Mes bonnes résolutions pour 2016! #1

2016, nouvelle année, nouveau départ!
En 2015, je ne me souviens pas avoir pris de bonnes résolutions ni en 2014 d’ailleurs (sinon je vous aurais saoulé avec et je n’en retrouve aucune trace sur mon blog, c’est donc que je n’en ai pas fait! CQFD!).
Cette année, je reprends bien après deux années de bouleversements positifs mais profonds. Deux grossesses, deux accouchements, deux déménagements, une maison toute neuve, des mois de travaux, un budget en ruine, des cartons partout, mais une bonne base pour, non pas repartir à zéro, mais organiser une ère nouvelle et à ma convenance!
Des résolutions, j’en ai environ un million en tête…
Je vais les poser en vrac ici, parce que les écrire m’aide et ça serait dommage que je n’en fasse pas profiter l’internet mondial! Je choisirai ensuite celles qui me paraissent les plus importantes et je me lancerai dans un cahier des charges précis, point par point avec objectifs hebdomadaires et mensuels pour parvenir à faire de ces « bonnes résolutions » des chemins de vie!

1 – Reprendre possession de mon corps…
Après deux grossesses, des variations de poids considérables, une peau en vrac, des organes internes qui ne semblent pas tous avoir repris leur place d’origine, de nombreux kilos en trop, l’énergie d’une palourde, des douleurs articulaires, musculaires et ligamentaires non identifiées, et j’en passe et des meilleures…
Je ne reconnais plus mon corps, j’ai ce douloureux sentiment d’avoir été déposséder, de ne plus savoir comment m’en servir, je traine ma carapace comme un boulet…
Je veux me réapproprier mon corps, en comprendre à nouveau les contours, savoir à nouveau m’en servir efficacement, prendre soin de moi, prendre le temps de me reposer tant qu’il faut pour être à nouveau en forme, mais également réapprendre à manger quand j’ai faim et pas seulement quand j’y pense, réapprendre à cuisiner des plats équilibrés et sains pour faire le plein de vitamines et de légèreté, retourner à la piscine pour bouger mon corps en douceur, faire de l’exercice sans malmener mes articulations devenues fragiles…
J’ai pas mal de kilos à faire fondre, je veux m’alléger de ces dizaines de petits boulets qui m’encombrent, je veux gagner en mobilité, gagner en souplesse… Ce sera sans doute le plus gros programme de mon année 2016, amorcer une reprise en main de ce corps que j’ai trop fait souffrir et qui m’a pourtant fait de si beaux cadeaux, quatre merveilles, de beaux bébés en bonne santé, quatre beaux accouchements, quatre grossesses sans trop d’encombres… Ce corps qui est resté fidèle au poste malgré mes tentatives inconscientes et désespérées pour le réduire à néant…
Comment remercier cette entité que j’ai tant de mal à apprivoiser sinon en prenant enfin soin de lui, de moi… En nous faisant du bien, en prenant le temps de le comprendre et de répondre à ses besoins…
La tâche sera ardue, j’en ai conscience… C’est un travail que j’ai déjà commencé il y a plusieurs années, avec succès, mais les grossesses se sont enchaînées et j’ai oublié tout le processus.
Ca reviendra. Je suis forte de mes réussites passées tout autant que des nombreux échecs…

2 – Garder la maison propre, rangée, organisée
Quoi de mieux qu’un emménagement dans une belle maison toute neuve pour prendre une résolution de ce type?
Vivant avec 4 enfants et un mari bordélique, n’étant pas au top de l’ordre moi-même, cette résolution ne va pas être une mince affaire… L’idéal serait de faire appel à une aide au ménage, mais j’ai refusé de reconduire le contrat que j’avais dans notre ancien logement par peur que la personne raye notre beau parquet (l’amour a ses raisons…).
Alors on va d’abord commencer par faire un tri méticuleux et un rangement drastique en vidant les cartons qui restent… Et mener tout le petit monde habitant ici à la baguette afin que chacun prenne des habitudes menant à l’ordre et à la propreté!

