Quel parent êtes-vous?

Sans titre 1
Aujourd’hui, je vous propose un petit test afin de mieux vous connaître. Grâce à ce test merveilleusement formulé et des plus sérieux, vous allez enfin savoir à quelle catégorie de parent vous appartenez!
On sait aujourd’hui à quel point il ne faut pas être un parent indigne, mais il faut tout de même revendiquer qu’on l’est pour bien montrer qu’on n’est pas l’esclave de ses enfants (ou bien faire croire, du moins).
Passons au test! Prenez le temps de répondre, c’est important afin de ne pas biaiser le résultat. Ne sautez pas de question, n’hésitez pas à cocher plusieurs cases le cas échéant, prenez ce test pour ce qu’il est : un authentique test de dignité parentale!

 

Question 1: Heureux parent d’un bébé de 3 mois, il est 21h, Derrick va commencer et votre bébé ne montre aucun signe de sommeil imminent. Que faites vous?
A – Vous lui faites avaler une pilule de cyanure, comme dans James Bond
B – Vous attendez impatiemment ses putains de signes de sommeil et priez pour qu’ils arrivent rapidement
C – Vous vous extasiez devant cette véritable force de la nature qu’est votre enfant, combien de bébés ne nécessitent que 3 heures d’endormissement par 24 heures?

Question 2: Votre bébé s’est finalement endormi. Que pensez-vous?
A – Que le congélateur est un lieu semblant agréable pour un bébé
B – Enfin un moment de calme…
C – Qu’il vous manque… Vivement qu’il se réveille!

Question 3: Votre enfant a 4 ans. Vous l’emmenez faire les courses (vous êtes un peu idiot), il voit un merveilleux sachet de bonbons et pique une crise pour l’avoir. Que faites vous?
A – Vous l’étouffez avec
B – Vous cédez et lui offrez
C – Vous lui expliquez calmement que son corps de génie-en-devenir n’est pas apte à recevoir de la gélatine colorée. Malgré vos efforts, il ne semble pas comprendre, ce qui vous laisse perplexe!

Question 4: Comment nourrissez vous votre enfant?
A – De l’eau et du pain, c’est économique!
B – De la purée, du ketchup et du poulet… Surgelés!
C – Des fruits et légumes bio, systématiquement cuisinés par un chef étoilé

Question 5: Votre enfant pique une crise sans aucune raison, que faites-vous?
A – Vous lui collez deux baffes… Si ça ne le calme pas, un seau d’eau froide devrait faire l’affaire!
B – Vous le maudissez intérieurement et tentez de contenir sa colère soudaine
C – Vous pensez en votre for intérieur que la colère est la démonstration du génie de votre enfant et l’admirez pour sa force de caractère.

Question 6: Vous souhaitez vous octroyer un dîner « en amoureux ». Que faites vous?
A – Vous laissez votre enfant de 2 ans seul chez vous et partez dans la ville voisine pour un resto sympa! Et ne revenez jamais…
B – Vous confiez la chair de votre chair à une baby-sitter assermentée. Vous allez au resto du coin de la rue. L’idée de ne pas rentrer vous traverse l’esprit, mais vous rentrez quand même…
C – Vous allez dans un resto bio étoilé, avec votre enfant.

Question 7: C’est l’heure d’aller au parc avec votre enfant de 2 ans.
A – Vous choisissez un parc avec un grand bassin d’eau, vous laissez votre enfant à proximité et vous éloignez discrètement!
B – Vous emmenez votre enfant dans l’aire de jeux fermée, vous le laisser s’amuser tout en jouant vous-même à Candy-Crush en le surveillant du coin de l’oeil
C – Vous lui faites l’article de chacune des espèces d’arbres du parc, vous extasiant devant son appétit et sa soif de savoir en le regardant manger de l’herbe…

Question 8: Deux jours sans votre enfant! L’occasion de:
A – Changer d’identité et partir à l’étranger
B – Sortir en boîte, prendre une bonne murge (comment vous parlez??) et faire la fête en oubliant vos responsabilités de parent!
C – Penser à lui avec nostalgie, vous rendre compte à quel point il vous manque et déprimer…

Question 9 : Les vacances idéales, pour vous, c’est?
A – Loin, très loin…
B – Un endroit au soleil avec Club-enfants pour être tranquilles!
C – Deux semaines de stage bilingue parents-enfants. Apprendre tout en s’amusant, ensemble! (Le grec ancien a de l’avenir!)

Question 10: Votre enfant fête son anniversaire, que faites vous?
A – Vous oubliez.
B – Un petit goûter d’anniversaire avec les copains, un gâteau aux yaourts, des bonbons à foison et une piñata!
C – Soirée à thème, cakepops, gâteau amoureusement préparé par vous-même, avec glaçage à son effigie (ça vous a seulement pris 8 heures…), le tout animé par un clown!

Maintenant que vous avez répondu à toutes ces questions très difficiles, vous mettant dans des situations d’un extrême réalisme, je vous propose de passer aux résultats. Sachez qu’il n’y a pas de mauvaise réponse, vous êtes forcément un bon parent pour votre enfant!

Vous avez une majorité de A
Soit vous n’avez pas d’enfant (continuez comme ça!). Soit la parentalité n’est pas vraiment faite pour vous… Si vous avez un enfant, vendez le! L’argent vous permettra d’avoir la télé en couleurs dans votre cellule!

Vous avez une majorité de BVous croyez que vous êtes indigne. La société essaye de vous faire passer pour un parent indigne. Mais rassurez vous, vous êtes juste un parent normal! Votre enfant passera sans doute quelques années à vous le reprocher dans dix ans, mais ça n’est pas très grave!

Vous avez une majorité de C Alors là, je ne sais pas trop quoi vous dire… Bon courage pour les 40 prochaines années!

A bientôt pour d’autres fabuleux tests!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

25 Commentaires sur
“Quel parent êtes-vous?”

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


six × six =