Le blogueur, ses obligations, ses devoirs, sa liberté

En plus, j’illustre mes billets n’importe comment!

Il y a de plus en plus de blogs, des milliers de blogs « de maman », il y en a des bons, des mauvais, des qui sont là juste pour alimenter des polémiques stériles, des qui apportent une réelle réflexion, des qui sont des petits journaux intimes, des qui sont drôles… Il y a de tout, et c’est tant mieux, la diversité fait la richesse.

J’ai créé mon blog il y a 3 ans 1/2. A l’époque, je lisais ceux de mes copines, des blogs super caustiques, j’enviais leur plume et un jour, je me suis dit « allez, je me lance, au pire je ferai de la merde, mais tant pis! ».
Mon seul but était de m’amuser et de prendre plaisir à écrire.

Le succès m’est tombé dessus (j’ignore encore pourquoi, mais j’en suis bien contente donc j’évite de trop me poser de question), et avec lui, le sponsoring et les partenariats. Je suis quelqu’un d’opportuniste, je l’ai toujours été, j’ai donc profité de cette occasion en or pour arrondir les fins de mois et remplir les placards de divers objets qui ont eu plus ou moins leur utilité.

En tant que blogueuse, et contrairement à d’autres, j’estime ne rien devoir à personne.
J’ai une audience large (enfin tout est relatif), j’en suis ravie, mais ce n’est pas pour autant que je pense devoir quoi que ce soit à mes lecteurs. Vous êtes là parce que vous aimez me lire, ou pour vous moquer ou parce que vous êtes de passage, peu importe.
J’apprécie les échanges qui découlent de mes articles. J’ai des liens quasi-amicaux avec mes lectrices fidèles, j’en suis très heureuse.

MAIS, je refuse de penser que, parce que j’ai un espace « public », je dois quelque chose à mon lectorat.
Si demain j’ai envie de fermer mon blog, j’estime que c’est mon droit le plus strict et je refuserais d’accepter les plaintes. Idem pour mes articles, certains vous plaisent, d’autres non, je refuse de me modérer afin de « plaire au plus grand nombre ».
J’écris ce que j’ai envie d’écrire et c’est tout.
Si je n’ai pas envie d’écrire pendant 6 mois, c’est mon problème. Je comprendrais que ça vous ennuie, mais ça reste ma liberté.
Les blogs sont des espaces privés livrés au public. Vous ne payez pas pour lire des blogs, vous n’avez donc aucun service à en attendre, pas plus qu’une qualité minimale.
Ca vous plait, vous restez, ça ne vous plait plus, vous partez. Tant pis pour moi!

J’ai néanmoins une sorte de « déontologie » que je m’impose. Pas parce que j’y suis tenue, je ne suis pas une professionnelle, je n’ai signé aucun contrat avec qui que ce soit, je suis libre de mon contenu et de sa gestion. Je me l’impose parce que j’en ai envie et parce que je pense que c’est plus intègre vis-à-vis de vous, mais rien ne m’y oblige.

Dans ce cadre, par exemple, je précise, dès le titre, qu’un article est sponsorisé. Je n’aime pas trop commencer un article, sur un autre blog, et me rendre compte à la fin qu’il s’agit d’un sponso, c’est pour cette raison que je le précise dès le titre quand j’en fais un, afin que vous le lisiez, si vous le souhaitez, en parfaite connaissance de cause. ( Je précise que la loi m’impose d’écrire  qu’un article est sponsorisé, mais je n’ai aucune obligation de le faire dès le titre)

Je précise aussi systématiquement quand un produit m’est offert. Je pense qu’un test est forcément un peu perverti quand on n’a pas payé le produit. Je reconnais que mes exigences sont moindres envers un produit que l’on m’a offert en comparaison d’un produit que je vais avoir acheté. J’essaye d’être la plus objective possible dans mes tests, mais je sais aussi que je le suis toujours moins quand il s’agit d’un cadeau.
C’est pour cette raison que je précise que le produit m’a été offert en fin d’article, afin que vous soyez au courant. Je ne suis absolument pas obligée de le faire, mais ça me paraît plus honnête.

Quand je publie un sponso, il est toujours « en plus » de mes articles habituels. Là encore, je m’impose cette ligne de conduite, je ne sais pas trop pour quelle raison, peut-être parce que je pense qu’un sponso n’est pas du « vrai » contenu. Un peu comme les pubs dans un magazine, je ne souhaite pas qu’elles remplacent le contenu éditorial, mais il m’arrive de les lire tout de même. Bref, même si mon blog n’est pas un magazine et que je n’ai donc aucun devoir de qualité éditoriale, je publie systématiquement mes sponso l’après-midi, après avoir publié un article « normal », le matin, souvent planifié depuis des jours (alors que les sponso s’ajoutent au jour le jour).

Dans ce cadre défini que je m’impose toute seule, j’estime être libre de faire absolument ce que je veux.
Je fais de nombreux sponso, je comprends tout à fait que certains pensent que c’est trop, libre à eux, moi je suis en accord avec ça, et visiblement, un certain nombre de lecteurs aussi. J’ai une famille, l’argent des sponso me sert à offrir des extras à mes filles, tant que l’on m’en proposera, je les accepterai avec plaisir!
Chacun peut en penser ce qu’il veut, ça ne me fera pas changer cela. La seule chose qui pourrait faire que je ne fasse plus de billet sponsorisé, c’est que l’on arrête de m’en proposer.

Pareil pour les partenariats et tests produits. Je suis très sollicitée, je refuse poliment tous les produits que l’on me propose et qui ne me font pas envie, qui ne plaisent pas ou qui me laissent indifférente. Voire même que je préfère m’acheter moi-même (oui, ça arrive. Parfois on me propose un produit qui a l’air très bien, mais la seule perspective de m’ajouter du boulot pour en écrire une critique me décourage).
J’accepte ceux qui me rendent curieuse ou dont je rêve secrètement.
Je n’écris ensuite des chroniques uniquement sur ceux qui m’ont plu. Je sais que vous préféreriez que j’écrive aussi sur ceux que je n’aime pas, mais j’ai déjà assez de boulot comme ça et, sauf exception, je ne le souhaite pas.
C’est pour cette raison que l’on ne trouve quasiment que des avis assez positifs sur ce blog, si je n’aime pas, je n’en parle pas. Mais libre à vous de penser que mes avis sont essentiellement positifs parce que je veux me faire bien voir des marques.

