Esprit de synthèse

J’ai cherché un bon titre, mais je n’en ai pas trouvé. J’en laisse donc un par défaut.

Quand je me suis inscrite à l’IEJ, en septembre dernier, je savais que ce serait difficile. Déjà parce que cet examen est difficile et qu’il demande une préparation intensive. Ensuite parce que j’ai un enfant sans moyen de garde qui me laisse peu de temps pour travailler. Et enfin parce que même sans obstacle, je ne pense pas être à la hauteur de mes ambitions.

Même si j’avais conscience des obstacles, je ne savais pas que ce serait aussi difficile. Je ne peux malheureusement aller à quasiment aucun cours. J’ai à peine 20 minutes par jour pour travailler. Et surtout, je me sens submergée devant cette montagne. Cet examen me semble totalement inaccessible. Devenir avocat, c’est mon rêve, mais la réalité, c’est que je ne suis pas assez intelligente, pas assez brillante, pas assez courageuse ni assez méthodique.

J’essaye quand même, je me dis que sur un malentendu, tout est possible. J’ai réussi à aller jusqu’au master sur des malentendus. J’ai foi en la chance!

J’ai donc été, début décembre, m’enfermer pendant 5 heures dans une salle d’examens pour passer la première note de synthèse de toute ma vie. Je savais quelques trucs que le prof venait de nous donner:
– Une intro plus petite que les paragraphes, un plan en 2 parties/ 2 sous-parties, ne pas dépasser les 4 pages écrites, n’oublier de citer aucun document et ne pas faire de faute d’orthographe.

Je me suis retrouvée devant mes 40 pages de documents, je les ai lu, je ne les ai pas annoté, j’ai construit un plan au brouillon, et j’ai rédigé mon devoir sur 4 pages. Je suis sortie de la salle au bout de 3 heures, persuadée d’avoir rendu le pire devoir de l’amphi.

La semaine dernière, je me suis rendue à 3 jours d’examens blancs. Je n’ai pas pu réviser donc je me suis plantée, mais j’ai pu m’entrainer et surtout me rendre compte que cet examen n’est pas « si » difficile. Bien sûr, il n’est pas facile, mais à part la note de synthèse, les autres épreuves sont très similaires à tout ce que l’on a pu faire pendant nos études de droit. Ca me semble bien moins insurmontable.

Et vendredi, le dernier jour des épreuves, après avoir rédigé mon épreuve de raisonnement juridique, je suis allée chercher ma note de synthèse, la première, celle de décembre.
Je m’attendais objectivement à avoir 2 ou 3. Etant partie au bout de 3 heures, ayant un peu bâclé le truc, faute de méthode, je savais que j’avais râté, et je savais que ma note allait être mauvaise et je n’étais pas déçue à cette idée, commencer l’année avec un 3, après tout, ce n’est pas si grave, on peut s’améliorer ensuite.

Sauf que j’ai eu 12.
Passée la stupéfaction devant cette note improbable, je suis passée par mille états successifs.
La joie, bien sûr. Cet examen était donc à ma portée? Et suite à cette pensée trop prétentieuse et un peu folle, la lucidité m’a rattrapé. Si j’ai eu cette note, c’est un gros coup de chance, ou alors ils ont surnoté, ou alors ils se sont trompé. E puis finalement, 12, ce n’est peut être pas si bien que ça…

C’est un peu fatigant d’être dans ma tête. Cet état m’a suivi durant toutes mes études.
Galvanisée par la difficulté d’une épreuve, je me donnais à fond, persuadée d’échouer. Et quand finalement j’obtenais ce diplôme tant désiré et idéalisé, je me disais qu’il ne valait finalement pas grand chose, ou que je l’avais eu trop tard pour pouvoir en être fière, ou que la note finale n’était pas si géniale (même avec un 18), ou qu’il y avait sans doute eu erreur…

J’aimerais, un jour, avoir une note ou un diplôme entre les mains et me dire « Ouhaou, je suis trop forte, j’ai décroché tel examen, c’est génial, je suis brillante et je peux être fière de moi! », mais je sais que ce jour n’arrivera sans doute jamais. Alors je continue à rêver trop haut, à avoir de bonnes surprises que je minimise aussitôt, et un jour, peut être, ce manque cruel de confiance et d’estime me permettra d’exercer le métier dont je rêve.

