Ma perte de poids (Le début)

Crédit photo: Linecoaching

Cela fait maintenant deux mois que je me suis lancée dans un projet de perte de poids. Deux mois c’est très peu… C’est vraiment très très peu quand on a plus de quarante kilos à perdre… Mais en deux mois, j’ai déjà fait quelques progrès.

Je suis inscrite sur le site Linecoaching, le site d’aide à l’amaigrissement des Dr Apfeldorfer et Zermati. Au début, j’avoue que j’étais à la fois enthousiaste et très sceptique (le sceptisizeum est mon ami). Enthousiaste parce que les livres du Dr Apfeldorfer ont changé ma vie (srtout « Maigrir, c’est dans la tête) et m’ont permis de gagner en indulgence vis à vis de ma prise de poids… Et surtout d’arrêter de prendre du poids alors que j’étais dans une spirale infernale (genre 40 kilos en un an).
Et sceptique parce que, même si je passe beaucoup de temps sur internet, j’ai du mal à voir un outil en ligne comme une véritable aide concernant un problème aussi vaste que la prise de poids.

Et je me trompais, en fait (partiellement, du moins). Le site en ligne ne remplace pas un thérapeute, c’est impossible. Mais il offre une vraie aide, un support, un outil. Ce n’est pas miraculeux, mais c’est un peu comme un bâton de pèlerin. Une aide qui permet d’avancer, de se reposer. Mais les efforts, c’est bien le pèlerin qui les fait, pas le bâton…
Le bâton ne guérit pas les ampoules, mais permet de mieux les supporter.

Voilà, métaphore un peu bizarre, mais Linecoaching, c’est mon bâton de pèlerin à moi.
J’y trouve une aide efficace, notamment avec les exercices de respiration en pleine conscience (que j’ai beaucoup de mal à faire, encore, pour tout te dire, mais je sais que ça viendra).
Il y a tout un tas d’outils qui permettent de mesurer les efforts accomplis. Qui permettent aussi de déterminer les causes qui nous ont fait grossir et de travailler sur soi pour espérer maigrir, dans la durée.

Ce n’est pas un parcours simple. Le premier mois, j’ai pris 4 kilos, sans vraiment comprendre pourquoi… En tâtonnant, en essayant différentes approches… En me trompant…
Et puis, un déclic, la faim qui apparaît, enfin (après plusieurs années à ne jamais la ressentir, à force de manger en permanence), ce sentiment de plénitude, de maîtriser un peu quelque chose…
Puis le chaos… Je mange pour taire mes émotions. Si je ne mange plus (ou juste ce qu’il faut) mes émotions s’en donnent à coeur joie, et j’ai oublié comment c’était, de devoir assumer la colère, la tristesse, l’angoisse, le stress, sans parachute.

Je me surprend à plutôt bien le vivre. Je pensais que je paniquerais, que je ne le supporterais pas. En fait, je me sous-estimais. Je suis peut être moins fragile que ce que j’imaginais. J’arrive à faire face. Ce n’est pas facile, les mauvais rêves reviennent, mais le jour, j’arrive à gérer. Je suis même contente de ressentir tout cela, comme un monde qui s’ouvre à moi, dans lequel j’arrive à me mouvoir, même si c’est un peu douloureux.

Du coup, le deuxième mois, j’ai perdu 6 kilos (-2 par rapport au début, si t’as tout suivi).

Et puis, cette semaine, j’en ai repris 2. J’ai moins bien réussi à faire attention, moins eu le temps pour la « dégustation en pleine conscience », j’ai moins réussi à faire face aux flots des émotions, et j’ai voulu le faire taire en mangeant. Mais je n’ai pas culpabilisé. Et j’ai mangé moins que d’habitude. J’apprends à respecter mon corps, à ne pas aller au delà de ce que mon corps supporte.
Et même s’il y a des hauts et des bas, ça fait du bien, et je sens que je suis sur le chemin de la réussite…

Linecoaching, c’est aussi une communauté de personnes qui veulent perdre du poids. C’est très sympathique de pouvoir discuter sur les forums ou via les blogs et de voir que les difficultés rencontrée, tous les autres membres les ont rencontré aussi. Se serrer les coudes, même virtuellement, ça fait du bien.

Linecoaching offre donc un vrai outil d’aide à la perte de poids. Ca ne remplace pas une séance chez le psy, mais tout le monde n’en a pas besoin. Et, pour moi, c’est un complément devenu indispensable.
Pour le moment, je n’ai pas perdu de poids. Mais je sais que je vais y arriver. Ce site m’a donné une autre vision des choses et une confiance en mes capacités. Ca prendra beaucoup de temps, mon parcours se comptera en années, je le sais. Mais je me sens prête à l’entamer, parce qu’il me semble désormais beaucoup moins difficile.

 

En partenariat avec Linecoaching 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

39 Commentaires sur
“Ma perte de poids (Le début)”

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


+ six = quatorze