Kestumdis, un atelier de baby signs à Toulouse!

J’ai découvert les « signes avec bébé » avec MissCouette. Une amie à moi signait avec sa fille, comme elle s’était passionnée pour la langue des signes en général, je pensais que le fait qu’elle signe avec sa fille était une façon de lui transmettre sa passion, et non un moyen éducatif à part entière.
J’ai ensuite pu moi-même expérimenté les signes avec MissCouette lorsqu’elle est rentrée à la crèche. Dans cette dernière, une des auxiliaire était malentendante et elle signait avec les enfants, ainsi que toute l’équipe puéricultrice. MissCouette avait rapidement appris quelques signes tels que « manger », « encore », merci » ou « bonjour », mais dans la mesure où elle avait déjà deux ans et un vocabulaire oral en conséquence, les signes ont plus été quelque chose de ludique qu’un véritable moyen d’expression, MC pouvant s’exprimer en parlant, tout simplement.

Nous avons totalement perdu l’habitude de signer quand MissCouette est rentrée à l’école et avons oublié cette pratique. Et je n’y pensais pas pour Noisette, jusqu’à ce que Nathalie de Kestumdis m’invite à un de ces cours en guise de cadeau de naissance pour ma Noisette (un cadeau plus qu’apprécié! C’est une excellente idée de cadeau, je trouve, original et très instructif!).

kjtitre 1

L’atelier dure environ 2 heures. Nathalie commence par expliquer les bienfaits des signes pour bébé, un outil qui favorise la confiance en soi du bébé et le rassérène, quand il n’a pas encore les facultés de s’exprimer avec la parole, il peut commencer avec les signes, ce qui lui permet de se faire comprendre et ainsi d’évoluer en confiance dans son environnement, confiant en les adultes qui l’entourent et savent le comprendre.

Ensuite elle nous apprend une 40 aine de mots. On chante des chansons en signant, elle nous lit des livres en signant également. Bref, elle nous permet d’acquérir une manière de faire et un vocabulaire de tous les jours afin d’initier le cheminement vers les signes!

Sans titre 12

Elle conseille de commencer les signes vers 3/4 mois, même si l’enfant ne peut commencer à signer que vers 8 mois, certains enfants ne signant pas avant 15 mois, cela dépend vraiment de chaque enfant, c’est comme pour tout.

Le cours est bon enfant, les bébés s’amusent sur le grand tapis de Nathalie (un magnifique patchwork!) tandis que les parents sont bien studieux.
Noisette était toute contente, comme à son habitude, et elle semblait très heureuse de voir mes mains tenter de lui parler. Elle y a été particulièrement attentive! Elle commence elle-même à jouer avec ses mains et j’imagine que voir celles de sa maman bouger en s’adressant à elle lui plait beaucoup!

Sans titre 13

J’ai assisté à un cours d’initiation, mais il existe aussi des cours de perfectionnement ou des thématiques particulières (Noël, Paques, les vacances, etc…).

J’ai trouvé ces deux heures très enrichissantes. C’est agréable de sortir d’un cours en connaissant déjà une trentaine de mots à utiliser avec son bébé, d’être capable de lui mimer une petite chanson. Evidemment il va falloir que nous gardions le réflexe, mais aidés de MissCouette et Mouflette (particulièrement curieuse au sujet des signes), cela devrait nous faciliter les choses!

C’est une belle façon d’entrer en communication avec son bébé différemment de ce que l’on a l’habitude d’apprendre. En France, nous sommes très en retard par rapport à d’autres pays environnants qui ont adopté les signes comme méthode de communication avec les tout-petits depuis bien longtemps déjà!
On a l’habitude d’entendre que les enfants « signeurs » vont acquérir la parole plus tard que les autres alors que c’est en réalité l’inverse… Les bébés « signeurs » maîtrise plus tôt la langue avec un vocabulaire plus riche, de quoi couper court aux à priori!

Les ateliers, sur Toulouse, ont lieu à la clinique Sarrus Teinturier et à Zeplégraounde, place occitane. Elle peut également se déplacer à domicile pour peu qu’il y ait 5 familles présentes!
Le coût d’un atelier est de 20€ par famille (c’est à dire que peu importe le nombre d’enfants ou d’adultes, le prix est fixe, entendu par famille!)
Nathalie, outre les ateliers de baby signes, propose également des formations pour les assistantes maternelles ou autres professionnels de la petite enfance.

