Ephémère

Il y a quelques semaines, j’ai appris que j’étais enceinte. Je n’ai pas voulu en parler sur ce blog avant d’avoir mis mon entourage au courant (mon entourage étant susceptible de lire ce blog, je trouvais que ce n’était pas la meilleure façon d’apprendre cette bonne nouvelle). Mais avant de mettre au courant mon entourage, je préférais attendre « d’être sûre », parce que je n’avais fait que 2 tests de pharmacie et que je voulais des preuves plus sûre que je portais bien la vie. Trois semaines ont passé et je n’ai pas eu l’occasion d’aller faire une prise de sang, car je n’ai pas eu le temps, toujours à droite ou à gauche ces derniers temps.

Et puis mercredi soir, un peu de sang. Rien d’alarmant, j’avais aussi eu ce genre de pertes pour MissCouette, l’embryon qui s’implante, un placenta mal collé à la paroi, ça arrive fréquemment.
Comme j’ai un rhésus négatif, je savais qu’il faudrait que je me rende aux urgences pour une injection d’immunoglobulines. Nous y sommes donc allés le lendemain.
On m’a fait une prise de sang pour vérifier que j’étais bien enceinte et voir si le taux de B-hcg correspondait bien au terme de ma grossesse (6,5 SA, c’est précis!).

Mais ça n’était pas le cas. Comme une très mauvaise élève j’ai reçu mon taux qui a sonné comme une note médiocre: 171 ui, alors que mon taux aurait dû culminer à 80000…

A l’échographie, rien de visible. Ma grossesse s’est arrêté avant la fin de la division cellulaire, apparemment, même pas d’embryon à l’horizon.

Je préfère. Quitte à faire une fausse-couche, autant savoir que rien n’a débuté, que je ne perds rien sinon un espoir et un peu de temps.

Je suis passée en quelques heures d’une femme enceinte, ravie de l’être, à une femme qui a des règles hémorragiques et qui a peur de ne plus être capable de mener une grossesse à terme.

Cette fausse couche, d’après mon médecin traitant, est peut-être due à mon hypothyroïdie. Peut-être aussi que c’est juste « pas de bol », mais dans le doute, je vais faire des analyses pour vérifier que mon dosage de Lévothyrox est bon. Ce que j’aurais dû faire avant d’envisager une grossesse, en fait. Je m’en veux un peu du coup, je connais mon problème de santé, je sais les conséquences qu’il a, mais à vrai dire, je suis tombée enceinte tellement rapidement que je n’ai pas eu le temps de m’y préparer. Je suis toujours tombée enceinte très rapidement, gros coup de chance à chaque fois, cela étant, j’aurais préféré mettre 3 mois de plus et ne pas devoir passer par la case « fausse couche », 2 fois sur 3…

Bref, je vais bien. Je suis crevée, un peu sous le choc encore, même si je m’y attendais (pour mes deux vraies grossesses, le signe qui ne trompait pas, c’était les vomissements, là, rien, même pas de nausées… Je savais que ce n’était pas normal, mon corps réagit plutôt mal aux hormones de grossesse et je doute qu’il se soit immunisé contre ce symptôme là), mai je vais bien. Je ne suis pas effondrée, je ne pleure pas, je suis déçue mais pas triste.
Je me dis que ce n’est que partie remise. J’espère du moins. Cette fois je ferai les choses « bien », je vais avaler de l’acide folique tous les jours, manger sainement, arrêter l’ibuprofène (que je gobe comme des bonbons à la moindre migraine) et me rassurer sur l’évolution d’une prochaine grossesse en m’accrochant à ce que je peux contrôler, aussi inutile que ce soit.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

95 Discussions on
“Ephémère”
  • Je suis désolée pour toi, j’imagine ta déception.
    Mais comme tu le dis, il vaut mieux que ça se passe ainsi plutôt que quelques semaines/mois plus tard.
    Mille pensées, et je croise fort les doigts pour que la prochaine fois, tu n’aies pas à passer par là.

  • Je suis également désolée par ce qui t’es arrivé… c’est tout de même une épreuve à passer 🙁 … pour tes problème de thyroide je connais malheureusement… j’ai un traitement également et plus de thyroide … il y a des périodes de grosses fatigue alors je te comprends … je te souhaite pleins de bonne choses pour la suite , le ptit bb… en attendant repose toi et retrouve la forme :)….

  • Des pensées vers toi.
    J’espère que la prochaine fois sera la bonne, et que tu nous annoncera la venue d’un petit frère ou d’une petite soeur pour tes poulettes! 🙂

    Je t’embrasse fort.

