Itw cinéphile, LMO accueille Maxine!

Aujourd’hui, c’est Maxine de Ce soir j’ovule qui se prête au jeu de l’itw cinéphile.

Sur son blog, elle nous raconte sa vie sentimentale trépidante et pas toujours joyeuse… Sesn envies, ses désirs, ses déceptions. C’est fort et souvent bouleversant.

Maxine, à toi!

Maxine, c’est qui, dis nous ça en quelques mots ?

Maxine c’est l’auteur du blog ce soir j’ovule qui raconte l’aventure de Jeanne, fraichement quadra, qui décide d’avoir un bébé de façon peu consensuelle. En effet, étant célibataire et ne souhaitant pas élever un enfant seule, elle va chercher le père idéal sur un site dédié à ce genre de projet et se lancer dans l’expérience de la coparentalité.

En donnant au personnage principal un autre prénom que le mien, j’ai voulu mettre de la distance, écrire mon parcours comme une fiction, mais je me rends bien compte que la schizophrénie me guette, puisque je suis à la fois Maxine et Jeanne.

Quel genre de cinéphile es-tu ? Plutôt dans ton canap’ ou dans les salles obscures ?
Combien de toiles par mois (ou par an) ?

Je suis une Cinéphile polymorphe, j’adore les salles obscures pour les films récents, même si j’ai une sainte horreur de la 3D (eh oui ça existe) qui n’apporte pas grand chose dans 90% des cas et j’adore regarder les vieux films dans un canapé (en compagnie de ma maman, c’est la cerise sur le gâteau). J’en regarde aussi pas mal avec mon amant régulier qui a une installation assez impressionnante avec un méga-giga écran.

Je me fais entre 6 et 10 films par mois au ciné (merci la carte UGC/MK2) et une dizaine à la maison et au boulot (mon boulot m’oblige à en regarder quelques uns et pas les meilleurs)


Ca fait plus de 200 films par an, pas si mal…

Plutôt cinéphile solitaire, accompagné ou en groupe ?

Jamais en groupe (ça doit être l’âge). Et quand j’y vais accompagnée je choisis mes partenaires avec soin en fonction du film. Entre ceux qui s’endorment et ceux qui soupirent quand ils s’ennuient, le mauvais choix de ciné-friend peut gâcher mon plaisir. D’ailleurs quand un film m’a vraiment bouleversée, je regrette presque d’avoir de la compagnie.

Comme j’aime les salles vides et que mon boulot me le permet, j’aime y aller l’après midi et en semaine, donc forcément souvent seule.

Quels sont les genres de film qui t’attirent ? Plutôt film d’auteur, comédie musicale, chamalow lacrymogène, un peu tout à la fois ?

Tout je crois. Il y a un genre de film pour chaque moment de la vie. Quand je suis un peu déprimée, j’aime bien me faire un bon film d’action comme la trilogie Jason Bourne (la vengeance dans la peau ), une vieille comédie musicale ou un film noir à la sauce Cohen (j’aime moins leurs comédies ). Quand je suis en mode cocooning décérébrée, je suis plutôt comédies romantiques et dramatiques. J’ai autant de plaisir à regarder une comédie romantique qu’à manger un gros gâteau plein de crème, un peu écœurant mais tellement régressif et rassurant. J’aime beaucoup le cinéma asiatique aussi, quand je suis disponible dans ma tête pour en saisir toute la poésie.

Mais ma grande passion, c’est le cinéma américain des années 40-50, la dégaine des acteurs, la qualité du noir et blanc (ils ne le sont pas tous), la richesse des scénarios, l’ambiance. Lubitsch, Mankiewicz, Wilder, Kazan sont autant de noms qui me font vibrer.

Quel est le plus gros navet qu’il t’ait été donné de voir ? Le conseilles tu ? (Les navets valent parfois le détour !)

J’en ai vu tellement, tu n’as pas idée… mais très récemment j’en ai vu un terrible : « Monsters », j’étais entrée dans la salle sans savoir quel était le sujet du film parce que j’avais 1h45 à tuer et je l’ai trouvé d’une vacuité sans nom. J’étais coincée entre deux couples, sinon je me serais sauvée, mais là j’ai du rester et ça a été la torture. Pourtant après coup j’ai regardé les critiques qui étaient plutôt bonnes…

Sinon il y a quelques années, j’ai vu « Peindre ou faire l’amour » des frères Larrieux et j’ai ri nerveusement pendant tout le film tellement je l’ai trouvé ridicule, pourtant le film avait eu super bonne presse, mais pour moi ces types sont des fossoyeurs, tout ce qu’ils font me paraît creux et non abouti (je vais me faire des ennemis mais j’assume)

Quel est ton film culte, celui que tu peux voir et revoir sans jamais te lasser et dont tu connais les répliques par cœur ? Le conseilles tu ? (Parfois, les films cultes sont aussi un peu honteux…) Pourquoi ?

