J’ai testé pour vous… le liniment maison

A la naissance de Miss Couettes, je me suis procuré un flacon de liniment oléo-calcaire. J’utilisais déjà ça pour Mouflette et elle n’a jamais eu un erythème fessier de sa vie, j’étais donc adepte.

Sauf que là, j’ai un Mister Mii.

Moi, quand je regarde la composition d’un produit (ce qui est assez rare, je dois bien admettre), c’est pour vérifier qu’il n’y a pas de trucs pourris, genre de l’huile de palme dans les céréales (et là, si je ne veux pas d’huile de palme dans le lait de MissCouettes, va falloir que je l’allaite encore longtemps!), du BPA dans les couverts ou des parabens dans la lotion tonique démaquillante…

Mister Mii, lui, il regarde à quoi correspondent les noms chimiques bizares, ça l’amuse. (Chacun ses occupations, on ne juge pas!!)
Et pour le liniment, c’est simple, il y a deux ingrédients: de l’huile d’olive et de la solution d’hydroxyde de je sais plus quoi. Enfin bon, de l’huile d’olive et de l’eau de chaux quoi.

Et là, Mister Mii me dit, tout content « Oh, mais on pourrait le fabriquer nous même!!! »

Comme j’aime bien quand mon mari a des idées bizares, j’ai dit oui, why not?! (j’ai dit non aux couches lavables, faut pas déconner… Sauf si c’est lui qui les lave…)

J’ai donc été me procurer de l’huile d’olive bio -facile, y’en a dans tous les supermarchés!- et de l’eau de chaux -plus compliqué, il a fallu la commander à la pharmacie et soutenir le regard dubitatif de mon pharmacien-

Après, j’ai cherché comment faire sur internet (notez que j’avais déjà les ingrédients, je suis trop une aventurière no limit!), pour ça, j’ai tappé « fabriquer liniment » sur écosia (tu connais pas? c’est un moteur de recherche écolo! C’est vachement bien!) et j’ai trouvé tout un tas de sites…

J’ai choisi de faire à l’arrache (c’est à dire sans souffler à la paille où que ce soit, sans ajouter d’huile essentielle de paquerette… Non, liniment nature chez nous!), j’ai mis 125 ml d’huile d’olive et autant d’eau de chaux dans un saladier, j’ai mixé avec mon batteur électrique, j’ai ensuite fait chauffer au bain-marie, mais pas trop longtemps, j’ai re-battu, puis j’ai pris un entonnoir et j’ai tout mis dans mon flacon Gifrer.

C’est moche, hein?!!

Ben, la prochaine fois (il me reste 875ml d’eau de chaux… Autant l’huile, je peux en faire qq chose, autant ça, je vois pas trop…), peut être je le ferais moins à la roots, parce qu’il est quand même un peu trop liquide, mon liniment…

Bon, l’intérêt est faible de le fabriquer soi-même, surtout si, comme moi, on ne personnalise pas du tout le truc…
Ca revient moitié moins cher, m’enfin, le liniment, c’est pas ce qui coûte le plus.
Il y a juste la satisfaction de l’avoir fabriqué soi-même, et que l’huile soit bio.

Par contre, on peut essayer avec n’importe quelle huile (genre amande douce, mais là, tu fais x8 le prix! En plus c’est allergène), et ajouter des eaux florales pour stabiliser le tout…
Je réessaierai! Puis c’est super vite fait!

Voilà voilà!!!
Bientôt, je te dirai tout le bien que je pense du Maxisaveurs de Phillips, et des pots de conservation Beaba. T’as trop hâte? Moi aussi!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

10 Commentaires sur
“J’ai testé pour vous… le liniment maison”
  • C'est vrai qu'à 4€ les 500ml qui durent 3 semaines je ne m'embeterai pas a le faire, même si ça a l'air rapide ! L'huile de pâquerette ça doit être coooool :)

  • Eddye: Ha, ben je me prendrai mpoins la tête la prochaine fois! 😉

    Cali, oui mais j'aime bien l'idée de faire mes trucs maison. Et la prochaine fois, je mettrai de l'eau de fleur d'oranger!!
    L'huile de pâquerette, oui, je l'attends!

    MissBrownie: Ouaip, c'est très liquide, je vais tenter d'adapter la recette!

    Laurie: Bienvenue! Et en effet, tu as trop de chance! Garde le au chaud, ton pharmacien!!

    Lolotte: Ca t'étonnes? 😉

    Cema: Haaa, je suis contente que ça te plaise!!
    J'espère que les autres articles t'intéresseront!

  • Je te soutiens à 400%, le liniment il n'y a que ça de vrai. Cela évite les érythèmes fessiers et les problèmes de peau, permet de faire de bon massage à son bébé et n'est pas allergène, ne coute pas cher…Bref que des avantages une fois que l'on s'est habitué à l'odeur. Mais le faire moi-même j'avoue que non, en revanche j'essaie de convertir mon entourage mais les lingettes jetables ont pas mal d'avenir, hélas. J'ai réussi à convertir la nounou de ma fille mais c'est tout….

  • Mag: En effet, le liniment, c'est top.
    Une puericultrice m'en avait donné un flacon pour Mouflette, je n'ai jamais plus pu m'en passer!
    Les lingettes, c'est quand même bien utile dans le sac à main, ça ne fuit pas 😉 (Même si c'est pas écolo et que c'est le mal et tout, à petite dose, c'est pas mal!)

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


− un = huit