Par rapport à ces produits que je reçois, j’estime n’avoir aucun compte à rendre. J’en fais ce que je veux, si j’ai envie d’en faire des confettis, c’est dommage mais c’est mon droit, si j’ai envie de les collectionner dans ma cave, de les offrir à mes copines ou de les utiliser, ça ne regarde que moi.
Par contre, ce que j’en dis sur mon blog vous regarde, si un test que j’effectue ne vous plait pas ou vous semble inutile, vous avez bien entendu le droit de vous en plaindre!
Mais le pourquoi j’accepte tel ou tel produit et ce que j’en fais, non. Enfin vous faites ce que vous voulez mais je n’ai pas à y répondre!

 

A l’heure actuelle, il n’y a pas de « charte de la bonne blogueuse », on ne fait signer de contrat qualité à personne, les blogs sont l’un des seuls média à être totalement libres, je pense que c’est une force, même si cela amène aussi quelques dérives.

Je m’estime libre d’évoquer absolument ce que je veux sur ce blog (dans les limites légales, of course). Si demain je souhaite faire de mon blog un recueil de mes arrêts de cour de cassation préférés, c’est mon problème. Je comprendrais votre ennui (la cour de cass fait des arrêts assez chiants) et votre désintérêt, mais ça n’y changerait pas grand chose.
Je sais que mon lectorat a changé du tout au tout depuis la création de ce blog, on m’a reproché « d’avoir changé », soit, en presque 4 ans, si je n’avais pas évolué, ce serait malheureux, on me reproche pas mal de trucs, mais d’un autre côté, on continue de me lire (je pense que ceux qui me lisent ne sont pas tout à fait les mêmes que ceux qui me critiquent, cela étant).
J’ai envie de dire à ceux qui n’aiment pas « passez votre chemin! ». Que l’on donne un avis sur un article, sur une évolution, que l’on émette une critique respectueuse et constructive, je suis pour, cela permet d’évoluer et très souvent dans le bon sens.
Mais les critiques stériles, les reproches à brûle-pourpoint, je refuse de les écouter… Je n’oblige personne à me lire! Pour ma part, je ne m’impose pas la lecture des blogs que je n’apprécie pas (et il y en a un certain nombre), j’ai autre chose à faire que perdre mon temps à lire ce que je n’aime pas (même s’il m’arrive de tomber dessus et de me moquer bêtement ou d’avoir les cheveux qui se hérissent de lire tant de bêtises, mais en général, je passe mon chemin en me disant que, comme cela ne me convient pas, je n’y remettrai pas les pieds et voilà!)

Bref, je n’aime pas trop la tournure que prennent les blogs, s’auto-proclamant professionnels parce qu’il y a 3 sponsos et 2 test-produits par mois… Se donnant des airs et pensant que les blogueurs ont des obligations de qualité et de contenu. Chacun fait ce qu’il veut, les autres s’imposent sans doute des règles, c’est tout à leur honneur.
Pour ma part je ne m’impose que les points cités plus haut. Je reste libre de ma ligne éditoriale (je n’en ai pas, ça règle mon problème!), j’essaye de rester la plus respectueuse possible envers mes lecteurs, je ne souhaite jamais blesser personne. Mais je pense que la richesse des blogs vient de leur liberté. On peut y dire ce que l’on veut, sans aucune censure.

Voilà. Ces propos n’engagent bien évidemment que moi. Je ne suis pas une blogueuse modèle, loin de là, mais jamais je n’ai pensé ni même essayé de l’être. Si demain vous arrêtez tous de me lire parce que j’écris de la daube, ça m’attristera beaucoup (c’est très satisfaisant d’avoir plein de lecteurs et des commentateurs qui nous disent qu’ils nous aiment, je ne vais pas mentir, ça m’aide beaucoup à reprendre confiance en moi et c’est valorisant), mais ça ne m’empêchera pas de continuer d’écrire sur ce support qui j’aime tant.

 

Ce billet est très décousu, il n’a pas grand intérêt, j’en ai conscience, mais comme je suis libre d’écrire et publier ce que je veux, le voilà en ligne! 😉

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

103 Discussions on
“Le blogueur, ses obligations, ses devoirs, sa liberté”
  • je vais pas faire du commentaire constructif mais OSEF
    BRAVOOOOOOOOOOOO YOUPIIIIIIIIIIIIIIII CLAP CLAP CLAP!
    on serait en 1968 j’en aurai brulé ma culotte tient!
    franchement ce que je trouve domage c’est que tu doives te « justifier » là dessus. les gens sont cons, c’est dommage….

  • Et tu sais quoi ? Je te lis presque depuis tes débuts ! Je t’ai connu sur un forum blog créé par Walinette. Je te lisais un peu.
    Et puis j’ai arrêté de lire jusqu’au jour où un de tes billets à parler à mon coeur de maman.
    Tout le monde s’en fout de ce que je dis, mais j’ai réalisé dernièrement que c’était la même LMO ^^

  • je partage assez largement ton opinion sur les blogs et ce qu’on est libre d’y publier ou non!
    continue comme ça moi ça me va, et les jours ou des articles ne me plaisent pas, je les lis pas et voilà! pas besoin d’en faire tout un plat!!!

    • Voilà, moi c’est pareil. Des fois je dis quand je ne suis pas d’accord, cela étant, mais j’essaye toujours de le faire de manière respectueuse (même si je sais que je peux être caustique et que mon humour n’est pas tjrs bien pris…)

  • Bah pour le coup c’est dit clairement lol
    C’est bien comme ça que j ‘avais compris les choses en tout cas 🙂

    et pis en plus j’ai déjà lu chez toi des avis négatifs, ou tout du moins mitigés malgrés un sponso et dailleurs j’attends toujours les cosmetiques en question dans ma boite au lettre hi hi

    Ne change rien 😉

    ps: vu que je viens de me refiler la chanson « juste une mise au point » en tête (merci bien:s) j’te la partage http://www.youtube.com/watch?v=E5m7QohiNHA ya pas de raison nanmého!

