Le parc, l’indispensable petite « cage à bébé »!

Avant d’avoir Mouflette, j’avais un certain à priori négatif sur les parcs… Je voyais une sorte de cellule de prison miniature ou une cage de zoo pour bébé… Bref, pas très positif!!
Et puis Mouflette est arrivée, et sur beaucoup d’autres choses, mon avis a radicalement changé.
Ma tante m’a prêté le parc de mes cousins, et j’ai préparé à Mouflette un petit coin douillet dans un coin du salon. Elle adorait y aller. A l’époque c’était un parc sans fond, ce qui fait que Mouflette, dès qu’elle a su tenir debout (c’est à dire très tôt, beaucoup trop tôt…), s’est mise à promener son parc partout dans le salon.
Le parc était alors une sorte de barrière mobile qui me permettait de repasser tranquillement, ou d’aller aux toilettes sans avoir un petit machin qui me suit, enfin, si, elle me suivait, mais le parc restait bloqué dans l’ouverture du couloir, héhé!

Quand MissCouette est née, c’est naturellement qu’on a ressorti le parc de mes cousins. Il a assez mal vieilli (le pauvre vieux a 22 ans en même temps), les chevilles de pliage ont rouillé, on a donc protéger les endroits un peu risqués avec des torchons… Nous ne l’avons pas gardé longtemps, quelques mois, mais MissCouette était également très contente dedans! Par contre quand elle a commencé à se lever (encore plus tôt que sa soeur aînée), c’est devenu assez pénible d’avoir le parc en plein milieu du petit salon. On l’a donc rangé et on a gardé un espace de jeu ouvert pour MC à qui cela convenait très bien (mais elle était bien moins cascadeuse que son aînée!!).

Pour Noisette, il nous fallait un nouveau parc, avec un fond si possible. Notre appart-triangle est fait de telle manière qu’au beau milieu du salon se trouve un escalier qui descend à l’étage des filles… Ma hantise est d’y voir un de mes enfants y tomber. Pour le moment rien de tel, mais Noisette n’est pas encore mobile. Du moins elle commence tout juste à reculer en essayant d’avancer (ce moment hyper cocasse de la vie d’un bébé!).
Ma peur est devenue une véritable source d’anxiété… J’avais peur que la moindre seconde d’éloignement de ma part (ben faut bien aller aux WC de temps en temps) se transforme en drame, mon bébé ayant décidé pile à ce moment là de faire 10 mètres à reculons pour se jeter dans l’escalier.
Bref, le parc était un indispensable absolu, pour la sécurité de Noisette et ma sérénité.

Sans titre 16

Notre dévolu s’est porté sur le parc Childwood de Kadolis. Le modèle avec les roulettes pour faciliter le rangement.
Ce parc est vraiment joli, tout en bois peint en gris, je le trouve discret (enfin tant que peut l’être un meuble qui prend 1m² à lui seul!), très confortable et sécurisant.
Il est doté d’un fond (ce qui évitera à Noisette de se balader partout avec son parc et de finir dans l’escalier…) réglable en trois hauteurs. Bien pratique pour un nourrisson, avec la hauteur la plus haute! J’étais embêtée de devoir toujours mettre Noisette par terre quand elle était bébé (sur un tapis d’éveil, certes, mais par terre tout de même, merci mes lombaires!).
Nous l’avons réglé sur le deuxième cran. Même si Noisette se montrait très surprenante et décidait de se mettre debout demain (soyons fous!!), sa tête dépasserait à peine de la barrière, elle n’aurait donc aucun risque de basculer. Le troisième niveau est à 15 centimètres du sol et permet de mettre en sécurité un bébé jusqu’à 15 kilos (3/4 ans suivant les enfants, mais bon, après 18 mois je vois peu l’intérêt du parc, si ce n’est pour faire une cabane peut-être?)

Sans titre 7

Les roulettes sont un gros plus auquel je n’aurais jamais pensé! Bon le parc ne passe pas les portes, chez nous, donc il reste dans le salon/cuisine. Mais on peut le déplacer, le ranger derrière le fauteuil facilement, et le tourner pour que Noisette nous voit où que l’on soit!