« The Rocky Horror Picture Show », c’est le seul dont je peux me vanter de connaître certaines répliques par cœur (et en VO), je l’ai vu une vingtaine de fois et chose étrange, je ne l’ai jamais vu au studio Gallande  avec l’eau, le riz et autres projectiles. Ce n’est pas le meilleur film du monde à mes yeux, mais je le trouve hilarant et sulfureux à la fois, il me rappelle mes années de « vingtenaire » et je trouve que chaque chanson est un tube. Le petit plus, une des toutes premières prestations de Susan Sarandon, inoubliable.

Quel est ton film préféré, celui que tu as adoré, qui t’as transporté et que tu conseilles à tout le monde ? Dis nous pourquoi ?

Eve de Mankiewicz, je l’achète très souvent à une personne quand elle compte pour moi. Sous ces allures classiques, c’est un film qui a le mérite de dresser des portraits de personnages de façon subtile et l’intrigue et surtout le dénouement ne sont pas si attendus que ça. J’adore Bette Davis, une des rares actrices de l’époque qui a su exister pour autre chose qu’un physique de rêve.

As-tu un réalisateur favori ? Si oui, as-tu vu tous ses films ? Ou lequel conseilles-tu absolument ?

J’en ai deux… Pardon, je sais je triche. D’abord Billy Wilder dont j’ai vu presque toute la filmo (pas tous car un quart de ses films n’existent pas en DVD). Ses comédies sont savoureuses, ses films noirs sont glaçants et font la part belle aux acteurs. Même ses films ratés sont avant-gardistes, comme « le poison » qui parle de l’alcoolisme en 1945. Mon préféré, le génialissime « Boulevard du crépuscule », film noir abordant la peur de vieillir chez les femmes et surtout les actrices.

Et David Lynch, parce que je peux regarder ses films dix fois et en faire encore une autre interprétation, découvrir un nouveau détail qui est une clé supplémentaire pour s’approprier l’histoire. Il n’y a aucun autre réalisateur dont les films me terrorisent autant, qui réveillent mes peurs les plus enfouies. Je les ai tous vus, sauf le dernier et « Erasure Head » que je n’arrive pas à voir jusqu’au bout tellement il me terrorise.

As-tu un acteur et/ou une actrice fétiche ? Quel film a été la révélation selon toi ?

Je crois que comme Papillote c’est Patrick Dewaere. Je trouve que c’était un comédien d’exception, il jouait les silences comme personne, en une minute son regard n’exprimait pas moins de 10 sentiments différents. En revanche, c’est « La meilleure façon de marcher »  de Claude Miller qui me l’a révélé, même si je suis d’accord avec Papillote , « Série Noire » est un chef d’œuvre

Quel est le dernier film que tu as vu au cinéma ? T’en as pensé quoi ?
Qu’est ce qui t’a donné envie de le voir ?

« Mardi, après Noël » de Radu Muntean, un film roumain que j’ai vu avec ma mère lors de son dernier passage à Paris. Elle avait entendu de très bonnes critiques à l’émission « le masque et la plume » qu’elle écoute tous les dimanches. Ca parle d’un homme qui trompe sa femme et qui finit par lui avouer et la quitter. C’était très épuré, les dialogues très fins très justes, les acteurs excellents mais un peu ennuyeux en définitive parce que trop proche de la réalité, rien de plus, rien de moins et beaucoup trop bavard….

Le dernier film que tu as acheté en DVD (ou que tu as piraté, mais chut, on ne dira rien…) ?

« Fanny et Alexandre » de Bergman, j’avais été impressionnée quand je l’avais vu à 11 ans (non non je ne plaisante pas), je ne l’ai pas revu avec mes yeux d’adulte. Il est encore sous cellophane parce que c’est un zone 1, mon ordi ne peut pas le lire.

Peux-tu nous conseiller un film anti-coup de mou ? Le genre de film qui te refile la patate même quand t’as pas la pêche?

« Chantons sous la pluie » de Stanley Donen.  Un savant mélange de comédie pure, de comédie romantique, comédie musicale sur fond historique (le passage du cinéma muet ou cinéma parlant). Le premier film que m’a mère m’a emmenée voir, j’avais 7 ans et je râlais que ce soit en VOST, je ne lisais pas assez vite. Aujourd’hui je la remercie. De la bonne humeur en barre.

Et pour finir, peux tu nous conseiller 5 films, vraiment top du top qu’il faut absolument avoir vu dans sa vie ?

Tu pourrais en demander 10 quand même, 5 c’est tellement restrictif. Bon je ne vais pas parler de ceux que j’ai cités précédemment, ça m’en fera plus 😉

– Autant en emporte le vent de Fleming. Encore un point commun avec Papillote. Je peux voir et revoir ce film tous les deux ans. La complexité du personnage de Scarlett me fascine, cette façon qu’elle a d’être odieuse, pétasse même et le fait que malgré tout on s’identifie à elle. Je passe évidemment sur l’attrait de toutes ses toilettes qui me ravissent encore… Je suis une fille aussi.