Enfin bref, ce 12 m’a donné des ailes. Je me dis que si j’ai eu de la chance une fois, je peux bien avoir de la chance aussi pour l’examen!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

58 Discussions on
“Esprit de synthèse”
  • Les études, et les examens surtout, c’est clairement beaucoup de chance. Si tu savais comment je suis rentrée dans mon école, et même comment j’ai eu mon bac :/
    Après ça ne veut pas dire qu’il fait mettre de côté le travail, ça paye toujours !
    Et puis peut être que oui, tu devrais prendre aussi confiance en toi…

  • Ben oui, tu peux l’avoir manifestement. Et même, tu sais quoi? C’est pas QUE de la chance.
    Bien sûr, y a une part de chance, mais pas si grande que ça. Là, c’était le même sujet pour tout le monde non? Donc vous étiez tous loger à la même enseigne.

    Je pense que c’est tout à fait possible et que ton diplôme rêvé ne sera pas usurpé. Tu l’auras mérité!

    Mais surtout, je te souhaite d’arriver à prendre confiance en toi. (J’ai le même problème, mais pitêt en moins marqué quand même) Ton 12 n’es pas du à la chance ni à une erreur de correction, mais à toi et à ton travail.

    Courage pour la suite!

  • crois moi, il n’a pas surnoté du tout ! il n’a même pas laissé passé les accents genre « beneficiaire » … tu vois ?
    donc, tu as été brillante et tu continueras à l’être avec du travail et de la méthode.
    tu deviendras une soprano du barreau.

  • Pour savoir ce qu’est une épreuve de note de synthèse et pour connaitre les notes données à cet exercice, je peux t’assurer que ton 12, tu le mérites, car jamais, jamais, jamais en droit, les profs ne surnotent!!! Ce serait plutôt l’inverse. Et qu’enfin, un 12 en note de synthèse, c’est vraiment pas mal du tout. Donc… soit très fière de ta note et soit très sûre de toi pour l’avenir et pour le concours. C’est en ayant confiance en tes capacités (confiance, mais pas arrogance hein^^) que tu vaincras! (youhou! ca c’est de la parole de campagne présidentielle ;p )
    Bon courage 😉

  • On a pas déjà eu cette discussion ???…!!! Bref, tu pourras passer les examens les plus durs tu auras toujours ce sentiment de ne pas être à ta place alors il va falloir apprendre à être fière de ce que tu es sinon tu tourneras toujours en boucle …

  • Coucou…
    dire que je fais ça tout le temps, il m’est même arrivé de balancer un « bof j’ai eu 16, j’étais même pas en cours » persuadée que les autres avaient tous eu 20 ou presque… je suis passée pour une bêcheuse, j’étais vraiment persuadée d’être une moule* 😉

    En même temps quand je suis sûre de moi je me plante… du coup, au cas où tu fonctionnerais comme moi:
     » t’es qu’une moule, t’y arrivera pas! façon les bac+6 c’est pas pour des filles comme nous faut arrêter de se la rêver! façon le prof c’est trompé de copie c’est tout »
    sur ce je te laisse aller réviser

    gnark gnark

    *en fait la moyenne était de 7 😉

  • Bien sûr que tu peux y arriver, et ce n’est pas que de la chance… OK, le sujet qui tombe, c’est un peu une question de (mal)chance, le correcteur aussi… mais le reste, tout le travail fourni, il vient de toi, et non pas de la chance !
    Persévère, le barreau n’est plus bien loin…. 😉

  • 12 dès ta première note de synthèse !! Moi, je dis bravo !! On nous en a fait faire en pénal en 2ème année justement pour préparer ceux qui voulait passer le concours et j’ai commencé par un 7 avant d’arriver à 12 pour finir par un 14 ! Quand on a compris le système de cet examen, ça va tout seul. C’est pas pour autant que j’irai en IEJ l’année prochaine mais en tout cas, félicitations pour cette note encourageante !