Sans titre 3

3 – Arrêter de procrastiner sur l’administratif
Comme une majorité de personnes, j’imagine, je déteste faire les papiers… MAIS, je suis la seule à m’en occuper correctement!
Là par exemple, j’ai fait la redirection du courrier dans les temps, avant notre déménagement et tout… Sauf que depuis, je n’ai fait AUCUN changement d’adresse… Sauf à la CAF (ce qui ne sert pas à grand chose vu qu’on n’a quasi aucune aide mais bon, ils ont notre adresse!).
Je n’ai pas touché au courrier depuis un mois AVANT notre déménagement, ça va faire donc 2 mois… Deux mois sans payer aucune facture (bon, heureusement, la grande majorité est en prélèvement automatique, sinon je serais en prison depuis des années je crois!)
Bref, 2016 sera l’année de l’organisation administrative! Les vaccins seront faits à temps (genre pas avec 2 mois de retard…), les rendez-vous seront honorés, les papiers seront remplis dès réception et renvoyés aussitôt, les papiers seront rangés dans de beaux classeurs dédiés, ça sera beau, ça sera ordonné, ça sera magnifique!
Je ne sais pas encore comment je vais m’y prendre, mais je vais bien trouver des solutions!

4 – Arrêter d’utiliser la voiture pour aller en ville
Depuis que je ne suis plus une « centre-citadine », je suis devenue une grosse flemmarde… Bon, durant deux ans, j’ai habité loin du centre et j’ai été enceinte presque tout le temps, avec tous les inconvénients que cela suppose et je prenais donc la voiture pour une majorité de déplacements ou alors je ne me déplaçais pas du tout…
Depuis que nous avons déménagé, nous avons le bus à 300 mètres et nous habitons vraiment proches du centre en transport en commun. Le souci, c’est qu’avec trois enfants à emmener à l’école le matin, c’est chaud les marrons de rentrer dans le bus avec la poussette double, aux heures de pointe… Donc j’y vais en voiture. Sauf que je vais aussi les chercher en voiture, parce que j’ai pris l’habitude et pas forcément parce que c’est plus pratique.
En réalité, je ne sais pas si c’est par snobisme ou quoi, mais j’ai développé une aversion des transports en commun, je déteste les gens qui me regardent de travers parce que ma poussette est trop grosse, j’en ai marre d’avoir du quémander une place assise lorsque j’étais enceinte, je ne supporte plus l’odeur de certaines personnes qui ont du mal avec le concept de propreté, je n’en peux plus du bruit que font certains en mettant leur musique à fond sur leur smartphone, je déteste ceux qui vapotent dans les rames du métro… Bref, je suis devenue associale du transport en commun… Et j’en suis venue à me dire qu’à 4 ou 5 dans la voiture, j’étais presque un transport en commun à moi toute seule… Je préfère faire le quart d’heure de trajet dans ma voiture, avec mon odeur à moi, ma musique à moi au volume que je veux, assise à ma place avec personne qui regarde de travers mes enfants qui sont d’ailleurs très mignons dans la voiture…
Mais prendre la voiture c’est aussi beaucoup d’inconvénients: trouver une place relève de la recherche du Graal, je dois déposer MissCouette sans pouvoir l’accompagner dans sa classe (ou alors je dois détacher les deux autres zigotos et ça me prend 49 minutes…), je paye une fortune en stationnement quand j’ai la chance de trouver une place ou je risque une amende à chaque fois que je me gare sur une place livraison (oui, bouhhh) même seulement pour 5 minutes.
Donc bon, réapprendre à prendre le bus et le métro, ça serait pas mal! Et gagner en self-contrôle face aux remarques désagréables des gens anti-poussettes, ça serait bien aussi.

