38 semaines – La lassitude

J’en suis presque à 8 mois et demi de grossesse. 38 semaines et 2 jours. J-19.
Il me reste donc théoriquement deux semaines et demi de grossesse avant d’attendre impatiemment mon Pépin.
Pourtant, cela fait une semaine que je l’attends de pied ferme. Partagée entre l’envie qu’il reste au chaud pour prendre autant de force que possible et l’envie de le rencontrer.

Mouflette est née le jour du terme. Mon accouchement a été déclenché la veille (sans raison médicale autre que « C’est le terme, faut qu’elle sorte », mais ça m’allait très bien vu le désespoir que je ressentais à ne pas la voir arriver…).
MissCouette est née à J-18, et j’ai vécu sa naissance, que je n’attendais pas si précoce, comme un vrai cadeau de sa part. Elle m’offrait de sa présence, elle m’offrait un accouchement naturel (j’ai perdu les eaux sur le parquet, classe!) et j’ai vécu chacun de ces 18 jours avant son terme comme un supplément d’elle. Elle était en parfaite santé, super en forme et toute grassouillette (Elle faisait 3,5 kilos, j’ai apprécié qu’elle n’attende pas plus!).
Noisette est née avec 22 jours d’avance. J’ai également vécu ces jours « de rab » comme un cadeau, mais vu comme elle était crevette (2,8 kilos tout de même) et très fragile, j’aurais aimé qu’elle reste un peu plus longtemps pour prendre des forces. Surtout pendant son hospitalisation qui, comme on peut s’en douter, m’a laissé une grosse cicatrice.

Le Pépin n’a pas les antécédents de Noisette (elle était victime d’une mauvaise implantation du placenta, ce qui a joué sur son état de faiblesse à la naissance), il est en pleine forme, il a tout ce qu’il faut, il ne sera pas gros, d’après la dernière échographie, mais pas minus non plus. Un beau bébé dans la moyenne, en parfaite santé.
Une semaine que j’ai fait le ménage à fond, dans les moindres recoins. Je me trouve encore des trucs à faire, ranger mon bureau virtuel, ranger les papiers, trier les vêtements, etc… Mais rien qui ne pourrait attendre.

J’ai entendu « Han t’as fait le ménage, ça veut dire que le bébé arrive, hanhan!! » Et évidemment, moi aussi j’y croyais. Je ne suis jamais partie à la maternité sans un appartement parfaitement rangé et brillant de mille feux.

Je me suis vernis les orteils et les doigts. Comme pour ses grandes soeurs. Mais point de Pépin à l’horizon… Peut-être que le rose bonbon lui fait peur? Je vais tenter la french manucure…

Je prends 3 douches par jour « au cas où ». Comme ça je suis propre moi aussi si on doit partir en urgences.

L’attente est devient insurmontable…

Le Petit Pépin semble content comme tout, il gigote à fond, me donne des coups de tête dans la vessie des plus délicieux, des coups de pieds dans les côtes et je le soupçonne d’avoir des ongles avec lesquels il me gratouille l’estomac.
Il a l’air heureux dans sa piscine géante!
Et je suis heureuse moi-même d’avoir atteint cette 38ème semaine qui lui permet d’avoir toutes les chances d’être le plus en forme possible à la naissance.

Sans titre 1

Il n’en reste pas moins que cette attente me rend dingue…
Il y a probablement plusieurs raisons à cela…

Enchainer deux grossesses, 16 mois de gestation avec seulement 4 mois de pause entre les deux, et cette impression d’être enceinte depuis 5 ans, ça ne doit pas aider à me faire garder patience.

Ajoutons à cela des contractions par millier, tous les jours, sans régularité plus de deux heures d’affilé, absolument pas douloureuses mais qui allument un signal mental omniprésent chez moi « Le bébé arrive! Le bébé arrive!! » Alors que pas du tout, j’ai juste un utérus complètement con qui contracte dans le vent comme un abruti.
C’est hyper usant et pénible d’être sans arrêt sur le qui-vive, nuit et jour, sans que rien ne se passe concrètement.

