Mes astuces rangements : La cuisine

Je suis une « maniaque bordélique » depuis toute petite. Autrement dit, je ne m’épanouis que dans un environnement sain, propre et rangé, mais j’ai une tendance pathologique à coller du bordel partout…
Petite, j’adorais ma chambre quand ma mère venait d’y faire le ménage, après m’avoir obligé à ranger. Je m’y sentais bien, sereine, et je me promettais de garder ma chambre bien rangée jusqu’à la fin des temps. Mais 3 jours après, c’était à nouveau le gros bazar.
A l’adolescence, j’étais régulièrement prise d’une frénésie de rangement et de ménage, avec la même promesse et le même résultat.
J’ai grandi et toujours le même constat, encore et toujours…

Mais depuis un an, une sorte de petit miracle se produit: la maison, grande, remplie d’enfants bordéliques, reste pourtant rangée et propre.
Je crois qu’au fil du temps, j’ai développé une sorte de méthode personnelle pour réussir à ranger durablement. Cela a commencé il y a quelques années, mais le résultat n’a jamais été aussi durable qu’aujourd’hui.

Il y a quelques semaines, j’ai lu « La magie du rangement » de Marie Kondo, qu’une amie m’a prêté. J’étais assez curieuse de voir à quoi pouvait ressembler la méthode révolutionnaire que tout le monde encense ces derniers temps.
Si la lecture m’a été fastidieuse (le bouquin est objectivement très chiant, même si heureusement très court), je n’ai pas trouvé les conseils prodigués spécialement novateurs… Tout ce qu’elle préconise, je le fais déjà: jeter, ne garder que l’essentiel, une place pour chaque chose, la passion des boîtes… Le seul truc que j’ai piqué « pour voir ce que ça donne » c’est le rangement « à la verticale », et j’avoue que c’est franchement pas mal.

Le véritable déclic, pour moi, a été l’emménagement dans notre maison. Une belle maison rénovée à notre goût, toute jolie, propre, impeccable, promettant calme et volupté. Deux déménagements successifs m’ont appris à faire du vide, un vrai vide… Et la taille de la maison, avec ses nombreux placards adaptés, en comparaison de notre habitation d’avant qui était plus petite et avec des placards biscornus et inaccessibles, m’a essentiellement permis d’avoir un sentiment d’ordre dès l’emménagement!
Depuis un an, après plusieurs séances de tri (les déménagements ont aidé mais n’ont pas suffit), je crois que je suis arrivée à une sorte de solstice de l’ordre!
Chaque placard est rangé et le reste durablement. Chaque chose est à sa place, et facile à remettre en place une fois utilisée. Les petits m’aident à ranger. Mii s’est pris au jeu également, lui habituellement tellement bordélique! Et même moi, j’arrive à ne pas laisser le chaos s’installer…

C’est un peu pompeux mais je voulais partager mes petites astuces. J’ai bien conscience qu’avoir une maison très grande aide beaucoup (tout est relatif, mais 165m² à 6, pour moi, c’est immense!) et surtout, elle a été aménagée selon nos souhaits, avec nos exigences, puisque tout est neuf… La cuisine, par exemple, est exclusivement composée de tiroirs (33 tiroirs en tout, Mii a été super content de les monter! ^^), ce qui aide de manière phénoménale à ranger! (Les tiroirs, c’est formidables) et on a un cellier avec des étagères pour ce qui ne rentre pas dans les tiroirs… C’est un peu « le luxe » et je savoure notre chance… Mais si mes quelques conseils peuvent aider… Et puis ça me fait plaisir d’écrire ces articles (pas si) futiles! 🙂

DANS LA CUISINE:

1- Les tiroirs, c’est la vie!

Si vous êtes en plein travaux, que vous avez pour projet de refaire votre cuisine ou votre salle de bain, mon premier conseil: collez des tiroirs partout! Certes, c’est un peu plus cher, mais c’est un investissement sur le long terme! Dans la cuisine, la plupart des objets nécessaires tiennent parfaitement dans un tiroir (assiettes, couverts, casseroles, bouteilles, torchons, tout rentre dans un tiroir!). Si vous n’avez pas la possibilité de mettre de tiroirs, fabriquez-en avec des boîtes en carton ou en plastique, il suffira de tirer dessus pour avoir tout le nécessaire à porter de main.
Le problème des placards, c’est que ce qui est derrière est toujours inaccessible… Alors qu’avec un tiroir, tout est à portée de main!
On a commandé notre cuisine chez Ikea, leurs tiroirs ont des dimensions idéales pour ranger toutes sortes de choses. Et ça ne revient pas trop cher (fin, c’est pas donné, mais le rapport qualité/prix Ikea reste imbattable à mon sens)