  • Moi je l’aime bien ton billet décousu 🙂
    J’ai en effet remarqué que certains blogs s’excusaient pour leurs articles sponso ou du moins se justifier et je ne comprends pas: c’est ton blog, tu fais ce que tu veux, si ça plait pas bah les gens ne lisent pas et basta, j’trouve ça hyper simple et je ne comprends pas la prise de tête autour de ça.
    J’ai aussi vu un blog (que je ne citerais pas) qui a fait un article pour dire que jamais elle ne ferait d’articles sponso qu’elle refuserait toujours tout par fidélités envers ses lecteurs: là j’ai trouvé que ça faisait un peu secte son ton et que la fille n’avait plus trop les pieds sur terre, je ne pense pas que ses lecteurs se sentent franchement honorés par ça quoi.
    Ensuite y a encore l’autre extrême, le blog qui en effet ne fait plus que ça (je cite toujours pas ^^), là aussi bah je n’y vais plus car je ne vois pas l’intérêt d’avoir 90% des articles qui sont quelques peu intéressés, peu de contenu puis en plus ça fait petit groupe qui s’auto proclame les uns les autres car c’est toujours les mêmes marques au final.
    Bref, chacun fait bien ce qu’il veut.
    Moi je n’ai jamais cherché des sponsos, j’ai une fréquentation correcte pour un jeune blog je pense et je pourrais mais pas envie par flemme surtout. On m’a proposé une fois (après 3semaines de blog!) et ça l’a pas fait pour diverses raisons (géographique surtout). Et puis j’ai déjà parfois du mal à publier ce dont j’ai envie donc je doute trouver le temps pour le reste en plus et je préfère rester ainsi, simple et très divers, pour le moment, mais je changerais ptet d’avis dans 3 ou 6 mois, ou pas, dans tous les cas ça sera mon choix.

    • J’ai ressenti le besoin de me justifier de mes sponso au début, je n’étais pas à l’aise avec ça.
      Mais après j’ai trouvé des arguments pour moi. J’ai besoin d’argent, mon blog me permet d’en avoir, je ne vais pas m’en priver.
      Je pense que la plupart des lecteurs sont capables de faire la part des choses. et si mon blog ne plait plus bah, tant pis…
      Je trouve aussi cela assez prétentieux de penser que l’on a des obligations vis à vis de ses lectrices. Mais c’est un avis très personnel. 🙂

  • Je suis bien d’accord avec toi : chacun fait ce qu’il veut avec son blog. Personnellement je ne participe pas aux concours parce que je ne suis pas intéressée (mes enfants son grands) mais je comprends qu’on ait envie de mettre un peu de beurre dans ses épinards.
    Bises

  • oui bioderma gagnés j’attends toujours mais sagement, gentillement, sans me plaindre, j’ai confiance 🙂

    Non je parlais des so bio qui ne t’avaient pas totalement séduite *sifflote

    De rien pour la chanson, tu vois moi aussi je peux être cré cré missante mouhouhahaha

  • je sais pas ce qui a provoqué l’ecriture de ce billet, mais tu as bien raison de faire ce qui te chante. Tu vois moi je refuse les sponso et la pub, mais pas du tout par « éthique », simplement parce que j’ai la flemme 😀

    • Ben moi pour le moment je n’ai que ça à faire… 😉
      Je sais que d’ici un mois, ça va être beaucoup plus compliqué et sans doute je vais ralentir le rythme sur mon blog.
      Et vive la liberté des blogs! \o/

  • Bonjour
    Je ne commente pas souvent, mais je lis tres regulierement votre blog, y compris parfois des articles sponso et tests produits sans avoir conscience de votre ligne editoriale, mais je pense que je le fais parce qu’elle existe.
    La sincerite de ce blog, y compris dans ce type d’article,est ce qui m’a rendu fidele et je ous en remercie.
    Que vous choisissiez de ne pas publier d’article sur ce qui ne vous plait pas, fait partie de votre libre arbitre.
    Merci encore

  • Des critiques, sur la blogo, il y en aura toujours, non ?
    Et en effet, tu es libre de faire ce que tu souhaites de ton blog.
    Comme tu dis, les lectrices si on regarde depuis le jour où on a ouvert nos blogs, peu sont les mêmes depuis le départ.

    Enfin, je vote pour le pays des bisounours.
    Il y a des trucs qui m’agacent sur la blogo mais j’essaie de ne pas y porter trop d’attentions et je me dis que moi aussi je peux agacer certaines personnes. Bref …

  • Tu dois te sentir mieux non ??!!! 😉
    Moi je suis une lectrice en dent de scie, car je suis une amoureuse des blogs maman et que je n’arrive pas à tous les lire !!!
    J’avoue que si demain (et c’est loin d’être le cas!!) on me propose des sponsos et autres, je serai trop heureuse de recevoir des cadeaux, de pouvoir en offrir à celles qui me lisent et faire plaisir à mes potes !!
    T’as bien raison d’en profiter !!
    J’irai même dire que t’as de la chance…non en fait, si on te propose tout ça c’est que tu fais de belles choses et que tu le mérites !! Donc bravo à toi !!

    • Merci! 🙂
      Oui, ça soulage un peu… 😉
      Je crois que peu arrivent à résister au fait de gagner de l’argent et de recevoir des cadeaux… Le tout c’est de ne pas se voiler la face en essayant de faire croire qu’on est meilleur que les autres…

  • Et toc dans ses dents à la vieille aigrie! (bon on ne saura jamais si elle était vieille mais aigrie c’est sûr!). Sinon pour l’envie d’écrire, le fait de partager, de s’éclater, qu’on vienne sur notre blog parce qu’on a vu de la lumière ou parce qu’on aime notre style d’écriture, c’est là tout l’intérêt et la richesse de la blogosphère: si ça nous plait on reste et si on adhère pas et bien on ne repassera pas. Je suis bien d’accord avec toi. Pour le reste c’est clair que j’apprécie ton honnêteté sur les billets sponsos, ça fait partie des qualités de ton blog.

