Le drame du parent doté d’internet…

Sans titre 1Avant, dans les années 1990, allez, 2000 si t’étais un mammouth, tu étais un parent tranquille. Ton enfant était toujours le plus beau. Quand il faisait un truc que tu jugeais exceptionnel, personne ne pouvait remettre en cause le fait que tu étais le parent d’un authentique génie en devenir. Y’avait bien 3 ou 4 gamins dans ton entourage qui pouvaient vaguement avoir l’air mieux que le tien, mais y’avait toujours un truc qui clochait chez eux, genre la coupe de cheveux ringarde, ou un pantalon en velours ou un bégaiement inattendu…
Bref, avant, quand t’étais un parent prétentieux, tu pouvais l’être dans ton intégralité, c’était merveilleux!

Et puis il y a eu une sorte d’apocalypse mondiale, le Web a vu le jour (ou Internet, mais c’est pas tout à fait pareil) et des millions de parents se sont mis à raconter les exploits de leurs enfants un peu partout…

Donc toi, parent très prétentieux, quand tu vois ton enfant faire un truc absolument formidable et hors du commun comme un puzzle 54 pièces à 3 ans à peine, ou un Rubik’s cube en moins de 2 minutes à 12 ans; dans l’intimité de ton salon, tu hurles au génie, ton enfant passera son bac à 15 ans et décrochera une superbe mention, c’est sûr!!
Comme tu es un parent du 21° siècle, tu es super-connecté… Et tu as évidemment envie de vérifier ce que les mômes des autres gens font avec un puzzle où il est écrit « +5 » sur la boîte (comme le niveau d’études minimum envisageable pour ton gamin).

Et là, le drame…
Des mères extrêmement enthousiastes, écrivant dans un français très aléatoire et avec un niveau d’orthographe difficilement interprétable comme un signe d’intelligence supérieure, se vantent des exploits de leur progéniture… L’enfant de 15 mois qui réalise sans aucun souci des puzzles Pokémon de 200 pièces… A l’envers! Ou l’enfant de 7 ans 1/2 qui résout des matrices vectorielles (ce qui en soit n’est pas si compliqué, mais avouons que ça en impose!)

Merde… Tout ce que tu savais vole en éclat. Les USA surveillent le reste du monde. La moussaka ne contient pas de pomme de terre. Ton enfant est normal… La tragédie!

Si je résume: avant, sans le diable planqué dans ton ordi, tu pouvais t’extasier à fond sur les exploits juvéniles de ton enfant, tu pouvais lui donner une confiance en lui de grand malade, en toute ignorance et bonne foi.
Aujourd’hui, tu peux plus… Tu peux faire semblant mais c’est plus tout à fait pareil. Quand ton enfant fait ses premiers pas à 9 mois, il te suffit de taper « marche bébé quel âge » pour tomber sur des forums remplis de smileys clinquants et de mamans relatant les premiers pas de Jordan ou de Kimberley… A 6 mois 1/2.
Forcément ça calme!

Aujourd’hui, ton enfant, tout aussi en avance qu’il te semble être, est forcément en retard au regard de la moyenne des acquis des enfants du web. Premier mot? Moyenne –> 4 mois. Propreté? Moyenne –> 8 mois 1/2. Vélo sans roulette? Moyenne –> 26 mois. Premier saut en parachute? Moyenne –> 5 ans. Ton enfant ne fait jamais le poids!

Le seul truc qu’il te reste pour espérer que ton enfant laisse éclater tout son potentiel extraordinaire, c’est encore de lui donner un prénom adéquat à la réussite que tu envisages pour lui… Et faut pas te planter!