– La nuit du chasseur de Laughton pour la prestation de Mitchum, proprement effrayante. Et aussi parce que c’est le film unique de cet acteur en tant que réalisateur

– Lost Highway de David Lynch, je ne sais jamais pourquoi c’est celui que je préfère, mais c’est un fait. Peut être parce que c’est celui que je trouve le plus mystérieux.

– Locataires de Kim Ki-Duk Un film sud coréen extraordinaire, poétique et qui ne comporte aucun dialogue. C’est très déstabilisant parce qu’au lieu d’être plombant ça le rend plus léger et d’ailleurs on ne réalise cela qu’à la fin du film.

– La femme d’à côté de Truffaut le seul film qui traduit aussi bien la passion amoureuse à mes yeux. Les dialogues sont remarquables et Fanny Ardant inoubliable.

Quel film comptes tu aller voir prochainement ? Pourquoi ?

« Black Swan » de Darren Aronofsky. J’adore tout ce que ce mec fait (Requiem for a dream, the fontain), son œil, son univers, la direction de ses acteurs. Et là, cerise sur le gâteau : Natalie Portman en est l’actrice principale, c’est immanquable… Cette fille transforme tout ce qu’elle touche en or, même les navets. J’attends donc ce film avec impatience (j’ai raté l’avant première il y a 3 semaines…)

Voilà LMO, j’espère que je n’ai pas été trop prolixe, mais quand on aime…

Voilà LMO, j’espère que je n’ai pas été trop prolixe, mais quand on aime…

Si j’avais une suggestion à te faire, j’ajouterais une question.

« Qui ou qu’est-ce qui t’a donné le gout du cinéma ? »

Et je répondrais

Ma mère sans aucun doute, elle a toujours refusé de m’emmener voir des Disney (j’y allais avec ma grand mère ou mes cousins), très jeune elle m’a fait voir des films complexes et magnifiques. Bon, parfois je t’avoue que je suis passée à côté, « Cria Cuervos » de Carlos Saura à 7 ans, c’est un peu ambitieux, « Elephant man » de Lynch à 11 ans c’est proprement terrorisant mais finalement ça met la barre haut toute suite et ça ouvre l’esprit à plein de genres de cinéma.

Merci à toi Maxine!
Et merci pour ta suggestion de question qui sera visible dans les prochaines itw 😉
 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

14 Commentaires sur
“Itw cinéphile, LMO accueille Maxine!”
  • Mmmhhh… Billy Wilder, "La nuit du chasseur"… Des références qui m'interpelle 😉 !

    Je file de ce pas découvrir l'univers de Maxine.

    Merci LMO pour tes géniales ITW !!!

    *

  • Maxine… je suis une fan absolue du rocky horror picture show ET je l'ai vu plusieurs fois (du temps de ma jeunesse de banlieusarde de la capitale) costumée en Magenta, avec le riz et le PQ au studio Gallande ! (l'eau c'était fini ça faisait trop de dégâts)… j'ai même été sur le devant de l'écran danser le Time warp et j'avais tapé dans l'oeil de l'animateur qui faisait le docteur frank'n furter et qui portait les portes jarettelle avec une classe folle !!!!!

    ah lala ! je suis dingue de voir que tu aimes ce film…

    c'est vraiment intéressant de te découvrir sous ce jour… et peindre ou faire l'amour est effectivement hyper hyper chiant, j'ai détesté !

  • J'ai vu tous les Disney petite et pourtant ça ne m'a pas empêché d'avoir vu tous les films dont Maxine parle après! Quand on est cinéphile on va tout voir justement… Cria Cuervos même jeune adulte c'est dur…
    J'avais 15 ans quand j'ai vu Fanny et Alexandre au ciné, ça m'avait bouleversée, encore aujourd'hui.
    Pareil, j'adore aller au ciné seule mais en dvd je préfère à 2!

  • @Georges: Mais ça ne m'étonne pas du tout ma Georges, tu devais être excellente en Magenta…
    Frank'n Furter was soooooo sexy !

    @Carole: Mais j'ai vu tous les Disney aussi avec ma grand mère ou me cousins, j'aurais été frustrée sinon, tu penses !

  • très bonne itw ! on a beaucoup de points communs en effet ! wilder, lynch, dewaere etc ! j'adore également les 5 de la liste ( locataires et la femme d'à côté sont bouleversants, si justes)

  • @MissBrownie Oui mais je le sais alors faute avouée à moitié pardonnée 😉
    @Papillote T'as vu, c'est dingue, non ? Moi je dis que c'est parce que nous sommes toutes les deux des femmes de goût 😉
    @LMO oui et rdv le 5/2 sur mon blog pour découvrir tes gouts musicaux même si toi, tu as un peu triché, sur le nombre de réponses, coquine !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


huit × quatre =