La princesse et la grenouille

Avec Mouflette, ce matin, on s’est dit « Tiens, et si on se faisait une toile, pour changer? »
Mouflette a dit oui, parce que, vous comprenez, faut en profiter avant que Cacahuète arrive, après, ça sera plus possible…

Nous avons donc opté pour la sortie de la semaine: La Princesse et la Grenouille.
J’avoue que je partais pas avec l’idée de voir le film du siècle, perso, les guimauves, c’est pas ma tasse de thé.
Mais bon, c’était le seul dessin-animé à l’affiche, et ça faisait plaisir à ma Minette, donc go!

Et bien, ce fût une excellente surprise!

Les images, tout d’abord, sont très jolies.
On avait perdu l’habitude des beaux Disney travaillés et agréables, Pixar leur ayant volé la vedette depuis belle lurette.
Là, Disney se rabiboche avec ses anciennes méthodes, pas de technicité à l’extrême, pas d’effet visuel de la mort. Non, juste du simple, du joli, de l’agréable.
Et ça marche, c’est velouté et ça donne d’autant plus de profondeur aux personnages.

Les personnages, d’ailleurs, échappent à tout cliché.
La « Princesse » est ambitieuse, jolie, bosseuse ET, elle a connu une enfance toute rose dans l’amour et le respect des rêves (comparé à Cendrillon et consors, ça dénote!).

Le Prince charmant est ruiné, mais joue du bamboléo comme personne.

Et quand le sortilège le frappe, il n’en devient que plus amusant.

Cette princesse et cette grenouille vont devoir parcourir des environs peu accueillants afin de rompre le sortilège qui les unis. Et ils vont rencontrer des animaux de toute beauté.
Le crocodile amateur de jazz est tout particulièrement savoureux!!

Et dans ce dessin-animé, même quand il y a des morts, ça trouve le moyen d’être poétique sans tomber dans le mélo.

En plus, la musique est entraînante.

Et, une fois n’est pas coutume, pas de happy end à l’eau de rose sirupeuse.
Une jolie fin, simple, colorée et joyeuse, à l’image du film tout entier!

Mouflette a adoré. Elle met 10/10!
Et je suis tombée sous le charme, je mets 9/10, parce que vraiment, j’ai passé un super moment, j’ai rit, vibré, frappé en rythme sur mes genoux, et j’en ai même redemandé!!

Donc, à toutes les mistinguettes et leurs mamans, je dis: foncez!!
Même que les papas devraient apprécier aussi!

Ha, et je ferais pas de sondage, parce que figurez vous que je suis victime d’une malédiction, cette semaine, à l’affiche, il y a 3 films que je veux voir. Et pas question de choisir entre Eastwood, les Cohen ou Reitmann… Nan, je prends tout! (Et depuis que j’ai vu ça, j’ai une peur panique qu’ils partent tous du ciné dès la semaine prochaine…)

Le seul truc que je peux faire, c’est vous demander par lequel je commence 😀
(Oui, je vais passer ma semaine au cinoche, mais ça compensera le peu de fois que j’y suis allée ces 3 derniers mois)

Vous avez jusqu’à demain 8h.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

6 Commentaires sur
“La princesse et la grenouille”
  • Ton post tombe à point nommé, je me demandais si j'allais emmener Grande Soeur. Dont acte !

    Et sinon, ce soir pour nous, ce sera Invictus !
    Parce que Clint, quoi 😉

  • Bon, j'ai voté pour Cohen mais sinon, en allant voir le film sur Gainsbourg, j'ai vu la bande annonce et je me suis dit qu'il y avait longtemps que je n'avais pas été tentée par un dessin animé. Et bien, tu sais quoi, Melle fait sa grande et a snobé mon invitation à aller le voir !!!

  • Voilà un autre petit billet bien agréable à lire.
    Il y a beaucoup de bons films au cinéma en ce moment et beaucoup d'autres à venir, de quoi se réjouir.
    j'ai voté invictus car c'est le seul que j'ai vu bien que les autres me fasse envie aussi mais la garderie ce n'est qu'un jour par semaine par chez nous ;D
    bon cinoche!

  • J'ai un super scoop pour toi… Quand Cacahuète sera là il suffira que tu la laisses à son père et tout pourra aller à nouveau au cinéma avec ta Mouflette… Alors merci qui ???

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


− trois = un