 

(J’ai écrit ce billet le lendemain des résultats du bac, d’où la référence de la dernière phrase. Je ne l’ai pas publié car je le trouvais très « politiquement incorrect » -je me moque des prénoms ringards, bouuuuuhh- mais on est en août donc personne ne le lira! \o/)(Au pire, j’assume mon dédain pour les prénoms que j’aime pas!)
(Et Mouflette et MissCouette feront l’X!)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

75 Discussions on
“Le drame du parent doté d’internet…”
  • Les blogs de mamans avec des enfants en bas âge ne font plus partie de mon lectorat, sauf celles que je lis depuis de nombreuses années. Avec le net, c’est de plus en plus la surenchère. Et après, on parle de compétition. Elle est déjà à l’école. Et encore plus à la maison et sur le net. Et comme tu le dis si bien, leurs enfants font tout avant les autres. Déjà, si elles apprenaient à écrire sans fautes, elles pourront suivre leur scolarité après.
    Que les enfants restent normaux, autrement les psys vont avoir encore plus de travail et ne pourront peut-être pas traiter les vrais problèmes des enfants

  • Excellent 🙂 … et tellement vrai.
    J’ai écrit la semaine dernière sur FB que mon petit était propre la nuit 😉 … et bien depuis il me rend des couches d’une tonne, cela m’apprendra ( ou pas )

  • Politiquement incorrect peut-être, mais tellement vrai!
    Le net devient la sortie d’école puissance 1000 où les mamans relatent les exploits de leur bambins. Et s’ils ne sont pas si géniaux, alors autant inventer un ou deux trucs après tout qui ira vérifier?
    Mais ça fait aussi des mamans supers angoissées de voir que la « norme » d’aujourd’hui est d’être propre a moins de deux ans et de parler couramment deux voir trois langues couramment a 4!
    Et la montée aux enchères n’est pas prête de s’arrêter!

  • mais il est génial cet article, fallait pas le planquer! 😉
    je plussoie, et j’avoue aussi mon aversion pour certains prénoms…et la comparaison aux autres, c’est la mort de l’égocentricité du parent-fier-de-lui! 😉

  • Quoi ???? La moussaka ne contient pas de pommes de terre ? Encore un coup des américains…
    M’en fous, dans la mienne y en a !

    (Et Mouflette et MissCouette feront l’X!) : attention, les mères au français aléatoire vont croire que tu souhaites que tes filles fassent du X…

  • Mais toutes les mamans se vantent – elles ne sont pas bloggueuses ou sur les réseaux sociaux pour se rabaisser et n’exposer leurs faiblesses… Même celles qui se disent les plus humbles et modestes ne peuvent s’empêcher d’encenser leur progéniture, que ce soit pour leur incommensurable QI, leur immense beauté ou même leurs dons artistiques…
    Et il ne me semble pas que les parents d’enfants aux prénoms « à mention très bien » soient scotchés sur la blogo ou les réseaux sociaux ; dans le meilleur des cas, on y rencontre les parents conformistes qui ont donné des prénoms du Top Ten ou des valeurs sûres empruntées aux séries américaines – et sinon, ceux qui ont laissé aller leur imagination…

    Pour ce qui est des prénoms … qu’est-ce qu’un prénom ringard??? Il y a quelques années, le prénom de mon grand, Joseph, aurait été qualifié de « vieux » ou même de ringard, mais aujourd’hui, c’est un prénom BOBO, un prénom « future tendance ». Marcel, Georges, Gisèle : idem, délogés de la case « ringard » pour devenir future tendance.
    Et je me méfie des qualificatifs hâtifs que l’on donne aux prénoms : je travaille avec des chercheurs de niveau BAC+une bonne douzaine d’années, parmi lesquels des prénommés Kévin, Jenyfer, Sandy, Johny, Mohamed ou Karim…

  • « Doté » ne prend pas d’accent circonflexe*. En voyant le titre sur Hellocoton, j’ai hésité à cliquer pour le lire, du coup, mais finalement, je ne regrette pas, (et le reste est très bien écrit, qui plus est, avec fort peu de fautes), merci pour ce bon moment 🙂 qui m’aura permis de découvrir ton blog au passage !

    * Doter : de DOTARE. Pourvoir.

