Femme de…

1950? 2010? Bonne question!

L’année dernière, avec Mister Mii, on remplissait nos feuilles d’imposition en ligne.
Comme on était fraîchement marié, il nous a fallu en déclarer 3, c’était très commode, une super soirée de marrade…

A la fin du truc, après avoir coché la case « Oui, je veux que mon nom apparaisse sur les prochaines déclarations », après avoir écrit en gros MON nom sur ma feuille et la commune.
Le site nous a répondu « M. et Mme Machin, merci de votre déclaration, blablabla »

Mouais…

J’ai raconté récement comment je n’avais plus de couverture santé, et une carte vitale qui ne sert à rien.
J’ai reçu la semaine dernière une nouvelle carte vitale, youhou!!! Qui fonctionne!
Oui, mais au nom de mon mari… Mon prénom + son nom…

Hallucinant!
A la Caf, pareil…

Non, je ne veux pas prendre le nom de mon mari. C’est mon nom à moi que je veux, je l’aime bien, j’ai grandi avec, il est drôle et c’est mon identité.
Mr Mii ne se voit d’ailleurs pas changer de nom non plus. Il a le nom le plus banal de France, ça lui plait beaucoup, et personne ne lui impose de porter le mien.

Je trouve ça scandaleux!

On est mariée à …, donc, on doit prendre le nom de…
Non mais sérieusement!!

On est censé avoir le choix, mais toujours, sur les courriers, c’est son nom qui précède mon prénom (quand il ne le remplace pas tout simplement). Je me suis mariée, donc, dans l’idée des gens, j’ai pris le nom de mon mari, c’est bon, il m’a adopté et j’ai l’insigne honneur de porté son patronyme. Youpi!

Sauf que, sans être spécialement féministe acharnée, je tiens à ma petite particularité.
Et je ne changerais mon identité pour rien ni personne.

Je comprends tout à fait que certaines femmes le fassent. Que ce soit par souci esthétique (y’a des noms à la con, faut avouer), ou pour faire plaisir à son piti mari  (j’ai plus de mal à saisir, mais je ne suis pas sectaire). Je comprends les femmes qui apposent le nom de leur mari au leur (ce que j’ai fait sur FB, mais pas sur ma carte d’identité, ha!).
Mais je ne comprends pas que la société entière décide que la femme doit prendre le nom de son mari, un point c’est tout.

Que la femme soit traitée comme un sous fiffre de l’homme, ça ne choque personne encore.
Je trouve ça intolérable!

Je tiens à préciser que j’ai bien entendu contacter les diverses administrations afin que MON nom me soit rendu.
A la Caf, la gentille dame pas neuneu du tout que j’ai eu au téléphone m’a tenu un discours des plus ouverts « Mais madame, je ne vois pas où est le problème!
– Ben, je veux récupérer mon nom, je ne veux pas celui de mon mari…
– Ha, il va falloir envoyer un papier justifiant de votre divorce!
– Mais je ne suis pas divorcée! Je ne veux pas du nom de mon mari, rendez moi le mien…
– Mais c’est le votre, vous êtes mariée!
– … *Déséspoir* »

Près d’un an après, je me coltine toujours le nom de mon mari…
Ca pose d’ailleurs de gros problème puisqu’à la mutuelle, ils m’ont sous « Madame Orange », mais à la CPAM sous « Madame Mii ». Ets ils considèrent bien évidement que ce n’est pas la même personne.
Et impossible de leur faire changer.
J’ai le sentiment d’être effacée!

Bref, j’ai fait mon petit speach, hier, à Mister Mii, qui acquiessait de la tête. C’était mignon. Sauf quand il explosait de rire, parce qu’il me trouve très drôle quand je m’emporte comme ça, pour des sujets aussi futiles qu’inintéressants (mais bien sûr)

Il rierait sans doute beaucoup moins si c’est mon nom qu’on avait remplacé par le mien!

T’en penses quoi toi?
T’as gardé ton nom ou pris celui de ton mari/femme?
Tu as ce problème avec les administrations?
Si non, comment as tu réglé le problème, quel est ton secret?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

57 Commentaires sur
“Femme de…”
  • Tu sais ma Mite, moi ça fait pas loin de 20 ans que je me bats avec ça. La première fois (entre 92 et 2000) j'ai pas forcément combattu fortement. Mais là, depuis 2006 je me bats, tous les jours. Là encore aujourd'hui sur l'enveloppe reçue de la part de la maitresse de Peau d'Ane. Elle a capté que j'étais G. pas D. par contre, si je suis G. ben je suis Mademoiselle G. Pas Madame G comme mon état de mère de 3 enfants le veux.

