Le cododo, comment l’éviter?

Aujourd’hui, abordons la question épineuse du cocodo.
Certains sont pour, certains sont contre, d’autres s’en fichent (ceux là n’ont pas d’enfants, les vernis!)
Avant d’avoir MissCouette, j’étais contre, parce que bon, dormir avec son bébé, c’est le mal, et il risque, au choix:
– De mourir étouffé dans d’atroces souffrances
– D’envahir ta maison jusqu’à 37 ans et demi
– De t’obliger à faire appel à feu Super Nanny
– De devenir un adolescent désagréable
– De squatter ton lit jusqu’à 9 ans
Pour Mouflette, la question ne se posait, elle ne dormait pas, cette chauve-souris…
Et puis MissCouette est arrivé.
Et c’est marrant comme un bébé te fait vite oublier tous les petits principes que tu avais rédigé mentalement dans ta tête (« la tototte, plus jamais », « dodo dans sa chambre dès la première nuit! », »à bat le Doliprane, vive l’homéopathie! »).
MissCouette, ce bébé si charmant, si doux, si calme, si discret.
Oui, mais un bébé quand même!
A la maternité, avec mon bébé tout mignon tout neuf dans les bras, je n’ai pas eu très envie de le poser dans son berceau translucide. Non, mon bébé sort de mon ventre tout chaud, il a besoin de mes bras tout réconfortant!
Première erreur fatale: Garder son bébé dans ses bras jusqu’à ce qu’il s’endorme.
Deuxième erreur fatale: Refuser de lui donner une tétine, mais accepter de le laisser téter notre auriculaire…
MissCouette a été un bébé fourbe.
La première nuit à la maison, elle a dormi de 22h à 5h du mat’, nous laissant tout à la joie d’être les parents comblés du bébé parfait.
Elle a dû prendre des forces pour les nuits suivantes…
Les nuits suivantes, elle ne s’endormait que dans nos bras, avec un truc à téter dans la bouche. Et pas une tétine, tu te doutes bien!
Alors, blasés et fatigués (dès la deuxième nuit, on n’a pas beaucoup lutté) on a passé notre première nuit avec elle dans notre lit.
Elle a dormi 6 heures d’affilé, là, tout contre le ventre de sa maman.
Toutes les tentatives pour la mettre dans son berceau se sont soldés par des hurlements et tout un processus à recommencer pour la rendormir, donc on n’essayait même plus. Utile, le berceau!
Les semaines ont passé, la peau de nos auriculaires restait flêtrie et nos nuits perturbées par ce petit machin qui dormait entre nous.
Tu peux tenter de squatter chez le chat sinon…

On a à peu près tout tenté, la laisser dans le berceau avec le doigt dans la bouche (super position pour dormir!), lui apprendre à sucer son pouce, lui proposer une tétine, plein de tétines, TOUTES les tétines!!!, la feinter en la posant dans son berceau alors qu’elle dormait depuis une heure…

Rien n’a marché. Garder en mémoire qu’un bébé, c’est toujours plus fort que des parents!

Après deux mois à dormir toutes les nuits avec un bébé, mais aussi à l’avoir constamment sur soi pour les moindres sièstes [ha ben oui hein, crois pas que le problème se cantonne à la nuit, nanananan, le bébé qui refuse de pioncer dans son dodo la nuit refuse aussi le jour, ce petit chenapan!], on a fini par se dire que, tant pis, on ferait appel à la remplaçante de Super Nanny dans 6 ans, on était cuits!

La feinte par le chat remplaçant le parent ne marche pas non plus.
Par contre, si t’as pas de chance, le chat aussi ne
voudra plus s’endormir que dans tes bras!

A trois mois, MissCouette a enfin daigné accepter une tototte. Bonheur et exultation, on pouvait dormir dans une position presque normale!

A trois mois et demi, MissCouette ne se réveillait plus quand on la déposait gentillement dans son berceau, et y passait plusieurs heures (achat du berceau commençant à être rentabilisé)

A quatre mois, on a pu déplacer le berceau qui était collé à notre lit et le mettre à trois mètres de là.
Victoire, joie et félicité!

A cinq mois et demi, on a pu déplacer MissCouette dans son dodo à elle, dans sa chambre.

A six mois et demi, elle faisait sa première nuit de douze heures consécutives.

(Je donne le récapitulatif pour le parent anxieux d’un bébé sangsue)

Comment on a fait pour en arriver à ce fantastique résultat et éradiquer à jamais le méchant cododo très dangereux pour le le bébé qui le fait risquer de devenir un monstre à deux têtes?