Il est en hêtre naturel et peint avec une peinture sans solvant. Important pour la santé du bébé et l’environnement!

Le parc n’est pas pliant mais je ne trouve pas que ce soit un inconvénient. Le parc que j’avais avant l’était, pliant. C’est vrai que c’est pratique pour le ranger, mais une fois ouvert, on ne l’a refermé que le jour du rangement définitif.
Comment fait-on en voyage? Jusqu’ici on s’en est toujours très bien sorti avec le lit-parapluie qui fait aussi office de parc!
Et pas de cheville qui risque de rouiller… Mais c’est un choix à réfléchir suivant les habitudes de chaque famille.

On a aussi choisi un tapis de parc adapté. Le parc Childwood ayant des dimensions non standard (75×95 alors que les parcs classiques font plutôt 95×95) mieux vaut choisir le tapis de la marque.
Hyper rembourré et confortable, il s’adapte parfaitement (encore heureux me direz-vous!). J’ai choisi le modèle Cloud menthe bleue, avec ses jolis nuages sur un fond vert d’eau très doux et frais!

Sans titre 11

En pratique, et afin que le petit coin de Noisette soit le plus cosy possible, j’ai mis un tour de lit que j’avais acheté pour MissCouette, fait de coussins qui s’attachent. Effet cocon garanti! La collection « Ubu le hibou » est terminé depuis longtemps mais Vertbaudet propose d’autres modèles de tour de lit de ce genre que je trouve parfaits pour le parc, jolis et tout moelleux!

Sans titre 12Sans titre 9

J’ai ajouté une couverture de la même collection que le tour de lit pour une jolie harmonie et encore plus de confort!
Et j’ai attaché quelques jouets, notamment Colette le chat qui se trouve être un merveilleux compagnon de jeu!
J’ai également accroché un tote-bag tout bête afin de ranger les jouets de Noisette et garder son endroit bien rangé (mon obsession!!)

Sans titre 13

Et qu’en pense t’elle, la principale intéressée? Hé bien elle a l’air parfaitement à son aise dans son petit cocon à barreaux! Pour moi c’est plus facile qu’elle soit en hauteur que par terre (mon dos me dit merci!), et je trouve ça bien plus sécurisant! Pour elle ça ne change pas grand chose, elle se ballade dans son parc, elle tourne et retourne, elle gazouille, joue avec ses jouets, me regarde, m’interpelle. Elle a l’air de beaucoup s’y plaire! Et quand elle en a marre elle râle pour qu’on la prenne dans nos bras!

Bref, pour moi l’acquisition d’un parc fait partie des indispensables. Je sais que c’est controversé, certains pensent que le bébé doit pouvoir vaquer à ses occupations dans l’intégralité de la maison et il doit apprendre les dangers sans en être éloigné… Si je partage le point de vue en théorie, je suis incapable de l’appliquer… Apprendre à mon bébé de 8 mois à ne pas se jeter dans l’escalier me semble totalement vain… Et en dehors de l’aspect sécuritaire, je trouve ça chouette que le bébé ait un espace confiné rien qu’à lui. Je vois bien que Noisette s’y sent bien, elle semble mieux s’y plaire que lorsque son tapis d’éveil est par terre.
Après chacun ses choix selon ses convictions et selon son environnement!
Mais ici, c’est l’un des incontournables, au même titre que le lit à barreaux, l’écharpe ou la poussette!