    Donc j'ai pris mon plus beau crayon et j'ai rayé son Mlle pour le remplacer par Mme.

    Quand aux impôts, à la sécu, à la banque et partout ailleurs, j'ai une lettre type que je dégaine à chaque fois. Moins maintenant, ils ont l'air d'avoir capté que mon nom, c'est mon nom, pas celui de l'homme.

    Inversement, c'est mon beau-frère qui lui VEUT prendre le nom de ma soeur. Parce que c'est son nom à lui qu'il ne supporte pas. Et ben ça, il a beau avoir les articles sur le nom d'usage dans sa poche, ça a encore du mal à passer.

  • Ah bah ma mère a eu le même problème que toi. A son mariage, ya 25 ans, elle a décidé de garder son nom à elle. Mais la CAF ils ont jamais rien voulu savoir, sa carte vitale a toujours été au nom de mon père. Je pense qu'au début elle a du se battre aussi, pour faire changer les choses, mais ils ont pas du être super compréhensifs. Même après son divorce en 2001, sa carte vitale n'a pas été changée, ils ont rien voulu savoir. Elle avait beau renvoyer les papiers barré et modifiés avec son nom ça n'a rien changé.
    C'est là récemment quand elle a changé de profession, qu'elle a du changer de régime qu'elle a pu avoir son nom sur sa carte vitale (bon le dossier a quand même pris presque 2 ans!)

    (Et moi depuis que je bosse, ça va faire 1 an que j'ai pas de carte vitale non plus. On l'aime l'administration de notre pays! )

  • Moi, je ne tenais pas particulièrement à mon nom.
    Et je me souviens que lorsque mes parents ont divorcé et que ma mère a repris son nom, ça m'avait un peu dérangé… de voir qu'on ne portait plus le même, sur la boîte aux lettres.

    Du coup, si je me suis mariée c'est avant tout pour que mes enfants, mon mari et moi, on porte TOUS LE MEME NOM !

  • J'ai le même problème que toi la mite à la sécu et à la caf… Par contre ce qui est rigolo c'est que pour les virements la caf a mis comme intitulé de compte à M ET MME nom de chéri+mon prénom (ça c'est drole, ça a bien fait rire chéri! alors que bien sur le compte est à MME mon nom de jeune fille +mon prénom et M nom de chéri +prénom de chéri!!).
    Mais en fait je fais avec , pas envie de me battre, m'en tamponne un peu ce ne sont que des administrations "utiles". Pour les choses importantes (pour moi en tout cas): boulot, impôts, banque, et mutuelle par exemple j'ai toujours mon nom…
    Mes enfants ne sont pas encore à l'école mais je pense que pour plus de commodité je me présenterai comme Mme nom de chéri car on a décidé de donner son nom à nos enfants.
    En fait c'est plutôt plaisant d'avoir une double identité!! Je dédramatise 😉 car franchement qu'est ce qui est grave là dedans?

  • Moi je trouve que c'est grave, et comme tu dis, si ton mari se voyait obligé de porter ton nom comme une évidence liée au mariage, peut être qu'il rigolerait moins de perdre un bout de son identité.
    C'est marrant c'est toujours dans ce sens là!!

    Nous pour Byrone, on lui a donné nos 2 noms, et si on se marie un jour (dieu existera) on prendra tous les deux ce nom composé, si c'est possible.

    Dans le genre administratif con, moi j'avais halluciné quand la CAF avait versé à l'Homme la prime à la naissance! Sur son compte !! Alors que j'étais la titulaire du dossier !! Par précaution ils devraient le donner à la femme, c'est elle qui porte le bébé!

  • je ne suis pas mariée et si je l'étais j'aimerais bien garder mon nom.
    Donc le genre de situations que tu vis me gonfleraient au plus haut point!
    Et les administrations pour les faire dévier de la voie indiqué par leurs petits formulaires il faut se lever tôt.

  • Nous on est marié et là dessus, chéri mari est un peu vieux jeu donc il voyait pas l'intérêt de se marier pour que je garde mon nom (et je t'explique même pas la tête de ma belle famille quant j'ai soumis mon souhait…) Bref, j'voulais me marier donc j'ai rien dit (bouuuuuuhhh!!).
    par contre, quant j'ai fait mes changements, la sécu m'a renvoyé ma carte vitale avec mon nom de jeune fille!!! du coup, j'me suis dis je la garde… sauf que les pharmacies ou centre médicaux, ils comprennent pas toujours du coup qui je suis!!!!