Ben on a fait rien… On a accepté, blasés, que notre bébé soit un peu quémandeur d’attention. Qu’il ait besoin de nous un peu trop tout le temps.
On a fait une croix sur les galipettes amoureuses pendant quelques semaines.
On a allumé un cierge à l’église d’â côté en suppliant la petite flamme de nous apporter un semblant de sommeil le plus rapidement possible. Avec un peu d’intimité en prime si c’est pas trop demander…?

Et on a eu grave de la chance, surtout!

Aujourd’hui, le cododo, je pense que ce n’est pas forcément un choix des parents mais une adaptation de ces derniers à leur bébé. Sans être subi (c’est pas non plus la mort de dormir avec son bébé), il n’est pas forcément souhaité, mais on fait comme on peut avec les armes que l’on a.

Garder à l’esprit que dans tous les cas, c’est le bébé qui gagne!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

32 Commentaires sur
“Le cododo, comment l’éviter?”
  • Très gentil conseil ! Une amie a fait la même bêtise que toi … première nuit avec bébé : la petite a dormi dans ses bras… après difficile de changer les bonnes habitudes de bébé… qui prend des habitudes très vite dans ses cas là !

  • Je suis assez d'accord avc toi.
    Par principe, je suis contre, mais Poupette a dormi dans notre chambre, dans sa nacelle pendant un peu plus d'1 mois… Cela a été un déchirement pour moi que de la voir "partir" dormir dans sa chambre… et surprise, nous avons tous… oui, tous, tous les 3, passé une bonne nuit. Poupette a fait une nuit du tonnerre… record du moment.
    Au final, je crois que c'est un mélange de désir & de besoin de chacun (mère & bébé)… la place du père dans cette situation ? Il accepte ? refuse ? en mm temps, si c'est le seul moyen pour dormir la nuit… y'a pas photo je dirais presque… ou sinon il se lève pour la bercer !!!
    Sinon, la tétine… Poupette n'en veut toujours pas ! lol elle préfère le pouce… sinon ta photo avc le chat me rappelle ma photo : http://mavieencouleurs.over-blog.com/article-bebe-chat-meme-combat-61702774.html
    Gros bisous

  • Moi, je suis pas forcément contre, même si tout petit, j'aurais peur de l'étouffer !!!
    P'tit Lutin à commencer à dormir dans notre lit vers 4 mois et demi, on était chez des amis pour une semaine et ça l'a bcp destabilisé et depuis il y a des hauts et des bas.Aujourd'hui à quasi 2ans et demi ,c'est le super bas car il fait des terreurs nocturnes et refuse de se coucher avant 22h en tombant d'épuisement !!!
    Je pense qu'en fonction du caractère de l'enfant, le cododo peut très bien se passer ou très mal !!! Nous c'est plutôt mal !!!
    On va tester l'homéo !!!
    Bonne journée !!!

  • Ca, c'est clair que c'est bébé le plus fort ! 😀
    Le sommeil du Grognard (entre autres) a été très compliqué et c'était un bébé hyper pot de colle jusqu'à ses 2 ans / 2 ans 1/2. Et on a répondu à ses attentes.
    Mais maintenant personne n'en revient comme il est autonome !
    A chacun ses besoins et à chacun son rythme.

  • J'ai connu à peu près la même chose avec TiBiscuit…

    Enfin je fais une sacré différence entre faire du cododo avec un bébé de quelques semaines voir mois et faire du cododo avec un enfant de 2, 3 ans, voir bien plus!

    Avec un nourrisson ça me parait presque inévitable si tu ne veux pas devenir folle et t'arracher les cheveux!

  • Chez nous chouquette est restée dans la chambre dans sa nacelle pendant quelques semaines parce qu'on était un peu stressés de pas l'entendre pleurer ou qu'elle arrête de respirer… comme de bons primi parents ^^ Aujourd'hui encore à 17 mois, ça nous arrive de la prendre avec nous dans notre lit si elle est malade, si elle a fait un cauchemar, si elle s'est réveillée trop tôt… Donc le cododo, on n'est pas spécialement pour mais comme on a besoin de dormir, on pratique quand même ^^

  • Pour moi le cododo n'est ni une bêtise ni une fin en soi … Comme tu dis, on fait comme on peut, nous mais le bébé aussi, ça ne doit âs être facile d'avoir passer 9 mois bien au chaud à ne manquer de rien et puis paf d'un coup tu dois respirer, tu connais le froid, la faim, la soif … Alors les bras de maman ou de papa bah au début ça doit quand même être vachement rassurant et même si c'est dur à accepter, on est parent le jour mais la nuit aussi … Du temps, de la douceur, de l'écoute et tout vient à point à qui sait attendre (mais c'est vrai que ça demande des efforts, beaucoup d'efforts et des fois et bien on n'a pas envie, on n'est juste des humains !)