Parc et tapis de parc offerts par Kadolis, merci!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

32 Discussions on
“Le parc, l’indispensable petite « cage à bébé »!”
  • Pour ma première, je n’ai pas vu l’utilité d’acheter un parc, un lit parapluie faisait bien l’affaire car je la mettais dans cet espace juste le temps d’aller aux toilettes ou d’aller faire une machine au sous-sol.
    Pour ma deuxième, je me suis un peu inquiétée, ma première avait 2 ans et je ne voulais pas qu’elle puisse faire de mal (sans le vouloir) à sa petite sœur, le temps d’aller aux toilettes ou toujours faire une machine.
    J’ai donc choisi un parc octogonal (nous avions de la place dans notre salon), avec un fond positionnable sur trois niveaux, sur lequel on a collé un molleton et agrafé un joli tissu, avec des roulettes et pour plus tard, 3 barreaux qui se retirent afin que le bébé puisse y entrer comme bon lui semble.
    J’ai adoré ce petit plus et pour mon plus grand plaisir, dès que ma deuxième a eu 12 mois, elle adorait entrer avec sa grande sœur de 3 ans, dans son parc, par la petite entrée qui leur était réservée…

    Le parc est ressorti pour mon troisième.
    On a viré l’ancien tissu qui faisait trop fille et on a opté pour un tissu tout doux, vert d’eau avec des étoiles.
    Bon pour l’instant, il n’aime vraiment pas quand je l’y pose…

  • Je pense comme toi, le parc fait partie des achats indispensables pour bébé ! C’est super rassurant de pouvoir le mettre dans le parc quand on a un truc à faire et qu’on ne peut pas surveiller bébé. Moi je mettais carrément le tapis d’éveil dans le parc. Noisette est bien jolie, c’est vraiment une belle petite fille <3

  • On en avait acheté un d’occasion pour notre premiere. On a essayé de le sortir une fois. Après 2 minutes de hurlement non stop, on a abandonné l’idée (ouais on est pas très tenace). On est en appartement, pas d’escaliers donc. J’ai fait en sorte que rien de plus dangereux que coin de table et bibliothèque ne soit accessible et elle avait son petit coin sur son tapis d’éveil pour se poser si elle avait envie. On a toujours eu un petit patch qui vient nous voir quand on fait pipi ou qu’on prend notre douche. Mais bon, ca évite qu’elle hurle parce qu’elle nous voit pas. Vers 8 mois le fait qu’elle marche bien à quatre pattes et qu’elle puisse nous suivre quand on bougeait dans la maison nous a bien aidé à éviter les hurlements quand est venue l’angoisse de séparation. –‘ Bref. C’est vrai qu’on en a vraiment pas eu l’utilité. Elle aimait bien se déplacer partout. S’éclater la tête par terre en montant sur le canapé/sur les tables/sur la bibliothèque/ se jeter à plat ventre par terre une fois monté sur une chaise, s’enfoncer une dent par terre en essayant de faire je ne sais quoi, …. On a eu pas mal de bosses et de frayeurs, mais on a du l’emmener qu’une seule fois aux urgences. :p J’pensais quand même avoir besoin du parc quand j’allais accueillir d’autres enfants, mais pour l’instant, je n’en ai jamais eu l’utilité.

    Après certaines choses indispensables pour les uns sont en fait complétement inutiles pour les autres. ^^ C’est le jeu!

  • J’ai adoré utiliser le parc pour mon petit père…je le déposais lorsque j’avais besoin de me doucher ou de cuisiner un petit peu (il était dans la pièce à vivre) et c’était un gage de sécurité . J’y avais mis plein de jouets et de peluches et il était dans son petit univers…bref super investissement et réutilisation plus que certaine pour numéro 2 !

    • Oui c’est vraiment ça! C’est le petit cocon de Noisette, elle adore y être et jouer avec ses petits jouets! En plus c’est en hauteur donc elle nous voit, elle doit se sentir comme dans un mirador, bien en sécurité et elle peut tout observer!
      Le seul hic c’est qu’elle n’a pas beaucoup de placer pour se déplacer! 😉

  • Ici le parc nous a aussi beaucoup servi! Quelques mois en hiver quand il était tout petit, au niveau le plus haut, pour éviter les courants d’air, la poussière du poêle et les chats… puis on l’a rangé et ressorti quand il a commencé à bien se déplacer. Il allait dedans quand je me douchais par ex! On s’en est aussi servi de piscine à balles, c’était très drôle pour lui, il adorait!
    On a acheté notre parc sur lbc, un modèle pliant à 3 niveaux, gris aussi (qui va super bien avec notre intérieur). Pour moi aussi ça fait partie des indispensables, pas du tout incompatibles avec la motricité libre contrairement à ce qu’on nous fait « croire ». C’est une zone de sécurité, oui, et un autre espace de jeux!