    • Merci Amélie!
      Moi j’aime aussi la blogo parce qu’on y fait de très belles rencontres. Ca fait démago mais c’est vrai!
      Il y a pas mal de gens un peu spéciaux, mais il y a aussi de belles personnes, et ce serait dommage de s’en priver! 🙂

  • Mais !? Mais !? On t’a fait des remarques ?

    (sinon, moi je te propose de faire un service de location de poussette … vu que tu as été largement sponsorisé 😉 )

  • d’accord avec toi.

    pourtant je trouve dommage de ne pas faire partager tes critiques de produits ou tu as été déçue.
    si c’est constructif, ca peut nous être utile aussi !

    mais bon, les journées ne font que 24h n’est-ce pas !

    mais je salue ton intégrité et honnêteté vis a vis de ton lectorat !

  • Bravo LMO !
    J’aime beaucoup ton écriture (je ne passe pas souvent sur ton blog, j’avoue) et si, un jour tu auras envie d’arrêter ton article pour tel ou tel raison, libre est ton choix !

    Bonne soirée !

  • Mon blog est bien plus « petit » que le tien. Et je me posais justement la question des billets sponso. Est-ce que je dois me justifier, dire pourquoi je le fais et tout ça. Et puis en fait, je me suis posée une question: Pourquoi tu fais ce blog ? Parce que j’aime ça. Alors comme tu dis, je ne dois rien à personne et je fais ce qui me plaît sur mon blog et si ça plait aux autre alors tant mieux !!!!
    PS: d’ailleurs aujourd’hui, c’est billet avec un partenaire 😉 Histoire de bien commencer la semaine !
    Bonne conitunation à toi

    • Voilà, je pense que du moment où l’on est en accord avec soi-même et que l’on se pose la bonne question, à savoir « est ce que j’aime ce que je fais », alors il n’y a aucun problème!
      C’est quand même essentiel d’y prendre du plaisir, sinon, ça ne sert pas à grand chose!

  • Tu as bien raison, de toute façon, personne n’est dupe, tout le monde est ravi de recevoir des produits, et ceux qui critiquent le font surtout par jalousie. Les marques profitent du coté intimiste de blogs comme le tien. Pour moi, c’est donnant donnant et si tu en tire quelques avantages pour tes filles et toi, tant mieux !!! Perso, j’apprécie lesp osts sponos comme les autres 😉

  • Eh bien ton billet fait du bien à lire! Si tout le monde pouvait penser comme toi!
    J’ai quelques sponso et produits offerts, comme toi, j’en profite comme ça arrive, ce serait bête de refuser.
    Ton succès blogo, tu ne le voles à personne et tu ne le dois qu’à toi-même!
    Des bises

  • Alors moi aussi je lis ton blog depuis plus de 3 ans, ce qui fait que je me sens un peu obligée de continuer hein (je plaisante évidemment, c’est toujours un plaisir de te suivre, je ne suis plus que quelques blogs et le pire, c’est qu’à la base, les histoires de « gosse », ça n’était pas du tout mon truc mais j’aime beaucoup te lire malgré tout).

    C’est vrai que tu as évolué au cours de ces années et c’est tant mieux. Je suis très contente pour toi que ton blog te permette d’arrondir tes fins de mois. Souvent les billets « sponso » ne m’intéressent pas et je ne les lis pas (je ne m’impose pas les trucs qui ne me passionnent pas) mais je me précipite sur tes articles plus persos (bien que je participe rarement).

    Bref, ne change rien (ou si, fais comme tu veux en fait :p), on t’aime comme tu es ! 😉

    • Merci CherryHana! Tu as raison de ne pas t’imposer ce qui ne te plait pas, je fais comme toi! 😉
      Enfin je lis certains sponsos mais juste ceux qui m’intéressent.
      Merci en tout cas pour ta fidélité, ça me fait très plaisir! 🙂

  • Bonjour La mite orange,

    Je ne trouve pas ton article si décousu que cela !
    Suite à cette lecture, je me sens un peu plus à l’aise avec le sponso. Par contre, je ne me doutais pas que cela pouvais gêner que le titre ne montre pas que c’est du sponsoring, je mettais toujours en fin d’article. Je changerais cela pour la prochaine fois !
    A bientôt !

    • Ha, hé bien je suis contente que cet article ait pu t’être utile! 🙂
      Pour le « sponso » en début d’article ou dans le titre, je ne le faisais pas au début car, comme toi, je ne pensais pas que cela puisse gêner. Et à force de lire des articles où ça n’était précisé qu’à la fin et de m’être dit à plusieurs reprises « ha zut, je me suis faite avoir », j’ai modifié. Aussi parce que quelques copines m’ont fait la remarque, elles préféraient lire les sponsos en connaissance de cause dès le début, ce que je comprends et partage.
      Un peu comme dans les magazines, quand tu tombes sur un publi-reportage et que tu tombes dans le panneau, c’est désagréable (enfin moi je trouve).

      Mais après, chacun est libre de faire comme il veut! 🙂

  • Ohhh je crois que chacun fait bien comme il veut sur son blog d’autant plus que rien n’oblige à la lecture….

    Je ne connais pas vraiment toutes ces polémiques et j’avoue m’en désintéresser totalement.

    Belle soirée à toi

    • Moi aussi je me fiche de toutes ces polémiques. Sauf quand j’en suis la cible! 😉
      Mais j’avais envie de clarifier les choses aussi, même « juste pour moi ». Ca me permet de m’affirmer, c’est pas mal! 😀

  • Bon, tout le monde s’en fout de mon avis, mais y’a un point sur lequel je ne suis pas d’accord (mais j’aime bien etre chiante aussi)
    Quand on a des lecteurs qui nous suivent et qui ont confiance en notre jugement, à partir du moment où nous devenons des influenceurs (et chacun a sa part d’influence, peu importe la visibilité du blog, le mot parait clinquant, mais on est tous l’influenceur de quelqu’un), je ne conçois pas qu’on puisse dire « je ne dois rien à personne » parce que « tout ca » arrive grâce au lecteurs, on leur doit plein de choses, au contraire….

