L’allaitement, ce tabou…

En plus il est chou, le logo!

Il y a en ce moment un mouvement sur Facebook pour soutenir l’allaitement maternel.
A la base, je n’ai pas un esprit militant ni très revendicateur.
Les gens font ce qu’ils veulent, ça me va, du moment qu’on me laisse faire ce que je veux aussi.

Le souci c’est que si je laisse les gens tranquilles, l’inverse est rarement vrai.

J’ai donc adhéré à ce mouvement en changeant ma pitite photo de profil et en mettant un logo pro-allaitement.
Non pas que je pense que toutes les femmes du monde entier devraient allaiter tellement c’est bien, tellement c’est mieux pour le bébé et tellement c’est du bonheur. Les femmes font bien ce qu’elles veulent avec leurs nichons!

Non, j’ai adhéré parce que ce groupe pointe du doigt une liberté des femmes allaitantes qui n’a pas été respectée.
En l’occurence, des femmes se sont vu supprimer leur profil Facebook pour y avoir mis une photo d’elle allaitant.
Alors, en soi, un profil FB, ce n’est rien et FB est tellement arbitraire dans sa suppression des profils qu’on ne devrait pas s’en émouvoir.
Mais, pour moi, ces suppressions sont le symptôme d’un problème plus grave, la discrimination des femmes qui allaitent.

Alors on va me dire « oui, moi je n’allaite pas et crois moi, j’en ai entendu des vertes et des pas mûres ». C’est possible et je le regrette. N’ayant que très peu allaité Mouflette, ce que je peux en retenir, c’est qu’autant, à la maternité, on s’entend dire toutes les 5 secondes, « oh vous allaitez, c’est très très très très bien, continuez bravo! » Autant, une fois sortie, les reflexions fusent dans un sens ou dans l’autre « ha ben moi, je n’ai pas allaité, ça sert à rien! » ou, à l’inverse « quoi, t’allaites plus! Ben dis donc, t’as pas tenu longtemps, c’est le meilleur pourtant! »

Ce qui est récurrent quand on allaite « longtemps » un bébé, par contre, c’est le regard réprobateur dès qu’on le fait en public.
Dans un resto, sur un banc ou même en famille (je ne parle pas de la mienne, j’ai une famille sympa), le regard et les reflexions sont parfois douteux et désagréables.

Pour en revenir au groupe FB, pour moi, qu’un profil soit supprimé à cause d’une photo jugée obscène c’est un peu la suite logique des reflexions qu’on se prend quand on allaite au resto. Et donc, c’est grave!

Une femme qui donne un bib en public est quand même assez tranquille.
Eventuellement, une vieille mal léchée viendra lui demander pourquoi elle n’allaite pas (ce qui ne regarde personne, on est bien d’accord), mais la plupart du temps, elle pourra vaquer à ses occupations gastronomiques sans un regard déplacé, sans une reflexion inattendue.

La femme qui allaite en public, elle, doit essuyer le regarde lubrique de papy Marcel qui se dit qu’il va bien en voir un morceau à force de reluquer comme un tordu le tissus cachant le sein qu’il ne pourra pas voir (allaiter en public ne veut pas dire qu’on étale la marchandise! Allaiter rime avec discrétion, je peux en attester, moi, la pudibonde de service!)
Elle devra faire fi des regards énervés des gens qui ne voient rien mais savent ce qui se passe… Regards énervés, malveillants et critiques.
Elle devra aussi avoir la répartie de répondre à la vieille bique qui viendra lui dire « Madame, ce n’est pas un lieu pour ce genre de choses! » « Ha bon? Vous voyez un meilleur lieu qu’un resto pour déguster un met exquis vous? » (la répartie se doit d’être désarçonnante et souriante, sinon, ça peut virer au drame!)

Bref…
L’allaitement est un sujet assez tabou, on ne peut revendiquer ses droits à allaiter sans que des femmes, allaitantes ou non d’ailleurs, nous tombent dessus pour nous dire que c’est agaçant, ces gens qui militent.
Je ne milite pas, perso. M’en fiche qu’unetelle préfère donner du lait artificiel, je ne suis pas elle, ce ne sont pas mes seins qu’elle va donner ou non, ce choix est intime et ne regarde personne!

Non, mais si je peux informer (à la mesure de mes connaissances), donner mon avis (sans jugement ni critique), et soutenir un peu, ben, je le fais!
Et quand c’est ma propre liberté qui est entravée par manque d’information, ben je me manifeste!