5 – Préparer le repas le plus souvent possible, avec des produits frais
Parce que les plats Picard, c’est sympa et bon, mais ça va cinq minutes… En dépannage ou pour les jours de flemme, c’est top! Mais au quotidien, c’est mieux de maîtriser ce que l’on a dans son assiette en cuisinant soi-même… C’est plus économique, plus écologique et plus sain.
J’aimerais bien aller faire le marché régulièrement, instaurer cela comme une habitude. Et avoir une liste de plats faciles et rapides qui ne demandent aucune réflexion et qui contiendraient des légumes, des féculents et des légumineuses/de la viande.
J’aimerais d’ailleurs apprendre à faire des plats végétariens et bons pour limiter notre consommation de viande que l’on réserverai aux repas « plaisir » du week-end.

jjj

6 – Répondre à mes textos/emails en moins de 3 semaines…
Actuellement, quand je reçois un mail ou un texto, j’y réponds « quand j’ai le temps »… C’est à dire que sur le coup, je suis souvent prise à autre chose et ensuite j’oublie et quand j’y repense il s’est passé 3 semaines… Ca peut vexer… Et ça manque cruellement d’efficacité surtout.
Donc répondre à mes textos dans la journée et à mes mails dans la semaine, c’est un bon objectif!

7 – Prendre régulièrement des nouvelles de mes amis
J’ai plein d’amis, le souci c’est que je ne les vois que 3 fois par an. L’idéal serait de faire se connaître tous mes amis pour les voir tous plus souvent et éviter le roulement « ha ben non, elle je l’ai vu il y a deux semaines, cette semaine faut que je vois machin et bidule! », mais bon, ça semble utopiste!
Un autre souci c’est que j’adore rencontrer de nouvelles personnes, faire connaissance, me lier d’amitié… Et ces personnes se rajoutent à mon cercle et font que j’ai du mal à voir tout le monde. Ma vie sociale est trop riche, c’est trop dur, mon dieu…
J’aimerais bien aussi me faire des « couples d’amis » parce que là je connais beaucoup de gens individuels et c’est sympa aussi les couples… (Oui cette phrase est tendancieuse, j’assume!)

8 – Me refaire une vie culturelle
Là, ça fait deux ans que ma vie culturelle est morte, je ne vais pas mentir et m’inventer une vie que je n’ai plus…
Je ne sais plus quand j’ai franchi la porte d’un musée pour la dernière fois… Mon dernier bouquin remonte à au moins trois mois… Mon dernier ciné c’est Star Wars VII et ça faisait bien un an que je n’avais pas collé mes fesses dans un fauteuil de cinéma… Je n’écoute plus vraiment de nouveaux morceaux de musique depuis bien trop longtemps faute d’avoir un équipement audio digne de ce nom, bref, ma vie culturelle est en berne…
Niveau musique, le cadeau de Noël que Mii m’a offert devrait changer la donne, je suis désormais équipée! (Il m’a offert une Beolit 15, ce truc est formidable!!)
Niveau lecture, j’aimerais bien lire un livre par semaine (des petits livres au début pour mon cerveau ralenti). J’aimerais aller au moins une fois par mois voir un film « d’auteur » (pas une grosse superproduction, même si j’adore ça aussi). J’aimerais aussi me faire les belles expos de ma ville, assister à des pièces de théâtre, des opéras, des concerts (autres que ceux du dimanche pour les enfants auxquels nous sommes déjà abonnés).
Bon, c’est un idéal, on verra ce qui est faisable…

