Un week-end au Futuroscope!

Quand le Futuroscope a ouvert, il y a bientôt trente ans, j’étais une petite fille, et je me suis mise à rêver d’y aller! Le futur, les nouvelles technologies, les robots, ce genre de choses, ça me passionnait!
Et j’ai du attendre presque trente ans pour découvrir enfin de parc emblématique qui me fascinait tant!
Presque trente après et une petite MissCouette qui a mon âge lorsque le parc a été construit!

Grosse organisation pour préparer ce week-end! On est partis la veille afin de déposer Noisette et Pépin chez leurs grand-parents. Nuit chez eux. Départ le lendemain à 7h00 afin de ne pas arriver trop tard à Poitiers. Ma mère habite dans le Gers, le Futuroscope est à 4h de route…

sans-titre-11

Arrivée sur place vers 11h, on a été efficaces! Accueil à l’hôtel Alteora qui se situe dans le parc, à moins d’un kilomètre du Futuroscope. La chambre est spacieuse malgré les trois lits, c’est propre, l’ambiance est zen, c’est vraiment très sympa! On dépose nos affaires et on court au Futuroscope!

J’ai laissé le soin à Mii de prendre un plan et de nous guider dans le parc. On commence au pas de course, il nous fait courir partout entre deux attractions afin d’optimiser le temps et faire le plus d’attractions possible! Ce n’est pas de tout repos mais c’est une méthode efficace, on a fait toutes les attractions en deux jours!

Le parc est un bel endroit, à la fois très futuriste et verdoyant, avec un lac au milieu. Beaucoup d’arbres et de verdure, c’est vraiment agréable de s’y promener! On peut s’asseoir dans l’herbe ou sur des FatBoy mis à disposition, ou encore sur des transats géants ou des hamacs…
L’endroit a beau avoir près de 30 ans, les bâtiments restent très modernes, le « diamant » cet édifice architectural abritant le plus grand écran d’Europe, le cube incliné, ou encore la boule « où c’est la fête pendant la nuit » selon MissCouette (la boule s’illumine à la tombée de la nuit, comme animée par un stroboscope géant), des édifices qui n’ont rien à envier aux constructions architecturales d’aujourd’hui!

 

sans-titre-5

sans-titre-1

sans-titre-2

Les attractions sont un parfait équilibre entre l’aspect ludique pur et le côté pédagogique.
On passe des sensations fortes (Danse avec les robots, Vienne dynamique, Dynamic, Arthur et les Minimoys…) à la magie (Kube, Imagic, la forge aux étoiles…) en passant par des films instructifs et pédagogiques (La loi du plus fort, Explorarium, Choc cosmique…), tout un univers dédié aux enfants (Les machines de Léonard, un monde de sensations, les vélodos…)
C’est très riche! Nous y avons passé 17 heures complètes sans nous ennuyer une seule seconde! Avec seulement une pause de 30 minutes pour déjeuner…

sans-titre-3

 

sans-titre-6

C’est également un bon compromis pour satisfaire tous les âges. Nous y sommes allés à 4: deux adultes, une ado de 15 ans et une petite fille de 6 ans, et nous y avons chacun trouvé notre compte!
Nous avons eu raison de ne pas emmener Pépin et Noisette (1 et 2 ans), ils n’auraient presque rien pu faire, nous auraient empêché de faire beaucoup d’attractions tous ensemble et auraient été totalement exténués…
Alors qu’à 4, c’était parfait! MissCouette a l’âge idéal pour une première visite (la taille idéale, surtout, vu qu’elle dépasse le 1m20 indispensable à pas mal d’attractions!), elle s’est vraiment beaucoup amusée et a pu en profiter pleinement jusqu’à 22h!
Pour Mouflette, c’était génial aussi! Et pour nous c’était super de partager ce moment avec nos deux aînées!

Nos attractions préférées ont été:
Pour Mii:
Futur l’expo une exposition « d’objets du futur », des robots, des armoires connectées, tout ce qui fera notre futur au quotidien. C’est très sympa! On y a goûté quelques mets de cuisine moléculaire, cela a beaucoup impressionné les filles!

sans-titre-7
La forge aux étoiles: Le spectacle nocturne féérique, « sons et lumières », avec projections d’images sur l’eau, feu d’artifice, joli conte moderne… Un très beau moment qui vaut le coup d’attendre 21h30!

Pour Mouflette:
Danse avec les robots: Une attraction toute neuve mettant en scène des robots habituellement destinés à fabriquer des voitures dans des usines de montages. Des bras s’élevant à 7 mètres du sol sur lesquels ont été accrochés des sièges pour deux personnes. Trois niveaux de « danse », Mouflette a choisi le niveau 3 avec son père… Le robot se déhanche alors sur de la musique de Martin Solveig, faisant tourner le siège dans tous les sens… Sensations super intenses! Pour la petite histoire, j’ai voulu tenter l’expérience avec Mouflette (on avait essayé avec MissCouette la veille, niveau 1, mais elle a voulu arrêter au bout de quelques secondes). J’ai tellement hurlé qu’à l’heure où j’écris ce billet, je n’ai plus de voix… Et on a fait le niveau 1 pourtant…
La loi du plus fort: Sur un écran Imax 4K, le plus grand d’Europe, on découvre la vie tumultueuse d’une souris scorpion du désert et d’un tamia d’Amérique du Nord. Impressionnante mise en perspective de la vie de tous petits animaux, en danger permanent!

