Envie d’ailleurs…

L’année dernière, j’écrivais ici un article exprimant ma non-envie de déménager.
Nous vivons en plein centre-ville, dans le quartier de nos rêves, dans un appartement charmant et assez grand pour nous loger tous les 4.

Mister Mii veut déménager depuis 2 bonnes années. Il est heureux dans notre appartement, mais depuis la fin de ma grossesse, il cherche une maison, il regarde, il me montre, il essaye de me tenter.
Mais je suis restée longtemps inflexible. Oui, une maison, c’est tentant, mais c’est forcément en dehors du centre ville (sauf si on veut un hôtel particulier à 2 millions, mais même dans ce cas, il n’y a pas trop de jardin), loin des activités culturelles, des restos, des magasins, des transports en commun (on est au carrefour entre la ligne A et la ligne B, on n’a qu’à choisir la station quand on sort de chez nous!), du Conservatoire.

Loin de cette vie que j’affectionne tant.

Je suis une citadine patentée, j’aime sortir et entendre le bruit des voitures, j’aime regarder par la fenêtre et voir les passants s’affairer (en plus, on a vue sur la Garonne, et c’est très joli!), j’aime n’avoir qu’à prendre le métro pour me retrouver où je veux, à la Médiathèque, au cinéma, à la fac (bon, en vrai, j’y vais en veloose, mais c’est pour imager).
J’aime n’avoir qu’à sortir de chez moi pour trouver ce que je cherche, quoi que ce soit, dela purée d’amande, de la décoction de pissenlit, une paire de chaussures, du lait hydratant… N’importe quoi, c’est à deux pas.

Et j’aime la sécurité que m’apporte un immeuble, j’aime qu’il y ait des gens à côté, en dessous, au dessus, tout autour. Ca me rassure, cette exiguïté. J’ai grandi dans des grandes maisons de campagne où j’avais de la place, je pouvais jouer, courir, m’amuser dehors. Mais l’intérieur, habité seulement par 3 personnes avec des demi-douzaines de pièces, ça m’a toujours semblé lugubre. Un appartement avec tout pile le bon nombre de pièce, où tout le monde se marche un peu dessus, ça me rassure, j’aime ça. Si une de mes filles chouine, je l’entends tout de suite (enfin, en vrai, j’ai un sommeil de plomb, donc j’entends rien, mais Mister Mii s’en charge), si j’ai envie de savoir si elles vont bien, je n’ai que 3 pas à faire.
C’est un appart quoi, assez grand pour nous loger mais petit quand même…
Un peu comme la maison des oursons dans Boucle d’Or.

Mais depuis 2 ans, à force des sollicitations discrètes de Mister Mii, l’idée s’est insinuée dans mon esprit.
Et aujourd’hui, je suis mûre, je veux une maison!
Je veux un petit jardin où voir mes filles courir et apprendre à fare du vélo. Je veux suffisamment de pièces pour faire tous les bébés qu’on veut. Je vex pouvoir mettre une piscine, fusse t’elle en plastique, pour se rafraîchir les jours d’été. J’ai envie d’un petit barbecue et de dîner à la belle étoile, en famille.

Les maisons en bois, c'est le rêve!

 

Je me projette dans une maison. Je sais que la vie au centre-ville ne me manquera pas, parce qu’on habitera pas très loin (enfin j’espère) et qu’on aura tellement de choses chouettes à faire dans notre maison qu’on aura plus vraiment besoin d’aller faire les boutiques dépenser les sous qu’on n’a pas…
On pourra continuer d’aller au cinéma et au théâtre et au resto, mais objectivement, depuis l’arrivée de MissCouette, on a une vie assez peu mondaine, et ça ne pourra pas être pire si on s’éloigne, les week-end où on sera en amoureux, on ira au centre et puis c’est tout!

Bref, cette idée qui me donnait de l’urticaire il y a encore peu de temps, me séduit vraiment aujourd’hui.
Mouflette a besoin de grand air, c’est une fille très active, elle a besoin de bouger sans cesse et elle est un peu à l’étroit dans notre appart. MissCouette est une petite enfant et comme tous les petits enfants, la nature la fascine.
Et j’ai des envies de nature moi aussi, cultiver nos légumes dans un petit potager, faire bronzette dehors, faire pousser des petites fleurs, profiter de l’été, avoir le sentiment d’être en vacances pendant tous les mois de soleil (et on en a beaucoup).

Alors ça y est, on a pris notre décision, on va déménager. Pas tout de suite, on va attendre un peu avant de mettre en vente, mais on est décidés! Et c’est chouette d’avoir de nouveau projets et d’imaginer notre petite famille dans un endroit cosy, avec juste le nombre de pièces qu’il faut pour tout le monde, mais avec un jardin en plus et des voisins de jardins!