hkhlklkhjgg

hklhk

jfjglmk

jvvvvkk

khfkhfjlhnm

 

mmj

2- Ne jamais planquer quelque chose derrière quelque chose d’autre

C’est plus facile quand on a de la place, c’est indéniable… Néanmoins, d’expérience, ce qui se trouve « derrière » ou « dessous » peut être considéré comme perdu… A partir du moment où il faut déplacer quelque chose pour attraper un objet, on ne le fait presque jamais… Et pire encore, on finit par oublier ce qui est derrière ou dessous.
La seule exception est pour les « mêmes choses ». Si on range des verres dans un placard, mettre tous les verres de la même collection en ligne ne pose pas de souci (ceux de derrière resteront plus neufs, au pire…). Idem pour des conserves, si on aligne les boîtes de petits pois, on a peu de risque de perdre ceux de derrière vu qu’on sait qu’il s’agit de la même chose que ce qu’il y a devant (je ne sais pas si je suis très claire…?)

3- Garder uniquement le nécessaire

Avoir trois moules à manquer si on ne pâtisse qu’une fois par mois, ça ne sert pas à grand chose… Garder deux tire-bouchons, c’est inutile. Le cuit-vapeur qu’on n’a pas utilisé depuis 207 et que l’on garde « au cas où » n’a aucune utilité. Alors on donne, on jette, on vend…
Au début, c’est un peu difficile, mais c’est une habitude à prendre… Les déménagements m’ont aidé à faire le vide, on a emménagé dans la maison avec deux fois moins de choses que ce que l’on possédait dans notre appartement trois fois plus petit… Et personne n’a regretté un seul des objets dont on s’est débarrassé! Au contraire, cela fait de la place et ça permet d’avoir des placards bien rangés!

Et évidemment, tout ce qui est cassé et irréparable va à la poubelle. Et si c’est réparable, on répare tout de suite (sinon on ne le fait jamais…)


4- Partitionner les tiroirs

Mettre des petites boîtes pour ranger les petits objets permet d’éviter le bazar dans les tiroirs. C’est joli et plus pratique.
Les casiers permettant de ranger les couverts peuvent également être très utiles pour ranger tout un tas d’autres trucs, les ciseaux, les baguettes chinoises, les spatules, le casse-noisettes, les torchons, serviettes et bavoirs, etc…

Sans titre 19

 

ljggljg


5- Laisser le minimum sur le plan de travail

Un plan de travail où il n’y a presque rien reste beaucoup plus facile à laver et à garder propre.
Et visuellement, c’est plus apaisant. Mais là, c’est une question de goût…

5 bis- Utiliser les murs et les portes

Si je suis plutôt contre le fait de multiplier les zones de rangement, souvent inaccessibles, et génératrices d’oubli de ce qu’il y a dedans… Je suis en revanche adepte d’utiliser les endroits visibles et facilement accessibles pour ranger les trucs chiants.
J’ai installé un machin qui sert initialement à ranger le fer à repasser (mais j’ai une centrale vapeur qui ne rentre pas dedans) pour mettre balais et pelle/balayette à portée de main.
Idem pour une petite barre (un truc Ikea qui sert à accrocher les ustensiles au dessus du plan de travail) que j’utilise pour accrocher les sprays ménagers. Pratique et plutôt joli (et quand bien même, on s’en fout, c’est caché).

Sans titre 13

 

Sans titre 11

6- Privilégier les jolies choses

Un moule à gâteau reste un moule à gâteau et on ne va pas se débarrasser de ceux que l’on a au prétexte qu’ils ne sont pas jolis… En revanche, on peut choisir de jolis torchons, de belles assiettes, de jolis verres, une belle carafe à eau.
On n’est pas obligés de tout changer d’un coup, mais petit à petit, quand on a le budget, quand on voit quelque chose qui nous plait.
S’équiper de bocaux ou de jolies boîtes aide aussi. Mettre son riz, ses pâtes ou sa farine dans un bocal ou une boîte, cela prend moins de place et c’est beaucoup plus joli, en plus de faciliter l’utilisation et la conservation.
Je trouve qu’il est beaucoup plus facile de garder un endroit rangé quand il contient ce qui nous fait vraiment plaisir.
Et on a la chance aujourd’hui de pouvoir s’équiper de jolies choses pour vraiment pas cher.

Sans titre 14

7- Inciter tout le monde à mettre la main à la pâte!

