Les chats écrasés par le RER…

Pour commencer, je te déconseille de taper « Chat RER » dans Google Image, ça fait très peur!

Tout d’abord, une explication à ce qui va suivre:

Quand j’étais au lycée, je me suis prise de passion pour la rédaction de poésie. J’en ai plus de 300 à mon actif, j’en écrivais un par cours, durant toute mon année de seconde, je te laisse faire la calcul.

Comme j’ai vite fait le tour de mes thèmes de prédilection « La vie, cébomécécourt », « J’ai un gros nez cétroporrible », « Je l’aime, m’aime t’il lui z’aussi? »
Bref, j’ai eu besoin de mes camarades de classe pour trouver de nouvelles inspirations.
Un jour, l’un deux, un peu agacé et voulant tester mes limites rédactrices, m’a donné comme thème. Il aurait filé un os à moelle à un clebs, il n’aurait pas eu plus de succès!

donc quand Lanonyme a demandé, désespérée et en manque d’inspiration bloguesque, de lui trouver une idée d’article, cette anecdote m’est revenue à l’esprit et je lui ai soumis le cas des chats écrasés par le RER, en lui promettant de publier mon poème si elle relevait le défi.

Evidement, elle l’a relevé et je me retrouve comme une idiote à devoir publier le poème le plus débile qui soit…

Bref, soyez indulgents, j’avais 15 ans, et le thème est sommes toutes assez coton!

Les chats écrasés par le RER
Petit chat sur la voie ferrée se promène,
L’odeur des rats le mène
Dans les sous-terrains du métro,
Il se prend pour Zorro,
Courrant derrière le néant,
Ce petit chat n’est pas méchant.
Mais le RER est dangereux!
Le petit chat est pourtant si heureux…
Un bruit sourd survient,
Le chaton ne comprend rien!
Et tout à coup de fait écraser,
Sous les roues du train, acérées…
Voilà…
Maintenant que je me suis bien fichu la honte intersidérale, tu risques de ne plus me voir rôder par ici avant un petit moment. Ne m’en veux pas s’il te plaît!
Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

19 Commentaires sur
“Les chats écrasés par le RER…”
  • Naaaaaaan!!! Mais ça va pas ou quoi?! Qu'est-ce que c'est que ce thème horrible?! Pas touche aux miaous!!! (en même temps, je m'interroge : qu'est qu'ils foutent dans le RER…?)

  • oohh c'est joli, même si la fin est tragique ! les mots sont bien choisis, et les rimes bien construites !
    Bravo la poète 😉

  • Kikouu
    Non mais cest koi ce post?? l0l morte de rire!!
    Tu veut pas faire une categorie les 300 poemes et nous faire partager les autres?
    Cest dangeureux de lancer des défis pareilles!
    Bonne journée et merci de mavoir bien fait rigoler

  • Mais arrete !!!
    Meme si le thème est super glauque, je le trouve trop mignon ton poème !
    Et comme dit Eureka, il est plein d'innocence !
    D'ailleurs j'ai mis J'aime !! sur hellocoton !

    (la prochaine fois tu réfléchiras par deux fois avant de me donner un thème a la con ! 😉 )

  • Tamagochan a dit: (en même temps, je m'interroge : qu'est qu'ils foutent dans le RER…?)

    Ce sont les rats qui les attirent, c'est écrit dans le poème voyons ! 😀

    Mais c'est que t'avais déjà ton talent d'écrivain à 15 ans ma petite ! Il faut faire quoi pour avoir l'honneur de lire tes poèmes "J'ai un gros nez cétroporrible" ? 😀

  • Tamagochan: J'ai hésité à en faire ma participation à la semaine du chat blogueur, mais je me suis dit que ça pourrait être mal pris 😉

    @Zaza: Ca peut expliquer aux enfants qu'il faut faire gaffe au RER, c'est dangereux!!!

    @Stephie: Merci de ton indulgence 😉

    @Cranemou: Ca aurait effectivement pu être pire…

    @Moo: Oui, j'étais prolifique… On passe sa vie en cours à 15 piges!

    @Lili la fraise: Je vais réflechir à ta requête et décider plus tard si j'y donne suite… :-p

    @Malicia: Non, il s'est tué tout seul… RIP

    @Mimilady: Moui, en même temps, il avait qu'à être ailleurs!

    @Electro: Oui, c'est un peu ça 😉

    @Eureka: Chat écrasé = mignon… Je note…

    @Snana: Ca coupe en deux le chat surtout!

    @Anonyme: Pas sûr, tout le monde m'encourage!! :-p

    @Karen: Dénigre pas mon grand talent!

    @Nainejaune: Je vais voir ce que je peux faire pour le poême gros nez… 😉

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


six − six =