Et vous, qu’en pensez vous?
A votre avis, pourquoi l’ailletement est si tabou?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

45 Commentaires sur
“L’allaitement, ce tabou…”
  • Moi je suis d'accord avec toi, tout le monde a droit de faire ce qu'il veut ! J'avoue je pense pas allaiter mais je respect les femmes qui le font et ça ne m'a jamais choqué de voir un bébé prendre sa tété au sein de sa mère, je trouve même ça trop mignon !

  • Aaah Le regard lubrique de Papy Marcel… Quelle horreur !! J'ai moi aussi changé la photo de profil Facebook mais en revanche je ne mettrai pas de photo de moi en train d'allaiter ;). Ma fille est grande et je n'allaite plus en public depuis quelques mois. Non pas que j'en ai honte, mais c'est un moment de calme, agréable et ressourçant que je ne veux en aucun cas perturbé par des regards lubriques ou malveillants !

  • quand j'ai allaité ma fille toutes les femmes de ma famille (ma mère, mes tantes…) m'ont dit que je me prenais la tête pour rien que le lait en poudre c'était mieux et blablabla
    pour le deuxième (J – 9 semaines!!!!!!) j'allaiterais aussi, en tout cas j'en ai très envie, qu'importe que cela déplaise à telle ou telle personne, il s'agit de mon enfant, mon corps!

  • Je vais aller à contre courant, mais franchement, ça me met un peu mal à l'aise de voir une femme que je ne connais pas allaiter… Quand ça reste dans le cercle de la famille, dans un cadre privé, no problem, mais j'avoue que si la nana à la table à côté de la mienne au resto se met à allaiter, ça ne m'enchante pas outre mesure, et je trouve que c'est mon droit de ne pas souhaiter être témoin de ce moment très intime…
    De là à lui lancer des regards outrés, faut pas déconner quand même, mais bon, j'avoue, je n'aime pas ça.

  • C'est tabou parce que ça touche une partie intime de la femme…. je ne sais qu'en penser, je me poserais sérieusement la question lorsqu'un bébé sera mis en route!

  • Perso je trouve que c'est un geste magnifique! je ne vois pas en quoi c'est choquant, c'est tout à fait naturel ! et si j'ai un jour j'ai un enfant et que je peux l'allaiter je le ferai avec un grand bonheur! puis après tout chacun fait comme il l'entends! Je comprends même pas que ce genre de questions ça suscite une telle polémique… c'est nul !!!

  • Je rejoins un peu Princisse…
    Je trouve très bien d'allaiter pour les femmes qui le souhaitent et tout comme toi LMO je respecte un choix comme l'autre (perso je n'ai pas allaité mais rien n'y personne ne m'y a forcée et je respecte mes amis qui allaitent)
    Quand je donne le biberon c'est dans un lieu calme à l'abri des regards (mon loulou se déconcentre trop vite) et je fais partie des gens qui pensent que le sein doit être également donné au calme. Je ne jette pas de regards noir aux femmes qui allaitent en public mais il est vrai que parfois je trouve que le lieu choisi n'est pas le plus approprié. Par contre j'ai beaucoup de mal avec les femmes qui, en public, abaisse le tee-shirt, dégrafe leur soutif et une fois que Papy Marcel a bien pu reluquer laisse "enfin" au bébé son moment de joie !

  • Le problème je trouve, quand on touche à un sujet aussi intime, c'est qu'il n'y a pas vraiment de place à la rationalité. On a pas vraiment de contrôle sur ce qui nous met mal à l'aise hélas, c'est plus de l’ordre du ressenti…

  • Moi j'ai faim mais j'ai pas envie de lait !
    => Je sors.
    Avant de sortir, c'est possible d'avoir plus d'infos sur cette suppression de profils ?

  • J'ai changé ma photo de profil également, même si j'ai des doutes car j'ai déjà poste une photo de moi allaitant ma fille et on ne me l'a pas supprimé. M'enfin, c'est vrai qu'on ne voyait rien du tout!

    J'allaite ma fille d'un an, en public ou pas, je ne revendique rien mais je ne me cache pas non plus et le regard des autres, je m'en fous, il n'y a que celui de ma fille et celui de mon mari qui comptent pour moi!