Nous sommes 6, six fois plus d’occasion de mettre le bazar…
Alors chacun à son rôle: Mouflette vide et range le lave-vaisselle. MissCouette met et débarasse la table. Mii jette les miettes par la fenêtre et passe le balai après le repas. Noisette et Pépin ont pour mission de remettre leur bavoir à leur place une fois qu’ils ont terminé de l’utiliser et de mettre les biberons dans l’évier. Ils sont petits mais sont tous les deux heureux de remplir leur tâche!
J’espère qu’à long terme, cela leur donnera le goût de l’ordre et qu’ils seront « naturellement » organisés…

8- Ne pas faire de stocks démesurés

Je pâtisse beaucoup, j’ai donc toujours un paquet de farine, de sucre et de beurre d’avance, parce que ça part très vite…
Mii a tendance à acheter en gros, genre 12 paquets de pattes… C’est plus économique, alors pourquoi pas, mais ça m’angoisse toujours un peu de voir cette montagne de paquets de farfalles dans le cellier, qui vont rester là des semaines…
On fait une consommation quasi industrielle de lait alors on est obligé d’en acheter beaucoup si on ne veut pas se retrouver à sec un matin (ce serait le drame, chaque matin, c’est un litre de lait qui part, ici!)
Il est, en revanche, souvent inutile d’avoir de l’aluminium ou des boîtes de pois chiche d’avance. Ca prend de la place pour rien… Et surtout, ça prend la place d’autre chose, ce qui est potentiellement générateur de bazar.

9- Garder le plan de travail bien propre

Un petit coup d’éponge après chaque usage, c’est rapide et ça permet de garder une sensation de net.
Un truc qui m’aide beaucoup est d’avoir une « poubelle de plan de travail » quand je cuisine. J’y mets les épluchures, les coquilles d’oeufs, les emballages vidés, etc… C’est ainsi plus facile à jeter et ça évite de trop salir le plan.

10- Ranger régulièrement

Afin d’éviter un bordel insurmontable, ranger régulièrement, dès que l’on voit qu’un endroit commence à tourner au chaos.
On y passe dix minutes par ci, par là, ça évite d’avoir à s’y coller une journée entière. Evidemment, pour cela, il faut avoir fait un rangement impeccable au préalable, afin de remettre chaque chose à sa place.

Voilà 10 petites astuces qui m’aident à garder la cuisine propre et rangée. Parfois, le chaos reprend le dessus, mais il est très rapidement surmontable car chaque chose a sa place. J’ai bien conscience qu’avoir une grande cuisine et un cellier aide énormément… Mais on est six, on a logiquement besoin d’une grande cuisine. Et je me rends compte que malgré le nombre, notre cuisine est aujourd’hui moins remplie qu’il y a 6 ans, quand nous n’étions que trois et que notre cuisine faisait 6m² (ce qui était déjà très honorable) Aujourd’hui, on est équipé avec le strict nécessaire, ce que l’on utilise toutes les semaines ou seulement quelques fois par an (le gaufrier, l’appareil à raclette). Mais rien ne déborde.

Si cela vous dit, je compte continuer cette série sur le rangement avec les autres pièces de la maison!
Et n’hésitez pas à me donner vous aussi vos astuces et conseils pour que votre maison reste rangée!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

17 Discussions on
“Mes astuces rangements : La cuisine”
  • Coucou !
    J’aimerais bien faire pareil. Ranger ! Compte tenu de ma situation personnelle, c’est un peu compliqué. Ma mère habite chez moi. Mais avant, c’était chez elle (succession, héritage, sujets pas très droles). Ce qui fait que j’habite chez moi, dans son univers en fait. (je sais pas si je suis claire). J’aimerais bien ranger, trier, jeter (et il y en a à jeter ! depuis 30 ans qu’on habite là). Mais elle ne veut pas.
    En attendant, je rêve de rangement la nuit. Je suis bordélique hein. Mon bureau c’est un vrai foutoir ! Mais un bordel contrôlé au final. Comme toi j’aime que ma cuisine soit propre. Et rangée. Par contre, j’aime pas les tiroirs ! J’en ai, pour les couverts, les petits ustensiles c’est pratique (quand même !) Mais j’aime bien mes placards. Je mets le « petit » devant, et le « grand » derrière. Le placard à conserves est au ras du sol, donc quand je l’ouvre, je vois tout d’un coup d’oeil. Je range toujours pareil, comme ça je sais ou c’est, et je vois vite si on en a ou pas. Je note sur ma liste de courses au fur et à mesure que j’ouvre les boites (de pates, de riz, de PQ… de tout). Chaque placard à son thème. Petit déjeuner, pates, conserves, casseroles, légumes secs, patisserie…

    Sur mon plan de travail j’ai mes outils quotidien, épices (sel poivre thym), couteau, planche à découper, et la fameuse poubelle de proximité, pour les épluchures. J’ai un autre plan derrière la gazinière avec le reste, l’huile, le vinaigre, les autres épices que j’utilise souvent), ail, oignon, échalottes… que j’aie tout à portée de main tout le temps.

