Very bad trip

Quand on est au bout du rouleau, on peut faire plein de trucs pour ne pas sombrer.

On peut aller au cinéma par exemple, voir un film triste, pour remuer le couteau, ou voir un film qui paraît complètement con, pour oublier.
Avec Mister Mii, comme on est un peu débiles, on a choisi la seconde option.
Et on a décidé d’aller voir Very bad trip.
Et on a eu raison.
Pour résumer, l’histoire tient en trois lignes: un enterrement de vie de garçon qui dégènere, un fiancé perdu (au sens propre), et trois copains en panique, à la recherche du futur marié, à quelques heures de la cérémonie.
Ce film aurait pu tourner mal, genre « Very bad things », mais si, le film avec Cameron Diaz, le plus gros navet de l’univers, glauque, sordide, et même pas un peu drôle…
Ca aurait pu tourner genre « American pie, les ados se marient », et se la jouer gore, scato et débile.
Mais ce film n’est ni un peu de l’un, ni un peu de l’autre. C’est une sorte de film parallèle, complètement déjanté et barré.
Et hilarant.
On part, avec ces 3 copains dépourvus de mémoire, à la recherche du 4° mousquetaire. Au réveil, une poule, un bébé, un tigre et une énorme gueule de bois pour seuls indices.
Et ça part en live.
Ce film, outre l’aspect drôlissime, nous fait partager quelques répliques cultes:
– Ce qui se passe à Las Vegas reste à Las Vegas… Sauf l’herpès…
– Le tigre adore le poivre. Il déteste la cannelle, mais il adore le poivre.
– C’est quand la prochaine comète de Alley?? C’est pas ce soir hein? Nan parce que j’aimerais vraiment pas la rater…
– T’es qualifié pour t’occuper d’un bébé toi?
– T’es pas médecin, t’es dentiste!
– Ca devrait pas s’appeler la toistine… Ca devrait s’appeler la trotstine, parce que t’as plus de chance de te retrouver sur le trottoir que sur le toit!
– On est obligé de se garer aussi près? Non, parce que je n’ai pas le droit de m’approcher à moins de 50 mètres d’une école…
Bref, c’est déjanté…
Les 3 personnages principaux sont hauts en couleur, particulièrement Allan, le futur beau-frère, un peu autiste, mais complètement con. Le dentiste, en proie à une relation amoureuse douteuse. Et Phil (Bradley Cooper: Alias, Nip/Tuck), le bogoss qui veut vivre son délire à fond.
La bande-son est bien entraînante. Du coup, on ressort du film avec plein d’énergie, on se sent vivant et léger.
C’est déjà ça de gagné…
Plus tard, je vous raconterais pourquoi j’ai été voir Le hérisson…
Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

7 Commentaires sur
“Very bad trip”

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


six − = quatre