  • Je connais cet état d’esprit,… j’ai passé l’agrèg l’an dernier alors que Loulou avait 7 mois, puis 9 mois pour les oraux. je sais ce que c’est de ne réviser que 20 min. Mais crois moi, ces 20 min, elles sont en général super efficaces. Quand on est maman, on apprend à gérer et à organiser tant de choses qu’on devient super rapide. Et au final, alors que je n’y croyais pas, je l’ai eue…alors pourquoi pas toi?

  • Génial ! Félicitation ! 🙂

    Et franchement je ne dirais pas que les études sont une question de chance, à partir de l’enseignement supérieur je parlerai plutôt de malchance. Si tu n’avais pas les capacités, si tu ne savais rien, JAMAIS tu n’aurais décroché la moyenne.

    Une personne qui n’a pas révisé ses cours ou qui ne possède pas un esprit juridique construit ne pourra jamais obtenir une bonne note sur un coup de chance, mais une personne ayant bien révisé pourra pourtant se ramasser en cas de malchance sur le sujet… Enfin, je ne veux pas te stresser non plus. 😉

    Bon courage, croit en ton rêve et surtout en toi !

  • Mais 12 pour une 1° note de synthèse, c’est une note très très bonne, tu peux en croire mon expérience ( on obtient rarement la moyenne pour une 1° note de synthèse car c’est une exercice qui demande, en principe, beaucoup d’entraînement)!
    Sinon, ta façon de toujours remettre en cause ta réussite par manque de confiance me rappelle étrangement une personne ( moi)…

  • Bravo, tu dois prendre cette note un encouragement. Avoir 12 en droit c’est vraiment bien. Le temps horaire d’une épreuve ne veut rien dire. Tu as certainement un esprit bien synthétique , qui capte très vite les docs. Ne te sous estime pas, tu la mérites cette note. Bises

  • ALLER HOP !! Je t’envoies mille pensées positives pour que cette bonne note se reproduise pour ton examen ! Mais franchement, ne te sous-estime pas car si tu as eu cette note, c’est qu’elle est méritée et tu peux en être fière.

  • Maiiiiiiis oui, 12 pour une note de synthèse c’est de la chance … Et les ânes ont des ailes aussi 😉
    remarque, je peux te prêter un fouet aussi pour mieux te flageller (il faut qu’il sèche encore un peu, je l’ai lavé, il m’a beaucoup servi ces derniers temps pour essayer de dompter mes fauves hu hu hu).
    Non sérieusement, c’est une très bonne note et un grand encouragement. J’imagine bien qu’il doit te pousser des ailes. Concentre-toi sur cette sensation positive, ne laisse pas le côté obscur te mettre la pression, ignore les voix négatives dans ta tête… Tu es tout à fait intelligente. Après les conditions dans lesquelles tu a repris tes études sont un challenge, ça c’est sûr, mais si tu peux avoir des difficultés pour aller en cours ou avoir le temps de travailler, ça n’a rien avoir avec tes capacités intellectuelles !
    Allez, courage, et j’espère que tu vas vite trouver une solution pour MC.
    gros bisoussss à toute la famille

  • Quand on a 12 des ce premier type d’examen, ce n’est pas une question de chance !
    En tant que Maman de jeune enfant, tu es certainement beaucoup plus efficace que bien des jeunes adultes essayant de passer ce concours. Comme je repete a mes enfants, vous etes responsables des bonnes notes comme des mauvaises !
    Apres, regler un syndrome de l’imposteur, c’est tout une vie de travail sur soi… que je n’ai pas encore acheve. Mais ca aide a rester modeste et ca aussi, c’est important

