La philosophie pour les petits

La philosophie fait partie de notre vie… Tous nos questionnements fondamentaux, existentiels, commencent dès notre petite enfance… Les questions ne sont pas exactement les mêmes, mais le besoin d’y trouver des réponses est sans doute beaucoup plus fort et angoissant lorsque l’on est un enfant…
Ainsi, quelques livres permettent de trouver des pistes de réflexions, des plus banales aux plus importantes, de manière claire ou plus détournée.
Voici une petite sélection de livres, pour les enfants ou les plus grands!

Juste en soi

Ce livre se présente sous la forme d’un cahier, souple, un format 18×24, des pages comme des feuilles Canson… Et des dessins à l’aquarelle, incitant à l’introspection.
Cette jeune fille, tantôt brune, tantôt rousse, avec les yeux grands ouverts mais sans bouche, semble être un point d’interrogation sur pattes.
Chaque double page propose une action ou une réflexion:
– Juste se dire qu’on aurait pu savoir tricoter
– Juste se dire qu’on aurait dû aimer les cours de gym
– Juste confondre les heures et les secondes
– Juste poser son ombre, légère, sur le sol
Et plein d’autres idées contemplatives, pour se recentrer sur soi, celui ou celle que l’on est.

Sans titre 5

Une idée originale, très mélancolique, qui convient à merveilles aux jeunes adolescents, prompts à se remettre en question et ayant un fort besoin d’introspection.

Juste en soi – Martine Delerm – Seuil jeunesse – 16€ – Dès 7 ans

*****

C’est qui? C’est quoi?

En voilà un livre fascinant! Un format original (13×30), des pages toutes découpées, qui montrent une forme géométrique très colorée, et à l’enfant de deviner ce que c’est, avant de le découvrir en soulevant le volet correspondant.

Les grands triangles rouges deviennent des montagnes, les volutes roses des nuages, une forme de cible est un bonnet à pompon, un beau soleil devient des pétales de fleurs, etc, etc…
Sur chaque page, trois formes se ressemblant, avec des couleurs différentes, qui laissent découvrir des choses très différentes.
Sans titre 3
Ainsi, un soleil devient: un soleil, une pâquerette ou une roue de vélo!
Très visuel et graphique, ce livre permet à l’enfant de développer son sens de l’observation, de l’imagination, mais aussi sa capacité de réflexion…
Ainsi ce bouton se retrouve être le groin d’un cochon? Ou une tarte aux myrtilles? Les choses pourraient donc avoir des aspects cachant leur véritable nature?

Un livre très ludique, joli et rigolo, mais aussi amenant une certaine dose de réflexion essentielle!

C’est qui? C’est quoi? – Alain Crozon – Seuil Jeunesse – 15€ – Dès 3 ans

*****

Catalogue de bêtises très culottées

Pas à proprement parler un livre philosophique, mais je trouve que la force des bêtises est de relever une certaine dose de réflexion insoupçonnée!
Ce livre est donc un recueil de petites ou grosses bêtises plus ou moins susceptibles de déclencher une crise de nerfs chez les parents…
Un livre publié en partenariat avec Petit bateau pour ses 120 ans et reprenant le fameux thème « Milleraies ».
Un livre qui amusera beaucoup les petits, mais beaucoup moins les parents!

Petit florilège des bêtises proposées:
– Dans le dos d’une marinière, gribouiller ou écrire des vers
– Couper les bretelles d’un petit haut pour se la jouer Maryline Monroe
– Se bricoler deux écouteurs dans le soutien-gorge de sa soeur
– Inonder d’un soda le clavier neuf de son papa

Sans titre 6

Bref, un livre à ne pas mettre entre toutes les mains… Plutôt à garder dans la bibliothèque des parents pour rigoler des bêtises que l’on a faites, enfant!

Catalogue de bêtises (très) culottées – E Brami & S Bloch – Seuil Jeunesse – 19,50€

*****

Chi, c’est mon prénom

Chi est un petit chat tellement mignon que, du Japon, il est venu conquérir le coeur du monde entier!
Dans ce livre, Chi raconte l’histoire de son prénom, grande question philosophique s’il en est!
Le prénom, racine de l’identité, permet aux autres de nous appeler, nous permet d’appartenir à une famille, à la société… Donne une identité, tout simplement, ce qui est la base de bien des choses!

Sans titre 7

Avec des illustrations très enfantines et très nippones, ce livre tout simple est un vrai coup de coeur. Le chat est adorable, ainsi que son maître et l’histoire qu’il raconte.
Un vrai petit bijou de tendresse!

Chi, c’est mon prénom – Kanata Konami – P’tit Glénat – 9€

*****

Pourquoi je dois aller à l’école?
Faut-il toujours obéir?

Ces deux livres, de la collection « C’est quoi l’idée », pose des questions que tous les enfants se posent un jour… Et y répondent très intelligemment.
Un petit bonhomme au look très spécial se pose de vraies questions…
Faut-il toujours obéir? Hé bien non, évidemment! D’abord, on n’obéit pas à un ordre provenant de n’importe qui, on n’écoute pas le copain qui donne un ordre (surtout s’il est stupide). On écoute ses parents, mais avec des réserves, ceux-ci pouvant toujours être susceptibles de se tromper, d’oublier un détail…
Bref, l’idée de ce livre est qu’il faut obéir, aux bonnes personnes, mais en réfléchissant!
Une bonne manière de permettre à l’enfant d’aborder son libre-arbitre et l’inciter à réfléchir plutôt que subir sa vie.

Le second livre porte sur l’utilité de l’école, il ouvre les perspectives des différents enseignements, de l’apprentissage de la vie courante… Et de l’utilité de l’école dans notre monde, pour trouver un emploi qui nous plait, par exemple.
Toujours, l’enfant est amené à réfléchir et donner son avis, sans se contenter de celui du livre, qui n’offre que des pistes de réflexions.

Sans titre 8

Deux très bons titres, même si les illustrations sont un peu spéciales, en images de synthèse, qui permettent néanmoins aux enfants de répondre aux questions qu’ils se posent sans rentrer dans les lieux communs.

Pourquoi je dois aller à l’école – Faut-il toujours obéir? – Nathan – 7,95€

*****

Le livre qui te rend super méga heureux

Ce livre est plutôt pour les adolescents, mais conseillé pour les enfants dès 8 ans.
A l’heure de la confrontation avec les parents, il est facile pour les enfants de sombrer dans la victimisation à l’extrême et de se créer leur propre malheur. Ce livre apporte une manière positive d’appréhender la vie même dans les moments difficiles que représente l’adolescence.
Des conseils donnés sur le ton de l’humour, avec des illustrations déjantées qui parleront aux jeunes!

Sans titre 4

Finalement, un petit guide pratique et rigolo comme une ébauche de livre sur la pensée positive!
A mettre entre toutes les petites mains récalcitrantes!

Le livre qui te rend super méga heureux – Françoize Boucher – Nathan – 10€

*****

Livres reçus en service presse

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

3 Discussions on
“La philosophie pour les petits”

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


un × deux =