#StopStereotypes

#StopStereotypesDepuis quelques jours, la théorie du genre fait débat dans les médias… J’ai commencé à entendre parler de cette théorie dans mon Télérama, dans une interview de Judith Butler, apparemment pionnière sur le sujet.
La théorie du genre, d’après ce que j’ai compris, c’est un truc quand même hyper « simple », c’est un peu la base, ça explique, grosso modo, qu’un homme et une femme, c’est pas tout à fait pareil, mais c’est égal, que les hommes et les femmes naissent égaux mais sont formatés pour être différents et inégaux par la société.

Jusque là, j’ai envie de dire, rien de nouveau sous le soleil… Oui, homme et femme naissent avec une physiologie différente, avec des besoins naturels et des prérogatives propres à chacun, genre une femme peut porter un bébé et fabriquer du lait, ce que ne pourra jamais faire un homme, et les hommes sont plus musclés que les femmes, en moyenne. C’est physiologique, on ne peut pas nier ces états de fait, ce serait même néfaste à mon sens que de nier qu’une femme est la seule capable de donner la vie… C’est une injustice naturelle, si on veut, mais ça existe bel et bien, c’est comme ça, point.

En revanche, hommes et femmes sont à priori capables d’accomplir les mêmes choses, dans la vie de tous les jours…
Créer des shémas afin de bien garder la femme à distance, afin de surtout bien la convaincre (et convaincre les hommes) qu’elle est inférieure, c’est purement culturel.
Une femme doit s’épiler, se maquiller, est censée être nulle en maths, plus faible, plus calme, plus docile, meilleure cuisinière, naturellement plus douée pour les tâches ménagères, naturellement compétente pour s’occuper des enfants, moins intelligente, meilleure pour les lettres que pour les sciences…
L’homme quant à lui, doit avoir une pilosité correcte, sait conduire une voiture ou n’importe quel engin motorisé, il est naturellement violent et agressif, plus velléitaire, frondeur, naturellement plus enclin à donner des ordres qu’à les suivre, ne sait pas se servir d’une machine à laver ni ne sait faire cuire un oeuf…

Bref, ça, ce sont des clichés, des stéréotypes dangereux qui enferment les deux sexes dans des rôles qui ne leur correspondent pas forcément.
J’ai beaucoup de mal à comprendre pourquoi la remise en question de ces stéréotypes est un problème pour certains… Admettre qu’une femme est égale à un homme serait donc si difficile? Accepter que chacun est libre de ses choix, peu importe son sexe, c’est tellement atroce?

Tout ça pour en venir au titre de mon article, un hashtag Twitter né dimanche dernier, incitant les internautes à casser ces clichés en postant un tweet allant à contre-courant.
J’ai trouvé le principe rigolo et utile, et je me suis prise au jeu.
Ca m’a tellement amusé que je me suis dit que j’allais en faire un article…
Parce qu’on peut être un homme et détester la mécanique tout en adorant la bière et le foot, parce qu’on peut être une femme et adorer se maquiller et bricoler, parce que ces clichés sont ridicules et n’ont absolument pas lieu d’être… Parce que nous sommes des êtres humains, avec des envies, des capacités, des domaines de prédilection, qui ne sont pas déterminés par notre sexe…

Ainsi, je suis une femme et:
- le seul plat que je sais préparer sont les pâtes (carbo, à la bolognaise… Et c’est tout)
- Je sais faire un créneau comme personne!
- Je ne me perds jamais et je sais lire une carte…
- Je ne sais pas marcher avec des talons de plus de 5 centimètres.
- Je ne sais pas comment fonctionne un lave-vaisselle
- J’excelle en calcul mental
- Je sais monter un meuble (et le démonter)
- Je sais me servir d’une perceuse (et je trouve ça trop fun)
- J’adore les films d’action!
- Plus jeune, je jouais de la batterie (mal, mais j’adorais taper partout)
- Je suis très agressive, impulsive et limite violente
- J’ai le compas dans l’oeil et sait aménager virtuellement n’importe quel endroit
- Quand on m’explique un problème, je crois toujours que c’est pour obtenir une solution (et j’en cherche une)

Mister Mii est un homme et:
- C’est lui qui cuisine dans 90% des cas (sauf quand il a envie de pâtes)
- Il sait mieux faire le ménage que moi
- Il a limite pleuré quand on a mis en vente sa plaque induction combo gaz (qui ne sert à rien selon moi!)
- Il rêve d’un thermomix
- Il aime Portishead, -M-, Radiohead et toutes ces musiques douces et un peu électro
- Il est calme, doux, sensible
- Il n’a pas l’âme d’un guerrier ou d’un protecteur
- Il ne dépasse jamais les limitations de vitesse
- Il fait attention à son apparence physique (en se laissant pousser la barbe, certes)
- Il n’a aucune notion de perspective ou de surface, contrairement à ce qu’il prétend
- Il est un diététicien-né

