15 mois: le langage s’affine…

MissCouette a eu 15 mois avant-hier. Quand je la regarde, elle est toujours mon tout petit bébé. Avec elle, je passe mes journées à rire de ses (petites) bêtises.

Elle est toujours aussi adorable, dort/mange très bien, c’est si rassurant!
Elle est très curieuse, veut toucher à tout, a des moments de grande activité, il faut qu’elle bouge, que tout bouge, elle va fouiller dans les placards, jette tout par terre quand j’arrive et s’enfuit en courant (je n’ai pas encore compris de quoi elle a peur, vu ma faible autorité sur elle…).
Elle monte et descend les marches debout, avec le sourire jusqu’au oreilles, si heureuse de savoir le faire, si contente de venir me rejoindre (nous avons trois marches vers la salle de bain, chez nous).

Elle commence à manger toute seule. Je lui donne une cuillère, pendant son repas, et elle prend seule quelques cuillères (mais je suis trop impatiente pour la laisser tout manger seule…), elle commence à refuser quelques unes de mes cuillères afin de prendre les siennes. C’est mignon.

Et elle babille… Elle ne fait plus que ça, elle parle, en permanence (tiens, ça me rappelle quelqu’un!)(Misère…), des phrases qui ont sans doute un sens pour elle, mais aucun pour moi.
Mouflette, je la comprenais, même si j’étais la seule. Mais MissCouette, impossible… Pourtant, elle répète avec patience (et acharnement) la même phrase, les mêmes tonalités, les mêmes « mots » plusieurs fois, quand elle voit que je ne comprends pas (donc, systématiquement).

Par contre elle dit des mots, de plus en plus, pour désigner des objets, des animaux, nous, ou ce qu’elle veut.
« Don’! » (Pour « donne », on suppose), « ta! » (pour « attends » et « tiens », tant qu’à faire, donner plusieurs sens au même mot!), Maman, Papa, mais aussi « A’iss » pour nommer Mouflette, « Bébé » pour bébé (wouhh!), « Catlin » pour « Calin », « painpain » pour pain, « Baballe » pour balle et ballon, « gad' » pour regarde. Elle fait le chien, le chat, la vache, le mouton, le poisson, l’oiseau, de temps en temps, l’éléphant.
Elle n’a pas encore un vocabulaire très large, mais elle n’a que 15 mois. Et puis à côté de ça, elle parle, sauf qu’on ne comprend rien.

Par contre, elle sait très bien se faire comprendre quand elle veut quelque chose, avec ses gestes, ses mimiques. Elle est très expressive et la communication est facile, même si elle n’est pas encore très verbale.

Quand on lui dit, le soir « Tu vas au dodo » elle répond un « Huuummmm » négatif ou parfois « Naaaaaannnn ».
Quand quelque chose tombe, elle dit « boum! » ou « bombé! ».

Il y a quelques jours, une de ses couches a débordé. Je te passe les détails, mais bon, y’en avait partout sur le parquet. En nettoyant, Mister Mii et moi (et Mouflette, spectatrice) avons dit « Ohlala, c’est dégouttant, beurk, bahhh!! »
Pendant toute la soirée, elle a repris « Baaaaahhhhhh, baaaaaaaahhhhhhhh » sur un ton dégoûté.
Maintenant, dès qu’elle voit quelque chose qui l’interpelle, elle dit « Baaaaaaaaaaahhhhhhhhhh!! Baaaaaaaaaaahhhhh » sur un ton qui veut tout dire…

Elle passe son temps à chercher des chats partout puis à dire « maaaou maaaou », c’est adorable, sa façon de miauler! 😀

Elle fait des calins à son bébé. Je lui ai acheté un poupon qui va dans le bain, elle le lave (puis le noie…).

C’est la première, chez nous (sous entendu: Mouflette et moi, on détestait les trucs de filles, étant petites, jamais de déguisement de princesse, de bijoux, de poupée et encore moins de Barbie…) à aimer les « trucs de fille ».
Je reste persuadée que si elle avait été un mec, ça aurait été pareil, mais c’est rigolo de la voir se saisir d’un sac, de le mettre à son coude et d’y glisser son téléphone portable (un téléphone Fisher Price qui fait de la musique, je te rassure), son bébé (pourquoi on s’embête avec des poussettes et autres écharpes?) et tout ce qu’elle trouve et qui rentre.

Elle me pique mes bracelets et les admire à son poignet. Elle pique un collier en perles à sa soeur (de toute beauté, qu’elle avait elle-même fabriqué quand elle avait 3 ans), le met à son cou et parade ainsi.

Récemment, j’ai reçu un diadème de la part de Moog‘ (dans le cadre d’un swap) et MissCouette l’a fait sien, se le mettant dans les cheveux et regardant ma réaction.

Ce bébé est un petit clown, toujours le sourire, toujours la petite bêtise, le petit mot qui va me faire éclater de rire (je suis bon public aussi…).
Elle sait aussi rester calme, elle est facile à vivre, « bonne vivante », gourmande et toujours de bonne humeur. Un bonheur!

Elle adore « lire », elle m’amène un livre et grimpe sur mes genoux (elle grimpe et descend du canapé… Ce qui me rassure énormément, tu t’en doutes…) et peut passer plus d’une demi-heure à regarder les images, m’écouter lui raconter les histoires et tourner les pages.

Elle ne supporte pas quand je chante par contre, et hurle (ça fait trop plaisir).

15 mois et toujours aussi rigolote et adorable. Toujours aussi parfaite, même ses bêtises sont mignonnes (la plupart du temps). Elle demande beaucoup d’attention, râle si je vais devant le PC, veut que je m’occupe d’elle quasiment tout le temps, mais elle passe de plus en plus longs moments à jouer seule, à faire sa pyramide ou tenter de faire son puzzle (je lui ai acheté un puzzle qui fait les bruits des animaux, autant, les puzzles d’avant, elle n’essayait même pas de les faire -elle préférait planquer les pièces dans des endroits improbables- autant là, ça la motive à fond et elle y arrive un peu).

Bref, 15 mois de bonheur. Je ne la vois pas grandir. JE vois ses progrès, je vois qu’elle a des cheveux qui poussent (et des bouclettes), mais j’ai l’impression qu’il y a 15 mois, elle est sorti comme ça. Quand je vois des bébés plus petits, je ne les trouve pas beaucoup plus petits qu’elle… C’est mon bébé à moi. Je me demande jusqu’à quand ça dure?
Mouflette, je la vois encore comme une petite fille, pas du tout comme une préado d’un mètre 40.
Quand elles auront 40 ans, je trouverai encore que c’est mes bébés, si ça se trouve!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

31 Commentaires sur
“15 mois: le langage s’affine…”

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


huit × un =