  • Je pense que chacun fait ce qu'il veut, point barre.
    alors moi je dois être un cas très à part car nous ne sommes pas mariés. et nous sommes ensemble depuis 25 ans… et donc lorsqu'on me demande mon nom, je donne mon prénom et SON nom (nom que je n'ai aucun droit "légal" de porter) ! tout simplement parce que nous sommes d'une génération où il n'est pas si courant de ne pas être mariés et que les gens ne comprennent pas. j'évite ainsi toute question / justification / leçon de morale.
    La grande majorité des gens que nous fréquentons ignorent donc tout simplement que nous ne sommes pas mariés.

  • A moins qu'il ait un nom tout pourri, je pense que je prendrai le nom de mon mari quand je l'épouserai.
    Mais pour l'instant faut surtout que je continue à le chercher…!!

  • Je suis allée à la cpam la smaine dernière et le monsieur m'a gentiment posé la question pour ne pas faire de bourde. POur ma part, je prends le nom de mon mari, parce que j'en ai envie mais il aurait trouvé normal que je garde le mien. De toutes façons, le mien restera toujours mon no puisque sur tout les documents officiels je serais toujours X épouse Y.. ce que je trouve scandaleux dans ton histoire, c'est qu'une loi est passée pou que l'on soit libre de choisir et que les institutions elles-mêmes ne comprennent rien… merci l'administration!
    Bon courage, dans tes démarches, ne lâche rien! 😉

  • Pour l'instant, avec l'Homme, on n'est pas marié. Mais mon ptit loup porte nos deux noms. Du coup, et c'est une idée que j'ai toujours eu, si mariage il doit y avoir un jour où l'autre, je garderai mon nom. Gare à celui/celle qui ne voudra pas le comprendre ^^

  • c'est marrant parce que je me suis mariée, j'ai dû faire plein de démarches pour changer mon nom, car rien n'était automatique ? En fait ils font le contraire de ce qu'on veut ?

  • Mon nom et moi c'est une histoire d'amour. Je l'ai détesté et appris à l'aimer. Aujourd'hui, je ne pourrais pas faire une croix dessus.
    Mon chéri est un peu comme le mari d'à 5 c'est mieux, il ne voit pas l'intérêt de se marier si je garde mon nom. Tout ce que je veux c'est ajouté le sien après le mien.
    Notre fils porte le nom de chéri et la PMI à chaque fois m'appelle du coup par celui là et ça me colle des frissons de la mort qui tue. Pour moi, ce nom là, c'est ma belle-mère…

  • je me marie l’année prochaine et le chéri tient absolument que je porte son nom… histoire de traditions, blabla..
    moi j'en ai parlé avec des copines pour récolter les avis … et en fait on est plusieurs a penser comme "Stéphie et les Cacahuètes": j'aurais son nom car nous et nos futurs enfants on sera UNE famille, tous avec le même nom.(je veux pas me sentir a part!)

    n’empêche que je m’évertue a lui faire quand meme comprendre que c'est pas rien, du jour au lendemain, apres 29ans avec un nom, de le changer tout d'un coup!

  • Bonjour,

    Quand nous nous sommes mariés, comme j'avais commencé ma (jeune)carrière universitaire avec mon nom de jeune fille, pour des raisons de "visibilité", je n'ai pas laissé de côté mon nom à moi MAIS j'ai accolé le nom de mon mari au mien.

    En revanche ça ne me dérange pas d'avoir des courriers au nom de "M et Mme Nomdumari".

    En revanche, l'administration de l'éducation nationale qui ne veut pas comprendre que j'ai deux noms, que je suis mariée et que mon nom de jeune fille ne s'écrit pas comme ça, c'est une autre paire de manche :)

  • je suis totalement d'accord avec toi…. alors pour ma part, la caf ne sont pas allés de main morte non plus; nous on s'est pacsés le mois dernier et lorsque j'ai demandé une attestation à la caf, j'avais plus mon nom mais celui de mon conjoint et mon prénom alors qu'on ne change pas de nom lorsqu'on se pacse; je me suis prit la tête avec eux qui ne comprennaient pas, en plus, que j'étais pacsée (papier officiel du pacs envoyés et tout et tout) et pas mariée et qu'en plus je ne voulais pas du nom de mon conjoint… bref, ils ont changé mon nom au bout d'1 mois quand même….
    par contre, nos 2 filles portent nos 2 noms
    mais bon, si on se marie, je pense garder aussi mon nom….

  • Je te comprends tout à fait. Je ne suis pas (encore ;-)…) mariée, mais je ne prendrais pas son nom même si le mien est nul et que je préfère le sien. Je suis trop vieille pour changer de nom, j'ai fini par m'y habituer. Puis madame Machin c'est sa mère !!! Par contre, nos 2 filles ont son nom et pas le mien (les 2 accolés c'était moche)et comme mon homme avait déjà une fille, on tenait que les toutes les 3 portent le même nom.

