Fête des mères!


Pour commencer, bonne fête aux Mamans! Celles qui le sont, celles qui vont l’être, celles qui veulent l’être, et celles qui ne voudront jamais l’être, mais qui en ont une!

Chez nous, la fête des mères a été très étrange.

Déjà, ma Mouflette a un peu zappé que c’était aujourd’hui, et elle a offert mon cadeau à son papa il y a 3 jours, pour son anniversaire.

La pauvre était complètement dépitée et ne sait pas comment se rattraper. Elle m’a écrit une jolie lettre d’amour, pour moi, ça vaut tous les cadeaux en pâte fimo du monde (même si bon, le stylo en fimo de Mister Mii déchire quand même, et je suis un peu jalouse!).

Mais c’est surtout Cacahuète qui a été particulièrement coquine.

A 2 heures ce matin, alors que nous n’étions pas couchés (la mauvaise idée!!!!), j’ai commencé à avoir des contractions. Des vraies, des régulières, douloureuses, fréquentes et intenses. Alors on s’est amusé à les compter… 12 en une heure, toutes les 5 minutes.
On ne s’est pas affolé, j’ai pris 2 spasfons et au lit. Ce n’était pas très très douloureux.
A 4 heures, c’était quand même assez intense pour me réveiller et m’empêcher de me rendormir. J’ai pris mon mal en patience, somnolant entre deux… C’est à dire toutes les 3 minutes.
A 6 heures, je décide d’appeler la maternité, parce que bon, quand même, on ne sait jamais. Ils préconisent un bain chaud + 2 autres spasfons. J’obéis.
A 8 heures, de plus en plus fréquentes et intenses, on décide de mettre en place le plan d’urgence –> Mouflette chez sa copine dont les parents nous ont généreusement proposé de nous la garder en cas d’accouchement imminent, et départ pour la maternité, qui, après appel, nous dit que « Ha ben oui, là, vous pouvez venir! »

A 10 heures, on est de retour à la maison. Après avoir récupéré une Mouflette toute déçue, offert des viennoiseries et fleurs aux parents, et y avoir un peu cru quand même.

Le sage-femme (y’a pas un mot pour désigner les hommes sage-femme?) nous a expliqué que c’était un faux travail, que ça pouvait durer 48 heures et disparaître, que ça n’annonçait pas une naissance imminente. MAIS, que toutes les contractions servent à quelque chose!

Mouais, si y’a pas de bébé qui sort au bout du compte, pour moi, c’est que les contractions n’ont servi à rien!!!

Bref, une journée un peu hors du temps, entre la fatigue, les douleurs, l’excitation du « Peut être!! », le sentiment d’être un peu crétinos et de s’être enflammé pour rien, et la déception, mine de rien.

Je me console en me disant qu’il reste tout pile 3 semaines… Et 3 semaines, ce n’est vraiment pas grand chose. D’ici peu, on revivra la même chose, mais « pour de vrai ». Et c’est quand même bien bien flippant!

Petite Cacahuète a donc voulu faire une bonne blague à ses parents le jour de la fête des Mamans. On a pu écouter son coeur, être certains que tout va bien, mettre à l’épreuve nos solutions d’urgence… On prend ça comme un petit cadeau rigolo!

Et puis le mois de mai, c’est celui de Mister Mii, donc elle attendra 2 jours pour avoir son mois à elle toute seule! (Mouflette a le mois de mars, moi celui d’avril, on a chacun notre mois dans notre noyau familial, on tient pas à deux dans un seul!)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

8 Commentaires sur
“Fête des mères!”

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


× trois = six