La grossesse, cet état de grâce!

Le truc qui peut filer la chouine pendant 20 minutes à une femme sous hormones...

Le truc qui peut filer la chouine pendant 20 minutes à une femme sous hormones…

On nous vend la grossesse comme une sorte d’état fabuleux… 9 mois divins à attendre le bébé tant attendu…
Je fais moi-même partie des femmes qui aiment être enceinte. Je garde un souvenir ému de chacune de mes grossesses. Je mesure la chance que j’ai de tomber enceinte sans trop de difficultés. Et j’aime vraiment cette parenthèse! Malgré tout je suis forcée d’admettre que non, la grossesse ne fait pas de moi une sainte femme… Ni un être empli de douceur et de tendresse… Et encore moins une icône glamour!

Au début, il y a les nausées, voire carrément les vomissements, toute la journée, non stop… Puis la fatigue, qui te fait t’endormir absolument n’importe où, n’importe quand…
A cela s’ajoutent les sautes d’humeur, la chouine pour une pub Ricorée, le fou-rire devant un sketch de Jean-Marie Bigard (ouais, la honte!), l’énervement soudain pour trois fois rien…

Et puis la fatigue, toujours, la faim dévorante, les sautes d’humeur qui s’accentuent, la silhouette qui s’alourdit…

Le troisième trimestre, c’est carrément l’apothéose…
En vrac, les détails glamour qui font de ma fin de grossesse un état de grâce et de volupté:

– Je n’arrive plus à voir mes pieds quand je suis debout…
– Donc, je dois me contorsionner comme une malade pour arriver à laver mes pieds sous la douche
– Si, d’aventure, ça me prenait de vouloir prendre un bain, je serais incapable d’en sortir seule
– A chaque fois que je me lève (du lit, d’une chaise) je dois bien faire 4/5 pas avant d’avoir une allure normale
– Si je peux encore à peu près me baisser, je suis désormais incapable de me relever sans aide
– Quand je dis « allure normale », c’est en fait une démarche de pingouin croisé avec un culbuto…
– Je ne peux plus manger grand chose sans avoir ensuite d’atroces brûlures d’estomac…
– Le Gaviscon est devenu mon meilleur ami!
– Je vais aux toilettes environ 48 fois par jour… La plupart du temps pour rien…
– Si je dors 12h par nuit, je suis quand même fatiguée le matin.
– Mais si je dors 7h, je suis carrément un zombie!
– Mais je me refuse à faire la sieste, question de principe!
– Mes pieds ressemblent à des flans aux knackis…
– Je mets trois heures à changer de position dans mon lit
– Niveau humeur, je passe du rire aux larmes en 20 secondes top chrono!
– Je passe d’une merveilleuse bonne humeur à la plus excécrable humeur qui soit
– Tout m’énerve, je râle en permanence, je suis contrariée dès que quelque chose ne se passe pas comme je voulais
– Je suis ultra capricieuse, mon argument « je suis enceinte » n’est pas à la portée de tous! ^^
– Je suis excécrable avec tous ceux qui me saoules (et beaucoup de gens me saoulent!)
– J’ai envie de manger seulement quand je vois un truc qui se mange (c’est à dire tout le temps)
– Mes envies changent donc toutes les 5 secondes « Ho, un magnum à la vanille, j’en veux un! » »Oh, un rouleau de printemps, c’est ça qu’il me faut! » »Oh, un petit salé/lentilles, ça fait bien envie! »

Bref, j’en oublie probablement les 3/4… Je ne suis pas une femme enceinte spécialement radieuse… C’est ma troisième grossesse, j’ai tendance à un peu (beaucoup) profiter de la situation! (Oui mais j’ai le droit « je suis enceinte! ») Mon mari est un ange de patience!

Mais je suis heureuse, je savoure ces dernières semaines, malgré les petits désagréments enquiquinants. J’ai de la chance, tout se passe bien, et au vu des derniers mois mouvementés, je profite de ces moments sereins et calmes! Je pense néanmoins que mon entourage a hâte que j’accouche du Godzilla qui s’est emparé de moi! ^^

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

26 Discussions on
“La grossesse, cet état de grâce!”
  • Je dis toujours que l’état de grossesse pardonne tout 🙂 T’as eu bien raison d’en profiter ! Bon courage pour les derniers jours car « c’est un peu long surtout vers la fin » :d

    Des bises !

