LOL (Laughting out loud)

Je n’avais pas très envie de regarder ce film depuis que j’ai lu que c’était « La Boum » version 2009.
Et puis je me suis laissée tenter quand même, par curiosité et au vu des nombreux retours positifs.

C’est donc avec ma mère et Mouflette que j’ai regardé LOL, un film de Lisa Azuelos de février 2009.
J’appréhendais un peu de regarder un film avec des ados dégourdis dedans avec Mouflette, mais finalement, ça a été fort instructif.

Bref, LOL, un film d’ado actuel et pimpant. Le pitch: Une jeune fille fait sa rentrée au lycée et retrouve ses copines, son mec (qui devient vite son ex), son ennemie jurée, les potins, les profs, les retards, etc…

Parallèlement, sa mère, qui ne la comprend plus tout à fait (rapport au parler « sms » et autres codes de la nouvelle génération) tente de refaire sa vie de femme tout en essayant de rester la meilleure mère possible.

Un film vraiment chouette, mêlant petite analyse de la société et des moeurs de la femme d’aujourd’hui (toute petite analyse et très ciblée « CSP++) et observation de la nouvelle génération d’ados, la « jeunesse » d’ajourd’hui (pareil, très favorisée la jeunesse! Plutôt Neuilly que Créteil!)

En tant que nouvelle trentenaire, j’ai pu m’identifier à la maman (étant maman d’une presque pré-ado, j’ai pu me projeter et flipper comme une dingue malgré les « Han, ben moi, jamais je ferai de bisous sur la bouche avec un garçon! Enfin, pas avant au moins 14 ans! » de Mouflette (qui a déjà des amoureux, donc bon). J’ai aussi pu m’identifier dans la maman qui refait sa vie, entre ambitions professionnelles, recherche de l’homme idéal et maternité dépassée (être maman d’une ado, c’est pas tout à fait aussi simple qu’être mère d’un gamin de 3 ans, crois moi!).
Et j’ai aussi pu me souvenir avec nostalgie (ou pas…) de la période d’adolescence, des premiers amours, des premiers baisers, des premières fois… De ces codes propres aux ados, qui, s’ils changent de forme décennies après décennies, restent identiques sur le fond (et en oubliant l’ado que l’on a été -il vaut mieux parfois- on a du mal à comprendre l’ado avec lequel on vit)

Au delà du côté vaguement psycho du film, il est très agréable à regarder car c’est tout frais, tout acidulé. On suit avec plaisir les frasques de la jeune comme de la moins jeune (enfin, c’est Sophie Marceau, malgré ses 40 piges elle reste sublime! -Pis 40 ans c’est jeune…), on se laisse prendre au jeu, on savoure…
Les actrices sont sublimes en plus, et tous les personnages bien dessinés.

C’est drôle, on rigole, on s’émeut, on sourit, on est exaspéré parfois, on se projette, on éprouve de la nostalgie. On est embarqué, pendant près de 2 heures, dans un petit film sans prétention et pourtant vraiment très réussi!

Je mets la note de 7/10, j’ai vraiment été séduite par ce petit film français qui change un peu de ce qu’on a l’habitude de voir dans le cinéma métropolitain.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

30 Commentaires sur
“LOL (Laughting out loud)”

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


cinq + neuf =