Gros monstres et petites bêtes…

Je reviens aujourd’hui avec une chouette sélection de livres, concernant tous, d’une manière ou d’une autre, les petits et gros monstres, les cauchemars, les bêtes bizarres…
Les enfants sont des êtres étranges qui aiment avoir peur, les livres sont un bon moyen de rendre cela possible tout en restant bien en sécurité dans son lit… Et certains livres, comme ceux que je vais vous présenter, permettent surtout de prendre du recul sur tout ce qui peut faire peur aux enfants, en se moquant, en analysant, en comprenant, en rigolant!

En plus c’est bientôt Halloween, ça tombe bien!

Mon gros dico des monstres à ratatiner

Un livre très rigolo, drôlement illustré, qui démystifie bien des gros monstres! Le Caillax, par exemple, ce spécimen désagréable qui vient sans cesse se glisser dans les chaussures… L’Orreur, qui prend plaisir à venir se glisser sous les lits des enfants, ou encore le salisseur qui tâche tous les vêtements!
A chaque lettre son vilain gros monstre, et à chaque vilain gros monstres, une astuce pour s’en débarasser efficacement!
Une manière de mettre un peu de distance rigolote entre les monstres et l’enfant… Tout en acceptant sa peur, en la respectant, et en l’aidant à trouver des solutions!

Un livre intelligent sous bien des aspects!

khtitre 1

Mon gros dico des monstres à ratatiner – C Leblanc & R Garrigue – Editions P’tit Glénat – 15,90€

**********

Les bêtes biscornues, saugrenues, toutes nues

Ici, c’est plutôt un bestiaire de bêtes bizarres. Pas de monstres ici, que des bestioles qui existent sur Terre!
Des bêtes fascinantes comme l’Axolotl (qui ressemble quand même à un poisson avec des pattes!), des animaux que l’on connait bien, mais avec des particularités curieuses comme le koala, l’éléphant. Des animaux franchement étranges comme la baudroie abyssale… Bref, un bestiaire sur les animaux les plus bizarres de la Terre, qui inspirent la peur, le dégoût, la curiosité, qui font l’objet de légendes diverses… Mais qui existent bel et bien!
Un livre très bien fichu, qui donne des détails génétiques et qui permet de comprendre le monde animal, et qui répond également à d’autres questions, sur la diversité du monde.

Sans titre 2

Les bêtes biscornues, saugrenues, toutes nues – Jean-Baptiste de Panafieu – Gulf Stream Editeur – 16€

**********
La maison hantée

Celui-ci est un livre pop-up qui vient d’être réédité!
L’histoire, à demi-mot, d’un docteur rendant visite à un malade dans une très vieille demeure. Ici, rien ne tourne comme il faudrait! Les fantômes sont derrière les rideaux, les monstres mangent ce qu’il y a dans le frigo, quel effroi!
Les images sont d’un autre temps, un peu désuette, mais l’idée de provoquer une peur contenue est très réussie! On frisonne, on est un peu contrit devant ces images peu ragoutantes, on exorcise sa peur des gros monstres en étant effrayé ou dégoutté devant chaque image ressortant du livre!

Un très chouette livre objet que l’on peut laisser aux enfants sans craindre qu’ils ne l’abîment!

Sans titre 3

La maison hantée – Jan Pienkowski – Nathan – 24,90€

**********

Au secours! Un ogre glouton!

Alors avec ce livre, on tombe dans le cauchemar le plus absolu… On se retrouve chez un ogre qui mange les enfants… Ca vend pas du rêve! L’ogre a des enfants cachés partout dans sa maison, et tandis qu’il prépare un bouillon pour faire cuire ces enfants, on tourne les pages en tentant de les délivrer.
Bon, on y parvient, ouf, mais tout de même, quelle épouvante!

Plein de petits volets à soulever, de tirettes à actionner, afin de sauver les enfants et déjouer les pièges de l’ogre! Un livre où l’enfant est actif. Qui parle aux plus petits comme aux grands!

Sans titre 4

Au secours! Un ogre glouton! – O Lallemand & G Devaux – Editions Nathan – 14,90€

**********

Habille les monstres, zombies et fantômes

ceci est un cahier d’horreurs, en somme! Un cahier remplit d’autocollants de zombies, de monstres, de fantômes, comme son nom l’indique! Il faut habiller les habitants d’un chateau hanté, des zombies sanguinolents…
MissCouette adore! Dès qu’il s’agit de coller quelque chose, elle est aux anges, et apparemment, le fait que ce soit des fantômes ou monstres ne la perturbe pas plus que ça! 😉

Une bonne manière de concilier « devoirs » et halloween (MC aime beaucoup avoir ce qu’elle appelle des devoirs, donc… Et ça consiste à faire des gribouillages et coller des trucs. Sa soeur est verte! -Comme les zombies, hahaha- )

Sans titre 5

Habille les monstres, zombies et fantômes – Editions Usborne – 5,50€

**********

Dans le même ordre d’idée, le coffret Je dessine les monstres et fantômes, une petite boîte remplie de 50 fiches style ardoise, où l’on peut écrire et effacer, sur le thème qui nous intéresse!

Sans titre 6

En espérant que cette petite sélection « qui fait peur » vous aura plu! A très bientôt!

Livres reçus en service presse

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

10 Discussions on
“Gros monstres et petites bêtes…”
  • C’est bizarre cette nouvelle mode d’avoir envie d’avoir peur chez les enfants. Moi j’ai jamais aimé lire d’histoires de monstres, et même les Agatha Christie j’ai arrêté de les lire parce que c’était déjà trop flippant (imagination débordante qui fait que n’importe quelle description je m’y vois)… du coup je me dis… est-ce que c’est bien d’encourager ses enfants à lire des histoires de vampire, de fantômes, de zombies et de monstres?

    • Ce n’est pas tellement nouveau… Le Petit Chaperon rouge, on ne peut pas vraiment dire que ce soit une histoire super soft…
      Les enfants ont envie/besoin d’avoir peur depuis la nuit des temps, les histoires de vampires, de Yeti, et autres monstres des forêts ne datent pas d’hier…
      Les histoires qui font peur racontées au coin du feu non plus…
      Je pense que c’est nécessaire pour eux de se construire avec des histoires qui font peur, ça leur permet d’apprendre à maîtriser leurs angoisses, à apprivoiser leur peur… Et quoi de mieux que les livres et histoires pour cela? Racontées par la voix rassurante d’un papa ou d’une maman?

      Moi aussi j’ai une imagination débordante qui me fait vivre ce que je lis, mais plus j’ai lu des histoires « qui font peur », et plus j’ai réussi à mettre de la distance avec mes angoisses. C’est très formateur! 🙂 Et au final je pense que ça a plus à voir avec « l’impressionnabilité » qu’avec l’imagination…
      (Bon, par contre, j’évite de lire ce genre de choses si je suis seule chez moi, sinon c’est panique totale! ;-))

  • Je me souviens encore du livre de la maison hantée chez Maud (Petits Diables) quand nous étions petites!!! Ce livre m’avait fascine! Trop cool la réédition.

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


cinq + = sept