Je suis donc à bout de nerfs et à fleur de peau. La fatigue peut-être. Les hormones sans doute. Et l’impatience ingérable de rencontrer enfin mon Petit Pépin, voir sa bouille, constater sa bonne santé, et lui faire enfin un gros câlin.

Je ne sais absolument pas quand mon bébé va se décider à voir le jour. Il se peaufine sans doute. Et il est loin d’être en retard, il attendrait deux semaines qu’il resterait un peu en avance… Mais j’espère qu’il ne va plus me faire trop patienter parce que je ne sais pas comment je vais finir nerveusement s’il tarde encore beaucoup…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

53 Discussions on
“38 semaines – La lassitude”
  • Juste (encore) un petit message de soutien…je ne suis passée par là qu’une fois mais dans ma tête c’est comme si c’était hier..J’en pouvais plus, je comptais les jours, les heures, désespérée et ce depuis le début du 8ème mois quand je savais qu’à partir de ce moment ça allait aller pour lui s’il sortait ! J’ai râlé, j’ai traîné la patte, j’avais le moral au fond des chaussettes dès que je me plaignais les gens me répondaient : mais une grossesse c’est 9 mois pas 8, il a besoin d’aller au bout alors arrête de vouloir précipiter les choses ! J’aurais pu tuer à mains nues chaque personne qui a osé me dire ça…C’est dur la fin d’une grossesse alors je n’imagine pas une grossesse rapprochée! Le mien a fini par arriver avec pile 15 jours d’avance pour mon plus grand bonheur! Tout ça pour te dire qu’il n’y a rien que l’on puisse faire à part te dire que ça va arriver, dans vraiment pas longtemps, chaque jour peut être le dernier, accroche toi ton 4ème petit bonheur arrive ! Douce pensée!

    • Haha oui, les gens se veulent rassurants mais on a juste envie de les étrangler! 😉
      Cela dit, on est dans un tel état de nerfs que quoi qu’ils disent, on a envie de les étrangler, je crois! 😉

  • j’aurai tant aimé savoir ce que c’est qu’un accouchement normal (avec la perte des eaux sur le parquet! lol).
    ici, césarienne d’urgence pour le 1er, césarienne programmée pour la 2eme. et pour le/la 3ème (on doit attendre car 2 grossesses trop rapprochées pour césariennes)… on sait d’avance que cela sera une césarienne programmée !

    hâte de lire un post sur FB indiquant la naissance de Pépin !

    • Oh ma pauvre, en effet ça ne doit pas être marrant…
      C’est un peu ma hantise la césarienne, ça a l’air tellement douloureux et éprouvant!
      Je n’ai pas à me plaindre avec mes trois accouchements « parfaits ». J’espère que j’aurait à nouveau droit à un accouchement cool cette fois-ci…

  • Paraît-il qu’il faudrait prendre « positivement » tous ces désagréments des derniers temps de grossesse. Ce serait le corps qui se prépare au grand moment… Je ne sais pas si ça t’aide à patienter mais bon, un peu de méthode Coué n’a jamais fait de mal à personne 😉 ! Je compatis. Courage !

  • Bon courage… Je compatis, j’ai été au bout de mes trois grossesses : j-3 pour la première, j-4 pour la seconde mais déclenchée car bébé ne bougeait plus (pas inquiétant du tout non non) et j+1 pour la dernière… Elle est née à 6h14, je devais être déclenchée à 8h… L’état de déprime pré accouchement j’ai connu… Je faisais des croix sur le calendrier…

  • Je crois que tes lectrices aussi sont impatientes, en tout cas moi, je passe tous les jours sur ton blog en me disant « c’est peut être aujourd’hui » !! Allez courage c’est bientôt fini !!

  • Tout pareil. D’ailleurs la semaine dernière j’ai publié un billet « les jours d’avant ».
    J-6, des contractions bien sympathiques le soir et souvent la nuit et… Et ben RIEN. À ce stade mes aînés étaient nés mais visiblement BB3 n’est pas pressé et s’en tamponne. J’ai l’impression qu’il n’arrivera JAMAIS. Et j’ai envie de taper les gens qui me parlent d’accoucher à terme :-p Voilà, voilà… Allez, courage à toi…

  • Coucou, juste un petit mot pour te dire que je suis tes aventures pépinesques avec bonheur. Courage et vivement que tu le tiennes dans tes bras !!