    A grande échelle, un footeux se doit de montrer l’exemple parce que les gamins adorent tout ce qu’il fait, y compris les conneries.
    Bah à mon (tout) petit niveau de blogueuse maman, ca m’embêterait de dire des conneries ou des choses fausses et que les gens me croient, juste parce qu’ils m’aiment bien….

    mais sinon, les sponsos, tout ca, c’est encore autre choses, et là, chacun fait bien en son âme et conscience 😀

    • Non, on ne s’en fout pas de ton avis!
      Je suis d’accord avec toi, l’honnêteté veut que nous soyons intègres et sincères, c’est mieux.
      Ce que j’ai voulu dire c’est que rien, à part notre moralité, nous y oblige (mais j’ai dû mal m’exprimer sur ce point).

      Ce que j’ai voulu dire, aussi, c’est que le contenu de mon blog, je veux dire, la direction qu’il prend, ça ne regarde que moi (après les lecteurs suivent ou non). Mais bien entendu, sur les billets de test notamment, on a une « obligation » de le faire en toute franchise (je crois que je le dis dans mon billet, non? Enfin je crois).
      Par exemple, j’ai récemment fait un article sur le transat Nuna qui a été très critiqué. J’ai parfaitement compris la critique, et j’ai décidé de mener un test plus complet, avec ma fillette, afin de satisfaire mes lecteurs (enfin j’espère du moins). Parce que même si en soi rien ne m’y oblige, je sais que mon article a été inutile pour beaucoup, et ça m’ennuie de ne pas avoir fait un article qualitatif. J’ai donc écouté les critiques et j’ai décidé de me « rattraper » (sachant qu’après, je pense que tout le monde a le droit à l’erreur, je ne suis pas une professionnelle…)

      Donc voilà, sur ce point, sur le côté « confiance », je te rejoins tout à fait et je ne veux pas décevoir mes lectrices. Mais c’est mon choix à moi.
      Enfin je ne sais pas si je suis claire! 😉

  • Ahhhhh j’attendais ton article 🙂

    Je pense savoir quel élément est le déclencheur mais tu as bien raison de donner ta façon de penser 😉

    La semaine dernière j’ai eu une petite pensée pour toi, je suis passée non loin de ton nid douillé ^^

    Continue d’écrire et lis qui veut bien ^^

    Comme j’ai pu dire ailleurs, je suit pas mal de blogs, et tous les articles de personne que j’apprécie ne me conviennent pas forcément … ben pas grave je m’attarde pas sur l’article et j’attends le prochain 😀

  • Coucou!!! Ca fait longtemps que je n’ai pas commenté, mais je te lis à chaque article.
    Je ressens le besoin de commenter cet article-ci, car je me suis sentie agressée…
    Je ne sais pas ce qui a déclenché ce besoin de t’exprimer sur ton blog, tes sponso, etc, mais le ton que tu as employé m’a choqué.
    Certes, tu as raison, tu fais ce que tu veux et tu emm… ceux que ça dérange, mais étais-tu obligée de l’écrire « à chaud » (comme cela semble être le cas)?
    Des fois, ne vaut-il pas mieux, se poser et se relire avant de publier?
    Bref, tout ça pour dire que je me suis sentie mal à l’aise, et presque insultée « j’écris ce que je veux et je me fous de ce que vous pensez, si ça vous déplaît, cassez-vous »… Je suppose bien que c’est plus nuancé que cela, et pourtant, je ne peux me détacher de cette impression, qui me laisse un goût amer et mal à l’aise….
    (j’avais besoin de te le dire, puisqu’il semble que je sois la seule à avoir ressenti ça, en lisant les autres commentaires….)

    • Merci pour ton avis Gus, tu as eu raison de l’exprimer et je suis désolée de cette amertume que tu gardes suite à la lecture de mon billet…
      Bien sûr que non, je n’emm… personne!
      Ce que j’ai voulu dire, c’est que je ne dois pas me censurer, et que j’ai le droit à l’erreur.
      On m’a récemment accusé d’avoir reçu des produits inappropriés. J’estime que personne n’a à en juger. Du moins, chacun pense ce qu’il veut, mais je n’ai pas à m’en justifier.

      A mon lectorat, je pense devoir le respect, comme tout individu doit le respect à tout autre.
      Je pense aussi avoir un devoir de transparence, comme l’a souligné plus bas Cranemou, je pense que les blogueurs ont une responsabilité vis à vis de leur lectorat, concernant les tests de produits notamment. Si je dis du bien d’un produit alors que je sais qu’il est nul, je suis clairement à blâmer, car je risque d’inciter des gens (même que une ou deux personnes) à l’acheter, au risque de lui faire dépenser son argent à tort. Après, mon avis reste subjectif, je peux adorer un truc que d’autres vont détester, mais c’est un autre problème…

      J’ai bien conscience de mes responsabilités, j’accepte les critiques et j’essaye de satisfaire mes lecteurs à ce niveau parce que je pense, en effet, que je leur « dois » ça.
      En revanche, ce que je fais de mes produits, ce que je fais à la ligne éditoriale de mon blog, je pense que ça ne regarde que moi, parce qu’au final, ça n’a pas un grand impact sur les autres. Si demain je transforme mon blog en blog couture, ça ne changera pas la face du web ni ne risque de nuire à personne.

      Je ne sais pas si je suis plus claire?

      Enfin, loin de moi l’idée de mépriser mon lectorat, bien au contraire!

