Etude sociologique

Etre enceinte se révèle extrêmement enrichissant, d’un point de vue sociologique.
Ca permet une appréciation minutieuse des comportements, souvent insolites, souvent tordants, de la population française (enfin, toulousaine dans mon cas).

Je vous ai raconté il y a quelques temps comment une dame-qui-fai-des-sondages m’avait traité de grosses vaches.

Et bien, les dames-qui-font-des-sondages doivent être mes amies, car figurez vous qu’il y a peu, je me suis à nouveau arrêtée pour répondre à un sondage (elle m’avait promis un mascara, comment ne pas se laisser tenter???), et la dame, à la fin de l’entrevue, m’a demandé si j’étais enceinte, ou si c’était autre chose. J’ai bien évidement voulu savoir ce qu’elle entendait par « autre chose », parce qu’à moins d’être bigleux ou complètement con, ma grossesse saute aux yeux (ma progression abdominale est sans égale, on dirait que j’attends des triplés).
Elle m’a alors expliqué qu’il y a peu, elle avait posé la même question à une dame qui n’était PAS enceinte, donc elle restait sur ses gardes. C’est vrai, la pauvre, comment aurait elle pu deviner que cette emme avec un bébé dans les bras n’étaient PLUS enceinte???

Ca m’a rappelé un épisode traumatisant de ma vie de jeune maman. Alors que Mouflette n’avait que 3 semaines, un monsieur fort bien intentionné m’avait lancé « Oh ben dis donc, déjà enceinte du deuxième!! »
Sur le coup, je n’avais pas réagi, vexée comme une baleine échouée, et j’avais continué mon chemin.

Mais là, limite, j’ai hâte que ça m’arrive à nouveau, parce que je me vois bien répondre un truc du style « Oui, imaginez vous, j’attends des jumeaux pour le mois prochain!!! » Juste comme ça, pour voir la réaction. Je ne suis même pas certaine que les gens réagissent cela dit!

Sinon, il y a bien sûr les gens qui hurlent sur d’autres gens dans le bus qui ne se sont pas levés pour me laisser leur place (et les hurleurs non plus, hein, notez bien!); ou la vieille dame charmante qui s’exlame, tendant une main vers mon prohéminent abdomen « Haaaa, moi, quand je vois un gros ventre, je dois le caresser!! » (Ca donne l’impression d’une affection grave ou d’un TOC incurable!), ou l’autre vieille dame, moins charmante, qui soupire quand j’annonce que c’est une fille (les filles, ça craind du boudin il paraît), ou l’autre encore, qui assène un « Ma pauvre, vous ne le savez pas encore, mais votre vie va devenir infernale! ».

Et aussi, depuis que j’ai repris les cours (oui, parce que je n’avais pas envie de totalement rien faire en attendant Cacahuète, alors j’ai repris des cours), les étudiants, à la fac, qui me dévisagent comme une bête insolite, ou les profs qui me proposent une chaise quand il s’agit d’exposer un sujet.

Et, mon préféré, le monsieur qui, dans la navette, alors qu’une dame se lève pour me laisser sa place, me regarde et demande à la dame « Ben, pourquoi vous vous levez!! » Puis qui se retourne vers moi, surpris et qui me dit « Ho, ben vous êtes si jeune, jamais je n’aurais pensé que vous attendiez un bébé!! »

Et lui, je l’ai aimé d’amour pendant quelques secondes, parce que niveau sex-appeal, je ne me sens pas au mieux de ma forme, alors savoir que, ça va, je fais quand même vachement jeune, ben ça compense un peu la démarche de pingouin, le ventre de sumo et les doigts qui ont triplé de volume!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

8 Commentaires sur
“Etude sociologique”
  • Tu te souviens, il y a qq semaines, j'avais fait un article dans ce genre…
    Alors je ne te dirai qu'une chose : JE COMPATIS 😉
    T'imagine moi avec mon ventre à 8 mois actuellement… aujourd'hui je suis allée voir qq collègues de boulot… j'ai fait sensation 😉

    Bisous !

  • Et le monsieur à la caisse qui est priée par l'hôtesse de me laisser passer devant lui car il s'agit d'une caisse prioritaire ("en choisissant cette caisse, vous vous engagez à laisser votre place aux femmes enceintes et personnes handicapées") et qui lui balance ses 3 articles à la figure en marmonnant "elle est pas handicapée que je sache" avant de se barrer : c'est pas charmant, ça ?

  • Cette étude sociologique est brillantissime ! Elle m'a rappelé des souvenirs qui m'ont fait bouillir, rougir, avoir les larmes aux yeux… de rage ! C'est au tour de Brunette, à présent !… Avisant Petitou dans la poussette et le ventre qui pointe de la future maman, une dame a déclaré : "oh, il est bien jeune pour devenir grand-frère !"
    De quoi j'me mêle !Pffffffffffff…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


sept × = vingt un