  • Entièrement d'accord avec toi! Je crois que le sein est bien trop sexualisé dans notre société, ce qui fait que cela dérange. On confond tout, allaitement et exhibition, c'est juste dingue!
    A ceux qui critiquent l'allaitement en public, il faudrait alors m'expliquer comment faire pour nourrir son bébé quand celui-ci réclame. Quand on allaite, on n'a pas le choix, on ne sait pas quand bébé aura faim et je refuse de laisser pleurer de faim mon bébé pour des personnes à l'esprit tordu (oui, parce que hein, les nichons, à la base, c'est pour allaiter, tant mieux si on peut faire aussi mumuse avec!).
    Ou bien on ne vit plus, on ne sort plus, on reste chez soi et là, l'allaitement devient pénible et enfermant. Surtout qu'on peut allaiter sans que personne ne remarque rien, je le garantis!
    Ou bien alors on fait comme dans d'autres pays, on créé des lieux au calme dans les espaces publics. Sauf qu'on en est très très très loin de ce pays magique…

  • Perso je vais allaiter aussi mon deuxième, en revanche c'est vrai que cela n'a pas toujours été simple de sortir avec ma puce car je ne supporte pas d'allaiter en public, je déteste le regard de papy Marcel, j'ai besoin de m'isoler car c'est un acte qui m'appartient, Conclusion les sorties dans les centres commerciaux sont plus que réduites, en même temps dans les premiers mois je n'y allais pas. Sinon quand je vais chez mes potes et bien je m'isole et à la maternité je demande aux gens de sortir sauf s'il s'agit de mes parents ou des mes copines. En vadrouille j'allaite dans la voiture, à l'extérieur, je mets un fouloir sur mon sein et le tour est joué.
    Après chacune fait ce qu'elle veut, je ne force personne à allaiter mais je rentre dans le lard de ceux qui me font des commentaires, mais vu mon excellent caractère en général je n'ai pas de remarques :-)
    Pour le deuxième j'espère faire un allaitement exclusif jusqu'à trois mois révolus et commencer le sevrage à au début du 4ème mois pour ne conserver que 3 têtées, ceci afin reprendre possession de mon corps, j'avais trouvé un peu aliénant l'allaitement pour ma fille, il faut dire que c'était une têtée presque toutes les deux heures pendant 5 mois même la nuit.

  • Vaste sujet…difficile d'empêcher certains commentaires, certaines attitudes, de contenter tout le monde…mais il faudrait au moins se respecter les uns les autres…!

  • Je pense que, ce qui pose problème aux gens de l'extérieur, c'est qu'une chose aussi intime puisse sortir du cercle de la famille et devenir "publique"… (je ne sais pas si je suis très claire, là !)

    Et puis, malheureusement, rien ni personne n'empêchera jamais l'individu lambda de critiquer, de donner son avis, de condamner… Il n'a que ça à faire…

    Chacun, chacune en l'occurrence, devrait être libre de faire selon sa seule volonté… Pas gagné !

    *

  • Je suis à fond pro-allaitement, j'ai allaité mes 2 enfants, presque 9 mois pour le dernier (en exclusif, qui plus est!), y compris en ballade, dehors, etc…
    Mais la débauche de seins sur facebook m'a gênée. Pour moi, l'allaitement, ce n'est pas ça du tout. C'est pareil avec les évenements type "la grande tétée", j'ai du mal. Pour moi, chacune doit faire comme elle veut avec ses seins, c'est un choix extrêmement personnel, et le revendiquer haut et fort, c'est un peu dire j'ai raison et les autres ont tort, en plus du voyeurisme (comme tu en parles d'ailleurs) que ça peut engendrer.

  • Si c'est aussi tabou c'est certainement parce que le sein est "sexualisé", désinhibé on l'utilise aujourd'hui à des fins publicitaires, attirer le chaland à partir d'une paire de fesses ou d'un soutif bien rempli par ex.

    Je rejoins Princisse, ça me met moi aussi mal à l'aise une femme qui allaite, qu'elle le fasse de manière discrète ou pas. Parce que même sans voir, le fait de savoir me "dérange" (je mets des guillemets, le mot est trop fort mais reste dans l'absolu de mon ressentiment, je suis mal à l'aise de savoir qu'une femme allaite à mes côtés).

    Après c'est naturel soit, faire pipi aussi c'est naturel, c'est pas pour autant qu'on le fait en public 😉

    Mais je comprends parfaitement le choix d'une mère allaitante, c'est comme dit LMO, ses nichons, sa manière de faire, son envie etc. Je ne lui jetterais pas de regard noir mais il n'empêche que ça me mettra malgré tout mal à l'aise si c'est dans un lieu public. Dans un lieu privé, je me débrouillerais pour ne pas être dans son environnement le temps que la tétée se termine. Ce que je fais aussi quand quelqu'un qui donne un biberon d'ailleurs, parce que oui c'est un moment d'intimité propre à ce petit enfant qui lui a besoin uniquement d'être nourri et rassuré.

