Ma perte de poids, le premier trimestre

lhlhVoilà, cela fait 3 mois jour pour jour que j’ai commencé le programme Weight Watchers. Il y a eu des hauts et des bas, mais globalement, je suis très satisfaite de mon début de parcours.
Je vais peut-être paraître présomptueuse, ça n’est pas très grave, je suis vraiment fière de ces trois premiers mois! Fière d’apprendre peu à peu à comprendre les besoins de mon corps, fière de réussir à ne pas tomber dans le régime drastique et dangereux, fière de tenir sur la durée, de ne pas baisser les bras, d’apprendre la patience…

Plus que le poids perdu, ce sont ces progrès qui me rendent contente de moi. Perdre du poids, j’en ai toujours été capable, tout comme j’ai été capable de tout reprendre en moins de temps qu’il n’en faut… Mais maigrir tout en respectant mon corps, sans me faire du mal, c’est une autre affaire!

J’ai pas mal progressé en 3 mois. J’ai enfin récupéré et appris à reconnaître la sensation de faim. Deux ans, peut-être plus, que je n’avais pas ressenti la vraie faim! Je passais du stade « j’ai trop mangé » au stade « j’ai pas faim mais je mange parce que c’est l’heure », au stade « merde, je suis en pleine hypoglycémie, faut que je mange avant de tomber dans les pommes ». Je ne connaissais pas l’intermédiaire, la vraie sensation de faim. Du moins je ne la connaissais plus. Et c’est agréable, de se lever le matin et de ressentir la faim. Ca parait idiot, mais vraiment, c’est comme si je reprenais contact avec mon corps.

Je suis encore très loin de reconnaître la satiété, en revanche, mais je sais que ça finira par venir.
Et, déjà, je ne mange plus à m’en faire péter le bide, ce qui est déjà un grand pas.

Ma perte n’a pas été très régulière, j’ai repris, le mois dernier, tout le poids perdu le premier mois, mais ce mois-ci, j’ai réussi à passer des étapes difficiles sans trop de heurts. J’ai identifié les situations « à risques », et j’arrive à gérer.
Surtout, j’apprends à ne pas me priver, à évoluer sans frustration, en écoutant mes besoins, mes envies, sans me restreindre. Je suis encore à cheval sur le compte des points, j’essaye de ne jamais dépasser et de ne jamais en utiliser moins non plus, mais je pense qu’à force d’avancer, je m’en libérerai. Et puis, pour l’instant, il m’offrent ce cadre dont j’ai tant besoin.

Bref, bilan de ce premier trimestre, – 5,8 kilos sur la balance, soit une moyenne de 2 kilos par mois, 500 grammes par semaine. Ca n’est pas très rapide, mais ça me convient, c’est tout en douceur. Evidemment, ça reste fragile, j’ai conscience de pouvoir reprendre ce poids en 15 jours maxi, mais c’est un bon début!

Ca ne se voit pas vraiment encore, je reste très grosse… Mais j’ai quand même perdu une taille de vêtement, donc je le sens! Je ne me sens pas encore tellement mieux physiquement, on dit qu’il faut perdre 10% de son poids pour commencer à sentir les premiers bienfaits (un peu comme il faut attendre un truc comme 6 mois sans cigarette pour retrouver un peu son souffle et tout ça), je n’en suis pas encore là…

Mais je suis globalement contente, et prête pour le prochain trimestre!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

37 Discussions on
“Ma perte de poids, le premier trimestre”

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


+ un = quatre