In the death car!

L’un des nombreux avantages d’avoir un enfant, c’est que dès qu’il sait parler, il réclame un animal.
Les concepts de propreté, appart trop petit ou manque de temps lui sont totalement étrangers, lui, ce qu’il veut, c’est une boule de poil pour jouer au vétérinaire en direct live.
Mouflette n’a pas dérogé à la règle et nous bassine avec un chat, un chien, un hamster, un écureuil, un requin marteau depuis son plus jeune âge. (Notez qu’au même moment, elle s’est mise à réclamer un petit frère, on doit peut être s’inquiéter pour une éventuelle future progéniture…)
Comme nous sommes des parents magnanimes, nous avons fait fi de nos 80m² trop petits et nous avons accepté d’accueillir non pas un (pas 2, pas 3 mais bien 14 Willy Waller!!! Et si t’appelles tout de suite, on va même t’en chipper une poignée de plus!) mais bien deux animaux féroces et crados.
Mouflette les a nommé Cléo et Figaro (Mouflette est cinéphile, souvenez vous…).
Cléo et Figaro sont avec nous depuis un an et demi maintenant, il faut leur donner à manger tous les jours, et cette tâche incombant à Mouflette est oubliée assez régulièrement, il faut changer leur bocal toutes les semaines, mais parfois, on en a raz le bol de s’y coller…
En adoptant un animal, quelconque (mais le poisson est sur ce point plus facétieux qu’un autre) on craint le jour tant redouté de son décès et de l’annonce au petit enfant au coeur de guimauve.
Ce jour est arrivé pour Figaro, ce matin.
Il est des plus agréables de se lever, d’aller dans la cuisine préparer le petit déj, et de se retrouver nez à… nez… avec un poisson cané. (Pffiou, le jeu de mot est mon ami ce matin!)
Bon, outre l’envie de gerber que ça m’a donné, j’ai eu la larme à l’oeil, en bonne mère qui se respecte, en imaginant la tête de ma Mouflette chérie quand je lui annoncerais la triste nouvelle.
Comme j’ai des idées lumineuses, j’ai cru bon de lui annoncer ça 3 minutes après, alors qu’elle mangeait ses céréales préférées:
-Mouflette, tu sais, les poissons, c’est pas éternel.

– Scrhunch schrunch…

– Tu sais, ça vit rarement plus d’un an, un poisson rouge..

– Shcrunch schrunhcchhh

– L’heure est peut être venu pour l’un d’eux de rejoindre le paradis des poissons
– Schrunch, Ha bon? C’est lequel qui est mort, le grand ou le petit?

– …

– ???

– Le grand…

– Ha, oui, c’est normal, c’était le plus vieux!

– …

– Et t’en as fait quoi?

– … (!!)

– Tu l’as jeté??

– Euh, oui… (embarassée) je ne savais pas quoi en faire…

– Ben, t’aurais pu le laisser dans son bocal, que je le vois!!!

– !!!! Euh..; J’en voyais pas l’intérêt… (Choquée!)
La conclusion de cette sombre histoire est qu’un enfant de 8 ans éprouve visiblement plus de curiosité que de peine quand survient la mort d’un poisson.
On peut, partant de là, estimer qu’un enfant de 8 ans a plus de jugeotte qu’un adulte de presque 30…
Mouflette est prête pour le prochain Tarantino…
Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

13 Commentaires sur
“In the death car!”
  • Quand j'avais l'âge de Mouflette, mon poisson rouge qui s'appellait Nan-Nan a tenté de se suicider. On l'a retrouvé sans écaille et tout sec sur le plancher après 1 we! Et il était toujours vivant!
    Il est mort 1 an plus tard, tout gonflé…

  • Je devais avoir 5 ou 6 ans quand mon 1er petit oiseau est mort. C'est mon grand père qui l'a trouvé et il a préféré me dire qu'il s'était envolé. Je ne lui ai plus jamais fait confiance. Je savais très bien qu'il n'avait pas pu s'échapper de sa cage: il ne pouvait pas voler. Je savais qu'il était mort et ça m'a peiné qu'on me mente.
    Mouflette est déjà très pragmatique pour son âge. Sacrée Mouflette!

  • Ah, Mouflette est excellente !!!
    Il faudra que je fasse un billet sur les animaux que nous avons eu à la maison, nous n'avons pas dérogé à la règle et c'était puissance 4 (M-Chéri est un enfant !!!).
    Bises.

  • Impayable ta Mouflette 😉
    Ici aussi 2 poissons… un Tigrou, et un Orangé…
    Nous en sommes à Tigrou bis… le premier ayant vécu qq jours seulement…
    Côté aquarium, si c'est un bocal c'est pire que la chiotte à nettoyer !
    Du coup, on en a un un peu plus grand, rectangulaire, et surtout avec une pompe. Nettoyage rare garanti !!

    Biz biz et longue vie… au survivant !

  • Adorable Mouflette !

    Ce que j'adore dans tes billets, c'est que tes références culturelles croisent beaucoup les miennes.

    Et que tu sais délirer même de sujets sensibles !

  • Merci, merci… Je lui dirais!!

    Didou: Il ne s'agit jamais que d'un poisson 😉
    Et toi aussi, tu es fan de Disney? :-p

    Karen: je confirme, le bocal, c'est l'horreur!!!

  • J'ai sauvé un poisson qui mourrait englué dans la vase de son bocal, et quand j'ai annoncé la nouvelle toute fière à sa propriétaire, elle a répondu : "je voulais qu'il meure, il ne sert à rien les enfants s'en fish !"(euh, fiche)(j'ai raconté plus en détails sur mon blog)Les enfants ne sont pas très intéréssés par leurs animaux de compagnie !

  • Rolala, j’adore la réaction de ta fille.. (Oui je commente sur un ancien article, il était en suggestion et je ne l’avais jamais lu !)

    Mais je me souviens aussi de la réaction de ma petite soeur quand le lapin est mort.. « Ah, bah il est plus là c’est fini » .. J’avait trouvé cette réaction epoustouflante pour une petite fille de 7 ans.. Mais les enfants peuvent nous surprendre et je crois que nous sous estimons énormément leur capacité à gérer des émotions..

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


+ cinq = dix