Mouflette est une fille et:
- Elle s’est déguisé en chevalier, à son premier spectacle de fin d’année (les filles étaient toutes en princesses)
- Elle déteste le rose, les paillettes, les robes et les jupes…
- Elle se roule dans la boue sans aucun complexe
- Elle a un peu une démarche de déménageur (ou de gorille)
- Sa matière de prédilection est les mathématiques (et la musique, et le sport)
- Elle peut faire 60 km en vélo en étant à peine fatiguée
- Elle déteste les clichés sexistes, à l’encontre des filles comme des garçons
- Elle est hyperactive, indisciplinée, rebelle
- Elle a une écriture à couper au couteau et ne sait pas tenir ses cahiers propres
- Elle joue aux jeux vidéo et adore le sport à la télé

MissCouette est une fille et:
- Elle joue aux petites voitures
- Elle « lit » des livres sur les chevaliers, les pirates, les dinosaures et l’espace
- Elle veut être astronaute de l’espace, plus tard
- Ou chirurgien pour les humains
- Elle est donc hyper ambitieuse!
- Elle a des chaussures qui courent vite (sinon elle refuse de les mettre)
- Elle est en retard sur la propreté nocturne

Nos filles sont pourtant bien des filles… Tout comme Mister Mii est un homme et je suis une femme. Nous avons, chacuns, des qualités et des défauts qui répondent indifféremment aux clichés « féminins » ou « masculins »…
J’aime mettre de jolies robes, me maquiller… Je suis plus douée pour l’écriture que pour les maths… Mon mari est un excellent bricoleur, il a un look très masculin… Mouflette aime mettre du vernis à ongles… MissCouette adore mettre des robes et se déguiser en princesse…

Nous ne cherchons pas à « inverser » les clichés… Simplement à laisser nos enfants (et nous-même) être qui ils sont, sans barrière… Je ne me suis jamais demandé s’il était normal que Mouflette ait un caractère très « masculin », pas plus que je me demande s’il est bien normal que mon mari adore cuisiner, pas plus que je ne me demande pourquoi je ne sais pas coudre un bouton…
Ces informations nous concernant sont des détails qui n’enlèvent rien à nos caractéristiques intrinsèques d’hommes et de femmes… Cela prouve plutôt que ces détails, justement, n’ont absolument rien à voir avec la génétique, qu’ils ne sont pas l’apanage d’un sexe ou de l’autre de manière innée, mais sont propres aux individus, tout simplement!

#StopStereotypes #StopStereotypes

Vous aimerez aussi :

18 Réponses pour “#StopStereotypes”

  1. Troisfoismaman 4 février 2014 à 1:57 #

    Merci pour ton article ! C’est si simple, si clair dit comme ça … qu’on a bien du mal à comprendre pourquoi ça suscite tant de débats !

  2. Camillou 4 février 2014 à 2:11 #

    J’adore et je me reconnais tellement dans cette vision de la vie … les gens doivent faire ce qui les rend et ce qui leur apporte satisfaction … alors je joue aussi

    je suis une femme et :
    - j’aime me maquiller, faire de la couture, de la broderie et des travaux manuels
    - j’adore faire de la plomberie, du papier peint, de la peinture, de la mécanique les gros travaux …
    - je ne sais pas comment fonctionne la machine à laver et j’ai du mal à trouver le fer à repasser
    - je ne suis pas toujours une douce, gentille et patiente mère de famille
    - j’ai une voix de poissonnière qu’on entend au travers de la cours de l’école
    - pendant longtemps j’ai gagné plus que mon mari
    - je n’ai pas toujours été amoureuse de mes (anciens) amants

    Mon amoureux:
    - fait la lessive et le repassage de façon exclusive et parfaite ( pas en « secours de moi « )
    - fait de la pâtisserie comme un dieu
    - s’est arrêté de bosser pour élever nos 4 enfants et dit toujours  » quand on a accouché »
    - a horreur du bricolage et de la mécanique
    - trouve que le pull en cashemire à même la peau ( la sienne ) c’est troooop agréable..
    - se parfume plusieurs fois par jours juste pour sentir bon tout le temps
    - fait du sport et se sculpte un corps de rêve  » juste pour le plaisir de me voir le mater en douce… »
    - est fan de jeu vidéos et de film violents
    - aime la biére et le foot US

    avec ce genre de combinaisons c’est sûr que nos 4 zozos ont l’embarras du choix ; l’ainé aime la cuisine, la fille aime les jeux vidéos et le maquillage et les deux autres aiment se déguiser/ maquiller/ être danseurs plus tard ….