    Ôter : d’ OBSTARE. Effacer, empêcher.
    La disparition du « s » a entraîné l’apparition de l’accent circonflexe, comme dans fenêtre (mais « défenestrer »), hôpital (mais « hospitalisé »), etc.
    Pas de S dans DOTARE, donc aucune raison d’y mettre un accent (car pas d’homonyme justifiant un accent discriminant non plus). Néanmoins, les Suisses emploieraient « dôter » avec un accent en synonyme du verbe « ôter ».

    • Merci pour ce petit cours d’étymologie, j’ai appris qq chose et cela me sera fort utile à l’avenir! 🙂
      Je me suis faites avoir comme une bleue… En tapant « dô… » sur Google, ça met « dôté », je n’ai pas cherché plus loin. Que la honte s’abatte sur moi!
      Merci pour les compliments, aussi! 🙂

      • Ah ces fichus accents ils nous en auront fait voir !
        Les anglo-saxons ont tout compris, ils les ont supprimés, (y compris dans les adresses web 😉

        Cela dit, ce n’est pas cette petite fôte (ave l’asseng de Toulouse) qui m’a empêché de lire ton article que tu aurais eu bien tort de ne pas partager 😉

        Je partage également ton manque de goût pour la surenchère de récits de prouesses enfantines douteuses rédigés dans un français approximatif (je cesse de lire dès que ça devient inintelligible 😉 et rien ne m’empêchera de penser (et dire haut et fort y compris et surtout aux intéressées) que mes deux filles, même si elles sont « normales » et n’ont pas fait l’X, sont uniques et exceptionnelles chacune dans son genre 😉

        Quant aux prénoms inspirés des séries américaines, je n’en suis pas fan non plus mais mieux vaut quand même pour un gamin s’appeler Jordan, Kimberley, Brandon ou même Shioban (si si ça existe 😉 que … Hashtag (#) (oui des parents ont osé…) 😀

        • En plus, quand on habite dans la ville Rôse, des accents, on a tendance à en coller partout! 😉
          Je suis bien d’accord avec toi pour les prénoms! Et puis les prénoms sympas pour les uns sont les prénoms ringards des autres… 😉

          Et ô combien tu as raison de trouver tes enfants merveilleux! Qu’ils fassent l’X ou autre, ce n’est pas vraiment l’essentiel (même si, avouons que c’est classe! ;-))

  • Quoiiiiii ??? Tu insinues que mon fiston n’est pas parfait, surdoué et tout et tout ?
    Il a marché a 14 mois nan mais c’est pas incroyable ça ???
    Et il a plein de dents !!
    Et il dit des mots aussi !!!
    Mon fils aura son bac avec mention genialissime à 13 ans moi je te l’dis !!!!

  • Je ne vais jamais sur les forums… Non pas que j’éprouve du mépris pour ces femmes mais c’est fou le tissu de conneries qu’on peut y ire, je trouve ça déprimant… Je n’ai jamais comparé les exploits de mon fils à ceux des autres enfants, de toute manière quand un gamin est en avance dans un domaine, il est forcément en retard dans un autre 😉

    • Je suis habituellement comme toi, je ne vais jamais sur les forums. Mais au hasard de recherche je tombe parfois dessus et j’y reste par curiosité « malsaine », le tissus de mensonges est certes déprimant mais aussi très drôle (à petite dose)
      Je n’ai pas de mépris bon plus pour ces gens, je suis certaine que je pourrais vite vaciller et tomber dans cette chasse à la surenchère… Je crois que c’est une question d’influence dans ce genre de « lieu ».
      Je me suis déjà surprise à rentrer de ce genre de « jeu » avec des copines un poil mégalo… C’est traître!
      Mais au final pas très grave si on sait garder du recul.

