[Cinéma] The hit girls

Sans titre 2

Le problème quand je vais au cinéma, c’est que je vois des bandes-annonces. Et le souci, c’est que, la plupart du temps, ça me donne super envie de voir tout un tas de films, même ceux qui n’ont pas l’air forcément au top…
Pour te donner une idée, la seule bande-annonce que j’ai vu récemment et qui ne m’a PAS donné envie de voir le film, c’est celle de « Fast & Furious 87 », c’est dire…
Donc, quand j’ai vu la bande annonce de « The hit girls », je me suis dit « ho, mais ça a l’air super rigolo comme navet! je veux le voir! ». J’y ai donc emmené Mouflette, samedi dernier, en guise de prétexte. Au vu de la moyenne d’âge des gens présents dans la salle (à vu d’oeil, je dirais 75 ans), l’alibi n’était en fait pas nécessaire…

L’histoire est très simple: Beka arrive dans une nouvelle université et peine à s’intégrer. Parallèlement, un groupe a capella du campus peine à recruter de nouvelles chanteuses. Beka va, bien entendu, intégrer le groupe, avec un certain nombre de bras cassés, et les vétérantes du groupe, deux jolies bimbos exigeantes, vont devoir s’accommoder de leur casting déluré et imprévisible.

Le gros point fort de ce film est de n’avoir aucune prétention. C’est un film dans l’air du temps, destiné à une génération bercée par la télé-réalité et les séries TV, pas très surprenant, pas spécialement inventif, mais visiblement totalement décomplexé. Et ça marche plutôt bien!

Le scénario tient sur un mouchoir, mais ça n’est pas l’essentiel du film (même si, bon, les personnages pourraient être un peu plus approfondis… J’ai découvert que Beka avait des soucis relationnels quand elle s’en excuse auprès de son père…). L’essentiel tient dans les petites notes d’humour potache, parfois trash, et les rôles secondaires aident à faire prendre la mayonnaise. Amy la baleine est parfaite en grosse décomplexée, cash et rigolote. La colocataire coréenne est terrible, même si ses apparitions sont peu fréquentes. La jeune fille asiatique à la voix inaudible est marrante aussi… Bref, une multitude de petits détails qui font que le film est divertissant.

La musique y tient évidemment une place centrale, et même si ça n’est pas du tout le genre de musique que j’écoute (à tel point que je ne connaissais qu’une chanson), c’est entrainant et je me suis surprise à donner la mesure. Le tout donne un film vitaminé, rigolo, divertissant, même si l’ensemble manque cruellement de cohésion et de suite logique (ça part un peu au quart de tour, et le récit est souvent sacrifié pour laisser place aux scènes de chant…)

Je mets la note de 3/10. C’est un divertissement rigolo, mais ça reste un navet et ça ne mérite franchement d’être regardé au cinéma…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

6 Discussions on
“[Cinéma] The hit girls”

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


cinq − trois =