Something is cooking #2


Je suis partie en Turquie avec un parasite.

Je vous en parlais à mon retour.

Ce parasite a grandi depuis, et s’est confortablement installé dans une partie de mon corps.
Un squatteur en somme, qui a pris mon utérus pour un logement adéquate pour les prochains mois.

Un parasite que j’ai choisi d’inviter en plus, je n’ai même pas le droit de me plaindre.
Mister Mii aussi, voulait bien qu’il squatte… Facile pour lui, il n’a pas d’utérus!

Bref, je suis ravie car, pour le moment, je n’ai pas encore vomi mes tripes, là où j’avais déjà perdu une vésicule biliaire avec Mouflette.
Je suis juste fatiguée à en mourir.

Le pire, c’est que je ne m’en doutais pas.

En revenant du Cambodge il y a 8 mois, j’ai vraiment cru que j’étais enceinte, mais en fait non, malgré les douleurs au bas ventre, malgré les petites nausées, les seins douloureux et un retard de règles conséquents. 3 tests urinaires ne m’ont pas convaincu, seul un test sanguin, au résultat irréfutable, m’a fait admettre que non, aucun tétard n’avait élu domicile dans mon bidon.

En avril, on a décidé d’essayer sérieusement l’implantation de grain de riz. 1° mois, rien, 2°, pareil, et moi qui m’impatiente, m’enfin, Mouflette est venue squatter sans que je lui demande rien, et là, j’appelle à l’occupation abusive, et rien ne vient???

3° mois, je n’y croyais plus, me disant, bof, ça viendra quand ça voudra, on n’est pas pressé de toute façon.

Mal au bas ventre, un fatigue écrasante que j’ai mis sur le coup de ma thyroïde. Une faim à bouffer des sangliers crus… Pareil, la thyroïde.
1 jour de retard, puis 2. Avec la conviction absolue que non, ce mois ci, y’a rien, je ne me ferais pas avoir!!

Je fais un test, quand même, on sait jamais.

Et une petite croix bleue. Ben mince alors!!
Résultat confirmé par l’analyse de sang que j’ai courru faire dans la demi heure suivante.

On est parti en Turquie à trois.

Depuis 2 mois, j’ai un truc proche de la noix de cajou qui vit en moi.
Une noix avec des yeux, un coeur qui bat et des trucs qui essayent de devenir des bras.

:-)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

37 Commentaires sur
“Something is cooking #2”

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


six × huit =