  • Bon courage pour la fin de grossesse!
    Le must c’est quand toi tu es déjà très impatiente et que tout le monde t’appelle (chaque jour) en disant « alors toujours pas là ce bébé????? » « t’as des contractions? » …..

  • Mais non ! Ça contracte pas dans le vent, bien au contraire, ça prépare le col et la flexion de la tête du bébé, c’est super important pour que les contractions douloureuses soient bien efficaces (hé ! au moins que ça dure pas trois plombes quand ça commence à douiller). Après on est bien d’accord que c’est MÉGA CHIANT, surtout que ça peut durer une dizaine de jours (haha, courage).
    Puis écoute quelque part je t’envie : tout est prêt. Perso quand j’ai perdu les eaux j’étais en train de me dire « Bah faudrait que je range un peu là quand même. » C’était 5 jours avant le terme. J’espère faire mieux cette fois-ci, mais j’y crois moyen avec un terme 15 jours après la première rentrée de l’ainé.

  • Tu me fais bien rire ! je me reconnais un peu en toi enfin moi je n’en ai que 2 enfants…
    Le premier est arrivé à J-2 avec un début de travail pépère (comme lui finalement) mais qui s’est fini par une césa en urgence.
    Et sa soeur est arrivée avec 15 jours d’avance car le gynéco est allée la chercher par césarienne encore.
    J’ai lu plus haut que la césa te fait peur. Alors si ça devait arriver (ce que je ne te souhaite pas) je peux au moins te rassurer là-dessus, certes ce n’est pas très agréable, c’est un peu douloureux après mais c’est gérable (le plus dur pour moi c’était de ne pas avoir mon mari à côté de moi (put*** de mater qui n’accepte pas les papas au bloc !!!))
    Je te souhaite en tous cas une belle rencontre

    • Merci beaucoup de me rassurer à propos de la césarienne, c’est vraiment adorable de ta part 🙂
      Normalement dans ma maternité le papa est autorisé au bloc (sauf en cas d’urgence absolue). Ca fait une angoisse de moins!
      Ca n’a pas du être marrant tout de même…

  • C’est vrai que ce dernier mois de grossesse est pénible, on a presque l’impression qu’il ne sert à rien… J’étais dépitée comme toi il y a 2 semaines. Terme prévu le 4 juin, et rien rien rien, aucune contraction, je me sentais même de mieux en mieux et je voyais se profiler le déclenchement (ma hantise). Finalement ma puce est née le 5 mais comme son frère avait une semaine d’avance, j’étais persuadée qu’elle (ou il) serait encore plus en avance. Je ne sortais plus de chez moi tellement j’en avais marre des « alors??? ». Il faut peut-etre pratiqué la méthode coué et se dire qu’on va jusqu’au bout…. Beaucoup de courage à toi!

  • Je compatis… je suis du genre à dire « il me reste 7 semaines) (à 30 sa) 🙂 Essaye de t’occuper au maximum, je vois que ça 🙂 Bons bouquins, films, un peu de marche, un peu de cuisine… Je viens de parler à une copine à 40 sa cette semaine, son col est ouvert à 3 depuis les 37 sa, stade auquel on lui a dit « c’est pour les jours qui viennent ». Rhaaaa, les médecins et leurs faux-espoirs lol

    • Le temps va te sembler long à toi aussi ma pauvre! 😉
      Moi c’est la sage-femme qui m’a dit il y a deux semaines « Vu le terme auxquelles sont nées vos deux dernières, on va très certainement se revoir la semaine prochaine pour l’accouchement! »
      Je crois que ça joue sur mon impatience, je ne comprends pas pourquoi mon bébé ne nait pas alors que la sage-femme, une professionnelle, m’a promis sa naissance la semaine dernière! 😉

  • J’ai dépassé le terme pour TOUS mes accouchements. J+2 pour la première, J+7 pour la seconde et J+5 pour le p’tit dernier…
    Mes enfants ne veulent tout simplement pas sortir d’eux mêmes (déclenchement à chaque fois… perdre les eaux sur le parquet, c’est ULTRA classe selon moi…).
    Tout ça pour dire que le désespoir de fin de grossesse et cette impression que ça n’en finira jamais, je connais.
    Je te souhaite donc bon courage pour les derniers jours et surtout, une belle rencontre (la plus imminente possible 🙂 ) avec ton pépin.