jtitre 2

9 – Consommer moins mais mieux

C’est un travail que j’ai entrepris depuis un moment déjà, consommer moins mais mieux… J’achète beaucoup moins compulsivement, je n’achète qu’en période de soldes flottantes (ni plein pot, ni en soldes qui amènent des dérives aussi). J’essaye de réfléchir à ce dont on a vraiment besoin. Et en cas de craquage incontrôlé, je n’hésite plus à ramener en boutique pour me faire rembourser (ça demande un gros ravale d’orgueil, mais ça a le mérite de me faire réfléchir ensuite quand je veux acheter…)
Je ne suis pas encore parfaitement au point, d’où cette résolution, mais je sais que je suis capable d’un gros mieux, ce qui est encourageant!
La prochaine étape est de faire un tri encore plus drastique dans ce que j’accepte en test blog… Même si je n’accepte déjà plus que 10% environ des propositions qui me sont faites, je dois avouer que j’accepte encore pas mal de trucs qui ne me servent pas à grand chose et qui ne me font même pas si plaisir que ça, juste parce que sur le coup je me dis « wahou, je suis trop heureuse qu’on me propose ce truc, J’ACCEPTE!! » sauf qu’en réalité, je n’ai pas besoin de grand chose… J’ai longtemps accepté des « gros trucs » en me disant « mes lecteurs vont être contents que je le teste », ce qui est peut-être vrai, mais bon, mes lecteurs n’ont pas une cave à me prêter pour stocker tous mes trucs! :p (Avec ce dernier point, je ne voudrais pas avoir l’air blasée ou faire genre je me plains… Je suis très heureuse de tout ce qui m’arrive avec ce blog et j’ai conscience de ma chance… Mais les tests-produits représentent une forme de consommation, et ma résolution c’est consommer moins mais mieux!! A moi de travailler pour faire de meilleurs choix et réorienter mon blog afin qu’il corresponde mieux à mon style de vie.)

10 – Me refaire une garde-robe digne de ce nom
Alors ça peut paraître contradictoire avec le point précédent, mais en réalité, pas du tout… MEs achats compulsifs sont portés sur les fringues pour enfant, dans 90% des cas, et dans des trucs pour la maison, les 10% restant… Ma garde-robe est quasi vide (j’ai donné tous mes vêtements de grossesse et d’allaitement à l’exception d’une robe ou deux qui tournent en boucle) et j’en ai marre d’avoir le sentiment d’être habillée comme un sac…
C’est compliqué de trouver des vêtements à ma taille qui soient jolis… Mais j’ai décidé d’y consacrer un budget conséquent de manière à avoir peu de pièces, mais que des trucs jolis qui me mettent en valeur et dans lesquels je me sentent bien… J’ai commencé en m’achetant une paire de Mephistos, les bottes qui coûtent une blinde, mais elles sont jolies, confortables et ont l’air solides, à priori je ne vais pas les jeter dans 6 mois, c’est donc un investissement. Je vais continuer sur ma lancée en me faisant un look de temps en temps. Ca ne pourra que renforcer ma résolution n°1!
Ca me fera moins de sous pour gaver mes enfants de fringues, mais ils en ont déjà trop, de toute manière! (Oui, même Pépin a une garde-robe à faire pâlir Paris Hilton malgré ses 6 petits mois…)

11 – Me trouver un objectif pour l’avenir
Cela fait plusieurs années que j’ai perdu de vue mes objectifs au point que je ne sais plus vraiment ce que je veux faire de ma vie. Il y a 3 ou 4 ans c’était clair, je voulais être avocate, je m’étais inscrite pour passer l’examen d’entrée au CRFPA, deux fois, et deux fois je suis tombée enceinte avant d’avoir le temps de le passer… Je ne sais pas si je dois y voir un signe… J’avoue que je flippe un peu de me réinscrire et de me retrouver en cloque (HA NON PITIE PAS CA!!!). Et d’un autre côté, cet objectif est tellement dans mes ambitions depuis aussi loin que je me souvienne que je ne vois pas quoi faire d’autre… Je suis juriste, j’avais vocation à devenir avocate, qu’est ce qu’il s’est passé? Bah j’ai eu 3 mômes entre la fin de mes études et maintenant… Et je n’ai jamais eu l’occasion de passer ce fichu examen. Je m’en crois toujours incapable, du coup, je suis tellement persuadée d’être idiote, imbécile, trop stupide pour un tel titre. La peur de rater cet examen et être forcée d’admettre qu’effectivement, c’est officiel, je suis trop bête, me paralyse… Et d’un autre côté, l’idée de réussir me paralyse aussi, parce que je ne suis plus bien certaine qu’avocat est un métier pour moi…
Je dois donc faire un travail d’orientation pour savoir quoi faire de ma vie et comment envisager mon avenir.