  • une fausse couche, aussi éphémère soit elle, n’est jamais anodine …. j’imagine ta déception mais te souhaite que la prochaine soit, la bonne et que tu puisse goûter à une troisième belle grossesse 😉

  • J’espère que tous les tests seront bons et que tu connaîtras de nouveau très vite les joies de la grossesse !!
    Et tu as raison, mollo sur l’ibuprofène, j’en gobais énormément moi aussi et ça ne faisait qu’aggraver le cas de mes migraines finalement …
    Bises

  • J’aime toujours autant te lire et la sincérité de tes mots.
    Parfois la nature fait très bien les choses… et tout se passera bien quand tu seras prête 😉
    Je te souhaite de voir aboutir très vite ton projet. <3

  • bon courage,
    j ai connu ça il y a pas si longtemps….
    Allez j espère que bientôt tu auras tous les vrais désagréments, avec une jolie cacahuète bien implantée.
    bisous

  • Ne te reproches rien… Parfois on fait tout pour que ça marche et le résultat n’est pas là et d’autres fois, on ne fait attention à rien et l’oeuf fait son nid… Comme s’il n’y avait pas vraiment de règles.
    Remets toi bien de cette épreuve pour démarrer une nouvelle grossesse prochainement dans de bonnes conditions <3

    • C’est clair qu’il n’y a aucune règle! Pour Mouflette, c’était une totale surprise pas du tout prévue, et ma grossesse a été parfaite… Les trois fois suivantes, c’était désiré et prévu, et 2 fois sur 3, ça n’aura pas abouti à un bébé… C’est vraiment très bizarre!

  • J’espère que l’écriture de cet article t’aura un peu aidé à passer cette épreuve. Mais tu sais ne culpabilise pas le moins du monde, je suis persuadée que tu feras tout comme il faut pour une future grossesse mais ne te met la responsabilité de cette fausse couche sur les épaules. Je souhaite que le soleil et les sourires de misscouette et de mouflette fassent vite passer ce vilain nuage. Bisous

    • Tu as raison, c’est la nature, je n’y suis pas forcément pour grand chose. Mais je crois que ça me rassure qu’il y ait une « cause » sur laquelle je peux jouer. Faire le nécessaire pour que la prochaine fois, ce soit la bonne. J’ai conscience que c’est illusoire, mais ça m’apaise un peu. 🙂

  • C’est dur, mais tu sembles positiver, je suis sûre que tu auras d’autres bébés, tu es encore jeune et ce genre d’incident arrive très fréquemment. Ca n’est pas pour ca que ca n’est pas difficile à vivre. J’ai fait deux fausses couches avant d’attendre le Cromignon, c’était épouvantable à vivre, mais aujourd’hui, regarde, je l’ai mon bébé…

    • Je veux bien te croire!
      J’ai fait une FC avant MC que j’ai terriblement mal vécu…
      Là ça va mieux, mais je suis déjà maman deux fois, je sais qu’à priori, rien ne s’oppose à une grossesse « normale ».

  • De tout coeur avec toi.
    Et tu as le droit d’être triste. Parce que ce n’est pas de ta faute ; c’est que ce bébé-là n’était pas prêt pour entamer sa vie (ça ne console pas, mais scientifiquement, les fausses-couches précoces comme ça sont généralement dues à un défaut de l’embryon). Mais toi, l’espace d’un instant, tu as quand même été sa maman, tu l’aimais déjà, et ce n’est pas rien.
    Tous mes voeux pour surmonter ta déception, et plein de bonheur avec tes deux petites miss, et le(s) bout(s) de chou à venir par la suite !

  • Repose-toi bien en tout cas ! Tout plein de bises !

    Et c’est reculer pour mieux sauter, tu vas maintenant pouvoir faire tous les examens que tu dois faire, et tout ira bien par la suite 😉

  • Ah mince…j’imagine ta déception, ce n’est pas évident a vivre. Mais dis toi que bientôt ça va marcher, et que tu portera a nouveau la vie. Je t’envoi des bisous et j’ai hate de lire une bonne nouvelle ici <3

  • Qu’elle soit arrivée tôt ou plus tard, une fausse couche n’est jamais simple à gérer psychologiquement.
    Ne pas pleurer, ne pas être triste mais juste déçue, c’est sûrement normal. ça m’a fait la même chose quand ça m’est arrivé, à 8 SA.
    Mais les larmes ont fini par couler, quand le test a été de nouveau positif trois mois après.
    Alors c’est con à dire, mais je te souhaite de verser les mêmes larmes que les miennes, car elles seront signe d’une bonne nouvelle.

    • Je pense quand même que c’est moins difficile à gérer quand c’est très précoce que lorsque ça arrive plus tardivement. Ca n’est pas sans conséquence, mais c’est néanmoins moins difficile… 🙂
      Je sais que je vais sans doute avoir un retour de bâton… Je fais ma « forte », mais je fais surtout mon autruche, et je le sais…

    • Merci beaucoup. J’avoue que j’ai peur du contre-coup, parce que là, pour être franche, je suis surtout dans le déni « nan, ce n’est pas grave, j’ai mes règles avec du retard… » J’évite d’y penser, mais ce n’est pas forcément futé parce que j’oublie que je ne suis plus enceinte, comme, il y a 6 jours, j’oublais que je l’étais… Enfin, on verra bien la suite!