    j’ai horreur des stéréotypes , mais comme je le disais dans un commentaire précédents de vos articles, c’est pas facile tous les jours…. les gens confondent le sexe et le genre à mon avis . La biologie nous fait différent, le Droit doit nous faire égaux… Bien à vous

  3. madamezazaofmars 4 février 2014 à 3:02 #

    Je crois que cette « théorie des genres » commencent bien avant la naissance de nos enfants.
    Moi par exemple avec trois garçons, on pense tout de suite que je vais en baver, que les garçons sont agités, bagarreurs, insensibles, désordonnés, et j’en passe alors que non, pas du tout. Et c’est la même chose pour la version fille qui sont toutes fragiles, gnangnan, timides, etc…
    Et moi c’est vraiment le genre de stéreotypes et de préjugés que je déteste.
    Meme si je crois qu’a un moment ou a un autre, meme si on deteste ça et qu’on s’en défend, on a tous du a un moment donné, eu une pensée qui allait dans ce sens là ( je ne sais pas si je suis très claire )

    En tout cas,ce n’est pas moi qui aime la football, la bière, le catch, les films d’action, bricoler, et j’en passe qui ne vais pas etre d’accord avec ton article

    • La Mite Orange 12 février 2014 à 5:47 #

      Je crois également que nous sommes touts pétris de stéréotypes… Mais lutter contre c’est déjà bien!

  4. lexou 4 février 2014 à 3:32 #

    ah les théories sexistes….ici je fais à manger sinon je serais morte empoisonnée mais à part ca, l’homme peut aussi faire la vaisselle, oui je rêve d’un lave vaisselle ;) pas de cliches chez nous, c’est celui qui a du temps qui fait une tâche ménagère, sauf certaines comme le repassage, sinon je suis aussi capable de repindre une pièce, de poncer un meuble, de marcher dans la gadoue ;) et crevette pareil, elle aodre les barbie autant que les petites voitures et la bagarre ;)

  5. Tukse 4 février 2014 à 9:42 #

    Moi je fais les concours sur les sites girly pour Madame et future Mamzelle !!!

  6. Milie 5 février 2014 à 4:39 #

    Ah les clichés… ils ont la vie dure ! et voir les gens se battre pour ça… pour qu’ils perdurent, ça me laisse… sur le cul !

  7. Lisenn 6 février 2014 à 11:01 #

    Oh que oui !
    Moi j’ai mon permis moto (toutes cylindrées ) et j’ai un meilleure sens de l’orientation que mon mari. Je lui ais même appris à poser de la tapisserie !
    Il ne faut pas s’arrêter aux stéréotype !

  8. Crevette d'ODouce 9 février 2014 à 10:25 #

    Oh très chouette billet !
    J’aime à penser que nous évoluons vers un mieux dans ce domaine mais il est vrai que ces dernières semaines ont un peu affolé les esprits.
    Pas de stéréotypes à la maison non plus :
    - Un Papa Crevette qui fait merveilleusement bien à manger mais qui a du mal à faire tourner une lessive ou assortir les habits des Crevettes.
    - Une Maman Crevette qui a le sens de l’orientation mais qui ne sais pas « aller aux poubelles ».
    - Une Grande Crevette très « fleur, cœur » qui adore jouer aux petites voitures et…
    - Une Petite Crevette qui imite à merveille le dinosaure tout en étant un grande chouine !

  9. ceres 14 février 2014 à 1:23 #

    Je suis une femme (et une mère maintenant), et… j’aime les jeux vidéos ! je n’ai pas encore trouvé mon maître à Mario Kart Mwahahaha ! Je ne fais pas le ménage, mais mon homme oui. je fais la vaisselle, par égard pour ses problèmes de peau (et parce que j’aime ça). je tond la pelouse. Et quand je suis passée dans un magasin de jouet et que j’ai vu la tronçonneuse de mes rêves… je me suis jetée dessus. (Oui oui, celle en plastique mou qui a la chaine qui bouge comme une vraie). Mon mâle fait les magasins. Pas moi. Je bricole, il démonte l’ordinateur. Il est romantique, pas moi.
    Voilà. Il doit bien y avoir d’autres choses, mais je suis naze :P Le cerveau fonctionne pas bien, il rame.

    Sur ce, Bisous !

Donne ton avis