  • J'ai allaité mes filles partout, quand elles étaient toutes petites et qu'elles mangeaient tout le temps !!! Le temps passant, elles pouvaient attendre d'être rentrées…
    Et des réflexions j'en ai eu plein, des gentilles, des connes, des limites et des super limites…
    Personnellement, Je ne trouve pas ça choquant comme scène, je serais plutôt super attendrie…
    Chacun sa perception, moi ce qui me gène c'est le couple qui s'engueule en public ou ceux qui se roule des pelles au resto.
    Pourtant, paradoxalement, je n'aurais jamais mis une photo de moi allaitant sur facebook, d'ailleurs je n'en ai pas je crois…
    Je trouve que les photos c'est diffèrent dans l'esprit et je n'aurais pas pris le risque qu'un barjaouette s'en serve pour se faire du bien…

    Pour le greffon, l'allaitement vient de s'arrêter car elle préfère maintenant le lait au chocolat des grandes sœurs le matin et la plus remuée, c'est moi !!! Dur de se dire que c'est finit… Oui je sais que 16 mois c'était déjà beaucoup (trop ?), ma maman, ma collègue, mon médecin… tout le monde me l'a dit…
    Mais il y a comme un gout d'allaitement blues dans l'air…

  • j'ai allaité mes enfant avec un pur bonheur et j'ai très peu pris en compte les réflexions des autre ceci dit, et paradoxalement alors que je suis pourtant une "rebelle", je n'ai jamais allaiter en public… parce que oui, je ne voulais pas "choquer"… c'est malheureux de dire ça mais c'est malheureusement la vérité… allaiter est encore tabou… ou du moins, montrer ses nichons alors qu'on en voit à longueur de journée, à la tv… bref, les mentalités, contrairement à ce qu'il se dit, n'ont guère évoluer… quoique, je pense qu'il y a des années, voir des siècle en arrière, cela ne devait pas gêner tant que ça, une femme, donnant le sein à son enfant?…

  • c'est marrant, je me disais ce matin que je pourrai faire un article sur le même sujet! P
    our moi, le petit logo FB est en ce moment vert, même si je suis une biberonnante! (tiens, je pourrais un jour blogguer sur le pourquoi de je suis biberonnante!!)

  • J'avoue que ce n'est pas du tout un sujet qui me passionne, ni m'intéresse d'ailleurs… chacune fait comme elle veut tant qu'elle ne critique pas la façon de faire des autres…

  • j'ai bien du mal a croire l'histoire du profil supprimé, c'est tellement con, et y'a tellement pire sur FB..
    ceci dit, très bon article! allaiter ne m'a jamais choqué, et je découvre avec stupeur de plus en plus de débats a ce sujet … les gens n'ont vraiment rien d'autre a faire!

  • Je rejoins La dame du CDI sur la connotation sexuelle. Je crois que c'est ça qui dérange certains.
    Je ne me pose pas de question quand mon Petidom a faim, je sors le nichon où que l'on soit, point final. J'ai choisi l'allaitement pour le bien-être de mes enfants et aussi pour avoir le moins de contraintes possibles alors je ne vais pas commencer à me cacher !
    Je peux comprendre que cela dérange certains de voir mon anatomie (enfin une partie, je pense toujours à avoir une tenue "pratique" surtout si on sort) mais il faut savoir que je ne fais pas le grand déballage pour choquer mais pour nourrir mon enfant. Et au choix je peux le laisser hurler de faim aussi en attendant de trouver un endroit adéquat (et il a un sacré creux), je ne suis pas sûre que cela plaise non plus 😉
    En général avec les amis et la famille ça passe bien, j'ai expliqué dès le départ que si je commençais à m'isoler à chaque fois que je donnais le sein ils allaient pas me voir souvent. Je ne suis pas gênée de continuer une conversation tout en allaitant alors ne le soyez pas pour moi !

  • Ce qui me met mal à l'aise quand je vois une femme qui allaite devant moi, ce n'est pas le fait que son nichon soit dehors (pour la connotation sexuelle, j'entends) mais plutôt parce que j'ai l'impression de la surprendre ou de la déranger dans un acte aussi intime.
    Je trouve ça bien d'allaiter, même si j'ai pris la décision de ne pas le faire. Pour des raisons essentiellement médicales qui auraient rendu les choses plus compliquées, mais aussi par pudeur !

