas la majorité!

    @La mouette: Je dirais que j'ai commencé à regresser après mes 25 moi… Mais le mécanisme est en route, je me remets au bouillies et au colliers multico!! :-p

    @Eddye: Je n'avais pas pensé aux grands frères et soeurs… Ca ne doit pas être facile à gérer, c'est clair! Je suis assez contente d'avoir eu une fille en premier, à priori, elle sera plus douce avec ses petits frères et soeurs que ne pourra l'être un p'tit mec!

    @Pestouille: Jeanne a l'air top aussi, j'accepte la comparaison 😀

    @Xelou: Tu rigoles mais, ma plus grande peur, c'est que Mouflette devienne comme moi à l'adolescence…
    Elle partirait en boîte avec des inconnus à 15 ans, prendrait sa première cuite, volerait dans les magasins, à 17 ans, elle emménagerait avec un mec, elle arrêterait ses études… Et à 19 ans, elle tomberait enceinte et devrait tout reprendre à zéro… Argggggg
    Franchement, j'ai beau être à peu près contente de mon parcours vu ce qu'il est, mais je ne lui souhaite pas ça, et ça m'angoisse pas mal… (d'autant que j'étais une petite fille hyper sage)(ce qui me rassure, c'est qu'elle est adorable, mais pas très très sage :-p )

    @rachel: J'essaierais d'y penser 😉

    @Lili: Merci, je lui dirais!

    @MissBrownie: En photo, oui 😉

    @Lolotte: J'espère aussi. Quand je vois ses copines, je suis rassurée… Elles sont toutes très mimi et très "petite fille".
    Mais on en croise parfois des abominations, et c'est triste.
    On va essayer de ne pas changer oui 😉
    Bises aussi

    @Angie: Mouflette l'a sur le côté, la raie, du coup, une seule barrette à chaque fois. Elle est très fière aussi. 😀

  • Si ça, ce n'est pas une déclaration d'amour ! En tout cas, Mouflette ne peut avoir que de très chouettes parents pour être comme ça, chapeau à eux !

  • C'est un article plein de tendresse et d'admiration pour ta petite… Ce que je peux comprendre parfaitement ! J'adore son idée de retourner la robe du doudou pour en faire un pyj: elle a de la suite dans les idées :)

  • Le chat psychédélique de ta fille est une splendeur..
    Je le veux immédiatement..
    Visiblement la pédicure de ta fille est une splendeur aussi.. Donc tu dois venir me faire la mienne. Je veux le même rose.
    Quant au chat volant, si tu as suivi les aventures de Cannelle, tu sais que j'en ai un à domicile..

  • Ton billet est très émouvant et ça m'a fait quelque chose de le lire. Mouflette a de la chance de t'avoir. Et tu as sûrement de la chance de l'avoir aussi.
    je n'ai pas d'enfant mais je suis très sensible au sujet de ces enfants qui grandissent trop vite, ou plutôt que l'on force à grandir trop vite. A 8 ans, il y a des mamans qui trouvent trop mignon d'acheter des strings à leur fille et de les sexualiser à l'extrême.
    Gros bisous à petite princesse.
    (et les doudoux, y'a pas d'âge pour en avoir. J'ai encore le mien et y'a pas intérêt à me dire que j'ai passé l'âge! lol)

  • comme quoi les gens sages se révèlent par la suite ^^ le truc c'est que je pense que quand les parents disent des choses les enfants veulent faire l'inverse.. enfin, je dis ça, ma mère m'a jamais interdit de fumer et je fume, elle m'a jamais interdit de sortir et je sors, mais ça passe quand même vachement bien avec elle, je lui parle de mes histoires et tout et tout.. ça nous rend proches tout ça.

    ta ptite mouflette est toute mignonnne elle ne fera pas de bétises c'est comme ça :p

  • Ce portrait est tout simplement superbe. J'aurais aimé avoir l'inspiration pour en faire un de mes deux filles (et de mon petit gars aussi). Qui sait…cela viendra peutêtre grâce à la lecture de ces lignes.
    Je me reconnais dans tes propos. Je fais partie de la race des mères un peu réac (mais pas trop) qui trouvent que les jeunes filles (because une de mes mouflettes à moi, elle a déjà 14 ans…) c'est ravissant en ballerines mais totalement cagoles avec ne serait-ce que le début d'un petit talon. Qui interdit le maquillage – même sur les yeux, pour les mêmes raisons. Qui ne supporte pas qu'on porte à 10 ans, un sac à main Darel au creux du bras…Bref, qui milite pour des enfants qui se salissent en jouant dans la cour, qui rentrent avec des croutes au genou, des petites filles de 8 ans qui se font des couettes.
    Bravo.

  • @La souris: En effet 😉

    @Virginie: Maintenant, tu sais :-p

    @Greenwitch: Merci.

    @Oum: Merci, j'adore aussi sa petite idée, que je trouve adorable 😀

    @Emanu: Oui oui, j'ai suivi les aventures de Canelle le chat volant par la fenêtre… Pour le chat, moyennant finance, peut être que Mouflette serait prête à te le céder, mais rien n'est moins spure! 😉

    @Alice: Je suis entièrement d'accord avec toi, et je trouve scandaleux et pervers, ces parents qui tentent de donner des traits adultes à leurs enfants, particulièrement quand il s'agit de séduction. C'est très malsain.

    @Xelou: J'espère!!

    @Lovemum: Merci.
    Non, ce n'est pas réac de vouloir donner une enfance correcte à nos enfants, c'est sain et protecteur. Il ne s'agit pas de les entraver dans leur liberté, mais au contraire, de leur laisser le temps de grandir à leur rythme, d'être des enfants, avec tout ce que ça sous entend de joie, de bonne humeur et d'imagination.
    Ces fillettes que leurs mères trainent aux essais de mannequinat, sont elles ne serait ce qu'un peu heureuses?
    D'autres doivent faire des régimes pour rester "jolies", d'autres apprendre à marcher avec des talons, parce que c'est fashion… Heureusement, c'est une minorité, du moins, j'espère. Mais cette dérive est tout de même condamnable.
    La réac attitude consisterait à inscrire son enfant dans une école non mixte, à lui iinterdire d'approcher les garçons, etc… On en est loin!! 😉

  • C'est trop joli, trop bien écrit.
    J'espère que je saurais faire grandir ma petite badounette aussi bien que tu as su le faire avec ta petite Mouflette.
    Le portrait que tu en fais est ravissant.
    Fais lui un gros bisou de ma part!

  • c'est magnifique ce que tu dis sur moufette, c'est une sacré chouette nénette que tu as. Pour dire vrai, j'ai sauté de joie quand j'ai appris que j'étais enceinte d'un miniboy, j'en vois tellement des gamines de 10-11 ans apprétées, maquillées, talonnées, sac diorisées ça fait rééllement peur. J sais que si j'ai un jour une fille, j'essaierai qu'elle garde son innocence de petite pendant tout le temps ou elle sera petite, mais quelquefois l'entourage à l'école n'est pas bon conseiller et déniaise nos enfants plus vite qu'on ne le voudrais.
    J'espère qu'avec un p'tit gars ce sera plus facile.
    Et tu trouves pas que les barbies ressemblent à des trainées (surtout les bratz elles ont des têtes de pouffes), rien à voir avec les poupées de mon enfance.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


sept × = quarante neuf