    Bises

    Fanfan

  • J'ai toujours été à fond pro cododo. Ma fille aînée a dormi contre moi pendant longtemps. Et sa soeur, elle, ça la gênait visiblement d'être dans la même pièce que nous ! Elle a fait ses nuits dès la mater, et rester avec nous la perturbait dans son endormissement plus qu'autre chose. On l'a mise direct dans sa chambre. Et elle s'est jamais réveillée la nuit (je croise les doigts pour que son frère soit du même modèle !).

    Comme quoi, c'est aussi une question de bébé et de caractère. Elle c'était "je DORS, foutez moi la paix ^^". Surprenant ! mais très bien pour tout le monde finalement.

  • J' ai fait du cododo avec l' empereur jusqu ' a 2 mois et demi, ce qui ne l' a pas empêché de faire ses nuits dans son lit à barreaux a 3 mois.
    Pour Jajaja idem, je pratique toujours, et bientôt il ira dans son petit lit, on en reparle dans 2 mois ?

  • Je crois que la solution la plus sage est de faire ce qui convient le mieux pour tous en balançant à la poubelle tout conseil et autres principes.

    Si tu n'avais pas dormi avec les premiers mois, tu serais peut-être en train de galérer encore, peut-être qu'elle a eu sa dose de "ah, ok, ma mère est donc bien là tout le temps, ok, noté" et a gagné donc sa tranquilité (et la tienne ! lol)

    Y'a pas de solution miracle, si ce n'est écouter son coeur (et son bébé !) et essayer de ne pas se prendre la tête pour des choses qui, c'est sûr, finiront bien par passer ! (plus vite qu'on ne le pense)

    Ici le premier dormait mieux seul (et moi aussi vu comme il gigotait), le second a dormi 6 mois dans mon lit et 6 mois de plus collé a mon lit (oooooooooh le maaaaaaaaallllllll) et aujourd'hui… je n'ai plus de bébé qui me réclame la nuit, et j'ai l'impression que c'est passé si vite !!!!

  • Avec n°1, pas de cododo, à 3 mois elle était dans sa chambre, mais vers 18 mois, son sommeil a été terrible … J'ai fait la bêtise de me braquer "moi vivante jamais de cododo!" et c'est THE erreur fatale, un loooooog bras de fer quotidien, puis un jour j'ai negocié avec ma Puce "ok pour t'endormir dans notre lit, mais on te ramène quand tu dors" la guerre s'est adoucie, pas la paix tout de suite mais une franche amélioration ! Avec quelques batailles mais on a toujours trouver moyen de filouter et de satisfaire les 2 parties.
    Le sommeil de n°2 (10 mois) est totalement anarchique depuis toujours, elle dort dans notre chambre et souvent dans notre lit (mais elle aime de moins en moins), mais ça ne me perturbe pas plus que ça !
    Tous mes principes ont volé en éclat avec n°1 et n°2 en profite bien, et moi aussi 😉

  • Je pratique depuis 6 semaines maintenant car Mini Miss a un grand besoin de contact. Ce n'est pas pour autant qu'elle dort plus de 3 heures d'affilée… Mais au moins, ça a l'avantage d'être moins fatigant pour moi, je la mets au sein sans devoir me lever et je me rendors aussi vite !
    Pour Miss Patate, on a fait du cododo "partiel", elle finissait dans notre lit après la têtée de 5h du matin, mais elle a fait ses nuits tout de suite donc, c'est différent. Et à 3 mois, elle dormait dans son lit dans sa chambre comme une grande.
    Là, je me demande comment ça va évoluer… Refus de la tétine ici aussi !

  • Ici, le cododo a bien été un choix et je dirais même que c'est une tradition car j'ai moi-même cododoté avec mes parents. Je n'ai jamais eu l'impression que ma fille avait le "pouvoir" car nous étions tous les 3 en harmonie. Le passage dans son lit s'est fait à son ryhtme (à 12 mois) et très naturellement, sans pleurs. Pendant ces 12 mois, nous avons tout de même fait des galipettes (heureusement!)mais ailleurs!

  • Je ne suis pas contre, mais je ne tenterai même pas. Pas envie, et puis ça n'est "pas moi".
    Ceci dit, je dis ça parce que le Haricot n'a jamais eu besoin de mes bras pour trouver son sommeil, sauf en cas de maladies, dents ou coliques. Je le posais dans son lit et il s'endormait.
    Mais je sais déjà que je ne dormirai pas avec ma fille, j'aurais trop peur et je ne dormirai pas assez bien.