    Après, je ne vois pas trop l'intérêt d'aller poster une photo de soi sur facebook en train d'allaiter mais bon, ça n'engage que moi :)

  • ça me fait penser à la "censure" des premières images du film "Azur et Azmar" car on voyait la maman allaiter… Les seins ont vraiment perdu leur vocation nourricière pour n'être que des organes érotiques ! Alors que dans les églises, on voit souvent des peintures ou des sculptures de Vierge à l'Enfant allaitant !
    Je n'ai pas allaité n°1 en public car elle est née en hiver et je suis très vite passée au tire-lait, puis au lait en poudre mais avec n°2 je me suis lâchée ! Elle est née fin mars et il a fait suffisamment beau pour que je l'allaite au parc après avoir été cherché sa soeur à l'école tout en papotant avec les autres mamans.
    J'ai choisi d'allaiter pour la liberté et le côté pratique, et comme je suis assez pudique j'ai plein de t-shirt d'allaitement très pratiques (achetés chez Mamanana)! ça m'a permis de sortir, de faire des balades, aller au resto, voir des expos sans contraintes.
    Ce qui me dérange, c'est les "grands" enfants (cad qui marchent et qui parlent )qui tranquillement, sans rien demander, soulèvent le t-shirt de leur maman pour boire un coup …

  • Je réponds un peu à côté mais…ben moi maintenant, je m'en fous. J'allaite dehors, à Ikea, au salon de thé, dans la rue, même pendant que je donnais des cours cet été. Mes petites élèves de 20 ans étaient contentes de savoir que j'allaitais, pas du tout choquées.

    Je crois n'avoir jamais vu le moindre morceau du sein de n'importe laquelle de mes amies allaitantes, ni d'avoir montré quoi que ce soit des miens.
    Et si au début je me sentais un peu mal, je me sentais observée, honteuse, stressée, je me suis vite dit que ma fille devait manger et que mon choix étant d'allaiter, je n'allais pas lui donner le biberon dehors, juste pour le plaisir de ne pas risquer de gêner qui que ce soit.

    Alors je le fais très discrètement, mais ceux qui ne sont pas contents de me voir pencher ma fille et la tenir contre moi, si malgré eux ils imaginent que sous le vêtement, sous l'écharpe, il y a un sein tété, et que ça les rend malades, ben tant pis…

    Je suis navrée pour les gens qui se sentent mal à la vue d'une maman qui allaite, je suis navrée que l'on essuie des regards désapprobateurs, des mines dégoutées, des commentaires déplacés, je suis encore plus navrée que l'on envisage un instant de rester chez soi pour ne pas risquer d'avoir BESOIN de nourrir son bébé et choquer les autres.

    J'entends des querelles de clocher, l'allaitement c'est mieux, c'est moins bien…

    Moi j'aimerais juste qu'on admette que l'allaitement c'est NORMAL, et qu'il est donc NORMAL de pouvoir allaiter hors de chez soi, dès lors qu'on fait (tous) en sorte d'être respectueux les uns des autres.

  • Moi je ne suis pas pour l'allaitement. Enfin non c'est pas que je suis contre l'allaitement, mais perso je n'ai pas allaiter ma fille.
    Je le sens pas. Et comme tu dis c'est perso. Vaut mieux le sentir ce genre de chose et pas se forcer.
    Par contre, une femme qui allaite en publique ça ne me choque pas, ni ne me dérange.
    Bon sauf si elle sort son nichon à l'air et qu'elle fait ça sans gène, sans un peu cacher son sein qui je trouve est quelque chose de super perso et qui ne devrait pas être mis sous les yeux de tout le monde.

    Ce qui me dérange aussi, c'est les mère qui poussent l'allaitement à l'extrême au point de continuer à allaiter quand l'enfant est "grand" !
    Alors ça, ça me met hors de moi de voir des enfant de 3-4 ans prendre le sein…
    Mais bon là encore ça ne regarde que moi …

  • éternel débat…

    Pour ce qui est du type d'allaitement, je l'ai déjà dit, mais pour moi l'essentiel c'est de faire ce que chacune préfère au plus profond d'elle même et de ne pas sentir contrainte de quoique ce soit.

    Maintenant, voir certaines femme "étaler la marchandise" et montrer leurs seins sans pudeur aucune, ça me choque, soyons honnête.
    Tout comme je suis choquée de voir des seins à l'air dans d'autres circonstances… je reste cohérente quand même !!!

    Par contre, quand c'est fait discrètement, en toute intimité entre la maman et le bébé, et que finalement, ça ne se voit pas, ça ne me choque pas du tout.