      Je suis désolée de t’avoir agressée, en tout cas, même par l’intermédiaire de ce billet. Ca n’était pas le but évidemment, mais j’en suis désolée tout de même. J’ai effectivement été un peu vive et j’aurais pu me passer de ce billet, mais ça m’a soulagé de le publier. C’est justement en cela que je crois devoir (pour moi) rester libre. je ne pourrai de toute façon jamais écrire un billet qui plaira absolument à tout le monde. Il y aura toujours des gens pour aimer et d’autres pour détester. J’essaye de m’affranchir de ce besoin de plaire à tout le monde. Avec ce billet, j’essaye de dire que j’ai envie d’être moi-même, même si j’ai conscience que c’est prendre le risque de laisser des gens en chemin. 🙂

      • Re coucou,
        merci d’avoir pris le temps de me répondre.
        Je comprends tout à fait la motivation qui t’a poussé à écrire, et je sais bien que tu respectes ton lectorat.
        De plus, il est certain que dans ton blog, tu es libre d’écrire ce que tu penses, tu es libre!!
        En aucun cas tu n’aurais dû te passer de ce billet, au contraire, tu as bien fait de l’écrire.
        Je tenais juste à exprimer ma gêne, mais c’est tout.
        Continue à être toi même, ce que tu fais, tu le fais bien!

        • Merci à toi d’être revenue me répondre Gus.
          Je comprends ta gène et tu as eu raison de l’exprimer.
          C’est aussi à ça que sert un blog, je crois, à venir débattre, exprimer nos avis et opinions, même si ça ne fait pas toujours plaisir. Du moment que c’est dit avec respect et politesse. 🙂
          Et puis, même dans l’ombre, tu fais partie de mes lectrices préférées (ne me demande pas pourquoi, peut-être parce que je t’ai envoyé une carte postale de St Barth et ça t’a rendu plus « concrète » ;-))

  • Alors moi je m’oppose à un des propos cités dans ton article : je ne serai pas d’accord si tu fermais ton blog !! non mais 🙂

    Blague à part moi je te suis depuis quelques temps déjà et ce que j’apprécie chez toi et qu’on retrouve dans tous tes articles, y compris les sponsos, c’est ta franchise, ton caractère bien trempé et ta sincérité !
    Ca, ça ne s’invente pas !

    Ce que pensent les autres ?? On s’en balance la coquillette (c’est mignon comme gros mot non ? 😉 )
    Comme tu dis, ce qui aiment restent et lisent, ceux qui n’aiment pas ne lisent pas et passent leur chemin.

    Pour ce qui est des sponsos, à ta place je ferai exactement la même chose ! Refuser un sponso ou un financement c’est comme si nous on refusait les cadeaux que tu nous offres dans tes concours : pourquoi s’en priver si tout le monde est content ?

    Sur ce, continue comme ça 🙂
    Bises

    • Voilà…
      Ou ce serait un peu comme dire à son patron « une augmentation? Ha non, merci, j’ai déjà trop de sous… » (enfin c’est un autre registre mais je me comprends)

      En tout ça me fait très plaisir que tu relèves ma franchise, ma sincérité et mon caractère trempé! 😉
      J’essaye toujours de rester la plus respectueuse possible, la plus sincère, tout en donnant mon avis. Ca n’est pas un exercice facile mais ça me semble indispensable. Bon, vraisemblablement, je n’y arrive pas toujours, mais je finirai par m’améliorer! 🙂

  • Moi ce que je me demande c est qu’est ce qui a bien pu t amener à écrire un tel article ? Tout d abord je le trouve très bien, très clair. Mais il me semble si évident que je suis surprise que tu aies du l écrire. Les articles sponsorisés ne me gênent pas vraiment sauf que souvent le partenaire ayant contacté la plupart du temps les blogs en même temps c est un peu lassant que tous les blogs parlent du même sujet mais individuellement aucune blogueuse n en est responsable. Comme tu le dis tu ne dois rien à personne. Au début je m agacais des blogueuses qui ne répondaient jamais aux commentaires mais finalement je me suis fait une raison et c est moi qui les zappe 😉

    • Oui c’est parfois agaçant quand 35 sponsos sont lancés en même temps, mais en tant que blogueurs, on est rarement au courant du nombre de blogs sélectionnés (sauf quand le chiffre est très restreint).

      Pour le reste, j’ai eu envie de clarifier certaines choses, que pour moi-même à la base, parce qu’écrire m’aide à comprendre ce qui se passe dans ma tête (n’appelle pas le psychiatre tout de suite!!!). Et puis je l’ai publié parce que j’aime beaucoup avoir des retours, ça rend mégalo un blog! 😉

      Pour les coms, c’est aussi une ligne de conduite que je m’impose tiens… Comme ça me fait un immense plaisir, chaque commentaire, je pense que c’est une marque de respect que de répondre à tous, ne serait-ce que pour remercier. Ca me semble la moindre des choses… Mais si d’autres ne le font pas, je ne m’en offusque pas non plus! 🙂 (Et des fois, je réponds 1 semaine après!)

  • J’ai cru comprendre pourquoi tu te justifies comme ça… tu as été blessée j’imagine, mon avis c’est que tu ne devrais pas, tout ce que tu dis est vrai donc tu n’as pas à te justifier…
    Sinon, je paie beaucoup de spectacles de ma poche et pourtant quand je n’aime pas je fais souvent l’impasse par manque de temps et aussi parce que je n’aime pas enfoncer des artistes sauf exception ! pour le ciné par contre je dis tout !

    • Je ne souhaitais pas me justifier mais clarifier certaines choses. Le fait d’écrire ce billet m’a libéré de quelque chose, comme si, au fond, je me disais que j’ai, moi aussi, le droit d’avoir un jugement, une ligne de conduite, le droit de faire ce qui me plaît (tjrs dans le respect de chacun et dans l’intégrité, ça me paraît évident)

      Pour les spectacles, je te comprends. 🙂

  • Je ne suis pas d’accord sur tout. Je trouve intéressant que tu puisse dire tout ça mais là où je ne suis pas déccord, c’est qu’à partir du moment où tu écris sur la sphère publique, tu es quand même soumis au jugement, à l’avis de l’autre… Tu ne peux pas uniquement dire « si vous êtes pas d’accord, vous pouvez partir »… Un blog c’est aussi osé se soumettre à l’opinon de l’autre ça fait partie du deal… ce n’est que mon point de vue de petite blogueuse…

    • Pour moi, un blog, c’est plutôt comme quand on sort dans la rue. On reste une personne privée mais on est dans le public (la rue donc). Donc certains sont ouvert à la critique et aux jugements, d’autres non.
      Tout le monde a le droit de penser ce qu’il veut. Penser que j’écris mal ou que mon blog est naze, tout comme les gens dans la rue ont le droit de penser que je suis moche et que je m’habille comme un sac.
      Mais pour le dire, il faut des formes, c’est le moindres des respects.