Pour MissCouette:
Les mystères du Kube: Un étrange cube renferme de grands secrets… Il s’agit en réalité d’un spectacle onirique et coloré où dansent des gymnastes professionnels.
Arthur, l’aventure 4D: A bord d’une Coccivolante, on part à la rescousse d’Arthur afin de lui permettre de retourner dans son monde. Epopée rapide et pleine de rebondissements, ça bouge dans tous les sens! Une course poursuite sur un écran 3D comme si on y était, grâce aux sièges sur vérins à suspensions hydrauliques!
Elle a tellement aimé qu’on l’a fait deux fois!
– « Le monde des enfants« : Toute une zone du parc est dédiée à des jeux en plein air, des manèges volants, une tyrolienne, une fusée, des vélos qui vont sur l’eau, etc… On a passé un très bon moment à cet endroit du parc le dimanche après-midi, avant de partir!

Pour moi:
Le monde de l’invisible: Un reportage très bien fait, sur un écran en dôme. On y découvre, grâce aux nouvelles technologies d’image, la vie des phénomènes trop lents pour qu’on puisse les voir à l’oeil nu, l’ascension d’une branche de vigne le long d’un mur, tellement émouvante, vue en accélérée, on découvre un organisme vivant qui cherche maladroitement son chemin… Dans une dimension temporaire au ralenti…
On y découvre également ce qui est trop rapide, trop petit, invisible… C’est passionnant!
Et cela donne un tout autre regard sur le monde qui nous entoure.
– Vienne Dynamique: Un film en 3D que l’on vit grâce aux sièges mobiles… On suit un homme qui va être en retard à son mariage et qui se fait aider par un arbre (le Guerliguet) qui le fait traverser le département de manière assez mouvementée! C’est rigolo et ça bouge beaucoup! Très réaliste, on s’y croirait!

Nous avons aussi beaucoup apprécié boire un verre en haut de l’Aérobar! Pour moi qui ai le vertige c’était une gageure! Mais c’était une chouette expérience! Boire un coca à 35m du sol, les pieds dans le vide, quelle sensation! Avec une magnifique vue sur le parc et les environs. MissCouette a adoré! Moi qui pensais qu’elle paniquerait!

sans-titre-9

Autre expérience unique, « Les yeux grands fermés » qui permet de se mettre à la place d’une personne non-voyante le temps de quelques minutes. Dans un noir complet, on travers le bayou puis New-York pour finir dans l’Himalaya. Les sens sont décuplés, c’est amusant mais surtout instructif de découvrir le monde sans rien voir. Cela permet de porter un autre regard sur le handicap visuel.

Ce week-end a été magique! Se retrouver à 4 « comme au bon vieux temps » nous a fait beaucoup de bien! On a pu profiter pleinement du parc et de toutes les attractions en 17h sur place (de 11h à 22h le samedi et de 10h à 16h le dimanche, vu que nous devions rentrer à Toulouse en passant récupérer les petits chez ma mère.), on a refait nos préférées deux fois (Mouflette a même fait « Danse avec les robots » 3 fois!) On a eu beaucoup de chance car le temps était sublime! Un beau soleil mais on ne mourrait pas de chaud. Et l’affluence était correcte.
Disons aussi que nous avions un Pass Premium qui nous permettait de couper les files des attractions les plus demandées, précieux!

sans-j14

Bref, je ne regrette pas d’avoir attendu près de 30 afin de pouvoir vivre cette belle expérience du Futuroscpe avec mon mari et mes aînées! On a qu’une envie, y retourner d’ici quelques années avec la famille au complet!

Pour les infos pratiques, vous pouvez consulter le site du Futuroscope, suivre leur actualité sur Facebook et Twitter et télécharger la brochure en ligne qui explique tout!
J’avais également téléchargé l’application « Futuroscope » qui a été bien pratique pour trouver les WC les plus proches, un petit restaurant et noter les attractions déjà faites!

Merci au Futuroscope de m’avoir invitée ainsi que ma famille, pour ce super week-end!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

2 Discussions on
“Un week-end au Futuroscope!”
  • J’ai grandi dans la Vienne, et vu naître ce projet complètement fou qui s’est avéré devenir un vrai succès. Enfant, j’y allais tous les ans et connaissais toutes les salles et spectacles par cœur! J’y vais un peu moins souvent maintenant, étant plus loin, mais toujours avec autant de plaisir. Comme tu dis, il y en a pour tous les âges, c’est pédagogique et agréable. Et quand on ne fait pas la queue, c’est encore mieux. Pour ça, j’y vais l’hiver. L’inconvénient, c’est que le spectacle sur l’eau n’est que l’été, et lui, ça fait un moment que je n’y ai pas assisté!

    • Ha c’est génial!! Quand j’habitais Angoulême, j’ai plusieurs fois projeté d’y aller, mais avec un bébé de 1 ou 2 ans, j’ai eu raison de m’abstenir je pense…
      Mais quelle frustration!
      On a vraiment très envie d’y retourner, c’est une belle parenthèse! Un très beau parc!

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


deux × = quatre