  • Mince… ce que je redoutais en voyant ton post sur facebook était bien vrai..
    Tout d’abord je suis sincèrement désolée pour toi et je sais bien ce que tu dois ressentir.
    En effet avant d’avoir mon adorable loulou je suis passé par 2 échecs : une fausse couche et un oeif clair.
    On m’a après diagnostiqué une endométriose..
    Ces mauvaises étapes sont difficiles à vivre tant moralement que physiquement.
    Je compatis à ta peine et je te souhaite de « rebondir » rapidement et de réaliser rapidement ton souhait de 3ème enfant et de mener une belle grossesse à terme.
    N’hésite pas à nous faire part de tes « coups de mou », on est là pour te soutenir.
    Bises et bon courage
    Mélo

    • Merci Méli. Je ne sais pas ce qu’est une endométriose, ça se traite bien?
      J’avoue qu’entre l’oeuf clair (je crois que c’est ce que j’ai eu cette fois) et la véritable fausse couche avec vrai embryon vivant qui meurt, je préfère l’oeuf clair, que l’on peut plus aisément assimiler à un retard de règles et, finalement, ne pas trop en souffrir moralement…
      Ca reste quand même une difficulté parce que c’est très angoissant pour l’avenir…

    • Ben, c’est une question rhétorique, mais oui…
      Du moment qu’on un taux de Béta HCG supérieur à 5, on est enceinte, on parle d’une grossesse… Quand je parlerai de mes antécédents médicaux, je devrais parler de cette grossesse là qui s’est terminé très rapidement mais qui a nécessité ds soins spécifiques… Comme l’injection de Rophylac, par exemple.
      L’embryon a stoppé sa croissance trop rapidement pour être visible, mais il y avait quand même un « truc » qui avait potentiellement un groupe sanguin différent du mien.
      Enfin, du moment qu’on fait un test de grossesse et qu’il est positif, on parle de grossesse (un test sanguin, sans appel) et donc, on peut dire qu’on est ou a été enceinte… Ca ne change pas grand chose au fait que, dans les faits, je n’ai pas eu le temps de me sentir enceinte, donc dans ma tête, je ne l’ai pas vraiment été… 🙂

  • Je suis vraiment désolée, ce doit être difficile à vivre… Il n’y a pas à culpabiliser, c’est arrivé, c’est injuste, c’est éprouvant, c’est comme ça… Mais on sent dans ton billet que tu veux aller de l’avant et que tu vas préparer le terrain pour que toutes les conditions soient optimales la prochaine fois ! Le + ne tardera pas ! C’est tout le mal que je te souhaite en tout cas !!! Bisous

  • Oh mince!je suis vraiment désolé pour cette étape difficile moralement, et peut être physiquement aussi.Parfois notre corps nous impose des choses et malheureusement il faut parfois essayer de lutter contre lui.Je te souhaite de tout coeur de réussir ce beau projet qu’est un enfant.Tu y arriveras, tu t’es toujours battue dans la vie, alors pour un pour un petit troisième je sais que tu y arriveras!Courage, plein de bisous et remonte vite!!!

    • A vrai dire, pour le moment, c’est surtout physiquement que c’est difficile… Moralement aussi, mais je me dis que ça n’est qu’une question de temps.
      J’espère ne pas avoir à me battre, en revanche, parce que je ne sais pas si j’en serai capable dans ce domaine là…

  • Mince … je connais bien le problème, 2 fausses-couches … une IMG, c’est clair que la fausse- couche même si c’est toujours douloureux, ma foi, ça se gère …
    Comme toi, je tombe enceinte très vite et peut-être trop vite …
    Bref, prépare bien ton corps et ça ira, je l’espère sincèrement !

    • Je veux bien croire qu’en comparaison d’une IMG, une FC soit finalement pas grand chose.
      Je relativise, à priori, rien ne s’oppose à ce que je mène une prochaine grossesse à terme… 🙂

  • Désolé pour toi.
    Ce n’est surement pas facile à vivre mais puisque les choses ne sont pas définitive tout espoir est permis pour l’avenir.
    Et comme Misscouette est encore petite, il y à encore beaucoup d’aventure à venir.
    Bon courage:)