  • @La punaise: Ca ne m'étonne pas du tout ton histoire…
    Quand il s'agit de faire les choses "à l'envers", les bonnes gens ne comprennent plus rien!

    @Zaza: MissCouette aussi porte nos deux noms.
    Mais je n'ai pas réussi à négocier le mien en premier 😉

    @Galinette: En effet, sont pas tjrs très efficaces!

    @Stephie: Chez nous, MissCouette porte nos deux noms :)

    @Lore: JE ne trouve pas ça dramatique en soi. Mais si, c'est grave. Une femme fait le choix de garder son nom, et on dénie totalement ce choix.
    Idem quand un homme décide de prendre le nom de sa femme…
    C'est le genre de détails qui fait que la femme est encore considérée comme inférieure, selon moi.
    C'est symptomatique je trouve.

    @Snana: Clair que c'est scandaleux… Mais ça doit arriver rarement, du moins j'espère…

    @Pivoine: Tu m'étonnes!!

    @5 c'est mieux: Y'a tjrs des soucis…

    @Mistinguett: C'est un choix très personnel! :)

    @Bbflo: Ben moi aussi je pense que chacun fait ce qu'il veut, surtout dans ce genre de choix très personnel.
    Ce qui m'énerve, c'est qu'on est censé avroi le choix, et que visiblement, on ne l'a pas tant que ça!

    @Electro: Il parait que Toulouse, c'est l'Espagne…

    @Emilou: Bonne chance dans ta quête! 😀

    @Lalydo: Tu es tombée sur un type sympa! :-) (celui de la CPAM ET ton mari ;-))

    @Maviedeboulet: MissCouette aussi porte nos deux noms :)
    A l'époque de Mouflette, ça n'était pas permis encore!

    @Océane: Radical et peu consensuel!

    @Lucky Sophie: Si ça se trouve, oui, ils font tout comme on veut pas pour nous embêter! 😀

    @questionexistencielle: Pfff, sont nuls!!

    @Pat: Je dois pas être flexible mais y'aurait pas eu moyen de me faire changer de nom…
    Et pour les enfants –> Nos deux noms! :-)
    Mais je comprends ce que tu ressens. c'est un choix difficile!

    @Mlle Pilou: C'est une question de choix. Le tout est que ça convienne à toute la famille! :-)

    @Aetémise: Oui, ils sont agaçants à ne rien comprendre!

    @La cuisine du métissage: Ha oui, situation simple, solutions administratives compliquées!!! :p

    @Sophie: Ici, madame Machin, c'est un peu tout le monde (dont sa mère)

  • Ah bah suffisait qu'on en parle pour que ma carte vitale arrive! (Elle aura mis moins d'un mois, c'est un miracle!)
    Plus qu'à espérer qu'elle marche ^^

    Courage pour tes démarches à toi!

  • Pour des raisons purement égoïstes, j'ai accolé mon nom de naissance à celui d'épouse, car nous sommes les dernières ma soeur et moi à le porter (pas de frère, père fils unique, etc…). Donc sur ma carte d'identité et le livret de famille : c'est le nom de mon mari, mais à la CPAM, CAF, au boulot… je me suis toujours inscrite avec mes deux noms, et jamais eu de problème. Je comprends ton sentiment car mon nom, c'est mon héritage, j'y tiens !

  • Moi je trouve purement et simplement qu'il sont bouchés dans l'administration. C'est quand même pas compliqué de comprendre qu'il est possible de garder son nom même marié non ? Même qu'il y a des fous qui accolent les 2, incroyable non ?
    Pfff jvous jure.

  • ben moi j'ai pris son nom…enfin j'avais pas envie de garder le mien non plus…c'est les mentalités c'est normal quelque part, on a pris l'habitude de porter le nom de son mari quand on l'epouse ça a du mal à rentrer dans les meurs c'st tout

  • @Galinette: Tu as eu de la chance dis donc!!!
    JE suis contente pour toi!
    Moi je vais abandonner avec la CPAM, un an que j'attends ma carte vitale, je vais garder le nom de mon mari dessus sinon je risque de ne plus être remboursée.
    Mais c'est rageant!

    @Mamanestenhaut: Tu résumes très bien la raison pour laquelle je ne souhaite pas changer de nom. J'aime le mien, tout simplement! :-)
    Tu as de la chance!

    @La fée: Oui, on a donné nos deux noms à MissCouette, ils ont du mal à saisir aussi… Vu qu'on est mariés… Pfff!!