    • Merci!
      En effet, ils t’en ont fait baver tes petits!
      L’attente pour Mouflette (déclenchée la veille du terme et née à terme du coup) m’avait paru tellement insurmontable.
      J4étais persuadée de dépasser le terme aussi pour MC, et j’avoue j’étais tellement heureuse de perdre les eaux (en plus le signal est clair, on ne se pose pas de question, on file!)

  • Coucou,ma puce doit naître 3 jours après ton petit pépin mais elle aussi semble apprécié le ventre de sa maman. J avoue je suis partagée entre l’envie de garder bb au chaud et la fatigue de cette grossesse (difficile de gérer mon petit bonhomme de 12 mois et mon gros ventre). Bon courage pour cette fin de grossesse Bientot la découverte de ton petit pépin biz.

  • C’est vrai que la fin de la grossesse peut être longue!! Impatiente comme je suis, je crains déjà cette période là! J’espère au moins que je serai assez en forme pour pouvoir décaler mon congé mat parce que devoir rester toute seule à la maison à rien faire va me rendre folle (ma fille est déjà grande et elle sera au collège à cette période là donc j’aurais vraiment pas grand chose à faire).

    Bon courage en tout cas! J’espère que ton petit bout va vite se décider par sortir!

  • Si ça peut vous consoler, mon fils est né avec …. 13 jours de retard ! (et au bout du 5ème déclenchement !!!) Ils n’avaient jamais vu ça à la maternité et ont été super cools de nous laisser attendre (ils se sont mis hors la loi) et d’éviter la césarienne, reconnaissant qu’ils avaient dû faire une erreur sur le terme.
    Mais en ce qui me concerne, l’idée de devenir maman était tellement flippante et ma grossesse tellement agréable que je pense que je n’arrivais pas à le laisser sortir…

  • Haha moi aussi j’ai un utérus complètement con sauf que lui, lorsqu’il se met à contracter, en général faut pas traîner pour partir à la maternité (utérus hyper-contractile) ! J’accouche en général 10-15 jours avant, mais comme je reste alitée jusqu’à 37sa ce n’est pas drôle, je ne peux pas faire grand chose pour préparer l’accueil de bébé. Je comprends ton impatience, en même temps j’ai envie de te dire profite car c’est peut-être ta dernière grossesse et de mon côté, j’ai toujours eu un petit coup de blues de ne plus sentir bébé bouger dans mon ventre (le tien est fort joli au passage). Allez, c’est la dernière ligne droite, courage, et je te souhaite un bel accouchement !

    • J’essaye de profiter oui!! 🙂 C’est vrai que je suis parfois déjà nostalgique de mon gros ventre alors que je suis encore enceinte!
      C’est cool pour les accouchements express, au moins tu n’as pas le temps de réflechir! 😉

  • J’ai bien ri avec ton histoire d’utérus qui contracte dans le vent ^^

    Dire qu’il y a un an, je vivais ça ! je Nostalgise à fond là (aucune rapport avec la radio). J’étais dans le même état, aussi impatiente et PetitBout avait en plus décidé de jouer les prolongations (d’où un déclenchement une semaine après DPA, marre de l’attendre, sort de là, je veux voir ta bouille).

    Il paraît que les garçons aiment rester bien au chaud 😉 Tisane de framboisier et marche, à défaut de déclencher, ça défoule un peu !

  • Coucou
    Courage pour ces derniers jours qui semblent loooooonnnnngggg.
    Ici p’tit lou est né à j+5 (declanchement + césa d’urgence…)
    La petite soeur qui est prevue pour fin juillet s’est mis en siège…mais perdons

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


+ huit = quinze