Soft Balance de Babybjörn, le transat qui plait à tous les bébés!

Le transat n’était pour moi pas un indispensable dans les achats de puériculture… C’était avant d’avoir Pépin!
MissCouette ne supportait pas d’y rester plus de 35 secondes. Mouflette avait un cosy dans lequel je la déplaçais. Noisette était plus heureuse sur son tapis d’éveil.
Mais Pépin, lui, le transat, il adore!
Et avec une grande soeur d’à peine un an de plus que lui, le transat est vite devenu un indispensable.
Le transat et le parc…

J’ai pu tester le transat Soft Balance de Babybjörn. Je ne sais pas trop pourquoi, mais cela faisait longtemps que ce transat me faisait de l’oeil… Est-ce le design? Le côté pliant ultra-pratique? Ou encore le fait que le transat se balance au rythme des mouvements du bébé?
Je ne sais pas, mais il me faisait rêver ce transat. Et j’étais donc très heureuse de le recevoir et de pouvoir tester moi-même ses innombrables avantages vantés par mes copines.

J’ai reçu le modèle Cassis de l‘édition limitée « Ice Cream » en collaboration avec Natalys.
La couleur est superbe, un violine tirant sur le gris clair. Je suis fan de la couleur douce et stylée, qui change un peu pour un transat.

Sans titre 1

Aussitôt reçu, aussitôt adopté. Par Pépin dans un premier temps, qui était tout heureux de regarder le monde en position inclinée!
Noisette ensuite, qui s’est jeté sur son frère pour le secouer comme un prunier…
Encore Noisette lorsque j’ai sauvé son frère et qu’elle s’est jeté sur le transat vide pour se balancer comme une folle pendant une heure en rigolant comme une baleine.
Et enfin, moi, conquise car ce transat est adapté pour mon petit bébé et mon plus grand bébé et me permet d’avoir 5 minutes de tranquillité avec l’un ou l’autre.

Je comprends désormais mieux l’engouement de mes amies pour ce transat.

– Il est ultra-plat lorsqu’il et plié et pèse une plume.
Il peut se glisser sous un lit ou un canapé ou derrière une porte lorsqu’on ne l’utilise pas. Il se plie et se déplie en un geste.
Il pèse 2 kilos, ce qui est ultra-léger.
On peut facilement l’emporter en vacances tant son encombrement est faible dans un coffre de voiture.

Sans titre 15

– L’auto-balancement est bien pratique. Suivant si le bébé est éveillé ou en phase d’endormissement, le transat va balancer plus ou moins vigoureusement.
Le seul hic c’est lorsqu’un autre bébé arrive en fourbe pour balancer celui se trouvant dans le transat… Ca peut vite faire catapulte!

– A ce propos, la petite ceinture est sécurisante (elle arrive en haut du ventre du bébé, elle est donc bien couvrante), je ne la déboutonne pas systématiquement pour mettre ou enlever Pépin (le système d’attache est assez facile à attacher/détacher avec une seule main libre, c’est comme un gros bouton).
Elle permet d’éviter que le bébé serve de projectile à catapulte s’il a une grande soeur un peu blagueuse.

Sans titre 18

– Le transat s’incline sur trois niveau, suivant le poids et l’âge du bébé. D’une position assez allongée à une position plus assise.

Sans titre 16 Sans titre 17

– Autre gros avantage de ce transat, il se déhousse en une vingtaine de secondes et se rehousse avec la même facilité.
En bonne mère novice qui s’ignore, je me suis dit, en voyant cette faculté de déhoussage « Ho, je vois pas trop à quoi ça sert, c’est pas comme si on déhoussait un transat 2 fois par semaine! »
Noisette a du m’entendre et vouloir me prouver que si, c’est possible… Elle a d’abord pris des tampons encreurs de sa soeur pour en badigeonner le transat (et aussi un peu son frère) alors que j’avais le dos tourné… Premier lavage en machine de la housse du transat.
Puis, 2 jours après, elle s’est dit « Tiens, et si je montais dans le transat et y vidais le contenu de mon biberon au chocolat? »
Ainsi, j’ai compris par la pratique qu’un transat peut avoir besoin d’être déhoussé 2 fois dans la même semaine… Et j’étais contente que la manœuvre soit très rapide!

– C’est un transat évolutif qui sert de transat pour les bébés dès leur naissance et de petit siège ensuite. Jusqu’aux 2 ans de l’enfant. Noisette s’y balance en lisant des livres, c’est très mignon à voir!

 

En résumé:
Les +:
– Le design très sympa (et surtout de ce modèle spécifique de la collection Ice Cream)
– L’auto-balancement qui calme les bébés (et les bébés moins petits)
– Le faible encombrement permettant de le ranger facilement
– Déhoussable hyper facilement et lavable en machine
– Evolue avec le bébé, de la naissance à ses 2 ans environ

Les -:
– Il est au ras du sol, c’est un inconvénient quand on a des bébés très rapprochés et que la grande soeur est une sacrée petite coquine…

En bref, un excellent transat, joli, léger, facile d’usage et d’entretien, que mes deux bébés apprécient beaucoup!

 

Le transat Soft Balance de Babybjörn – Collection Ice Cream est commercialisé chez Natalys au prix de 149€.

Transat offert

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

14 Discussions on
“Soft Balance de Babybjörn, le transat qui plait à tous les bébés!”

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


un × = huit