    @Euréka: Qu'on choisisse de prendre le nom de son mari (ou l'inverse) parce qu'on aime ce nom, parce que ça nous plait, parce que c'est une preuve d'amour, ou tout un tas de raisons intimes, je trouve que ça ne regarde personne.
    Mais le choisir parce que "ça se fait", ça me gène… Je ne trouve pas ça normal, non.
    Et les moeurs pourraient changer plus vite 😉

  • Et pourtant l'article de loi en France stipulant, que le nom d'usage de chaque personne nee en france est pur toujours celui de sa naissance, elle date de 1794…

    "l est d'usage dans notre société que la femme prenne, au mariage, le nom de son époux. Mais ce n'est pas pour cela qu'elle perd son propre patronyme.

    Le nom que l'on appelle "de jeune fille" est en fait le seul véritable nom de cette femme, même mariée car la loi du 6 Fructidor an II (1794!!!) spécifie que "nul ne peut porter d'autre nom que celui exprimé dans son acte de naissance".

    C'est donc un simple usage qui fait que la femme a le droit, car c'est un privilège, de prendre le nom de son époux pour nom d'usage à compter du mariage. Rien ne l'oblige à le faire et pour tous les actes fondamentaux de la vie, on lui demandera son "vrai" nom, celui de "jeune fille".

    Elle peut donc ne jamais prendre ce nom ou ne le prendre que pour certaines choses, à elle de décider. Elle peut même, si elle le désire porter les deux noms accolés, séparés par un tiret.

    C'est un simple usage et il n'y a aucun texte à ce sujet.

    Au divorce, en principe elle perd le droit d'user de ce nom (article 264 du code civil). Toutefois il est possible, soit par accord entre les époux, soit par décision du juge qu'elle conserve l'usage de ce nom si cet usage lui est nécessaire (par exemple professionnellement) ou s'il est de l'intérêt des enfants qu'elle le conserve. Elle devra alors faire la preuve au juge de cet intérêt ou de cette nécessité."

  • jamais je ne changerai mon nom de famille si je me marie, ce serait comme perdre mon identité ! en plus mon nom est très rare et celui de Choupinounet très commun, je veux pas qu'une autre personne porte le même nom, horreur 😉

  • Comme il fort peu probable qu'on me demande un jour en mariage, je sais que ce n'est pas à moi que ça arriverait! Donc, je suis heureuse de porter mon nom à moi, celui que feu mon père m'a légué. C'est mon histoire, mes racines etc. Mon fils porte celui de son père… C'est plus facile que de porter un nom africain (le mien) et puis je ne suis pas dans ce délire "Adieu, monde cruel, je ne porte pas le même nom que mes enfants"etc. Bref, tout ca pour dire que : Ma pauvre… (tête penchée vers la droite et regard compatissant!)

  • Moi, j'ai un nom à la c** (pas méchant mais sujet à la moquerie facile). Quant à nos deux noms accolés, ça faisait un des pires jeux de mots qu'on puisse infliger à nos enfants (mais alors vraiment) et je ne voulais pas ne pas porter avoir le même nom que ma fille (je ne portais pas le même nom que ma mère, j'avais tout le temps l'impression de devoir me justifier et de raconter le divorce de mes parents à tout le monde, ça me gonflait).
    Du coup, j'ai abandonné sans plus y réfléchir mon nom de famille.
    Mais je pense qu'avec un nom moins "risible", je l'aurais gardé. Je trouve le procédé en soi un brin rétrograde surtout quand il s'agit d'une réelle volonté de la femme.
    J'ai un ami qui vient de se marier et il aurait rêver de troquer son nom pour celui de sa femme. Enoooooorme tollé dans sa famille (voire scandale vu l'ampleur du truc), il a abandonnée l'idée pour le moment. Société pourrie!

  • Ah les us et coutumes dictés par les phallocrates. Femmes, rebellez vous !!!
    Jolie Mite est ce que tu portes le nom de ton père ou bien de ta mère ???
    Your²

  • @Anonyme: Merci, je connaissais les textes, et c'est d'ailleurs pour ça que je trouve cette situation d'autant plus horipilante! 😉

    @Papillote: Comme toi, mon nom est très rare et celui de Mister Mii atrocement banal (voire ultra commun). Ben, je préfère garder le mien!
    Non et puis même, lui a un nom banal mais ne se voit pas en changer. Ben c'est pareil pour moi!

    @La dame du CDI: Je le comprends très bien!
    Ici, MissCouette porte nos deux nom (Mouflette celui de son père mais elle porte le mien en nom d'usage).