  • Tu te rends compte qu’il y a des gens ni bêtes, ni trop vieux, ni trop jeunes, ni trop feignant, ni trop surbooké qui n’ont tout simplement PAS les capacités pour passer ces exam’.
    Arrête de te dévaloriser, comme tu dis une note de synthèse, c’est méthodique, donc si tu as compris le fonctionnement, pourquoi n’aurais-tu pas mérité ce 12 ?!?
    On a bien la chance qu’on se donne, si tu veux tabler sur le destin 😉

  • Bon, j’arrive un peu après la bataille, tout le monde t’a déjà félicité. Ton article rappelle finalement qu’en chacun de nous, existent des ressources que l’on ne soupçonne pas…
    J’aime lire un article comme le tien, cela me conforte dans mon choix de reprendre mes études, de préparer une licence pour au moins avoir un bac +3 alors que je n’ai qu’un diplôme à bac+2 et trop spécifique pour partir dans une autre activité que celle que je fais aujourd’hui.
    Merci, bravo, et encore, encore, encore de belles histoires comme les tiennes !

  • C’est trop tard pour laisser un com’ ? Désolée, je suis la lanterne rouge !!

    Bravo !!!!! 12 c’est un très bon début, de la chance, non bien sûr, les profs ne sont pas là pour faire des cadeaux !!!

    Pardon, je ne me suis même pas présentée mais je suis ton blog depuis un long notamment depuis que j’ai accouché (c’est à dire il y a presque deux ans) d’un petit garçon et que j’étais à l’affut d’expériences les moins plan-plan possibles et voilà que je tombe sur ce blog riche en conseils en tout genre avec un esprit non conventionnel que j’apprécie tout particulièrement car intensément oxygénant, enfin un blog où l’on se sent comme chez soi avec les mêmes moments de solitude, les mêmes angoisses et les grandes joies d’une vie de maman !!!

    Bref, tout ceci pour te dire (oui je sais aucun intérêt mais c’est l’esprit de solidarité entre « IEJisteuses » !! LOL) je me suis également inscrite à l’IEJ (mais nous les cours n’ont débuté qu’en janvier) et compte bien avoir ce fichu examen (sans véritable mode de garde pour mon « ogriton », c’est toujours du bricolage de dernière minute et le grand écart quotidiennement, bonjour souplesse) !! Allez courage, faut t’accrocher, tu y arriveras … quel était le sujet de ta note ???

  • Non ce n’est jamais trop tard pour laisser un com! 🙂
    Merci de ton passage. Bravo à toi aussi pour ton inscription, tu vas y arriver, c’est sûr! 🙂

    Ma note portait sur l’APA, l’aide aux handicapés.

    Tu as déjà eu des examens blancs toi?

    • Oui j’ai déjà deux notes de synthèse, la première portant sur le principe de précaution et l’autre beaucoup moins fun sur l’euthanasie (dont on n’a pas encore eu la correction) …. mais les notes de la première ont été foudroyantes…. j’ai eu 8 (la honte) et les notes allaient de 3 à 11 !! Tu vas prendre quoi comme matière de spécialité et de procédure ???

      • Ben 8 si la meilleure note c’est 11 c’est bien!
        Moi j’ai eu 12 mais la meilleure note c’était 13 donc bon…

        J’ai pris procédure civile et DIP pour l’écrit.
        Procédure communautaire, droit européen et compta privée à l’oral (et anglais, même si mon niveau est atroce).

        Et toi?

  • Alors j’ai pris procédure civile et droit patrimonial à l’écrit et à l’oral, procédures collectives/suretés, procédure civile d’exécution, compta et anglais !!

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


deux × = huit