    Par contre, c'est marrant parce que moi j'allaite au biberon et quand je le dis, c'est plutôt des "ah" réprobateurs que j'entends…
    Comme quoi…

  • Vaste sujet. Moi je dirai que le sujet n'est pas tabou, au contraire, on en parle beaucoup. Les pour, les contre, le pourquoi du comment.
    Ce que je trouve dommage, c'est que nous, femmes, nous nous jugeons entre nous alors qu'on devrait se soutenir. C'est un choix personnel que nous devrions respecter.
    En public, en privé ou ailleurs, on doit respecter le choix des femmes et ne pas jeter l'opprobre sur tel ou tel choix.
    Je serai plutôt d'accord avec la Dame du CDI, le sein est tellement sexualisé que ça gêne les gens de les voir en public.

  • @Fairy: Si seulement la tolérance faisait un peu plus partie de ce monde…

    @Cali: Je comprends… Il faut faire comme on le sent!
    Je n'allaite plus en public non plus (mais comme il n'y a plus qu'une tétée le matin, plus vraiment besoin!)

    @Ali: Merci! :)

    @Miss CZ: Pfff, c'est incroyable!! Ce n'est pas elles qui le donnent? Alors pourquoi critiquer…

    @Princisse: Je comprends que ça puisse te gêner, mais comme tu dis, de là à regarder de manière appuyée et réprobatrice…
    Je crois que ça gêne, entre autres, parce que ça ne se "voit" pas. On voit très peu de femmes allaiter en public, donc, ça choque un peu.

    @Lalydo: Franchement, si tu peux éviter de te la poser, évites! 😉
    Juste le choix d'allaiter ou pas qui est important, et que tu te poseras en temps voulu, oui.

    @Ze Cherry: J'ai du mal à comprendre les réactions extrêmes en fait!

    @Sophie: Non mais ça, même moi j'ai du mal 😉

    @Princisse: Que l'on soit mal à l'aise, je le conçois, dans un sens ou dans l'autre d'ailleurs!
    C'est la critique, les attaques, les remarques déplacées qui me gênent…

    @LMJ: Il y a plus d'infos sur le grpoupe.
    Un petit chocolat?

    @MllePilou: Pareil, j'allaite sans aucune revendication. Je veux juste nourrir ma fille, point.

    @La dame du CDI: Merci d'exprimer mes idées 😉
    On est assez loin des pays magiques, c'est clair!
    Cela dit, je suis pas fan des espaces dédiées, comme s'il fallait regrouper les mères au même endroit, qu'elles se cachent en coeur (ou alors je n'ai rien compris)

    @Mag: Se faire respecter, c'est un peu le plus difficile!

    @Nimportenaouak: Le respect, dans un sens ou dans l'autre, c'est essentiel!

    @AnneLaureT: C'est clair!

    @Valérie: Ben je n'ai pas vu de sein sur FB, juste des mamans qui allaitent en toute pudeur…
    Mais je suis assez d'accord avec toi pour la grande tétée, ça me gêne un peu aussi.
    Bien que le message peut se voir dans l'autre sens: enfin, acceptez nous! Mais c'est un peu maladroit…

    @La Punaise: Je t'assure qu'un bébé qui tète 20 fois par jour, si au début tu as envie de lui consacrer ce moment, rapidement tu as envie de vivre aussi un peu 😉
    Après qq mois ça passe, mais bon…
    La différence entre le bib et le sein, c'est que le bib, en 15 min, c'est réglé, et on est tranquille pour 3h à peu près.
    Avec le sein, ce n'est pas pareil, du moins au début.

    @Bluael: :-) Non ce n'est pas "trop" pourquoi le serait-ce? C'est ton choix, ton parcours…
    Je sais que la dernière tétée sera aussi sans doute un peu une déchirure pour moi…
    Pas de baby blues grâce à l'allaitement, je redoute le sevrage total en fait! 😉

    @Mistinguett: Il y a qq dizaines d'années, ou dans d'autres pays pas si lointains tels que la Norvège, les PB ou d'autres…
    Tout ça est question de culture je crois!

    @Fleurdeschamps: :-)

    @MissBrownie: Je trouve aussi!

    @Carole: Moi ça m'intéresse parce que ça me concerne en ce moment. Il y a 2 ans, je m'en fichais, en dans 2 ans, je m'en ficherai sans doute encore 😉

    @Pat: Le profil de "till the cat " a été supprimé, alors je pense que n'importe qui peut être supprimé, en fait!

    @Aileen: Voir un morceau de sein ou entendre un bébé hurler… Le choix est vite fait je crois 😉
    Et on peut allaiter tout en restant discrète, il faut le dire!