    @Your²: Euh, mais tu connais mon nom, rassure moi…??
    Je porte celui de mon père (comme tu le sais :-p ) mais je l'aime bien, il est original et j'aime son exotisme :-)

    Je tiens à ajouter que l'idée de prendre le nom de son mari ne me choque pas du tout. Ce qui me gène, c'est que le choix n'existe pas puisqu'on nous impose de porter un nom qu'on n'a pas forcément choisi au prétexte qu'on est mariée…

    Et MissCouette porte nos deux noms, celui de son papa + le mien, comme en Espagne (où le système, à ce niveau, est bien plus paritaire, je trouve!)

  • Alors, pour simplifier les choses dans la vie de tous les jours (d'autant plus avec un enfant je trouve), j'ai enfin décidé à changer ma carte d'identité (que j'attends depuis 2 mois accessoirement ;-( ), après être passée devant monsieur le maire depuis plus d'1 an !!!
    Et puis, j'avais envie de porter le même nom que les 2 hommes de ma vie 😉

    Par contre, au bureau, j'ai gardé mon nom de jeune fille, je trouve ça plus pratique, car mes collègues me connaissent sous ce nom.

  • Oh ben moi j'ai pris le nom de mon mari mais j'ai grave perdu au change. D'un nom trop banal je suis passé à un nom super polonais trop compliqué à écrire et à prononcer pour les autres!

  • bon, je n'ai pas le courage de lire tous les coms (il y en a PLEIN et ils sont copieux) donc je vais peut-être répeter ce qui a déjà été dit.

    il faut voir que la loi disant qu'une femme peut garder son nom de jeune fille malgré le mariage, ou bien accoler les deux noms, ou que le mari peut prendre le nom de sa femme, etc est EXTRÊMEMENT récente par rapport à la TRADITION qui fait que la femme prends le nom du mari au mariage un point c'est tout, et qui dure depuis des siècles. C'est tellement ancré dans les mentalités que ça va prendre du temps pour changer ça. Je pense que la meilleures solution, c'est de te pointer avec ton contrat de mariage (où je suppose, il est spécifié que tu gardes ton nom de jeune fille) pour leur mettre sous le nez.

    Paf! moi je m'appelle comme ça officiellement, et on arrête de discuter. Ou si ce n'est pas sur ton contrat de mariage, ça doit apparaître sur ton certificat de naissance (car tout changement de nom doit apparaître dessus).

    Comme ça ils ont la preuve officielle et ils ne peuvent plus discuter. Après, il est plus que probable que ça prenne (beaucoup) de temps… on ne refait pas l'administration…

  • J'ai les deux! celui de mon mari et le mien accolé. mais c'est vrai que le mien est souvent zappé! Au bout de sept ans de mariage, je commence à m'y faire! 😉

  • Salut la mite,

    Moi j'ai pris le nom de mon mari. Ce n'est pas lui qui me l'a demandé, c'est moi qui voulait. Nos deux nom accolés ça aurait été moche. Et je voulais le même nom que mes enfants. A vrai dire je ne sais pas bien pourquoi je voulais le nom de mon mari mais pour moi c'était important… Donc je suis madame mâle et j'aime ça :) (Je ne me considère pas comme une femme soumise pour autant)

  • Et tu penses quoi des femmes qui changent de nom pour ne plus subir la discrimination raciale de leur nom de jeune fille ?

    C'est ce que j'ai fais, et depuis, j'ai nettement plus d'entretiens d'embauche.

    Des fois, on a juste pas le choix…

    Mais tu as raison sur le principe : se marier ne signifie pas piquer le nom de Monsieur. Et quand tu vois ce que te répond la-dame-pas-neuneu-de-la-CAF, on n'est pas près d'y arriver…