  • Tu as parfaitement raison, ta conclusion résume très bien les choses 😉 De toute façon avant de devenir parents on est bourré de principes "Moi la suce jamais…", "le cododo ? ça va pas non" puis, après l'arrivée de bébé on revoit notre copie et on s'adapte car c'est vrai que le bébé c'est le plus fort !!!

  • je crois que oui, le plus important, c'est d'écouter son bébé.. certains seront très vite "indépendants" et ne réclameront pas plus d'attentions que ça (mini-miss) et d'autre (pickachu) auront besoin d'êtres un peu plus entourés… pour le reste, les "quand dira t-on", on s'en fou un peu non? 😉

  • Absolument d'accord ! C'est toujours bébé qui gagne…
    Mais ta chrono ne m'a pas rassurée, au contraire ! lol
    Bébé a presque 10 mois et il est toujours très dur de le faire dormir, la nuit et le jour.

    Il dort donc toujours en cododo… Faut dire que je l'allaite, ça ne doit pas aider.

    Comme je dis souvent : quand on a pas encore d'enfant on déborde toujours de conseils et principes, et puis une fois qu'ils sont là… on fait un peu comme on peut !!!

  • Moi je ne dis rien, je vais faire comme je vais pouvoir avec la n°2, la n°1 dormait dans son lit au bout du notre pendant 6 mois avec une tétée toutes les 2h/3h jusqu'à 6 mois aussi (le maxi temps d'attente entre deux tétées). Jusqu'à ce que ce que physiquement je craque, que je la mette seule dans sa chambre, c'était pas pire, elle a fini par faire ses nuits vers 9 mois. Pour la n°2, je sais qu'il n'y a pas de règle, au niveau sommeil, cela ne pourrait être pire que ça soeur

  • @Fairy: Non mais je plaisante, ce n'est pas une bêtise et un bébé ne prend pas si tôt des "habitudes". Certaines bébés ont besoin de contact plus que d'autres, c'était le cas de MissCouette. Qui est devenue particulièrement autonome, l'ingrate, depuis…

    @Soma: Quelle chance! :)

    @Laetibidule: Je ne suis pas contre non plus, je ne suis contre rien d't'façon! 😉
    Et c'est sûr que ça dépend des cas.

    @Snana: Peut être, mais on est trop fatigués pour avoir de l'imagination! 😉

    @LMJ: C'est le truc je crois, répondre aux attentes du bébé, s'adapter à ses besoins (et non ses caprices, comme certains disent).
    Un bébé rassuré va forcément mieux qu'un bébé qu'on a forcé à faire ce qui ne lui convenait pas. C'est mon avis!

    @MissBrownie: LE cododo est montré du doigt dès la naissance, en fait…
    J'ai été obligée de "cododoter" avec Mouflette quand elle avait 2 ans, justement. Ca a duré qq mois et on a pu avoir des nuits normales ensuite.
    On m'a beaucoup critiqué alors qu'on vivait une situation difficile et très anxyogène, je reste persuadée d'avoir fait le bon choix.
    Ca n'a pas duré 2 ans non plus! :p

    @Madame Parle: C'est certain!

    @AnneLaureT: MDR!

    @Nanou: Tout le monde est contre mais tout le monde pratique, pour résumer! 😉

    @Fanfan: Comme tu le sais, je partage ton avis!
    Les bébés ont besoin de contacts, de réconfort, de tendresse. ils le manifestent chacun différement.
    Et puis ça ne dure qu'un temps! On voit rarement des gamins de 8 ans dormir avec leurs parents 😉

    @MllePilou: Oui, c'était pour plaisanter, le coup du "pouvoir" despotique du bébé! 😉
    Je crois que la douceur et l'écoute (de soi, de son bébé) c'est la clé.
    J'ai apprécié de dormir avec mon bébé les premiers temps, j'en avais besoin autant qu'elle je crois (ils passent 9 mois dans notre ventre, la rupture du "lien" est difficile de part et d'autre je crois)
    mais rapidement, ça m'a fait mal au dos, donc j'ai été contente qu'elle dorme dans son berceau, puis dans son lit! :)

    @Journaliste: Clair, surprenant! Chaque bébé est unique! :)

    @Zaza: On en reparle! 😉

    @Raquel: Je pense en effet qu'elle avait un grand besoin de contact et de réconfort, et si on ne lui avait pas donné ça, elle serait peut être "perturbée" aujourd'hui.
    Certains bébés ont plus de besoins que d'autres, on s'adapte! Des fois, ça fonctionne!! 😉

    @Sophie: Oui, je ne suis pas certaine que se braquer soit une bonne chose. M'enfin, c'est en faisant des erreurs qu'on apprend (et des erreurs, on en faites toutes beaucoup! ;))
    On entend tellement de choses diverses "Si tu fais ça, tu vas en faire un capricieux" ça fout les jetons!!!