J’ai des envies d’ailleurs, même si c’est un ailleurs tout près d’ici…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

47 Discussions on
“Envie d’ailleurs…”
  • Et l’avantage non négligeable, c’est le jour de la Fête de la Musique, tu n’auras pas à subir les musiques improbables diffusées par le comité des fêtes (ou l’Amicale des commerçants), juste celle des voisins… 😉

    Excellent projet 🙂

  • Bonnes recherches! Vous allez la trouver LA maison de vos rêves! Et puis, c’est vrai quoi: les BBQ, marcher pieds nus dans l’herbe, écouter les oiseaux, ouvrir la porte et laisser les enfants courir dehors, … 🙂

  • En fait, tout est question d’évolution dans nos têtes. J’étais comme toi, je ne me voyais pas dans une maison, j’aimais les appartements et l’intimité qu’on peut y créer. Maintenant j’ai évolué et on vit dans une maison où justement comme tu dis, les enfants peuvent jouer dans la cour, aprrendre à monter à vélo, avoir un mini toboggan, une piscine en plastoche !! C’est cool finalement !

    • Ben à chaque fois que je reviens de chez ma mère, qui a une toute petite maison avec un petit jardin et que je vois comme les filles ont joué comme des folles, même quand il fait à peine beau. Ca me donne très envie de leur offrir ça! 🙂

  • Tu vas t’y plaire, tu n’ auras même pas besoin de t’ y faire, ça va venir naturellement, et ce sera super pour tes filles, pour toi.
    J’ adorerai déménager moi aussi mais le manque de moyens m’ en empêche.

  • c’est bien, les maisons ! moi j’en ai toujours rêvé et je pourrais plus vivre en appartement. Le plaisir de prendre un bain de soleil, de diner dehors l’été, de faire des barbecues. et pour les enfants, jouer dans un jardin n’a pas de prix ! Nouveau projet, nouvel élan !

  • Nous aussi nova vendre notre cocon,l’année prochaine,avant la première rentrée de crevette.on adore la campagne,le calme,le jardin,l’absence de voisins trop proches,mais la campagne à parfois aussi des inconvénients!je te souhaite de trouver le coup de cœur,il viendra tout seul,et puis à peine emménager d’autres habitudes arriveront!c’est chouette un projet comme ça!

    • Oui c’est chouette!
      On va essayer de trouver très proche dela ville, car avec une grande Mouflette, on ne peut pas se permettre de partir troploin, il faut rester à proximité de l’activité, des collèges/lycées, de sa musique…

  • mon mari aussi était très citadin, il appréciait le confort que procure la vie en centre ville…
    pour ma part j’ai beaucoup aimé ça aussi la proximité du centre: l’accès au cinéma et au boulot à pied, les transports à portée de main, les sorties diverses facilitées, tous les amis à portée de main…
    mais voilà… au bout d’un moment tout ça nous a pesé… et puis faut avouer que ce qui pèse dans la balance c aussi le montant de la taxe d’habitation!
    alors du cout quand l’envie d’investir dans l’immobilier nous a titillé: ça n’a fait aucun doute: ce serait à la campagne!
    alors attention: campagne oui, trou perdu sans aucun petit commerce non!
    et routes accessibles hiver comme été!

    au final, on a trouvé notre bonheur à 25 km d’amiens, une grande maison familiale, avec un grand jardin, pour le prix d’un petit appart sur amiens…
    et chaque jour, meme maintenant que ça fait pratiquement un an qu’on est là, je me dis avec bonheur: c’est MA maison, et qu’est ce qu’elle est belle!!!

  • Moi je suis une pure banlieusarde. Je suis heureuse aujourd’hui, de vivre dans une ville plutôt petite mais avec l’autoroute à deux pas. Avec des champs à quelques mètres alors que nous sommes à 20 minutes de Paris.

    Une maison, c’est le rêve de notre vie. Ca me fait un peu mal que ce ne soit pas pour tout de suite, mais je suis patiente et en attendant, je retape notre petite appartement.

    Et j’ai envie de 2 pièces en plus, condition indispensable… si un jour on veut un troisième enfant 🙂 J’ai hâte de voir ton projet aboutir !!

  • Joli projet ! Je me retrouve totalement dans tes propos, j’aime aussi le confort et le côté rassurant de la vie en appartement mais surtout en ville… Mais à Paris, on n’a pas tellement le choix, alors que toi à Toulouse tu peux facilement faire le choix d’avoir une vraie maison, avec un vrai jardin, tes filles seraient tellement heureuses de pouvoir jouer dehors en été ! J’ai passé mon enfance dehors, et j’espère que mon fils pourra vivre ça à son tour… (même si ça me semble encore compliqué).

    On a beau dire, la vie est quand même plus douce quand on a une maison avec un petit jardin. Les barbecues en été, l’odeur de l’herbe au petit matin, le chant des oiseaux, un garage pour ranger ta voiture… (soupir).

  • ben dit donc !!! Quand je t’ai connu tu parlais de déménager !!! et moi j’ai eu le temps d’acheter et de déménager !!!! Vous vous décidez !!!

    Franchement, le centre ville avec un gamin, c’est trop chiant ! les étages à monter, les voitures, le bruit etc …

    • Ouaismais là ça se concrétise. Avant j’avais envie de déménager mais j’avais encore plus envie d’habiter en ville.
      Maintenant c’est l’inverse! 😉
      Comme tu dis, le centre-ville, c’est trop chiant. Et voir mes filles s’amuser dansle jardin de leur mamie, ça m’a convaincu!