    Reste que je manque de boites et bocaux comme je veux, et de placards… un jour je les aurais !

    • Ha oui, ta situation n’est pas évidente pour amener l’ordre…
      Pour les tiroirs, ce n’est pas une science exacte, moi je les adore, mais je comprends très bien que l’on puisse préférer les placards! 😀

  • Oui ça me dit tous tes conseils, je veux bien la suite.
    Je déménage dans moins de 2 mois dans une maison (enfin) et nous sommes en pli tri/carton afin de ne garder que le nécessaire et d’épurer.
    Merci pour ton article

  • Justement hier soir j’étais en train de ranger et ajouter de nouvelles étagères dans ma cuisine… Ma passion, jeter, vider, ranger lol !
    Je suis partisante du « Maison rangée, Esprit serein » !!! (ça va, il y a pire comme manies lol)

  • Je suis une « maniaque bordélique » depuis toute petite. Autrement dit, je ne m’épanouis que dans un environnement sain, propre et rangé, mais j’ai une tendance pathologique à coller du bordel partout…Ahh mais je me reconnais tellement dans ton article ! ça fait plaisir de voir quelqu’un comme moi, maniaque/bordélique ^^ pour le moment je vis dans une maison très vieille et difficile à nettoyer, du coup ta jolie maison neuve c’est du fantasme visuel si je puis dire ^^

  • Merci pour les astuces! Je valide, même si ce n’est pas toujours facile…
    Je suis bordélique aussi, et pourtant je me sens tellement mieux quand c’est rangé… Le simple fait d’avoir enfin notre maison à nous il y a 2 ans a déjà beaucoup changé! C’est venu naturellement, c’était chez nous, du coup l’état était beaucoup moins souvent catastrophique (oui je ne vais pas dire non plus qu’on est devenus ordonnés…). Et c’est sûr qu’avoir de la place, ca aide… Il y a peu, on a déménagé la buanderie et récupéré l’ancienne buanderie comme cellier, du coup j’ai décidé de faire un grand rangement dans la cuisine… ce n’est pas fini, mais ca fait déjà du bien! J’ai acheté des boites, des paniers, et j’ai commencé à faire le vide (ca, c’est très dur pour moi), et j’ai fait ca quand l’homme n’était pas là car avec lui il faudrait tout garder (surtout à la cuisine… on a tout un tas de gadgets inutiles que sa mère nous a donné, du coup si ca vient de sa mère, il faut forcément garder…). On avait 10 plats à gratin style plats en pyrex. 10!!! j’en ai gardé 3, ceux qu’on utilise souvent, en rentrant il m’a fait tout un cinéma car je remontais le blanc et le rouge au grenier (oui par contre chez moi on ne jette par, on monte au grenier lol…)
    Enfin tout ca pour dire que c’est pas toujours facile! Le plan de travail rangé c’est pas pour tout de suite, mais j’aimerais y venir, car effectivement si c’est encombré on le nettoie rarement! (enfin quand même on le lave hein…)
    Et sinon pour le rangement à la verticale j’ai essayé pour mes tshirt, ca fait 1 semaine seulement donc on verra si j’étends au reste, mais j’ai su mettre 1.5 tiroir en 1 et ca c’est top!

    • Oui ça n’est pas simple, mais se sentir bien chez soi ça aide aussi beaucoup!
      Pour le rangement à la vertical, essai aussi ici. Deux semaines que mes tee-shirts et pulls sont à la verticale etça me va pas mal… Mais je ne pense pas étendre aux chambres des enfants, trop compliqué…

  • Un grand merci pour ce super article. je suis une minimaliste dans l’âme, tout du moins dans la salle de bain, la cuisine et dans les jouets ! Je me penche depuis quelques mois sur la méthode de Marie Kondo : ça n’a pas eu l’écho d’une révolution en moi. Mais… ca m’a donné envie de ranger encore plus et mieux ! Merci donc pour tes conseils qui me seront très utiles ! J’ai hâte de lire tes idées pour les autres pièces !

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


cinq − = quatre