Brèves de début juillet

Je n’ai pas l’inspiration ni vraiment l’envie pour un « vrai » billet. Il y a des moments, comme ça, où l’esprit est ailleurs, et bloguer ne fait plus partie des priorités, voire des obsessions, comme cela a pu être le cas auparavant.
J’avoue être assez contente de cet état de fait, sevrage naturel du net, je ne me connecte plus que pour regarder mes mails, prendre des photos avec Instagram, et lire les derniers billets de mes blogs préférés (mais je prend rarement 10 secondes pour commenter…)

Le mois de juillet commence sous le signe de l’espoir et de l’angoisse. Sous le ciel mitigé, mi soleil resplendissant, mi orage menaçant… Et sous le signe des vacances, pour les filles et des révisions pour moi.

– Mouflette et MissCouette ont été déposées ce week-end chez leurs grand-parents pour au moins un mois de folles aventures. Nous retournerons les voir tous les week-end (sinon elles vont beaucoup trop me manquer!!).
Au programme: activités sportives en tout genre pour Mouflette, musique (hé oui, sa Clarinette n’est jamais bien loin) et révisions de 6° (elle m’a demandé un cahier de vacances… Elle réclame toute seule à faire des exercices, et quand j’accepte, elle fait la tronche parce qu’il faut se concentrer… Mouflette ou le paradoxe de l’enfant qui devient ado!)
Et pour MissCouette? Lecture avec les chats, courses effrénées dans le jardin, cache-cache dans la cabane en bois, ramassage de tomates, jardinage, torture de chatons et éternel sourire collé au visage, comme d’habitude…

– Je vais, pour ma part, avoir du temps pour travailler… Je dois me faire un planning de révision aujourd’hui afin d’avoir des lignes directrices, sinon, je me sens perdue devant la masse de travail à accomplir et je me décourage. Faire par étape, c’est beaucoup moins stressant, ça permet d’avancer, même doucement.
J’ai pour objectif d’être admissible aux oraux… J’ai 2 bons mois pour travailler à fond 3 matières dont une qui m’est totalement inconnue… On verra!
Après je devrai me consacrer aux épreuves orales, avant même d’avoir les résultats des écrits… 5 matières à réviser en 4 semaines, ça me semble impossible, surtout vu ma méthode de travail (qui consiste à ficher un cours afin de pouvoir le comprendre et l’apprendre… Mais ficher, ça prend un temps fou en ce qui me concerne!).
Mais si je suis admissible, je saurais que ce n’est pas impossible et je serais pleine d’espoir pour une prochaine fois!

– Nous avons mis notre appartement en vente par nous même, sur le Bon Coin (l’annonce est ici pour les curieux)(Inutile de noter le numéro, c’est une carte pré-payée). Après 3 mois d’exclusivité en agence qui n’ont rien donné, nous sommes plein d’espoir concernant la vente de cet appartement.
En une semaine de mise en vente, nous avons eu une dizaine de visites et une contre-visite.
Ce n’est pas exceptionnel, mais en période estivale, c’est néanmoins pas mal. Notre « force » est de ne pas être pressés de vendre du tout. Bon, on a hâte de voir se concrétiser notre projet de maison, mais nous ne sommes pas à 6 mois près dans cet appartement. Mouflette ira au collège à quelques minutes à pieds, tant que l’on reste là, c’est une organisation à trouver en moins. Et puis chaque mois passé est un mois de remboursement en plus et donc autant d’argent que l’on pourra mettre dans l’achat d’une maison (positiver, y’a que ça de vrai!)

– Enfin, vous êtes nombreux à vous être inquiétés pour moi et je vous en remercie mille fois! Les nouvelles sont pour le moment neutres… Suite à l’échographie qui m’a mis le moral en vrac, j’ai fait une prise de sang, mon taux de béta-hcg a augmenté en dix jours et est en adéquation avec ce que dis l’écho. Je me serais donc totalement plantée dans mes pronostics de début de grossesse (confondant follicule et ovulation, alors que je viens d’apprendre que ça n’avait rien à voir…). Je vois un gynécologue vendredi qui m’en dira plus sur l’évolutivité de cette grossesse.
En bonne optimiste, j’y crois à fond, malgré le peu de symptômes auxquels j’ai droit (à part la sensibilité à fleur de peau et de vagues nausées, c’est le désert!). De toute façon je n’ai rien d’autre à faire, je ne vais pas pleurer en pensant au pire jusqu’à vendredi, donc autant espérer et y croire. Peut-être que le petit machin qui est là-dedans s’accrochera si je lui envoie plein de bonnes ondes…

Voilà voilà pour les nouvelles…
Le temps va filer à toute vitesse et il m’est précieux en ce moment, je vais donc mettre ce blog en vacances. Je reviendrai de temps en temps (on ne se refait pas) mais nettement moins assidûment que d’habitude!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

32 Discussions on
“Brèves de début juillet”

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


quatre + = six