      Donc dire à une blogueuse ce que l’on pense, je trouve ça très bien, émettre une critique constructive, oui. Comme quelqu’un qui, dans la rue, va pouvoir venir me dire « Bonjour Madame, si je puis me permettre, votre foulard n’est pas assorti à votre tenue ». Ben après, j’ai le droit de bien le prendre « ha bon? Vous trouvez? Ha, je vais y réfléchir! ». Ou le droit de l’envoyer bouler. Ensuite, j’ai le droit de remettre en cause mon choix de couleur, ou de me dire « c’était son avis, moi j’aime bien, c’est ce qui compte ».

      Je pense que l’on donne un peu trop d’importance aux blogs et aux blogueurs… Comme si nous devenions des personnages publics du moment que l’on ouvre un espace sur le web. Je ne suis pas d’accord avec cette idée là. Ca ouvre la porte à tout l’irrespect et la méchanceté possible.

      Certains, dans la rue, se permettent de dire « hé, toi, t’es moche » (ou t’es con, ou peu importe), c’est inacceptable, déplacé, blessant… C’est la même chose sur internet, on peut penser ce que l’on veut, mais pour le dire, il faut que ce soit constructif, sinon, c’est inutile, idiot et méchant.

      Donc, je sais que je suis soumise au jugement, c’est le jeu à partir du moment où tu viens au monde. J’accepte les critiques, dans la vraie vie ou sur le web, du moment que c’est constructif (même si ça n’est pas toujours bienveillant). Mais les jugements définitifs, je ne verrai jamais l’intérêt de les donner.

      Merci pour ton intervention en tout cas! Et d’avoir donné ton avis! 🙂

  • Piou j’aime bien quand je lis des coups de sangs moi. Ca fait du bien, je me sens moins seule à râler.
    Continue d’être fière de ton blog et de son contenu, s’il a du succès c’est pour une bonne raison. Perso, de mon blog débutant, flageolant je trouve ton blog admirable !

  • Coucou,
    Un tout petit commentaire de plus, pas très important, mais j’aime bien papoter…
    Je suis tout à fait d’accord avec toi sur l’idée de noter dans le titre qu’un billet est sponsorisé. Tout est plus clair dès le départ et si l’on en envie de le lire, on est bien disposé… Bref, pas de regret final.
    Juste un point pour élargir le sujet (et je vois bien que nous sommes tous d’accord) : il me semble bien, de toute façon, qu’il existe un code de la consommation et qu’il y apparaît clairement que tout article sponsorisé doit être explicitement affiché comme tel. Je n’en ai pas la référence aujourd’hui, mais j’en avais entendu parler… J’espère que je ne dis pas de bêtise.
    Bref… pas grave, c’était ma petite remarque du moment.
    Excellente continuation et continue à faire comme bon te semble !
    Nathalie :o)

    • Merci pour ton commentaire!

      Non, tu ne dis pas de bêtise, tout article sponsorisé doit être notifié comme tel.
      Mais cela reste très flou au niveau des produits à tester.
      J’ai déjà refusé à des partenaires d’enlever la mention « article offert ». J’ai trouvé ça assez gonflé qu’ils le demandent d’ailleurs, mais passons…
      LE souci c’est que pour les tests produits, ce n’est pas très réglementé j’ai l’impression…

  • tout à fait d’accord (même si je ne sais pas pourquoi, personne ne l’envoie de plaques de chocolat caramel éclats à tester…)
    non mais, on fait ce qu’on veut « chez nous » !
    😉

    bises iodées du bout du monde
    la marmotte

  • 1)Alors rien que dans la première page de ton blog, donc les 10 premiers articles il y a 8 articles sponsorisés quand je dis sponsorisés je parle des « testes/cadeaux » et des giveaway (dont un que tu reçois également)…8/10 sérieux?!! Tu pourrais au moins faire l’effort de camoufler un peu le truc…

    Parce que c’est sympa d’avertir tes lecteurs quand il s’agit d’un article « rémunéré » mais les autres articles testes (qui enfaite sont des cadeaux généreusement donnés par les entreprises contre un article qui incite le lecteur à cliquer sur le lien et à acheter le produit trop top) et giveaway sont aussi du sponsor et ça les lecteurs sont pas forcément au courant et se font carrément avoir en lisant tes articles.

    2)Je rejoint cranemou dans sa façon de penser, lorsque tu dis : je ne dois rien à personne….Comment te le dire…Si tu dois forcément quelque chose à ses gens… C’est grâce a eux que tu as des sponsors, c’est grâce à eux que tu arrondis tes fins de mois et connaissant la blogosphère et son fonctionnement je crois savoir que certaines sont très bien payés…donc oui tu leur doit quelque chose: la franchise, l’honneteté
    3) quand tu parles qu’il y a des mauvais blogs de mamans sur quoi tu te bases?! C’est quoi pour toi un blog de maman médiocre?! J’aimerai savoir? A une autre échelle certaines blogueuses pourrait considérer ton blog comme étant médiocre, j’aurai aimé connaître ton sentiment là dessus?!
    4)C’est dingue comme le mot stérile revient si souvent dans tes articles quand il s’agit d’attaquer d’autres blogueuses sournoisement…. pourquoi stérile, ça t’évoque quoi?! le néant?!
    5)Tu trouves pas un minimum hautain ta phrase :…s’auto-proclamant professionnels parce qu’il y a 3 sponsos et 2 test-produits par mois…
    Oui parce que toi avec 3 par semaine (hors testes et cadeaux) à mini 50€ (je dis bien mini pour celles qui n’ont que 100 visites uniques) c’est carrément le top, ça te fait mini du 600 € par mois et c’est clair qu’à côté de ses mauvaises blogueuses qui se la pète un peu trop « je suis influente » avec mes 3 sponsos par mois t’es carrément mieux qu’elles!!!!! Tu crois toujours que tu dois rien à tes lecteurs?
    Et ton voyage de gagné à st Barth? Qui te l’a fait gagner? Toto?!!! Non tes lectrices à qui t’as pas arrêté de solliciter par mail, FB, blog pour qu’elles votent pour toi….

