Bienvenue au monde [Livre]

Le mois dernier, j’ai reçu ce livre que j’attendais avec impatience. Les confidences d’une sage-femme Parisienne, Anna Roy, sur son métier, sa passion, ses patientes.
Enceinte de mon quatrième bébé, forcément ce genre de livres m’intéresse!

Et puis j’ai eu le malheur de l’ouvrir en plein milieu et de lire une anecdote qui me l’a fait refermer aussitôt, un peu déçue. L’histoire d’un homme qui filme sa femme en plein travail sous les remontrances de celle-ci, et personne n’intervient parce que « c’est comme ça qu’il prend du recul sur les évènements ». Ca m’a un peu choqué, parce que si mon mari sortait une caméra sans mon consentement, et alors que je suis dans une position de vulnérabilité telle que je ne peux l’en empêcher, j’attendrais des personnes présentes qu’elles l’empêchent de porter ainsi atteinte à mon intégrité physique.

Bref, j’ai refermé le bouquin en me disant « pfff, encore une qui prend les femmes pour des machins sans importance dont on ne doit pas écouter les plaintes. »

Je ne l’ai rouvert que deux semaines après, en le prenant depuis le début, cette fois, afin de confirmer ou infirmer ma première très mauvaise impression.

Il m’a fallu un peu moins de 4 heures pour le lire de bout en bout (imaginez l’exploit, un samedi, avec 3 minettes me tournant autour…). J’ai pleuré, j’ai ri, j’ai beaucoup réfléchi, je me suis insurgé avec l’auteure…
Bref, à part le passage du papa caméraman, l’intégralité du bouquin m’a énormément plu et émue!

Comme quoi j’ai eu raison de persévérer!
L’auteure, jeune sage-femme de trente ans, nous raconte son métier avec une immense passion et beaucoup d’émotions.
De la première année de médecine (qui savait ici que pour faire de la maïeutique, il faut passer et réussir le concours de médecine? Je l’ai pour ma part appris avec la lecture de ce livre) aux premiers accouchements en tant que « vraie » sage-femme, en passant par les stages, l’internat etc…

Elle y égrène toutes sortes de situations mettant en scène des femmes qui mettent au monde des bébés. De l’accouchement à domicile, à l’accouchement inopiné à même le sol, en passant par la césarienne, le deuil périnatal, les femmes qui passent près du drame, celles pour qui tout est facile, et j’en passe…
Toujours avec un immense respect de la parturiente, de son compagnon et du futur bébé ou nouveau-né.

C’est un livre à la fois très instructif sur le métier de sage-femme, qui pourrait bien faire naître de belles vocations! Et à la fois très émouvant, dans toutes ces anecdotes pleines de douceur et d’émotion que l’auteure nous révèle avec pudeur.
On comprend également, si ce n’était déjà fait, que le rôle d’une sage-femme est primordial… Et on s’interroge un peu plus sur la place secondaire et déniée que lui offre la société et le gouvernement…
Les conditions de travail de ces femmes (comme bien d’autres métiers en milieu hospitalier, comme se plait à le rappeler l’auteure) sont médiocres, alors qu’elles exercent l’un des métiers les plus importants qui soient…

J’ai adoré cette lecture et j’ai regretté de tourner la dernière page tant j’ai aimé le style agréable du livre ainsi que la grande émotion transmise dans chacune des petites histoires racontées avec humour parfois, mais surtout beaucoup de délicatesse.

Bref, un livre que je recommande chaudement à toute personne intéressée de près ou de loin par la profession de sage-femme. Que ce soit un jeune étudiant cherchant sa vocation, une future maman, un futur papa, ou peu importe qui en fait… Ce livre est une jolie ôde à la vie!

Sanhhs titre 1

Bienvenue au monde « Confidences d’une jeune sage-femme » – Anna Roy – Editions Leduc – 17€

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

4 Discussions on
“Bienvenue au monde [Livre]”
  • mais mais mais « Les conditions de travail de ces femmes »…
    et les hommes sage-femmes tu les oublies??? etla parité alors???
    je te taquine bien sur! mais les sages-femmes messieurs que j’ai pu croiser ont tous été adorables!!! et pour une fois qu’un métier « féminin » est exercé par un homme, ben ça le fait bien je trouve!!!

    • Lol, oui je suis nulle… J’ai essayé de rester neutre en plus, mais pfff, les clichés ont la dent dure!
      En plus, comme toi, j’ai croisé un maïeuticien formidable qui m’a accompagné lors de la naissance de MissCouette…
      Ce n’est pas lui faire honneur que de l’oublier dans un tel billet!!!

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


× cinq = vingt