Ces petits rien qui me rendent heureuse

Pour moi, on peut voir la vie de deux façons. Soit toute rose, soit toute noire (j’ai conscience que c’est un peu dichotomique et que rien n’est si simple). On peut voir et prendre la vie du bon côté ou tout rendre très compliqué en ne voyant que le négatif.

Je pense être quelqu’un d’assez optimiste, je suis toujours assez confiante en l’avenir et je vois souvent le bien qu’il ressort même d’une situation délicate ou d’un échec. Mais au jour le jour, je ne suis pas très positive. Je me laisse souvent noyer par des détails contrariants qui prennent vite toute la place dans mon esprit.

J’ai aujourd’hui décidé de me pencher sur toutes ces petites choses qui rendent la vie si jolie. Et d’oublier un peu les petits tracas, qui en fin de compte, ne sont pas si gênants!

– J’aime nous faire un petit thé le soir, que l’on boit en trempant des carrés de chocolat dedans. Tout sauf diététique, ils nous offrent un petit moment de détente, à mon chéri et à moi, après que la fin de journée en tourbillon!

– J’aime redécorer la chambre de Mouflette avec elle, que nous choisissions ensemble comment l’arranger. Même si ça m’agace sur le coup, j’aime bien la voir si ferme dans ses choix et me traiter de vieille bique aux goûts douteux quand elle n’est pas d’accord avec moi (elle utilise des mots à peine moins fleuris)

– Monter des meubles, rien qu’elle et moi, nous énerver parce, punaise, mais il est débile ce meuble ou quoi? Eclater de rire plus d’une fois parce que cette vis, on est sûr sûr qu’elle va là? Challenger le montage de meuble et exploser le défi (comment monter un Expedit 4 cases en moins de 15 minutes pour les nulles). Et être toutes fières, ensemble, du résultat.

– Quand MissCouette m’appelle, le soir, pour un énième câlin avant de s’endormir. Qu’elle tend les bras vers moi et me fait fondre d’un « Ze t’aime Maman! ». Ca n’a pas de prix parce qu’étant une petite fille assez secrète, elle ne me le dit pas souvent… Je savoure donc ces petits moments où elle m’ouvre son petit coeur!

– Faire un calendrier de l’Avent avec mes petites mains. Un truc d’une facilité déconcertante mais que j’ai réussi à faire toute seule, pour mes filles, sous leurs regards remplis d’admiration (il ne leur faut pas grand chose, hein!)! Il n’est pas très beau mais c’est moi qui l’ai fait, donc pouêt! (d’après une idée pompée chez Malice et Blabla)(Notez que j’ai choisi le plus simple)

– Quand je passe de bons moments avec mes amies, heureuse d’être entourée par elles, et savoir que nous avons des relations simples, sans ambiguïté, sans obligation, sans faux-semblant. Ca fait du bien!

– La perspective de mes cours qui reprennent cet après-midi même, dont je ne mesure pas encore l’immense difficulté… Mais l’excitation est forte! Et cette fois, je n’ai aucune excuse si je me plante, je n’ai donc pas le choix, je dois réussir!

– Me retourner quelques instants, faire un focus sur les dernières semaines/mois/années, et voir tout ce bonheur, et sourire… Parce que c’est à la fois naturel et inouï, parce que je suis une grande chanceuse et j’espère que mes filles auront la même bonne étoile que moi. Parce que malgré toutes les difficultés et les épreuves, je suis heureuse, le bonheur est partout dans notre vie, et les petites pointes de noir sont vite balayéees par le tout-rose, le bleu, le orange, le rouge et toutes les couleurs qui rendent si belle notre vie!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

24 Discussions on
“Ces petits rien qui me rendent heureuse”

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


huit − = six