12 – Passer du temps de qualité avec ma famille
Comme j’ai le sentiment de courir après le temps, j’ai également celui de ne pas profiter pleinement de la présence de mes enfants même lorsque je passe une journée entière avec eux…
J’aimerais leur consacrer un temps de qualité, un temps en conscience où chacun prend plaisir à partager et être ensemble.
Du temps individuellement avec chacun (ce qui est rendu possible avec l’entrée de Pépin à la crèche), mais aussi du temps avec tous mes enfants ensemble.
Les faire participer à la préparation du repas, m’aider à étendre le linge ou le plier (j’ai momentanément arrêté le repassage…), peuvent déjà être des solutions pour passer du temps avec eux même quand j’ai autre chose à faire.
Et les emmener au musée, aux diverses activités culturelles que j’ai tant envie de faire, afin de partager avec eux mon envie de m’instruire et de les ouvrir au monde.
J’ai déjà appris à moins m’énerver et à laisser un peu couler les désagréments (nombreux) du quotidien avec plein d’enfants… Mettre un petit voile sur les miettes par terre, la propreté parfois aléatoire de la maison, le rangement pas forcément au petits oignons…
J’aimerais aussi passer plus de temps avec mon mari, juste nous deux, en amoureux, ce qui est devenu très compliqué avec quatre enfants dont deux bébés!

Résolution bonus 13 – Déconnecter des internets
Une résolution bien ardue que celle-ci! Déconnecter le plus souvent possible, laisser mon téléphone dans un coin et ne plus en faire une continuité de ma main, apprécier la « vraie vie » et arrêter de passer ma vie à checker mes mails, lire des articles plus ou moins inintéressant sur Facebook ou Twitter, arrêter de commenter des statuts qui m’énervent, arrêter de contrarier les gens (parce qu’après ils sont contrariés, donc ils sont pas contents et comme j’aime pas qu’on m’aime pas, je reviens pour expliquer et arrondir les angles, et c’est pénible…).
Bref, stopper un peu ma vie virtuelle qui prend un peu trop de place dans ma vie réelle et qui empiète un peu trop sur l’essentiel à mon goût.
Internet, les réseaux sociaux, c’est une véritable drogue hyper chronophage… J’ai grandi avec internet qui est arrivé dans ma vie à l’adolescence, j’ai bien du mal à m’en passer, un peu comme si j’étais une grosse fumeuse ou une toxico.
Ca sera difficile, mais une déconnexion s’impose!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

33 Discussions on
“Mes bonnes résolutions pour 2016! #1”
  • ouhhhhh que je me reconnais bien là! Elles sont chouettes tes resolutions, il n’y a pas de raison pour que tu n’en tiennes pas une ou deux!;)
    Je me suis reconnue dans « l’énergie d’une palourde… »… 5 enfants,une maison plus proche de Berouth voire Damas qu’autre chose, …. et j’en passe, alors ton article me parle bien sûr, maintenant pour ce qui est du projet pro il faut foncer, ne jamais rien regretter! Bonne journée!

  • Pour l’administratif maintenant, je me prends en main. Avant, je laissais traîner tout ça pendant des jours mais c’est so 2015 : en 2016, je traite l’administratif dès réception. Essaie, tu verras, ça change la vie !

  • Les résolutions c’est dure à tenir une année, ici je n’en fais pas beaucoup, si ce n’est profiter un peu plus de la vie, contrôler ma santé davantage, profiter et bie organiser les travaux futurs et le déménagement prévu fin mars, et enfin perdre du poids…le stress du boulot m’a fait prendre 8 kilos en 3 ans et je ne me supporte plus.Je te souhaite une belle et heureuse année 2016!!!!!!!!!!

  • Je me limite toujours à 2 ou 3 résolutions et ce n’est déjà pas facile alors je te souhaite bon courage 😉
    Pour le rangement, on s’en sort pas trop mal à la maison après 2 ans passées à désencombrer et il y a encore du boulot. Un déménagement permet de booster le tri, c’est sûr, avec des rangements pratiques qui permettent de ranger rapidement, surtout pour les jouets des enfants 😉