    @Anoushka: Je comprends… Pourtant, si une femme allaite en public, c'eqt qu'à priori, ça ne la dérange pas 😉

  • @Sophie: Chez les "grands" il y a le côté "en public" qui gène et surtout le coté méconnaissance totale je pense.
    On n'est plus habitué à voir ça depuis des années!!!

    Pour Azur et Asmar, je ne savais pas, ça me scandalise carrément!

    @Abine: :-)

    @Snana: Ben, tu sais ce que j'en pense! 😉

    @Mamafunky: C'est sûr, il vaut mieux le sentir, se forcer, c'est l'échec assuré et ça n'apporte rien!

    @Tara: Moi aussi, ça me choque les seins à l'air, en toutes circonstances. Mais on peut allaiter discret, on ne le sait pas assez je crois!
    Et c'est nul aussi d'entendre des "ha" réprobateurs quand on donne le bib, c'est dingue je trouve!

    @Nanette: Pas tabou mais plémique alors… :)

    @Cétoile: J4adore!! 😀

    @Rock a lulu: Merci beaucoup! :)

  • Nanette : je l'ai déjà dit ailleurs je crois, mais je t'aiiiime !! Tout ça finit TOUJOURS en querelle entre femmes, au lieu de nous regarder avec bienveillance quels que soient nos choix, on se crêpe le chignon.

  • Moi je ne suis ni pour ni contre, bien au contraire :) Oui je sais, je ne suis pas très constructive mais honnêtement, moi je dis que chacun doit se mêler de ses seins euh de ses oignons. Il y a besoin de fournir à toutes les mamans tout ce qu'il faut pour qu'elle prenne leur décision sereinement et les aider sans les culpabiliser…

  • Je vais rajouter mon petit grain de sel.
    J'allaite, j'essaye de le faire le plus discrétement possible déja car comme certaines l'ont déja exposées c'est un acte intime tout comme donner le biberon et le bébé a besoin de calme dans ce moment là !
    Quand je suis à l'extérieur et que je n'ai pas le choix, je suis la premiére à être mal à l'aise puisque cela touche à l'intimité ( tout comme de voir une femme allaiter ), au choix perso, … il semble que rien ne se voit mais je sais que c'est un moment de "stress" pour moi, plutot de nature timide et discréte.
    Si je pouvais je donnerai mon lait maternel au biberon ( je pense que je serai moins stressée car moins de regards sur moi ) dans les lieux publics ( mais toujours discrétement et au calme quand c'est possible) sauf que notre puce n'en veut pas du biberon, donc parfois on a pas le choix et on fait comme on peut ( je cherche par exemple au restaurant la table la plus au calme et la plus "cachée" )tout en essayant de ne choquer personne !!
    Je ne sais pas si je suis claire dans mes propos, mais pour résumer, allaiter en public ce n'est pas forcément évident tout comme de voir une femme qui allaite. Si tout le monde y met un peu du sien …

  • @Snana: Moi tu me dis jamais que tu m'aimes avec autant d'amour… Je bûde!!
    Je vais te crêper le chignon!
    (Moi tu peux y aller, j'ai déjà un pompon sur la tête!)

    @Oum: Si cela pouvait être si simple!! Ca serait le paradis! :)

    @Cerise: Je te rejoins totalement, allaiter en public n'est pas évident non plus pour la maman!
    Très pudique et discrète aussi, je préférais parfois préparer un bib de mon lait plutôt que d'allaiter au sein…
    Comme tu dis, si chacun y mettait du sien!

  • C'est la pudeur LMO, la pudeur!!

    Et puis si tu bûdes je dresse ma fille à mâchouiller la tienne.

    On me dit dans l'oreillette que c'est déjà le cas ! Ah bon ?

  • Pour répondre à ta question sur les lieux "dédiés" à l'allaitement (au sein ou au bib d'ailleurs), en fait, j'ai expérimenté ça aux USA car là-bas, j'ai très très vite senti que je ne DEVAIS pas allaiter en public. J'ai dû le faire dans l'avion ou à l'arrivée (avec le décalage, la poulette avait perdu l'appétit et ne prenait que le sein) et fallait voir la tronche des gens. Là-bas, il y a donc dans certains lieux publics des espaces de change avec à côté des rocking chair pour donner le sein. Disons que si dans une société ultra puritaine comme les USA il n'y a que ce choix, ben ma foi, hein…

