Brèves de février

Je déteste le mois de février… Il fait froid, il fait moche, en plus il y a du vent et les journées ne dure que 10 heures…
Vivement mars, le printemps et les premiers beaux jours!

– En ce mois de février, j’ai envie de dormir tout le temps… Je ne sais pas si c’est lié à la grossesse, au temps pourri ou à l’association des deux, mais je pourrais passer mes journées à dormir sans aucun souci!

– En parlant de grossesse, j’aurais aimé qu’on me prévienne qu’une troisième, c’était aussi crevant et pénible! Je dois vieillir, ou je sais pas… Le fait d’avoir à m’occuper des deux grandes doit me fatiguer sans que je m’en rende compte, mais punaise, je suis van-née!!
J’ai déjà du mal à me déplacer par moment, avec douleurs dans le bas du dos ou dans le bas du ventre… J’ai donc souvent l’air d’un pingouin neurasthénique, c’est formidable!
Sinon, mise à part les vomissements matinaux et les nausées en journée, je n’ai pas trop à me plaindre…

– Si j’omets les désagréments franchement chiants, je me trouve plutôt épanouie, dans tous les sens du terme… Je prends un soin particulier à m’habiller chaque matin, je me maquille, je mets de jolies robes, je me trouve plutôt jolie et en ce moment, je me plait beaucoup!
J’en profite parce qu’à mon avis, d’ici 4/5 mois, après des nuits sans sommeil, et des journées à servir de frigo géant, ça ne sera plus la même histoire…

Sans titre 2

– Niveau « nouvelle vie », les choses avancent tout doucement… Nous n’avons toujours pas de date pour la signature de la vente de notre appartement, mais notre acquéreur a eu son offre de prêt jeudi dernier… Si tout se passe bien, d’ici maximum 15 jours, tout devrait être rentré dans l’ordre!

– L’emménagement se passe également bien. Après une petite déprime post déménagement et un blues du centre-ville assez légitime en hiver (rappelons qu’on ne supportait plus le centre dès le mois de mai, mais d’octobre à avril, c’était le rêve!), nous prenons nos marques. Nous avons fait la connaissance de deux de nos voisins, avec qui nous avons bien sympathisé, de quoi se sentir rapidement intégrés et heureux d’habiter ici!
Pas mal d’enfants dans la résidence, les filles vont vite se faire des copains/copines!

– Gros drame la semaine dernière, quand j’ai appelé ma maternité pour m’inscrire, ils n’avaient plus de place… J’ai pas mal paniqué, j’ai accouché de MissCouette dans cet hôpital, je m’y étais sentie en confiance et respectée, je ne me voyais pas accoucher ailleurs, mais pas de chance… J’étais très en colère car je les avais appelé (du moins, dans mon souvenir) en octobre, et ils m’avaient dit de rappeler 3/4 mois plus tard… Cela s’était passé exactement de la même manière pour MC et je n’avais eu aucun problème… Sauf que cette fois-ci, c’est trop tard, vous dis-je!
Je suis donc une femme enceinte errante, sans maternité… En espérant vite régler ce problème qui m’angoisse quand même pas mal… Je ne suis curieusement pas fan de l’idée d’accoucher dans ma baignoire!

– A l’école, MissCouette a volontairement planqué ses lunettes sous un radiateur pour ne pas avoir à les mettre… Branle-bas de combat chez les maîtresses, Atsem et animateurs qui ont cherché les lunettes pendant deux heures, pour les retrouver… Sous un radiateur, donc…
MissCouette n’a même pas cherché à nier, oui, elle a caché ses lunettes car elle ne souhaitait plus les mettre…
Après passage chez l’opticien, il se trouve que les lunettes étaient desserrées… Après resserrage, pas de souci à déplorer. Mais quand même, quelle petite sournoise cette MC!

– Mouflette, quand à elle, passe aujourd’hui son semestriel de clarinette… Je croise les doigts pour que tout se passe bien… Depuis le début de l’année, je n’ai aucune nouvelle de sa prof, et je n’ai pas cherché à en avoir, entre un début de grossesse atroce, un déménagement et j’en passe… Du coup je suis très inquiète, n’ayant aucune idée du niveau qu’a ma fille (je trouve qu’elle joue bien, mais suis-je à même d’en juger?) ni du niveau d’exigence des examens qu’elle passe…
Je vais donc croiser les doigts très fort afin qu’elle passe avec succès cet examen… Sinon, elle devra le repasser en juin, et en cas de deuxième échec, c’est la porte… Ca ne rigole pas au conservatoire! (Je trouve d’ailleurs les mesures peu appropriées à des mômes de cet âge là, mais on a choisi en connaissance de cause cet enseignement d’élite, donc on garde nos critiques pour nous…)

– D’ici un mois, mon blog fêtera son 5° anniversaire, et j’essaye de vous préparer une « fête » virtuelle qui j’espère vous plaira!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

24 Discussions on
“Brèves de février”

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


un + cinq =