Les trolls

J’ai reçu avant les vacances des places pour aller voir Les trolls au cinéma… J’avais vu la bande-annonce qui m’avait pas mal amusé, c’est donc très enthousiaste que j’ai emmené MissCouette le voir avec moi.
Elle a adoré, moi pas. Je n’irais pas jusqu’à dire que j’ai détesté parce que j’ai passé un bon moment… Je ne me suis pas ennuyée, mais le film m’a laissé un goût amer un peu désagréable de mièvrerie programmée…

Le pitch: Les trolls, créatures bigarrées, chantantes et cultivant un optimisme suspect voient leur monde de paillettes et de cupcakes partir en fumée le jour où un berguem, espèce d’anti-troll tout aussi moche mais plus grand et moins phosphorescent, les retrouve et veut en faire son festin.
Les berguem ont un problème, ils sont intrinséquement tristes et mornes et la seule chose qui peut les réveiller de leur torpeur, c’est avaler un troll tout joyeux qui va délivrer son bonheur dans leur estomac.
Poppy, petite créature rose à paillettes et petites fleurs doit sauver son petit monde avec l’aide de Branche, son alter-ego ronchon et pâlichon.

sans-titre-2

sans-titre-3

MissCouette a adoré! Ca bouge, c’est rigolo, coloré, musical, gai et tout dans le film se passe parfaitement bien… Même les méchants ne sont pas très convaincants dans leur rôle, tout est de paillettes et d’arc-en-ciel…
Je pense que j’aurais pu y emmener Noisette tant ce dessin-animé est inoffensif et en soi plutôt mignon.

Pour ma part, j’ai trouvé ça mièvre, un peu pénible, pas très rigolo, attendu, chiant, en somme…
La bande-annonce laissait deviner un « Shrek » en version colorée, c’est d’ailleurs sur cette vague que surfe le film au début, mais on tombe rapidement dans le convenu, loin de la promesse irrévérencieuse attendue…
Bien que le film parte à 100 à l’heure sur des rythmes endiablés (et des reprises très mauvaises de deux chanteurs abominables… M Pokora et Louanne, on n’a pas mieux en stock en France, sérieusement??), j’ai trouvé l’ensemble mollasson au possible… Passées les 5 premières minutes où l’on attend, tout content, la petite claque transgressive, on se retrouve très rapidement à perdre tout espoir face à cette pseudo-fable qui tente à coup de pop-music d’imposer à nos enfants une sous-culture stéréotypée et formatée.

sans-titre-4

Après, c’est un peu rigolo moments et c’est assez mignon… Mais quel dommage que Dreamworks ait sacrifié son humour parfois trash pour cette guimauve édulcorée… Disons qu’à mon avis, pour apprécier, il ne faut pas avoir plus de 8 ans 1/2!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

10 Discussions on
“Les trolls”
  • Tu es la 2ème à le me dire, une collègue l’a vu et est sorti avec la tête comme une pastèque m’a-t-elle dit!
    Je n’irai donc pas…
    En revanche, Ma vie de Courgette <3!

  • Ah, ah, je l’ai vu avec mes filles aussi, vacances oblige, et évidemment Pimprenelle a adoré … du rose, des paillettes, du girly, des chansons un peu kitsch, j’avoue c’était un peu too much pour moi aussi ^^Ca dégouline de rose bonbon et de bons sentiments. Bon, je n’irais pas jusqu’à dire que j’ai détesté, mais c’était loin d’être aussi drôle que ce que je pensais.

    • C’était clairement too much! ^^ J’ai détesté la musique en fait… L’histoire est vraiment trop guimauve mais à la rigueur, ça passe… Mais les reprises musicales en français par deux chanteurs apocalyptiques, c’était trop!! J’aime bien Justin Timberlake en plus (pas fan mais ça bouge), mais M Pokora en français, AUUUUUU SECOUUUUUUUUUUUrs!!!

  • Je suis allée au cinéma voir  » ma vie de courgette » avec ma fille de 7 ans .
    Des la queue les gens se désespéraient de voir  » les trolls » rapidement complet . Certains se sont  » rabattus » sur  » ma vie de courgette  » qui est lui, une vraie merveille ….Bref.

    • J’ai adoré Ma vie de courgette! Un film magnifique, tendre, émouvantn terriblement touchant… C’est sûr qu’après avoir vu un film pareil, Les trolls, ça a du mal à passer! 😉
      Cela dit, on peut aussi bien aimer les films d’auteur que les grosses productions… Le souci c’est que Les Trolls est vraiment très mauvais… J4ai adoré Zootopie en revanche!

  • Moi, j’y suis allée avec les enfants en mode j’oublie mes problèmes. Je n’attendais rien du film.
    J’ai passé un super moment, je me suis laissé porter par les chanson et les couleurs. Et j’ai adoré que les enfants me raconte le film avec leur yeux d’enfants de 7 et 8 ans.
    Bises

  • Mon mari a emmené notre fille de 3 ans et notre neveu de 7 ans voir le film. Il avait hésité avec cigogne puis la bande annonce à eu raison de notre fille vu que ça bouge. Elle a adoré la musique à se trémousser sur le siège mais elle a faillit s’endormir également…. Je trouve le film un peu vide donc je suis déçue de dreamWorks.

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


sept × deux =