  • Je suis mariée et j'ai gardé mon nom, je n'ai pas pris celui de mon époux, je me suis mariée tardivement et bon c'est pas à 35 ans que je vais changer de nom 😉
    A la sécu j'ai réussi à obtenir le maintient de mon nom de jeune en deux visites, à la caf le dossier préexistait à mon nom de jeune fille, ça n'a rien changé même à la naissance de mademoiselle, les impôts j'ai du me battre pour que mon nom apparaisse et j'ai mis 3 déclarations à comprendre que le "vous" dans les cases ne s'adresse pas à la personne qui se colle à la corvée mais à monsieur (au final ça ne change rien sur les chiffres mais ça me chiffonne un peu quand même) la carte d'identité et au nom de Mme jeune ville épouse X comme ça je peux retirer tous les courriers et paquets même ceux à mon nom d'épouse exclusif, je m'étais retrouvée coincée avec un colis de mes parents que ces idiots avaient envoyé à mon nom d'épouse… heureusement j'avais le livret de famille dans le sac et la postière était sympa, dans l'ensemble en deux ou trois visites le nom était le bon, faut dire que j 'arrivais avec mon code civil sous le bras pour leur montrer l'article, le Dalloz est plus impressionnant que la photocopie de son article 😉
    Le seul endroit où ils ont fait suer pour changer c'est à la banque, je suis devenue d'office Mme Epouse et ils ont mis longtemps à rectifier, mais je les ai eu à l'usure
    Depuis la naissance de notre fille j'utilise plus souvent madame jeune fille-épouse, ça évite aux gens de la crèche puis aux instits de devoir demander la maman de qui ? mais au quotidien lorsqu'on me demande mon nom c'est Mme Jeune fille. Notre fille ne porte que le nom de son père cr elle est née quelques mois avant le décret d'application pour les deux noms, mais ils lui ont laissé l'intégralité du nom ibérique de son père, elle a donc le nom de son père et de ma belle-mère, heureusement qu'elle est sympa la belle-doche sinon je l'aurai peut être mauvaise, en tout cas heureusement qu'ils n'ont pas ajouté mon nom à celui de ma fille sinon elle était bonne pour avoir un patronyme de 25 caractères, ça ne rentre dans aucune case, déjà à 17 ça dépasse souvent 😉

  • C'est vraiment un truc que je ne supporterais pas, c'est interdit au Québec depuis les années 1980 de prendre le nom de son mari. Ça a été un combat féministe que toutes les femmes de ma famille ont supporté. Je serais donc horrifiée que l'on m'impose le nom de mon mari (si jamais on se marie).

    Quant aux enfant, s'il y en a un jour ils devront au moins avoir mon nom :)

  • Non mais ça doit être horrible à gérer avec toutes ces administrations à la con (excuse moi). Pour ma part, comme dans mon com précédent sur ma ville de cœur, je n'ai pas spécialement d'attache de ce côté là non plus. Tu dois me trouver bizarre 😉
    Non, en fait je m'en fou royalement du nom que je porte tant que ça reste pratique au quotidien et que je suis bien remboursée par ma mutuelle.
    Actuellement, je donne encore mon nom de jeune fille (pour la poste), car je ne me vois pas me balader avec mon livret de famille dans mon sac pour justifier le nom de mon mari. En fait, je dirais que pour le moment je n'ai fais aucune démarche administrative pour changer de nom. Car je déménage sur Bordeaux en Mars prochain et que je n'ai pas spécialement envie de créer l'embrouille maintenant en changeant mon identité puis mon adresse par la suite. je ferai tout en même temps quand on déménagera.
    Mais ceci dit, je comprends très bien ton point de vu …

  • @Tara: Oui c'est sûr que c'est plus pratique.
    C'est une question de choix, et d'assumer aussi :)

    @Jen: J'aime bien les noms compliqués moi! 😉
    On n'arrive jamais à écrire le mien, ça m'amuse…

    @Fanny: Euh non, il n'y a pas de loi qui oblige les femmes à prendre le nom de leur mari, et heureusement!
    Ce n'est qu'un "usage", un "droit" qu'a la femme.
    Sauf que c'est une tradition tellement encrée que c'est devenu une norme.
    Donc pas besoin de preuve!

    Et rien ne spécifie qu'on garde ou non son nom de jeune fille, officiellement, on est TOUJOURS mademme "jeune fille"
    C'est ça qui tue!

    @Sabine: Oui, je vais finir par m'y faire aussi mais ça m'agace! 😉

    @Maman de Boumbette: Alors attention, je n'ai jamais dit qu'une femme qui choisi le nom de son mari est soumise!
    Loin de là. Je dis qu'on a le choix, mais que lorsqu'on fait un choix qui ne va pas "dans le bon sens", plus rien ne fonctionne.
    J'ai fait le choix de garder mon nom, mais on m'impose celui de mon mec, ça me gonfle.
    Loin de moi l'idée de penser que je suis une femme plus libre qu'une autre!

    @L'intérimaire: J'en pense qu'à mon avis, peu d'hommes victimes de discrimination raciales changent de noms pour prendre celui, plus consensuel, de leur femme…
    Je me trompe peut être…
    Je pense que quoi qu'il arrive, on a le choix.
    Tu as fait celui de changer, et tu as malheureusement eu raison au vu des conséquences, mais je trouve scandaleux que dans notre pays si "moderne", de telles discriminations subsistent.
    Celles faites aux femmes, celles faites aux étrangers.
    Pour moi, le problème se rejoint… L'intolérance et l'irrespect, et les règles d'un autre âge règnent en maître. C'est triste!