  • Bonjour LMO! 🙂

    Ravie qu’HC et sa Une m’aient fait découvrir ce billet… et le blog qui va avec! 😉
    Une bouffée d’oxygène dans cette blogosphère pleine de fautes et de mythomanie, c’est toujours bon à prendre alors merci! 😉

  • Je ne compare jamais les progrès de ma fille, e suis tirs étonnée des qu’elle dit quelque chose de nouveau, des expressions de grands!les enfants nous étonnent tirs!comme dit annouchka quand ils sont en avance pour certaines choses ils sont en retard pour d’autres…pour les adultes on ne fait pas de compétition alors pour les enfants ça devrait être pareil 🙂

    • Tu crois vraiment que les adultes ne se comparent pas? Niveau d’études, situation sociale, cylindrés de la voiture, taille de la télé, exploits des enfants… Tout n’est qu’une question d’ego d’adulte!

      Je suis comme toi, je l’extasie devant les exploits de mes filles, même si au fond je sais que ça n’en sont pas. Je les trouve fabuleuse et j’ai raison, je suis leur mère, c’est mon rôle d’être trop fière d’elles!
      Mais il m’est arrivé récemment de tomber dans l’écueil de la comparaison… Je suis vite redescendue sur terre et ça n’est pas plus mal! Quand on manque de confiance en soi on a besoin de comparer, et puis on arrête vite parle que ça ne sert à rien! (Du moins c’est mon cas!)

  • J’adore ton article, il est drôle! Quant au prénom, j’étais allée voir ce fameux article, et si mes souvenirs sont bons tes filles réussiront ;). (Soyons claire, je t’aurais dit la même chose sans cet article de prénom hein!)

    Et je partage avec toi ce « dédain » pour ce genre de prénom… 🙂

    • Franchement je ne cautionne pas vraiment les propos tenus dans cet article que je trouve condescendant à mort.
      Mais le lire m’avait fait rire (et oui, à priori, mes filles sont bien parties pour la mention très bien, eut égard à leur prénom, mais malheureusement je doute que ça fasse tout! ;-))

  • Ton article m’a beaucoup fait rire ! Car même si je ne suis pas maman je trouve çà d’un grand réalisme et je trouve que c’est amené avec beaucoup beaucoup d’humour !!
    Au plaisir de te lire à nouveau …

  • ahah ^^ très bon ça ! et non tout le monde n’est pas encore parti :p
    En fait c’est pas vraiment l’internet qui a donné la référence, bah non, c’est mon supabb à moi bien sûr !
    D’ailleurs je vais lancer l’échelle du supabb pour que chaque parent puisse s’y référer et voir à quel point son enfant est en retard 😀
    #troll quand tu nous tiens ♥

  • Je ne suis pas d’accord avec toi 🙂 en fait comme tout le monde pipeaute grave sur internet surtout lorsqu’il s’agit des enfants, aucune raison de ne pas continuer à trouver son enfant le plus génie de tous !
    et quand bien même marcher à 8 mois ne fait de ton gosse un génie mais donne plutôt l’image du parent qui l’a sur stimulé et ne lui a pas fichu la paix deux secondes (idem pour le pot, la lecture et j’en passe…) je continue ? :))))

    • Je suis la première convaincue qu’il faut trouver ses enfants géniaux! Peu importe si les autres le sont « plus » ou « moins »! 😉 Nos enfants sont extraordinaires. Point. 😀

      Par contre, un enfant qui ne veut pas marcher ne marchera pas. Pas plus qu’un enfant ne saura lire s’il n’est pas prêt. MC a su marcher « tôt », à 10 mois (tout est relatif, donc) et je ne suis pas exactement du genre à sur-stimuler quoi que ce soit! (bon après elle a été propre à presque 3 ans, ce qui prouve bien que je stimule rien du tout! 😀 )

  • Ohhh je te rassure de suite, loulou presque 3 ans et demi dédaigne les puzzles allègrement et peine à faire du 10 pièces (ceux en bois avec les formes prédécoupées)… MC est trop forte!!!! et Mouflette aussi!!! moi les rubick’s cub j’arrive toujours pas à 30 et qq balais (je vais pas tout dire non plus)… Donc l’avantage sur internet c’est que tu trouves aussi toujours plein de cas désespérés où tu te dis « purée j’ai de la chance avec le(s) mien(s) »… C’est ça qui est cool…
    Bonne fin de journée à toi et à tes petites génies!!!!
    bisous