  • Je ne vais pas te dire que la nature fait parfois bien les choses, je ne vais pas te dire que tu as déjà 2 adorables filles, d’autres l’ont déjà dit avant moi. Je ne peux pas savoir ce que tu vis ça ne m’est jamais arrivé.
    Par contre je peux essayer de te rassurer sur un point : il y a environ 3 ans je crois que tu as fait une FC alors que j’attendais depuis peu mon petit bonhomme et Miss couette est arrivée très vite après, elle a aujourd’hui 4 mois de moins que mon petit ange.
    Ca pourrait être la même chose cette fois-ci encore alors croisons les doigts pour toi 🙂

  • Ooh, comme je suis désolée pour toi (vous, j’imagine qu’il y a un papa qui doit aussi être un peu triste) La fausse couche est pour moi un cauchemar que j’ai craint pendant toute ma grossesse et maintenant qu’on s’apprête à faire un deuxio c’est pas mieux 🙂
    Repose toi bien, prends ton temps et je suis sûre que tu fera un joli troisième puisque tu as déjà réussi 2 merveilleuses filles 😉

    • Mon mari le vit plutôt bien. Mais ce n’est pas lui qui fait une hémorragie et qui a des douleurs atroces (bon, je suis chochotte, je supporte pas la douleur, donc tout me parait insurmontable). Lui se dit que la prochaine fois sera la bonne. Moi j’ai de terribles doutes…

  • Comme je comprends ta déception. J’ai également fait une fausse couche avant Rafaël, à 8 SA. 15 jours plus tôt je venais d’apprendre que j’étais enceinte avec un taux normal. C’est à l’écho que le verdict est tombé, oeuf trop petit. Quelques jours après mon corps l’a expulsé. J’ai très mal vécu cette fausse couche notamment avec les commentaires des gens, « c’est pas grave », « il vaut mieux maintenant que plus tard », « c’est petit ». Mais dans notre coeur et notre corps, il existe, c’est un pas vers la vie. Mon gyneco m’a dit de laisser faire la nature. Rafaël est arrivé 3 mois après. Alors je te souhaite un bonheur imminent, du courage, de la force et mille paillettes.

    • Moi aussi j’ai très mal vécu ma première fausse couche… Je n’ai pas supporté les remarques des gens, même si les mots se veulent bienveillants…
      Cette fois, je le vis mieux (pour le moment du moins), mais ça reste une blessure… 🙂

  • je suis désolée pour toi;;; je suis passée par là il y a 2 mois … apres traitement médicamenteux et 18 mois d’attente ! alors très très grosse déception et bcp de larmes. mais ça a remarché tt de suite , je n’en suis qu’à un mois de grossesse et je suis hyper stressée !!! bon courage à toi.

    • Oh ma pauvre, quelle épreuve!
      Je me souviens pour MissCouette (que j’ai eu après une FC aussi), je n’arrêtais pas d’angoisser en permanence. Quand je l’ai senti bouger, j’ai enfin soufflé un peu, mais ça n’a pas été facile à vivre. Je te souhaite beaucoup de courage! 🙂

  • Je suis vraiment désolée pour toi, c’est très triste… et ça nous rappelle a quel point nous avons été merveilleusement chanceuse d’avoir nos bébés. Ca n’est pas anodin de faire un enfant (moi j’ai failli y passer), c’est un voyage-partage qui commence des les premiers jours et c’est notre histoire a nous, notre histoire de maman. Chaque jour je savoure ce bonheur d’avoir pu porter cet enfant que j aime plus que tout au monde… Je suis de tout coeur avec toi, l’histoire n’est pas terminée, je sais que tu es si courageuse, le meilleur reste a venir!

  • Je suis vraiment triste pour toi mais je suis sure que ça va vite marcher ! Ça t’est arrive aussi avant MissCouette et regarde le résultat : une magnifique petite fille ! J’ai vécu ça aussi avant d’avoir Basile et aujourd’hui, je n’aurais pas voulu d’un autre bebe que celui la ! Tu sais, même si c’est dur, il faut se dire que c’est la nature qui choisit, ça n’ était pas la bonne mais je suis sure que quand tu tomberas de nouveau enceinte, ça te fera oublier tout ça, je te le souhaite. En tous cas, je te souhaite beaucoup de courage car tout ca n’est pas facile mais dis toi bien qu’en attendant tu as déjà deux merveilleuses petits filles et que ça c’est une chance inouïe ! Je t’embrasse et prends bien soin de toi.

  • Salut, il y a quelques temps que je n’étais pas passée par chez toi et donc j’arrive un peu en retard mais je suis bien désolée d’apprendre cette fausse couche.
    J’en avais eu un aussi entre la Clochette et le Petidom, au même terme que toi, 6SA et je sais du coup que ça n’est pas facile, même à un terme si court (enfin au yeux des autres, moi j’avais senti que j’étais enceinte dès le premier jour alors un mois on a le temps de s’y faire). Le Petidom est « arrivé » un mois et demi plus tard, je me dis que parfois c’est reculer pour mieux sauter.
    Bon courage à toi.

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


neuf − = trois