7 mois avec Noisette

Sans titre 1Je suis désormais enceinte de 7 mois. Dans un mois, notre fille pourra arriver n’importe quand.
Ces sept mois ont été pour le moins mouvementés et laborieux.
Les travaux dans notre ancien appartement et les soucis attenants, la vente qui a pris du temps, le déménagement, et ensuite les doutes sur la santé de notre bébé… Sans compter le million de contractions que j’ai dû avoir durant cette période.

Lors du dernier RV que j’ai eu à la clinique, le médecin nous a confirmé que tout allait bien pour Noisette. Elle est petite mais reste dans les courbes, elle sera sans doute un bébé « menu », mais Mouflette et MissCouette sont très fines, c’est donc certainement de famille!
Et il m’a annoncé que je n’étais plus obligée de me reposer, Noisette ayant suffisamment grossi pour que je sois à nouveau placée parmi les femmes enceintes « normales ».

Ces sept mois ont à la fois été longs et difficiles à gérer sur le plan émotionnel. Et en même temps, je ne les ai pas vu passer, je n’ai pas eu le temps de bien intégrer que je suis enceinte… Je n’en prends réellement conscience que depuis 3 bonnes semaines, depuis tous les doutes que nous avons eu et qui nous ont tant questionné.
Et depuis quelques jours, j’ai mal au dos, j’ai à nouveau des contractions sans arrêt, qui font mal (mais qui ne servent à rien, la joie de la troisième grossesse?)(Je n’ai pas très envie d’être là quand les contractions vont servir à quelque chose…). Et je commence à avoir du mal à dormir. Quand je pense « Encore 2 mois? » Ca me semble très long!

Pourtant, à la fin de la semaine les filles sont en vacances, les deux semaines vont passer à toute vitesse (On va se retrouver en amoureux, Mister Mii et moi, on a envie de profiter de ces derniers moments à deux avant longtemps!) Et ensuite, bam, je rentrerai dans le neuvième mois et Noisette pourra arriver quand elle voudra…
Donc deux mois c’est plutôt rien du tout en fait…

Surtout considérant que rien n’est prêt pour son arrivée!
Alors je sais, ce n’est pas grave, un bébé n’a pas besoin de grand chose… Mais bon, moi j’aime bien que les choses soient bien carrées, j’aimerais que tout soit prêt pour l’accueillir… Ca rendrait peut-être les choses un peu plus concrètes et ça me donnerait l’impression de maîtriser quelque chose, ce qui est factice mais fait du bien!
Et puis je me vois mal courir à droite à gauche pour tout préparer après sa naissance…

Jusqu’à aujourd’hui, je n’ai pas eu trop le temps ou la tête à « entrer en contact » avec notre bébé… Elle a d’abord été un gros ventre encombrant qui m’empêchait de faire autant de cartons que je le souhaitais… Puis une source de fatigue… Et ensuite une source d’angoisse.
Je ne pense pas que ce soit propre à cette grossesse cela dit. Pour MissCouette, je n’ai réalisé que j’avais été enceinte que plusieurs semaines après sa naissance… D’ailleurs, elle était là, j’étais folle de joie et d’amour pour elle, mais je ne comprenais pas très bien comment elle était arrivée là. Sa présence est pourtant vite devenue comme une évidence.

Tout ce que je sais de Noisette, c’est qu’elle est plutôt calme… Elle ne semble pas apprécier les échographies, elle n’arrête pas de gigoter et donne des coups dans la sonde, ça agace un peu le médecin et nous ça nous amuse beaucoup.
Le gynécologue n’a encore jamais réussi à entendre son coeur, comme si elle fuyait le doppler. Il la sent remuer comme une crevette mais il ne capte aucun son.
Quand je mets les mains sur mon ventre elle donne des petits coups… Mais le reste du temps je trouve qu’elle ne bouge pas beaucoup. Elle bougeait bien plus les derniers mois. Peut-être n’a t’elle plus assez de place? Ou peut-être est-ce moi qui n’y fait pas assez attention?
Parfois ça m’angoisse un peu qu’elle dorme autant… D’autres fois je me dis que ça va être un bébé cool. Mais j’y crois moyen!

De mon côté, je vais plutôt bien. Je suis très fatiguée certains jours, souvent ceux où la veille, je me suis plus activée que d’habitude.
Je ne suis pas tellement de bonne humeur, je râle plus que d’habitude d’après mon mari, suis plus irritable, moins patiente et plus énervée… Mais je ne m’en rends pas trop compte.

Mister Mii reste très pragmatique, je n’ai pas l’impression que cette future naissance le touche d’une quelconque manière, il reste égal à lui-même… Et je crois qu’il ne réalise pas tellement que d’ici maximum 2 mois, nous serons 5!

Mouflette, quand à elle, s’en fiche complètement! Elle a eu une période où elle était à mes petits soins… Mais ça a du la lasser et là, elle ne comprend pas trop pourquoi elle doit faire tel ou tel effort alors qu’on lui impose une nouvelle petite soeur sans l’avoir consultée avant.

MissCouette est encore la plus impliquée de la famille. Elle vient me toucher le ventre, me dit qu’elle a senti le bébé bouger (dans une grande majorité des cas c’est faux mais ça lui fait tellement plaisir!), elle me demande parfois si le bébé est content, s’il l’entend parler, s’il aime le chocolat ou des trucs comme ça.
Mais la naissance semble pour elle un événement extrêmement lointain, comme imaginaire.
Elle me demande parfois « Il va arriver quand le bébé? » Je lui réponds qu’il devrait arriver autour de son anniversaire. Mais comme son anniversaire lui semble également un événement abstrait et lointain, je ne suis pas certaine que ça l’avance à grand chose!

J’avoue avoir vraiment hâte de voir Noisette, de la rencontrer et de la présenter à ses grandes soeurs! Et en même temps, j’appréhende énormément sa venue qui va chambouler notre équilibre et nous empêcher de dormir…

 

Rien à voir mais aujourd’hui, c’est mon anniversaire!! \o/ (Je ne dis plus mon âge depuis mes 25 ans…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

44 Discussions on
“7 mois avec Noisette”

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


neuf − = null