    Pour ce qui est des blogueuses qui alimentent des polémiques…c’est quoi cet article?!T’appelle ça quoi?!

    • Euh, bonjour.
      Vu l’animosité dans vos propos, je doute qu’une réponse de ma part puisse vous calmer, mais je vais essayer quand même.
      Je dois effectivement la franchise et l’honnêteté à mes lecteurs, et je leur dois humainement beaucoup aussi, mes propos ont, je crois, été mal interprétés.
      Je ne me base sur rien pour dire qu’un blog est mauvais ou non sinon mon ressenti personnel, comme tout le monde. Un blog va me paraître médiocre mais va être apprécié par d’autres, ni plus ni moins. Je ne jauge et ne juge personne. Je conçois que l’on puisse trouver mon blog sans intérêt et insignifiant, je n’ai aucune prétention à ce sujet.
      Je ne pense pas être mieux que quiconque.

      Donc, pour résumer, oui, j’ai dû mal m’exprimer dans ce billet, bien entendu je dois beaucoup à mes lecteurs, je leur dois le respect, la transparence (ce que j’essaye de faire au maximum, mais je ne suis pas infaillible), je leur dois le succès de ce blog, de la reconnaissance pour tout ce qu’ils m’apportent, et bien d’autres choses.

      Cet article était peut-être de trop, écrit sous la colère et l’agacement, j’aurais dû ravaler ma fierté et ne pas le publier pour éviter de choquer, c’est vrai.

  • ah oui j’oubliais…quand tu ne vas pas bien, quand tu racontes tes états d’âme et que tes lectrices viennent te consoler, te remonter le morale, ça s’appelle de la compassion, de la gentillesse, elles sont pas obligés de le faire mais elles le font quand même….Personnes ne les obligent à te lire à ce moment là non plus et surtout à te commenter, elles pourraient passer leur « chemin » aussi…
    Alors oui tu leurs doit quelque chose….
    Du moins que t’arrête de prendre les autres blogueuses que tu considères moins bien que toi de haut ..

    • Non mais je ne prends personne de haut! Je suis désolée d’avoir pu laisser penser cela dans mes écrits. Je ne pense pas que les autres blogueuses soient moins bien que moi, loin de là!

      En ce qui concerne mes lectrices, je vous rejoins, je leur dois la reconnaissance pour leur soutien et leur gentillesse, vous avez parfaitement raison.

  • jouer la carte du méa culpa..c’est pas mal….bien joué…j’aurai certainement pas fait mieux… Le détournement de situation me plait…

    entre nous le sucés de ton blog reste une énigme à mes yeux, mais qui suis-je pour juger le contenue d’un blog!

    ce qui est bien c’est que lorsque l’envie de te lire me vient…genre 1 fois par mois…j »ai l’impression de ne rien avoir perdu, rien manqué…testes, giveaway, sponso et un article par ci par la d »etats d’âmes…

    il n’y a pas d’animosité, c’est surtout le foutage de gueule qui me dérange, prendre le lecteur pour un idiot et puis lui dire que si t’es pas content de lire de la pub ben tu peux passer ton chemin alors que pendant des semaines tu nous a tenue la grappe avec tes votes, c’est pas tres sympa.
    Quand on a un publique il faut savoir le garder.

    • Hé bien au moins tout n’est pas perdu!
      Si cela peut vous rassurer, le succès de mon blog est aussi une énigme pour moi…
      Et ce n’est effectivement pas très sympa de prendre ses lecteurs pour des idiots, je n’avais néanmoins pas l’impression de le faire.
      Je suis désolée de donner cette impression (et ce n’est pas simplement pour le retournement de situation, je suis sincèrement désolée de laisser ce goût amer à certains de mes lecteurs, c’est plutôt moche.)

    • Mais pourquoi continuez-vous à venir si ce blog vous déplait autant? quand vous regardez une émission qui ne vous plait pas à la télé, vous zappez ou vous écrivez à la chaine en criant au scandale?
      J’ai du mal à comprendre votre acharnement. Ne venez plus, vous trouverez certainement quantité de blog qui vous plairont davantage. Inutile de venir agresser ici.

  • On dit souvent que la nuit porte conseil…en me relisant je me rend compte que j’aurai,du utiliser plus de tacte pour exprimer mon agacement…je m’excuse…
    Comme tu dis on écris des fois les.choses sous l’agacement et ce n’est pas forcément la meilleure des choses…quoi qu’il,en soit ma pense est la même, je n’ai rien contre le faîte que tu fasses beaucoup,de sponso, la seule chose qui me déplait c’est de lire ensuite ce genre d’articles ou le lecteur est réduit à un « con »….c’était mon impression
    Donc bon, je m’excuse pour les mots et la façon employée dans mes précédents commentaires

    • Je vous en prie, ça fait parfois du bien d’exprimer ce que l’on ressent. Et cela m’a permis de réfléchir aussi un peu ce qui n’est pas plus mal.
      Mon article laissait sans doute trop de place à l’interprétation quant à ce que je pense de mes lecteurs. C’est une grosse erreur sachant que je considère et respecte beaucoup tous ceux qui me lisent et que j’essaye d’être ouverte à la critique (ce qui n’est jamais facile, mais bon).
      Merci pour votre intervention et excuses acceptées!

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


× trois = neuf