    @Cecile Quadra: Le Dalloz, y'a que ça de vrai! 😉

    @Cynthia: C'est un peu radical. Je préfère la solution française qui permet de choisir le nom du mari ou le nom de la femme :-)

    @Faustine: Horrible, non, mais chiant oui.
    Moi j'aime beaucoup mon nom, je ne sais pas si j'y suis "attachée", mais je le préfère carrément à celui de mon mari (qui est d'un banal à pleurer)(s'il me lit, il va pleurer!)
    Et puis j'aurais aimé qu'on porte le même, mais il a refusé d'accoler le mien au sien, alors tant pis!

  • j'ai gardé mon nom et je n'ai jamais dit aux différentes administrations que je suis mariée, comme cela, pas de problème. Mes fils comprennent très bien mon refus de changer de nom. Je suis assez radicale sur ce sujet et si je reçois un courrier avec mon prénom et le nom de mon mari, je le renvoie avec la mention "n'habite pas à l'adresse indiquée", si on m'appelle avec le nom de mon mari, je ne réponds pas de toute façon…ce n'est pas moi !!

  • Pas encore mariée, mais je prendrai le nom de mon futur mari. Lui aussi à un nom banal, bien français, et j’ai du mal à me faire à l’idée que je vais changer de nom (ça va, j’ai encore un peu de temps pour m’y habituer, mais quand même!). Malgré ça, je tiens quand même à prendre son nom. Je veux avoir le même nom que mon mari, mes (futurs) enfants. Et puis c’est la tradition après tout. :)

    Bien sûr je comprend parfaitement les personnes qui souhaitent garder leur nom, ou accoler les 2 noms. Juste, ça ne me correspond pas. Et puis nos 2 noms collés, ça ne sonne pas bien^^

    Le plus important, c’est de se sentir bien, tout simplement, et de faire SON propre choix. Il n’y a aucun intérêt à choisir quelque chose pour seulement faire plaisir à quelqu’un. Et notre choix et forcément le meilleur, quel qu’il soit! :)

  • Salut Salut MelleO 😉
    ici aussi c’est un peu compliqué…
    j’ai un nom à 3 syllabes qui commence par C
    j’ai rencontré un beau brun avec un nom de couleur bête
    j’ai jamais voulu porter son nom du coup il me l’a pas demandé (ma main)
    on a eu un fils et on a décidé de lui donner nos deux noms
    entretemps j’ai été adoptée par le maris (c) de ma maman
    (la procédure a été un peu longue)
    j’ai donc récolté un deuxième nom rattaché au premier… deux syllabes C-c

    du coup la CPAM et la CAF me trouvaient plus et me redemandait un acte de naissance du fils daté de moins de 3mois (le fils avait 2mois)

    j’ai fini par comprendre (au bout de 6 mois= SNUG) qu’ils voulaient un acte avec TOUS les noms du fils 😉
    donc moi je suis C (finalement ils ont pas changé)
    le fils est B–C-c … ça plus les 4 prénoms youpi!

    mon interphone est marqué B c (merci le syndic)
    du coup j’ai le nom de mon ex et de mon beau père sur ma porte (et pas le mien)
    et les gens m’appellent pour savoir où il faut sonner 😉

    après ça permet d’éviter les camelots:
    non y a pas de Mme B ici…. Mme c non plus 😉

    et j’ose pas imaginer quand je trouverais LE grand A 😉
    courage (et patience) Bises MmeM

  • Hello, You!

    Du bon usage de la loi.
    Garder son nom de « jeune fille », ce que dit la loi, le poids de la tradition…
    La loi du 6 fructivor an II (toujours en vigueur) spécifie que « Nul ne peut porter d’autre nom que celui exprimé dans son acte de naissance. ».
    En conséquence, en se mariant, la femme garde son nom dit de « jeune fille ». Elle peut, sous ce nom, accomplir tous les actes de la vie courante: faire établir une carte d’identité, signer des chèques…et des actes plus importants tels que les actes authentiques. Toutefois, le mariage donne la possibilité à la femme, si elle le souhaite, de prendre le nom de son mari. C’est un simple usage et il n’y a aucuns textes à ce sujet.
    La femme mariée peut également accoler son nom de jeune fille à celui de son mari. Il suffit d’en faire la demande aux autorités administratives (!).

      • La meilleure solution, contre quelques sous, étant de faire appel à une avocat de droit civil. L’administration comprendra plus rapidement tes motivations. Toutefois il existe, avant, le recours au Médiateur de la République. C’est bien aussi et beaucoup de soucis de ce genre ont été réglés par ce biais. Il faut avoir évidemment tous les justificatifs, courriers (copies) et tout et tout pour argumenter. Le Médiateur a force de loi quand il demande son application. :-)

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


huit × trois =