LOL (Laughting out loud)

LOL (Laughting out loud)Je n’avais pas très envie de regarder ce film depuis que j’ai lu que c’était « La Boum » version 2009.
Et puis je me suis laissée tenter quand même, par curiosité et au vu des nombreux retours positifs.

C’est donc avec ma mère et Mouflette que j’ai regardé LOL, un film de Lisa Azuelos de février 2009.
J’appréhendais un peu de regarder un film avec des ados dégourdis dedans avec Mouflette, mais finalement, ça a été fort instructif.

Bref, LOL, un film d’ado actuel et pimpant. Le pitch: Une jeune fille fait sa rentrée au lycée et retrouve ses copines, son mec (qui devient vite son ex), son ennemie jurée, les potins, les profs, les retards, etc…

Parallèlement, sa mère, qui ne la comprend plus tout à fait (rapport au parler « sms » et autres codes de la nouvelle génération) tente de refaire sa vie de femme tout en essayant de rester la meilleure mère possible.

Un film vraiment chouette, mêlant petite analyse de la société et des moeurs de la femme d’aujourd’hui (toute petite analyse et très ciblée « CSP++) et observation de la nouvelle génération d’ados, la « jeunesse » d’ajourd’hui (pareil, très favorisée la jeunesse! Plutôt Neuilly que Créteil!)

En tant que nouvelle trentenaire, j’ai pu m’identifier à la maman (étant maman d’une presque pré-ado, j’ai pu me projeter et flipper comme une dingue malgré les « Han, ben moi, jamais je ferai de bisous sur la bouche avec un garçon! Enfin, pas avant au moins 14 ans! » de Mouflette (qui a déjà des amoureux, donc bon). J’ai aussi pu m’identifier dans la maman qui refait sa vie, entre ambitions professionnelles, recherche de l’homme idéal et maternité dépassée (être maman d’une ado, c’est pas tout à fait aussi simple qu’être mère d’un gamin de 3 ans, crois moi!).
Et j’ai aussi pu me souvenir avec nostalgie (ou pas…) de la période d’adolescence, des premiers amours, des premiers baisers, des premières fois… De ces codes propres aux ados, qui, s’ils changent de forme décennies après décennies, restent identiques sur le fond (et en oubliant l’ado que l’on a été -il vaut mieux parfois- on a du mal à comprendre l’ado avec lequel on vit)

Au delà du côté vaguement psycho du film, il est très agréable à regarder car c’est tout frais, tout acidulé. On suit avec plaisir les frasques de la jeune comme de la moins jeune (enfin, c’est Sophie Marceau, malgré ses 40 piges elle reste sublime! -Pis 40 ans c’est jeune…), on se laisse prendre au jeu, on savoure…
Les actrices sont sublimes en plus, et tous les personnages bien dessinés.

C’est drôle, on rigole, on s’émeut, on sourit, on est exaspéré parfois, on se projette, on éprouve de la nostalgie. On est embarqué, pendant près de 2 heures, dans un petit film sans prétention et pourtant vraiment très réussi!

Je mets la note de 7/10, j’ai vraiment été séduite par ce petit film français qui change un peu de ce qu’on a l’habitude de voir dans le cinéma métropolitain.

LOL (Laughting out loud) LOL (Laughting out loud)

Vous aimerez aussi :

30 Réponses pour “LOL (Laughting out loud)”

  1. Lily2b 31 août 2011 à 8:05 #

    J ai bien aimé moi aussi, plein de fraicheur.
    J ai passé un bon moment sans que ce soit tout à fait la boum réchauffé.
    Bises

  2. sandrine 31 août 2011 à 8:14 #

    Je n’ai toujours pas vu ce film malgré la présence d’Alexandre Astier (je crois qu’il y joue l’ex)… À la prochaine absence du Demi, je loue le film :D

  3. Doro 31 août 2011 à 8:39 #

    J’ai bien aimé ce film aussi, je l’avais regardé avec ma puce (15 ans quand même !), Sophie Marceau c’est vrai est superbe ! Merci pour le 40 ans c’est jeune lol ! bisous

  4. toujoursalapage 31 août 2011 à 8:51 #

    Je l’ai visionné avec ma fille de 10 ans qui a adoré. Me concernant cela me rappelais notre film d’ados « la Boum » même si ce sont deux films différents, ils se ressemblent. Nos ados s’y retrouvent comme nous l’avons fait dans le films de notre génération. Il est dans l’air du temps.