  • Coucou…
    Ohh mais que de bonnes résolutions… je croise les doigts pour toi pour que tu les tiennes… 😉 pas toujours facile… surtout avec des enfants 😉 toujours un imprévu…
    sinon pour le rangement, moi j’applique la méthode FLY… et ca marche bien… depuis ma maison est assez en ordre meme si parfois c’est pas trop ca… mais Paris ne s’est pas fait en un jour… 😉 j’arrive a tout plannifier et a tout faire sur ma journée… de ce que j’avais prévu…
    essaie de voir si ca te convient… il existe un forum pour s’y mettre aussi si tu as besoin 😉
    Bonne année a toi et a toute ta famille…
    bisous

  • Je te rejoints sur PLEIN de résolutions ! C’est chouette de tout mettre à plat et puis tu ne demandes pas des trucs impossibles (certaines listes de bonnes résolutions ressemblent à « aller faire du surf à Hawai, escalader le Mont Blanc…!). Pour l’administratif je traite à réception puisque de toutes façons ça m’encombre la tête…en 10 min par jour j’ai l’impression de me libérer !

  • Je vois qu’on a pleins de résolutions en commun ! J’espère m’y tenir, je fais tout pour, mais nous ne sommes que le 8 janvier ahah j’ai l’impression d’avoir déjà fait tant d’efforts, mais je ne lâche pas l’affaire, un jour à la fois…

  • C’est plus que des résolutions ça,c’est « comment devenir une maman/femme parfaite » grosse pression!!…Il manque « être indulgente avec soi » surtout…je pense que ta priorité devrait être de prendre soin deTOI (repos,loisirs,forme,etc),et le reste suivra,mais ça peut prendre du temps c’est pas grave.Je me remets difficilement de mes grossesses,il me faut bien 18/24 mois alors j’imagine si j’en avais enchainé 2.Je ne pourrais pas t’aider sur l’administratif,je ne fais même plus cette résolution mais je peux te conseiller sur la garde robe avec plaisir.Très jolie cuisine lumineuse et spacieuse en tout cas ça donne envie de faire de bons petits plats (juste si je peux me permettre mon petit côté maniaque,ça serait pas plus simple d’inverser l’ouverture du frigo?).Il me faudrait ta nouvelle adresse au fait,si tu as le temps bien sûr!J’espère que Pépin va se plaire en crèche et que tu vas pouvoir réaliser tout ce qui te ferait du bien.Bises

    • J’avoue que mon corps accuse TRES FORTEMENT le coup des deux grossesses consécutives… J’ai l’impression d’avoir mille ans…
      Mais je vais travailler à me remettre en forme doucement et prendre soin de moi…:-)
      Je veux bien tes conseils vestimentaires oui! Parce que je ne sais pas trop par où commencer, ce qui me va, où acheter des vêtements à ma taille (hors La Redoute…)
      Pour la cuisine, on voulait mettre le frigo à côté de la baie vitrée, mais à qq cm près il ne passe pas sous le coffrage du volet… Et on ne peut pas changer l’ouverture car sinon on ne peut plus ouvrir la porte qui cognerait contre le mur… D’ici quelques mois on investira dans un nouveau frigo de toute manière… Blanc ou encastrable!
      Et on va acheter un lave-vaisselle encastrable aussi parce que là c’est trop moche! 😉

      Pour l’instant Pépin se fait bien à la crèche. Il a le bon âge pour… Noisette avait à peu près le même âge et ça avait été vraiment facile pour elle.

  • Je commente avant tout pour te souhaiter une bonne année 2016 🙂 En voilà de bonnes résolutions à tenir, certaines le seront plus que d’autres (genre faire du shopping vs la paperasse 😉 ). Pour être un peu moins connecté c’est sans doute compliqué quand on est très actif comme toi sur le net… effectivement c’est un sevrage, y aller progressivement.. ( pour moi c’est facile je ne suis sur internet quasi qu’au boulot. Pas de smartphone de tablette etc (quoi? ça existe encore des gens comme ça? eh bien oui ^^). Des encouragements pour la réalisation du projet professionnel. Finalement le reste c’est beaucoup une histoire d’avoir le temps, du temps pour ranger, trier, cuisiner, donc… en un mot… PATIENCE !!!

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


× un = huit