Minuit à Paris

Minuit à Paris, le Woody Allen cru 2011. Je n’ai pas eu l’occasion d’aller le voir au cinéma, et cela m’a beaucoup frustré. J’adore Woody Allen qui, à mon sens, ne réalise que très peu de films médiocres. J’ai lu quelques critiques, certaines vantant le film, d’autres au contraire, en apportant un avis plutôt négatif.

Minuit à Paris, déjà, de quoi ça parle. Comme tous les W.Allen, il y a un couple. Sur le point de se marier, préparant les dernières formalités à Paris. Les futurs mariés sont jeunes et beaux (Owen Wilson, toujours en grande forme et Rachel McAdams, plus underground mais sympa aussi), mais on sent rapidement le fossé qui les sépare. Lui plutôt rêveur et mélancolique, cultivant le flegme de « l’âge d’or » ou le début du 20° siècle, il n’arrive pas à trouver l’inspiration nécessaire pour écrire son roman. Elle, sophistiquée et urbaine, ne supporte pas la vie parisienne et souhaite que son fiancé se bouge un peu et qu’il réintègre ses fonctions de scénariste à succès.
Des dissidences qui vont pousser le jeune homme à s’évader un peu la nuit pour prendre l’air, loin de sa dulcinée, canon mais très chiante.

C’est ainsi qu’à minuit, dans une rue de Paris, le temps va changer et une voiture d’une époque révolue va lui permettre de remonter aux année 1920, auprès d’Hemingway, les Fitzgerald (Scott et Zelda), Picasso… Il va y rencontrer Adrienne (Marion Cotillard), la jolie amante de Picasso, dont il va, bien entendu, tomber sous le charme.

Nuit après nuit, il va découvrir un univers qui l’enchante, et prendre conscience que personne n’est content de vivre en son temps, et du coup, que l’époque présente est la meilleure, puisqu’il n’en existe pas qui soit idéale (fallait bien faire un film pour en arriver à cette super morale qui tue).

Bref, qu’ai-je donc pensé de ce dernier W.Allen?
Hé bien je l’ai trouvé chouette, mais pas super enthousiasmant. Je l’ai trouvé inabouti et frustrant, alors que le sujet et l’environnement promettaient une mise en scène inoubliable. C’est mignon, on s’attache au personnage principale, mais je regrette le manque de profondeur de celui-ci. Owen Wilson joue à merveille le rôle de l’intellectuel un peu paumé, tous les acteurs jouent très bien, d’ailleurs… Mais chaque apparition n’est que l’occasion d’une caricature et non d’une mise en avant d’un artiste.

Paris est merveilleusement filmé, Woody enchaîne les clichés enchanteurs. Mais si on sent sa fascination pour la ville lumière, on a du mal à voir l’admiration qu’il lui porte. Il a été tellement meilleur à filmer Barcelone, Londres ou Manhattan…

Un film que j’ai trouvé sympa, j’ai aimé le regarder, j’ai été happée par l’histoire, le jeu des acteurs, l’humour pincé. Mais j’ai tout de même été un peu déçue. Le sujet proposait un large potentiel qui n’a pas vraiment été exploré, à mon sens.

Un petit W.Allen sans prétention, donc… Je mets la note de 6/10, c’est sympa, divertissant, mais on est loin du génie auquel le réalisateur nous a habitué!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

11 Commentaires sur
“Minuit à Paris”

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


deux × sept =