2 ans et 15 jours

Et voilà, 15 jours que Miss Couette est née.
Demain, c’est le jour où elle aurait dû venir à notre rencontre, mais elle a choisi de nous combler de bonheur 16 jours de plus!

Et 2 ans que nous sommes mariés, Mister Mii et moi.
Ce jour nous a laissé un souvenir à la fois agréable, gai, mais aussi un peu amer…

Ce jour où nous nous sommes dit « oui », à l’Eglise. 2 jours auparavant, nous nous disions officiellement « oui » devant le maire.

Un jour de grande chaleur, contrairement à aujourd’hui, où l’on peine à atteindre 18,5° dans l’appart, un comble pour le premier jour de l’été!

Un jour qui nous a permis de concrêtiser notre amour, de faire partager notre joie de s’aimer avec nos proches.

Un jour où certains n’ont pas su se réjouir. Et ces personnes ont noirci cet événement si joli.

Les mêmes qui, pour la naissance de Miss Couette, n’ont pas été capables de s’enthousiasmer, de féliciter leur fils comme il le méritait. Lui qui m’a permis de donner naissance à la plus jolie des petites fleurs! Qui leur a permis de devenir grand-parents…

Bref, toujours, dans la joie des souvenirs, nous aurons cette ombre désagréable.

Heureusement, Mister Mii, Mouflette et moi, et bientôt Miss Couette, nous savons profiter de ce que nous avons. Nous connaissons notre chance d’être ensemble, heureux, épanouis, plein de projets d’avenir.
Nous profitons des moments tous ensemble, nous les savourons!

Ces moments de bonheur intense, former une famille unie et joyeuse.

2 ans que notre couple est « officiel ». Bientôt 8 ans d’amour.
Une Mouflette de 9 ans, belle comme un coeur, et qui réussi les muffins mieux que personne (mieux que moi en tous cas!)
Et une Miss Couette qui est venue compléter le tableau il y a 15 jours…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

5 Commentaires sur
“2 ans et 15 jours”
  • On sait désormais grâce à toi que Byrone s'appelle Déva mais on ignore toujours qui se cache derrière le pseudo de Miss Couette !!!!!
    Serait-il indiscret de demander à ce que soit dévoilé le prénom de ton bébé ?

  • Les gens ne changent jamais, c'est à nous de changer et de prendre du recul si on ne veut pas être-trop-malheureux … C'est encore plus vrai, et plus dur, quand il s'agit de nos parents …

    On ne choisit pas ses parents (et c'est bien dommage dans certains cas) mais on peut choisir de continuer à subir ou non. Parfois un éloignement voire plus est nécessaire (et salutaire !).

    bises

    Fanfan

    fanfan

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


× trois = trois