    @Nanette: Je disais ça aussi… 😉
    Je te souhaite un autre bébé qui s'endort tout seul dans son lit! :)

    @Nolwen: Et heureusement, non? 😉

    @Mistinguett: C'est clair!

    @SL: J'ai allaité MissCouette presque 8 mois et elle a fait ses premières nuits à 5 mois 1/2, donc je ne suis pas certaine que l'allaitement soit la cause du souci! :-)

    @Mag: :-)

    @Maman Patate: Tu verras… Bon courage! :)

  • Comme beaucoup de maman, les premières nuits de la vie de bébé ont été sur mon ventre, puis la nacelle aussi prés du lit (heureusement nous les doigts flétries ont a évité (le premier a pris le tétine de suite, bon fallait lui tenir, et le deuxième est né le pouce dans la bouche, d'ailleurs a trois ans impossible de lui faire quitter).
    La peur qu'il s'arrête de respirer ou de pas l'entendre pleurer si y'a un problème et entendre son souffle en m'endormant m'apaisait, et c'est quand meme pratique la nuit de pas avoir a traverser l'appart la tête dans le cul en se cognant dans tous les meubles pour consoler bébé qui pleure.
    Pour les moments intimes avec papa pas trop de difficultés, on s'éclipsait de la chambre ou même on posait doucement la nacelle plus loin , tout doucement pour pas réveiller bébé.
    Petit a petit les enfants ont intégré leur chambre.
    Evidemment quand le petit dernier est malade, bah, il retrouve vite les dodos avec maman(pour le grand ça c'est fini a 10ans on dort plus avec sa maman). Mais pour pas qu'il dorme dans le lit parental ont a mit en place le lit spécial nuit malade.Un bon gros matelas qu'on sort dans le sejour juste pour ses nuits là et c'est maman (donc moi) qui s'y colle. De toute façon papa bouge trop la nuit et est un vrai radiateur donc en cas de fievre…
    Et puis les enfants ont bien compris que papa aime son lit pour lui tout seul, alors parfois les matins de vacances scolaire quand papa est au boulot on rejoins maman pour un câlin et les dessins animés bien au chaud.

  • moi j'ai pas pu, pas par manque d'envie/volonté/motivation mais serieux, vu comment il ronflait et faisait des bruits de succion je ne dormait pas, c'etait moi le hibou, pas mon bébé qui lui dormait … bref, je le laissait dans notre lit et je decouchait dans celui des amis ^^ cte honte. Au bout que 3 semaines de vie, donc 15 jours de cododo (du faux vu que j'y etais pas) il a integré, sa chambre, son lit et moi le mien :) youpi

  • @Ellea: Moi aussi ça me rassurait d'entendre sa respiration à côté de moi :-)

    @Maman Monégasque: Mieux vaut du sommeil pas réparateur que pas de sommeil du tout! 😀

    @Rply: Oui, en effet, quand ça se passe comme ça… 😉

    @Chrys: Ok! :)

  • j'adore la morale de l'histoire " dans tous les cas c'est le bébé qui gagne" ! :-)
    Je n'ai pas eu le problème avec les monstroux, parfois on se rendormait avec petit monstroux après ( pour moi pendant) la tétée mais il retournait toujours dans son berceau…
    Par contre il tétait genre 3/4 d'heure toutes les deux heures 15… ça lui faisait quand même un paquet de temps accroché à mes pauvres tétés qui ne s'en sont jamais remis !

  • Plus tu réponds aux demandes de ton nouveau né/bébé, plus tu lui permets d'avoir confiance en lui et d'être autonome ensuite.
    Il y a juste la difficulté de trouver la limite : le moment où il n'a plus besoin et où il doit retrouver son lit, sa chambre.

    Ici Pimprenelle s'endort tous les soirs dans SON lit, et après la tétée nocturne elle termine la nuit dans le lit de papa et maman.

  • @Béa: Héhé, c'est clair!

    @Petoulette: Euh, je ne sais pas, on s'en fiche, non? 😉

    @Maman Sur Terre: Je suis bien d'accord avec toi! :)

    @Mysthique: Ou comme il peut, parfois! 😉

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


deux + = quatre