Les Kinra Girls ont envahi l’appart!

Quand j’étais petite, je n’aimais pas les poupées, ni les Barbie, ni tout ce qui avait une tête, des cheveux, et des membres en plastique. Elles me faisaient peur! Quant à jouer à la poupée, je n’aimais, je préférais m’occuper de vrais bébés. Ou jouer au vétérinaire avec mes peluches.

Mais quand j’ai eu Mouflette, j’ai espéré qu’elle aimerait au moins jouer au poupon. Je trouvais mignon les petites filles avec leurs poupées. Ca n’a pas été le cas. A l’instar de moi-même, quand on lui mettait un poupon dans les bras, elle le déshabillait et le jetait par terre…

Mouflette a donc grandi loin des poupées en tout genre, préférant les chevaliers et les Légo.

Et puis MissCouette est arrivée. Et elle, elle ADORE les poupées. Note que c’est loin d’être de l’atavisme, du coup!
Elle a un poupon qu’elle promène partout. J’en suis à me demander si c’est pas son doudou d’ailleurs. Elle lui fait des calins, le traine par le pied ou le bras, où qu’elle aille. Et quand elle va à la halte-garderie, elle le met dans une poussette qu’elle fait rouler pendant deux heures.

Donc quand on m’a proposé de recevoir des Kinra Girls, j’ai eu un bref moment de réflexion… C’est plutôt des poupées pour les grandes fillettes, dès 8 ans (mais à mon avis, des enfants peuvent jouer avec -normalement s’entend, sans les attraper par les cheveux- dès 4 ou 5 ans) et Mouflette n’aime pas les poupées, quelle qu’elles soient. Et MissCouette n’ayant que 15 mois, je craignais que des petites pièces soient facilement avalables.
Mais la curiosité et l’envie d’offrir des belles poupées à mon bébé ont été plus forts que les doutes et j’ai accepté de recevoir les Kinra Girls dans ma maison (comme je suis trop une hôtesse sympa!).

(Je t’ai fait une intro un peu longue, désolée)

Nous avons donc reçu les jolies poupées Kinra Girls de Corolle.
Elles sont magnifiques. Grandes (40 cm environ), d’une très haute qualité (Ben, c’est Corolle en même temps…), des traits fins et juvéniles et dôtées de nombreuses tenues et accessoires.

Ce que j’ai beaucoup aimé, moi, en tant que maman, c’est que ces jolies poupées sont des jeunes filles (disons entre 8 et 14 ans, c’est difficile de donner un âge à une poupée, mais ce ne sont pas des adultes ni des bébés), habillées comme des petites filles actuelles (pas de tenue grossière ou « sexy » ni clinquante). Pour moi c’est très important car je refuse que mes filles jouent avec des poupées les incitant à s’habiller comme des lolitas (pour rester polie).

Les cinq poupées ont chacune une histoire propre (raconté dans un livre vendu avec la poupée), une nationalité, une culture et des souhaits personnels. Ca aussi c’est important parce que non contentes d’amuser les petites filles, ces poupées leur permettent de découvrir un peu le monde à travers leurs tenues et histoires et de les ouvrir vers l’extérieur.
Je suis convaincue que les enfants apprennent énormément par le jeu, ces poupées sont un excellent support ludique et pédagogique pour intéresser les plus petits aux cultures du monde et leur ouvrir l’esprit sur la richesse des différences.

Mouflette a commencé à lire les bouquins et ils lui plaisent beaucoup. Elle peut s’identifier à chaque petite fille et découvrir les us et coutumes de leur pays respectifs.

Les Kinra Girls disposent aussi d’un site internet avec des jeux et des informations sur la vie des Kinra. Mouflette adore!

MissCouette, elle, est encore un peu petite pour jouer avec. Il n’y a pas tellement de petites pièces qu’elle risque d’avaler (ou il suffit de les enlever, la poupée en elle-même ne présente aucun risque, elle a le corps en tissus molletonné) mais elle est encore un peu… brutale, dirons nous… Elle les attrape par les cheveux et les poupées ne le vivent pas très bien. Elles sont solides mais face à Terminator, elles ont peu de chances de s’en sortir indemnes…

Du coup c’est moi qui joue avec… Ouais ben 30 ans c’est le bon âge pour commencer à jouer à la poupée! D’ici 2 ans, MissCouette pourra en profiter pleinement (pour le moment, on lui laisse la poupée indienne, qu’elle maltraite un peu mais elle lui fait aussi des calins à n’en plus finir et refuse de nous la rendre pour la ranger sur l’étagère).

Ma préférée à moi est la Japonaise Kumiko. Son doudou porte-clé est d’ailleurs accroché à mes clés!!


La préférée de MissCouette, c’est l’Indienne Rajani.


Et la préférée de Mouflette (qui n’aime pas jouer à la poupée mais qui a admis que celles-ci étaient vraiment jolies) est Naïma l’Afro américaine.

Pour trois filles dont seulement une aime les poupées, je dois dire que les Kinra ont remporté un franc succès par ici!!

 

Poupées offertes par Corolle 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

38 Commentaires sur
“Les Kinra Girls ont envahi l’appart!”

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


neuf + = dix-sept