  5. Sophie 31 août 2011 à 8:53 #

    Moi qui suis d’habitude bon publique sur ce genre de film je n’ai pas trop accroché.
    J’ai trouvé ça un peu trop « gnan-gnan » et trop peu surprenant. On pressentait trop facilement la suite…

  6. Kikine 31 août 2011 à 9:00 #

    Moi aussi, grosse surprise quand je l’ai finalement vu !

  7. Mzelle Ninie 31 août 2011 à 9:11 #

    J’ai beaucoup aimé aussi =)

  8. Nat et ses oursons 31 août 2011 à 9:46 #

    Moi aussi je l’ai trouvé très frais, vraiment agréable à regarder! Mon ours a flippé grave en imaginant notre film au même âge (et moi j’ai bien rigolé lol!)… Ce que j’ai vraiment adoré dans ce film? La bande son qui, je trouve, est surtout destinée aux parents!!!!!^^

  9. lexou 31 août 2011 à 10:02 #

    J’avais adoré, c’est frais, je le reverrais bien tiens!!tu m’as donné envie!!

  10. Kaki 31 août 2011 à 11:04 #

    J’ai un garçon de 13 ans et si tu savais comme je suis contente que ce ne soit pas une fille!!!! Y aura des problèmes c’est sure comme tout ado mais avec 2/3 soucis en moins…

    • La Mite Orange 31 août 2011 à 3:45 #

      Je veux bien te croire. Parfois, j’aimerais que mes filles soient des garçons. Moins de crainte!

  11. Vanilla 31 août 2011 à 2:41 #

    Je me souviens j’avais vraiment bien aimé ce film

  12. Romuald 31 août 2011 à 2:55 #

    Est-ce que cette identification ne serait pas du à la découverte de ton profil suite au quizz « quelle maman cinéma êtes-vous ? » :-p

    http://my-babymoov.fr/quelle-maman-de-cine-etes-vous.html

    • La Mite Orange 31 août 2011 à 3:45 #

      Même pas. J4ai fais le test à l’instant et je suis la maman dans Mamma Mia… ;)

  13. Princesse Soma 1 septembre 2011 à 6:25 #

    Entièrement d’accord.
    Là où ça fait « mal », c’est que nous ne sommes plus la petite ado… mais la maman !!!
    On réalise qu’on a grandi, que le temps est passé & qu’une nouvelle génération est là !
    Chouette moment, drôle & léger… Et Sophie Marceau, toujours aussi sublime, c’est clair !

  14. Aileen 1 septembre 2011 à 12:27 #

    Pareil que toi, on a regardé « à reculons », en se disant que ça allait être un peu gnangnan… mais on a bien aimé quand même.
    Et on s’est projeté un peu, Clochette n’a que 6 ans mais bon, on se dit que l’adolescence va vite nous tomber dessus, en tout cas un jour ou l’autre !

    • La Mite Orange 1 septembre 2011 à 10:28 #

      A 10 ans, on a fait plus que se projeter, on commence à y être. Flippant! ;)

  15. ANimel 4 septembre 2011 à 10:06 #

    J’ai vu ce film il y a 15 jours. J’ai trouvé sympa mais sans plus … je me suis pas retrouvé 10 ans en arrière (et oui ! je suis jeune !) trop exagéré pour moi. Mais assez flippant sur les jeunes d’aujourd’hui, les conflits futurs … bon, je relativise, les miens n’ont que 16 mois donc j’ai le temps …

Donne ton avis