Sans titre 14

Elle commercialise également quelques outils afin de faciliter la reproduction des signes à la maison, des imagiers notamment.

Sans jh3 lkhllh

Je trouve que le prix est très bas au vu de la chouette découverte qu’il représente! Cela peut faire un très joli cadeau de naissance (on peut même offrir plusieurs séances!) ou une occasion de réunir famille ou amis autour d’une activité très sympathique.
Je pense d’ailleurs soumettre l’idée dans ma résidence (rien qu’en 2014 on a 5 bébés, on est une résidence prolifique!) pour faire un atelier tous ensemble, je pense que mes voisins sont susceptibles d’être très réceptifs à ce genre d’apprentissage!

Bref, je suis très heureuse de vous présenter cette possibilité à Toulouse!

Pour commencer à vous familiariser avec les signes ou au contraire pour approfondir ou comme support à la maison, je me suis procuré ce livre des éditions Jouvence « Communiquer par signes avec bébé » de Nathanaëlle Bouhier-Charles, un bouquin qui explique très bien les bienfaits des signes. Et permet d’enrichir son répertoire avec une cinquantaine de signes (peu ou prou ceux que j’ai vu « en cours » avec Nathalie) photographiés étape par étape. Il coûte 8,70€.

jjjj1

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

14 Commentaires sur
“Kestumdis, un atelier de baby signs à Toulouse!”
  • J’avais envisagé de le faire et puis on est passés à côté (il faut dire que le notre a parlé très très tôt), mais cette méthode me semble formidable pour éviter les frustrations des petits qui veulent s’exprimer mais n’ont pas les mots pour le faire!

  • Ton article est très instructif ! J’ai découvert cette pratique par une amie, qui signe avec son bébé depuis qu’il a trois mois. Elle le fait dans les gestes quotidiens, comme par exemple lorsqu’elle lui dit qu’ils vont maintenant prendre le bain, ou manger, ou changer la couche, mais aussi lors de certaines chansons, comme ce que tu decris.
    L’atelier que tu presentes est très chouette ! Et tout à fait abordable ! C’est vraiment une très bonne idée de cadeau de naissance.

  • J’adore l’idée ! J’ai découvert cette pratique il n’y a que très peu de temps, et quand j’ai vu dans un reportage qu’un petit bébé qui pleurait pouvait signifier à sa maman qu’il avait peu en signant j’ai trouvé ça magique !

  • J’ai signé avec mes deux garçons pendant presque un an et j’ai adoré cela! Dès leurs 5 mois, ils ont regardé puis appris à maîtriser environ une vingtaine de signes. Aujourd’hui, ils parlent parfaitement (ce sont même de sacrés bavards), ils ont totalement abandonné les signes et je suis presque nostalgique de cette période.

  • Justement on a un cours d’initiation avec elle le 19.
    On espère que ça pourra nous aider à communiquer avec Minidou qui ne parle pas encore (c’est un pipelette mais pas dans notre langue).
    Ça avait aidé bigbrother à apprendre à lire. Il bloquait totalement et grâce à la méthode Borel maisoni qui associe des gestes aux lettres et aux sons hop du jour au lendemain plus de blocage.
    LilSis est un poil jeune on verra bien sa réaction

    • Ici Noisette aime bien. Elle regarde attentivement mes mains (elle a une passion pour les mains en ce moment) et ça l’amuse beaucoup!
      Après c’est pas facile d’y penser pour moi parce que j’ai pas du tout le réflexe… Ca viendra j’espère!

  • J’adore ! Ca me rappelle des souvenirs avec #BB3-Pisseur-en-chef avec qui j’avais fait des ateliers « Signe avec moi » sur Paris. La crèche avait même accepté que je leur laisse un petit cahier avec une 20taine de signes de base et on a passé de très bons moments autour des signes.
    Son tout premier a été « téter », vers 9 mois je pense (il est pas fou l’animal !).
    Je vais recommencer sans hésiter avec #BB5 !
    Chez nous ça n’a pas gêné du tout le langage, au contraire, #BB3 parlait beaucoup mieux que son frère et sa soeur au même âge et il a commencé à faire des phrases dès 14 mois !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


neuf + trois =