Max la menace

Max la menace, de Peter Segal, est une parodie des films d’action et d’espionnage.

Maxwell, un fonctionnaire du FBI, a passé plusieurs fois les concours pour devenir agent secret. Toujours, il échoue, malgré ses 70 kilos perdus, rien n’y fait, cet homme est trop doué pour son boulot de paperasse, on le garde à son poste.

Mais un terrible événement survient au centre dans lequel il travaille, et il est propulsé sur le terrain, affublé de l’agent 99 (Anne Hattaway), pour retrouver des méchants pas beaux.

99, un agent compétent et expérimenté essaye d’abord de se débarrasser de lui, puis est obligée de lui sauver la vie plusieurs fois, et enfin, trouve en Max une aide finalement précieuse.

Cette parodie est très plaisante à regarder. Pas forcément hilarante mais souvent drôle. Le scénario tient sur un timbre poste, un peu comme les vrais films d’espionnage!
Mais l’action nous emporte et les gags, parfois lourdauds, nous font rire de bon coeur.

Steve Carell campe un James Bond de pacotille très attachant, son côté Saint-Bernard est très attendrissant et son jeu tout en retenue ajoute au burlesque du film.
Anne Hattaway crève l’écran, même si son rôle n’est que secondaire.

Mention particulière au très gros méchant qui fond en larmes dès que le sujet de sa femme Zinath est évoqué!

Loin d’être un incontournable, ce film mérite d’être vu pour le chouette moment de riglade qu’il offre.

Je mets 5/10 (Ma notation devient très sévère) Moyen mais sympathique!

Et vous, qu’en pensez vous?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

2 Commentaires sur
“Max la menace”

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


un + = dix