    Ceci étant dit, en lisant les divers commentaires, je comprends qu'on puisse être mal à l'aise. Pourtant je trouve étrange qu'on compare le fait de donner le sein au besoin de faire pipi. quand vous mangez, vous, vous vous cachez? Non, c'est aussi un acte social.
    Après, je n'ai jamais donné le sein à table par exemple, parce que je me mettais à la place des gens en face, je me contentais d'aller me mettre sur le canap à côté, sans me couper des discussions.
    Quant au fait d'allaiter un bambin, on a arrêté à 22 mois. Mais à partir d'un certain âge, plus de tétées en public et certainement pas du "self service". On n'allaite pas à la demande un bambin, mais à l'amiable. Donc à partir du moment où ma puce a compris le "non" et a pu prendre autre chose que le sein en public, on a arrêté.
    Sur le fait de publier des photos d'allaitement, perso, je ne l'ai jamais fait. De même que je ne mets de photos de ma fille à poil. C'est mon choix. En revanche, cela me déplaît fortement que FB ait rangé l'allaitement au rang de l'exhibitionnisme sexuel. C'est très grave!
    Et je conclue mon message tartine pour dire à toutes les mamans de n'écouter que leur coeur. Qu'on donne le sein ou qu'on donne le bib, à la limite, on s'en fout hein. A partir du moment où l'on devient mère, on se prend de toutes façons des remarques et on ne fait jamais rien de bien. Faut fermer ses écoutilles et n'écouter que soi et son ressenti! ^^

  • Pas besoin de dire ce que j'en pense je suppose :)
    Mais juste pour rajouter que finalement, pro ou pas allaitement, on s'en fout, la question c'est plus l'image de la femme et l'interprétation tordue d'un geste naturel, même si ce n'est pas le choix de chacune.
    Et si la plupart, je pense, des femmes préfèrent nettement allaiter au calme à la maison… parfois on n'a pas le choix, et quand le bébé est vraiment petit, on doit suivre son rythme !

  • Comme je l'ai déjà dit sur un autre blog, tant qu'on me met pas de téton sous le nez pendant que je mange, je m'en fiche complet, et d'ailleurs je m'intéresse bien plus au bébé qu'au sein qu'il tète en général. Ma cousine allaitait à un repas d'anniversaire et je n'ai jamais vu l'ombre d'un sein, comme quoi…
    Une fois, j'ai été "choquée" (plutôt surprise d'ailleurs) d'un allaitement dans une bouche de métro pour la simple et bonne raison que je trouvais le lieu trop sale pour un petit baby parce que pareil, j'ai pas vu le nibard de la dame.

  • @Snana: Han, l'attaque du bébé enragé!! C'est vil!!!

    @La dame du CDI: TA conclusion est malheureusement vraie, quoi que l'on fasse, ça ne sera jamais bien…

    @Maxibestof: En effet, ton avis est très clair 😉
    Comme tu dis, un tout petit, on est bien obligée de s'adapter! Et ce geste si naturel est trop peu "connu" et vu pour être accepté.
    Sans être militante, allaiter "partout" c'est aussi (re)rentrer dans les moeurs un acte naturel et normal de la vie d'une femme!

    @Lafée: Pareil, dans le métro, ça me choquerait parce que ce n'est pas un endroit idéal. Mais d'expérience, je sais que parfois, on n'a pas le choix (je me souviens d'un allaitement en plein Monop parce que MissCouette hurlait, bon ben, j'allais pas la laisser comme ça! :p )

  • hello !
    j'ai lu tous les commentaires, et je reviens sur la question que tu poses à la fin de ton article, pourquoi l'allaitement est-il si tabou ?
    Je ne crois pas que ce soit une question d'hyper-sexualisation des seins. J'ai surtout l'impression que le sujet rend un peu dingue parce que les militantes, dans un sens comme dans l'autre, sont allées et vont encore trop loin dans la "défense" de leur point de vue. Et là, je trouve que les pro-allaitements sont encore plus douées que les "anti", car plus nombreuses, et plus bruyantes. Pour moi, allaiter ou ne pas le faire n'est pas une question qui doit être abordée comme un problème, je rejoins beaucoup de celles qui ont commenté dans l'idée que c'est bien un choix totalement personnel ou personne n'a son mot à dire, ni en faveur de, ni contre. Le problème, à mon avis, c'est d'avoir fait d'un acte personnel une arme militante.
    Je ne supporte pas plus les pro-allaitement que les anti, parce que je crois que ce sont leurs comportements excessifs qui mènent à faire de l'allaitement un tabou. Et je trouve ça vraiment dommage (voire très… con !).

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


six × sept =