    • Huhu, c’est pas faux! Mes filles sont d’authentiques génies! 😀
      Je suis sûre que Loulou sait faire des trucs que les autres enfants ne savent pas faire et qu’il est lui aussi un génie dans son domaine! (et j’ai jamais réussi à terminer un Rubick Cube non plus… Je détiens le record de longévité du Rubick’s cube non terminé! ;-))

  • Bonjour,

    Les parents, ou plutot les mamans, aiment montrer leur enfant sous leur meilleur jour.
    Peut-être qu’il sait faire des puzzles de 50 pièces à 3 ans mais qu’il ne sait pas aligner trois mots intelligibles de suite,
    Peut-être qu’il est propre à 20 mois, mais qu’il mange comme un cochon,
    Peut-être qu’il dessine en 3D mais qu’il tape tout le monde.

    • Moi la première, je vois surtout les points positifs chez mes filles! C’est assez humain. Mais je n’en rajoute pas… Leurs bêtises m’amusent, je suis attendrie devant leurs faiblesses autant que devant leurs exploits! 😀
      Par contre MC sait faire des puzzles 50 pièces à 3 ans ET parle très bien. Par contre elle a des soucis pour pédaler avec son vélo ou pour monter sur un manège qu’elle connait pas… Ha ouais, t’as raison, y’a toujours un truc qui cloche! 😀

  • Ah ah ah !! J’ai bien ri !! Et dire que son altesse grand garcon a marche a…. 16 mois…. Oups…. Et qu’il a ete propre a… 2 ans et 8 mois…. Re oups…. Loin des kids des perfect mum hein ??!!! Mais il aura son bac a 15 ans… Ou pas !! 🙂

  • Lol Je suis écroulée de rire
    Oui, j’ai eu une mention et ma belle soeur que j’adore, Sabrina, n’a pas eu son bac :))

    C’est vrai que pour mon ainé, j’étais émerveillée par ses prouesses dans tous les domaines, bien sur.
    Et pis, bon, il est aussi bien chiant alors aujourd’hui, j’oublie qu’il peut aussi être doué.

    Aucun ne semble précoce et c’est tant mieux d’ailleurs.
    Tout ce que je sais c’est que je veux les laisser grandir à leur rythme contrairement à certaines de mes connaissances…

    • Oui, c’est essentiel!
      Les laisser grandir, être à leur écoute… Avoir un génie qui sait lire à 2 ans et faire des dérivées à 3, je sais pas si c’est si génial que ça!
      Je préfère avoir des enfants vifs qui profitent de leur belle enfance! 🙂 (Enfin, je suis contente avec ceux que j’ai, quoi! 😀 )

  • j’ai bien aimer lu se matin dans mon canapé, malade ^^
    je suis d’accord, aucun intérêt de comparer peut être que certaines marques les exploits de leurs enfants pour avoir un souvenir? (comme quand on parle des enfants mois par mois pour se souvenir de leurs progrès). Puis elle ne marque pas le côté négatif de leurs enfants je pense.

    Perso je ne lis pas se genre d’article, j’ai suffisamment de mes enfants, je préfère lire des articles plus concret ou plus rêveur.

    Par contre pas cool pour les blogueuses qui font des fautes, j’en fais partie même avec mon ami Words ^^

  • Oh la la ! J’allais partir en vacances sans lire cet article ! J’aurai raté quelque chose… Merci pour cette bonne tranche de rigolade, très bien écrite. Un régal à la lecture ! Et tellement vrai :p

  • Ah ah on est en août et personne le lira et bang, tu es à la une ! Moi aussi, j’ai pensé que personne ne lirait mon article et bang à la une : vu plus de 1000 fois ! Aie ! Mais j’ai bien rigolé ! Finalement c’était pas plus mal que je ne fasse pas de blog quand j’étais une jeune maman, ça m’aurait déprimé et forcément diminué la self estime de mes enfants ( ma seconde a marché à 18 mois, ça calme!) allez bon vent !

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


neuf + = quinze