    • Non je ne pense pas que ce soit incompatible avec la motricité libre, au contraire…
      Les grandes ont appris à se mettre debout grâce aux barreaux du parc (qu’elles se trouvent dedans ou en dehors du parc d’ailleurs!)
      Et puis moi qui suis tellement angoissée, je sais que mon bébé y est parfaitement en sécurité! Et pour le moment Noisette s’éclate dedans!

  • J’en avais acheté un très joli pour bb1 (un quax) car pour moi ça faisait partie de l’attirail à avoir (pour je ne sais quelle raison) et en fait je l’ai revendu très rapidement car bb1 est d’une prudence qu’on a rarement vue,tous les trucs de sécurité que j’avais acheté n’ont servi à rien du tout avec elle qui ne prend aucun risque encore aujourd’hui.En plus elle a vite eu peur des barreaux de son lit bébé (enfin elle a pu le dire à 17 mois ou elle refusait d’y aller)…j’attends donc de voir pour sa plus intrépide soeur,pour l’instant même si elle se déplace je ne vois pas l’intérêt mais peut-être pour dans quelques mois quand je voudrais aller aux toilettes également ou prendre une douche éventuellement 😉 En ce moment je la mets dans le transat leaf de nuna elle trouve le moyen de s’en détacher et n’aime pas du tout y rester (encore un fail pour nous ce joli transat).Au pire je la mettrai dans son lit….mais ce modèle est très joli et les roulettes c’est très pratique!Noisette est comme une reine là dedans,car je pense que pour certains bébés c’est très sécurisant les espaces bien protégés.Il faut vraiment faire en fonction de l’enfant,es on dit on s’en fiche!

    • Oui c’est ça, d’un enfant à l’autre ça varie beaucoup!
      Ici c’est le transat qui n’a servi à rien… On avait acheté un up and down pour MC, elle n’a été dedans que 3 fois, et encore, en hurlant…
      Noisette a un Leaf, mais pareil, elle s’en fout. C’est MC qui s’en sert de fauteuil (du coup il ne sert pas à rien, ouf! ^^ )
      Mais le parc, même s’il n’a servi que quelques mois aux deux grandes, a vraiment été utile.
      Et oui là Noisette a l’air d’y être comme un coq en pâte…
      Comme quoi, d’un enfant à l’autre, d’une famille à l’autre, les indispensables ne sont pas les mêmes! 🙂

  • Un indispensable pour moi ausis, j’ai choisi Un Geuther en bois gris clair repliable pour le transporter. Je n’aurai pas pu m’en passer parce que j’ai un chien qui veut absolument lécher Tristan de partout ^^ Mais je ne le vois pas du tout comme une prison, il a plein de jouets et vu comment il s’éclate dedans, il a l’air de bien le vivre 😉 Par contre c’est vrai que maintenant qu’il veut se déplacer, il y va moins mais c’est la vie qui veut ça. Du coup, pour bébé 2, je n’hésite même pas 1 seconde. Bisou!

  • « Notre dévolu s’est porté sur le parc Childwood de Kadolis », juste comment as-tu fais ton choix à la base ? tu avais lu des avis d’autres acheteurs ?
    merci d’avance.

    • Euh non, j’ai tapé « parc » dans Google… :-p
      J’avais le choix entre un Gueuter ou Combelle pliant et celui-là.
      J’ai trouvé le design de celui-là plus sympa, plus original. J’avoue ne pas avoir regardé les avis d’utilisateurs… 🙂

  • Eh bien, tu en as de la chance ! il faut en profiter ! parce que moi j’avais mis beaucoup d’espoir dans le parc, et mon bb a dû y rester + de 5 min 3 ou 4 fois grand max. Il hurlait comme un putois dès qu’on commençait à l’en approcher. On a fini par laisser tomber. Quand je voulais aller aux toilettes, je le mettais dans son lit à barreaux. (il hurlait aussi, mais au moins ça nous dégageait de l’espace dans le salon). Mon bb voulait être soit par terre, soi dans mes bras. Argh..;.

