Je vais mieux

Je voulais tout d’abord vous remercier pour les nombreuses réactions, commentaires, emails, textos que mon billet du 29 a suscité. Cela m’a fait du bien de voir cette solidarité et vos gentils mots m’ont touché et j’ai essayé de mettre à exécution vos conseils.

Je vais mieux. Je pense que ma non-prise de Levothyrox était pour beaucoup dans mon état. Depuis 10 jours, je ne l’oublie plus (merci l’alerte iphone!) et je revis. Je ne meurs plus de froid quand il fait 20° dans l’appart, je n’ai plus faim en permanence, je n’ai plus envie de dormir comme une marmotte, je n’ai plus le moral dans les chaussettes…
Même si je ne suis pas médecin, je pense pouvoir affirmer que je ne faisais pas une dépression mais que j’avais « juste » tous les symptômes d’une hypothyroïdie mal traitée (parce que traitement oublié).

J’ai tendance à sous-estimer cette maladie, l’hypothyroïdie. A me dire que, pfff, ce tout petit cachet ne doit pas avoir tant de vertus que ça et je ne suis pas bien malade si un truc aussi minuscule peut me soigner…
Ben en fait, si, c’est une vraie maladie et la taille du cachet n’y change rien… C’est une vraie maladie qui joue sur le moral et qui peut mettre à terre la plus enjouée des personnes…
Après 5 ans de traitement, je vais peut être enfin commencer à le prendre au sérieux. Je prenais assidument mon traitement pendant ma grossesse, vu comme on m’avait mis en garde sur les risques pour le bébé. J’ai même été voir l’endorcino tous les mois pour doser le traitement en fonction de l’avancée de ma grossesse… Mais une fois l’accouchement passé, je n’y suis jamais retournée. SUPER!!!

Je vais mieux aussi parce que j’ai considérablement réduit mon temps sur internet.
Je crois que je peux affirmer que je suis une sorte de toxico du web. C’est moche, ça me fait honte, mais c’est vrai. Du coup, j’y vais le moins possible… C’est dur, je dois m’empêcher d’y aller, mais ce sont surtout des habitudes à casser… J’ai changé mon portable de place, je l’ai rangé, et rien que ça, ça me permet d’oublier que j’ai un PC (ouais, il suffit de pas grand chose parfois).
Et je vais aussi vachement mieux en n’allant pas passer des heures à ne rien faire devant un écran qui pique les yeux.

Bon, je reste « entre deux eaux », le froid et le climat ambiant me donnent envie d’hiberner et j’ai du mal à trouver l’énergie pour faire ce que le quotidien d’une maman exige. Mais je ne suis plus au fond du gouffre, même si ce n’est pas l’extase non plus. En même temps, on est nombreux à avoir du mal à se bouger quand il fait -8° dehors!

Bref, je vais mieux et je voulais vous remercier pour votre soutien. :-)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

51 Commentaires sur
“Je vais mieux”

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


trois × cinq =