Le chat ne sachant pas chasser

Dans les nouveaux livres qui ont investi notre foyer: Le chat ne sachant pas chasser* (à dire le plus vite possible ;-)) par John Yeoman.

C’est l’histoire absolument adorable et même assez morale d’un chat qui devient copain avec des souris.
Un méchant meunier, exaspéré par les souris, décide d’adopter un chat pour s’en débarrasser. Ce dernier se révèle absolument incompétent et sombre dans la dépression suite aux remontrances et rabaissements de son maître.
Les souris, attristées par le difficile sort de leur ennemi juré, décident de l’aider à reprendre confiance en lui.

Il y a des moments très difficiles, mais ça se termine bien.
On peut y trouver une allégorie à plein de sujets… La maltraitance des enfants, l’amitié, la discrimination, le respect, l’acceptation de la différence, la solidarité.

Les dessins sont tout simples et jolis, le récit est assez court (une trentaine de pages), facilement compréhensible par un petit (MissCouette m’écoute attentivement, est ce qu’elle comprend, je ne sais pas, mais ça l’intéresse drôlement) et intéressant pour les plus grands: j’ai adoré l’histoire qui m’a tenu en haleine (bon, pas très longtemps, mais quand même) et Mouflette a trouvé que c’était « trop trop mignon!!! »

Un petit livre à ne pas louper, idéal pour les petits enfants dès 2/3 ans, un petit moment tendre et rigolo.
Chez Gallimard-jeunesse, 4,90€.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

12 Discussions on
“Le chat ne sachant pas chasser”

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


sept − six =