  • Pour Chloé, j’avais le même type que ton premier, au final, je l’avais trouvé plus dangereux que sécurisant. Pour mon 2ème, ma soeur m’a prêté son geuther que je viens de ressortir pour Ayden. Il se baladait partout dans le salon en roulant. Je le retrouvais au pied de mon fauteuil à roulette lorsque j’étais au bureau, sous la table pendant les repas… Et comme c’est du carrelage, mon bébé était au frais ^^
    Là il joue tranquillement, continu de rouler.
    Je que j’aime bien dans le parc, c’est que les bébés s’entraîne à s’y mettre debout. D’ailleurs je l’ai également mis au 2ème cran au cas où (Liam m’a fait la surprise de s’y mettre debout à 7 mois).

  • Je n’ai jamais été anti parc, je trouve cela sécurisant, le tout est d’en faire bon usage et de ne pas s’en servir pour bloquer son enfant. Donc j’en avais mis un sur la liste de naissance de Lily J. Il est arrivé un mois après sa naissance et j’ai été plus que soulagée quand nous l’avons reçu, je n’aimais pas le transat avec lequel elle n’était pas parfaitement allongée et pour le coup attachée (Pire qu’une prison, ligotée !!! Bon j’abuse, mais j’ai un problème avec ces trucs, je l’utilisais le moins souvent possible, alors que la plupart des parents y laissent beaucoup leurs enfants, comme quoi, on est tous différents !!!). Du coup, je l’ai mise assez tôt, elle avait son arche de jeux, des peluches, des hochets. On changeait le contenu en fonction de ses centres d’intérêts et ça semblait bien lui convenir. Quand elle a commencé à marcher à quatre pattes, je la mettais au sol tout le temps et la laissais aller où bon lui semblait, sauf pour la pause pipi ou la douche, mais elle n’a jamais rechigner à y aller, enfin jusqu’à ce qu’elle marche, là ça n’a plus été possible !

    • Pour les grandes l’utilisation à à été très courte (3 ou 4 mois) parce que pas de fond amovible du coup elles étaient par terre avec une barrière carrée autour… Et dès qu’elles marchaient ça ne servait plus à rien!
      Mais avec le système du fond clairement ça convient dès la naissance et j’aurais été contente du penser avant tant ça soulage mon dos de plus avoir à la poser et récupérer par terre!!

  • L’un n’empêche pas l’autre, le parc (surtout à barreaux) permet d aider bébé à se mettre debout et plus petite ma fille faisait la sieste dedans , dans le coccon baby devant la fenêtre (luminothérapie pour cause d’ictère du nourrisson) bref j’ai trouvé ça très pratique.
    Aujourd’hui elle y va moins et je m en sers beaucoup pour ranger ses « quelques » jouets

    • Oui c’est pratique je trouve! Et effectivement les barreaux aident drôlement à se mettre debout. C’est ainsi que mes deux grandes y sont parvenues! (Que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur du parc!)

  • Parc aussi ici !
    Tellement pratique et rassurant pour les moments où on doit sortir de la pièce (wc, douche… ). Et vu le phénomène qu’est notre puce on sent qu’on va en avoir beaucoup, beaucoup besoin d’ici 2-3 mois.

  • Pas de parc de mon côté, enfin si mais adapté à notre sauce:-) Un ami nous en a prêter un octogonal, en métal, dont on peut utiliser chaque côté un peu indépendamment. Du coup on avait « condamné » un coin du salon qui donnait sur la cuisine ouverte de notre ancien appartement. Et puis on avait qu’un seul nain… Le deuxième arrivant, on verra bien si on revoit notre organisation !

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


quatre × un =