    • Merci!
      Tu as raison, ce n’est pas 20 fois dans sa vie qu’on peut profiter d’un tel état! (enfin sauf rares exceptions…)
      Et oui ça commence à devenir long mais pour le moment ça ne me gêne pas!
      Des bises à toi aussi!

  • J’adore ce vrai constat de grossesse ^^
    Mon homme s’amuse beaucoup à me voir ressembler à une petite mamie à chaque fois que je me lève, et lorsque je gémis quand je change de position allongée ou assise.

  • Contente de voir que cette fin de grossesse se termine de manière plus sereine…et pour le reste ne t’inquiète pas je pense qu’on a toutes épuisé la patience de nos proches pendant la grossesse ^^

  • Oh mon Dieu!!! Tu as décrit tout ce que je vis…. Sans compter sur le diabète de grossesse et l’œdème qui me donne des fourmillements dans les mains… Ah la grossesse que du bonheur 😉

  • Bonjour,
    Fais-moi plaisir : n’hésite pas à mettre tes principes de côté pour prendre soin de toi ! Comme disait la sage-femme à mon groupe de préparation à l’accouchement, nous voyant désespérées d’être toutes de grosses loques inefficaces : « mais vous travaillez : vous fabriquez un bébé ! ». Alors si ton corps a besoin de dormir ou de quoi que ce soit d’autre, autant tout faire pour satisfaire tes besoins. Pareil d’ailleurs après la naissance, quand tu passeras beaucoup de temps et d’énergie à prendre soin de la Noisette : il faut aussi qu’on prenne soin de toi à ton tours.
    En tout cas, bon courage pour cette dernière ligne droite, et tous mes vœux de bonheur à toute la famille !

    • C’est vrai… La sage-femme me l’a dit hier aussi, le coup de « vous fabriquez un bébé »…
      Je dors beaucoup beaucoup (bon, de manière parsemée car je me réveille beaucoup la nuit à cause de manque de position confortable! ^^ ), je suis essoufflée tout le temps, j’aimerais passer mon temps à larver entre mon canapé et mon lit…
      Mais j’ai du mal à m’y sentir légitime. Déjà que mon mari se tape quasi tout à la maison, en plus de son boulot (enfin ça va mieux depuis qu’on a l’aide ménagère!)

  • Je n’ai eu qu’une grossesse, je me souviens que des bons moments, ca a été facile, j’ai travaillé jusqu’au bout, sans même prendre mes jours patho, je dormais bien mais me levais toute les nuits parce que j’avais faim!Pour le reste on oublie vite les petits désagréments tant que bébé va bien!Profite de ces derniers moments, Noisette va arriver avant fin mai j’en suis CERTAINE!

    • Pour MC, 3 semaines avant la naissance je passais mon master… Et je me sentais en pleine forme (lourde mais en forme).
      Là je me sens un peu grabataire et j’ai envie de dormir tout le temps… Peut-être l’effet « 3° grossesse »!
      Ce qui est sûr c’est qu’on ne retient que les bons moments… D’ici quelques mois je ne me souviendrais que de mon gros ventre avec nostalgie! 😀

      J’espère que tu dis vrai pour mai! 😉 (pas le 27 c’est l’anniv du papa! ^^ )

  • Ohhhh l’excuse de la grossesse pour rire à Jean Marie Bigard 🙂 :p mais oui profite c’est une des rares exceptions dans la vie où on te pardonne beaucoup ! (avec la maladie grave mais la grossesse c’est mieux ! )

  • hu hu hu en lisant tes billets sur la grossesse, tu me donnes un avant goût de ce que je vais être et vivre dans 3 mois! tu me vends du rêve 😉 mais je suis réaliste t’inquiète!!!

  • ah ça me rassure… même si j’ai attendu bb2 pendant 2,5 ans… maintenant que je suis enfin enceinte… je n’aime encore une fois pas ça… et j’attends impatiemment la fin…
    Je me faisais la réflexion ce matin que tout le monde me gonflait dans mon entourage, et donc ce serait lié (encore) à la grossesse ? bon tant mieux… je vais pouvoir apprécier ma famille et mes amis d’ici quelques mois alors… enfin si ils acceptent de me revoir vu que je suis sans arrêt en train de péter les plombs 😉 Bonne fin de grossesse !

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


trois × un =