  • C’est vraiment un chouette projet !!! Si vous avez la chance de pouvoir le réaliser n’hésitez pas une seule seconde ! C’est tellement dur d’avoir sa maison, à soi… On aimerais tant, avec MonsieurPapa, mais on sait que ça ne sera pas possible avant trèèèèèèès longtemps.

  • C’est clair, un jardin pour la bronzette et les jeux d’eau pour les petits et grands ce serait top! Surtout cette maison en bois, pourrait-elle vraiment exister à Toulouse: j’achète tout de suite ;). Euh, si vous comptez vendre dans l’année, on serait tentés de le visiter. Moi j’adore le centre ville aussi, je ne conduis pas et avoir tout à portée de main dans un premier temps me conviendrait parfaitement. Bonne réalisation de vos projets…

    • Ben on va sans doute mettre en vente d’ici septembre (quand j’aurais passé mes exams) Ou avant si on trouve notre coup de coeur…

      On habite en plein centre, en venant de la RP, notre appart vous paraitra pas cher en plus! 😉

  • Je retiens surtout que tu veux d’autres enfants 😛
    1 an qu’on a déménagé pour une maison et même si l’hiver, nous n’avons pas trop foulé l’herbe de notre jardin, nous ne regrettons pas notre appart!
    Par contre, je regrette l’ancienne école et la proximité de la poste et de la boulangerie …

  • 10 000 fois d’accord avec Cambrousienne.

    Les remix de Manu Chaos à 4 heures du matin, ça n’existe pas à la campagne (ou alors t’as vraiment pas de bol)

  • La campagne, çà vous gagne!

    Moi, citadine dans l’âme, je suis maintenant une campagnarde avec une maison en bois sur un grand terrain (et les bottes en caoutchouc qui vont bien avec la boue du jardin pas fait mais bon, 1/2 hectare, çà ne sera JAMAIS fait, ne rêvons pas, on n’a déjà pas de tondeuse, on fait tout à la débroussailleuse qd çà atteint le mollet!!!).

    Et si au début, je regrettais un peu « la ville » (entre guillemets car Niort, c’est pas non plus une super gde ville, surtout en venant de Toulouse!), maintenant je ne vais en ville que rarement, çà me gonfle (on trouve de tout sur le web, pq se déplacer?).

    Une maison, c’est extra pr les kids: ils grimpent aux arbres, ils regardent les pts animaux, ils crient avec bonheur sans faire suer le voisin etc

  • C’est bien d’avoir des projets. Nous aussi on a une maison, mais pas celle de nos rêves. Manque de sous, lorsqu’on a acheté seul Mr avait un salaire, donc on prit ce qu’on pouvait… depuis beaucoup de travaux mais pas possible d’élargir les murs… à voir dans l’avenir.

    Donc bon courage à toi.

    Pourquoi tu vends ? Ne peux-tu pas louer pour te garantir un loyer derrière ? Mais en apport cela peut-être intéressant aussi.

    • Ben, c’est à dire qu’on n’est pas hyper riches, si on ne vend pas, on va avoir du mal à pouvoir s’acheter une maison, en fait. A moins de s’endetter sur 30 ans… 😉
      Et louer, c’est trop de souci, ça ne nous intéresse pas vraiment. Et on a déjà un emprunt pour cet appart, on ne peut pas en faire un deuxième… 😉

  • Bonjour,
    Passés d’un petit appart dans une grande agglo à une maison en bois que l’on a fait construire à la campagne mais bon pas trop éloignée non plus ((faut pas pousser^^) c’est sans regret que nous découvrons depuis 7 mois la vie de campagne^^
    Pour moi la principale découverte est que le paysage est mégachangeant couleur des champs variant en fonction du travail des paysans , du temps, de la saison alors que tout est figé en ville, et la nuit on voit les étoiles^^
    Les enfants s’épanouissent, cavalent dehors et du coup sont plus cool à l’interieur et on peut leur laisser plus d’automomie aussi,il y a beaucoup moins de danger qu’en ville

    Pour nous aucun regret^^

    • Merci! J’avoue, j’ai vraiment hâte. Et on regarde pour construire en bois aussi! Mais je ne sais pas si ça sera possible vu qu’on va rester très proche de la ville (genre moins de 5 km). Mais ça me fait rêver ce que tu me dis là! 🙂

  • De toute façon , faire construire une maison, c’est un rêve qui se réalise^^

    Il faut toutefois faire attention au choix de son constructeur pour ne pas qu’il se transforme en cauchemar..je t’aurais conseillé le mien , une jeune entreprise sérieuse mais ici on aurait plutot vue sur la Meurthe ou la Moselle que la Garonne 😉

    Aprés l’éloignement de la ville ,ça va déprendre de la taille du terrain que tu veux et du budjet que tu as…mais à savoir que avec le net qu’on soit sur son pc en ville ou à la campagne ça se change pas grand chose 😉

    En tout cas bonne chance et bon courage pour ce projet qui n’est pas de tout repos mais tellement exitant^^

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


cinq + six =